Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Anglaises [polars]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
maïa
pilier
avatar

Nombre de messages : 3761
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Les Anglaises [polars]   Ven 03 Fév 2006, 09:48

Délicieusement surannées ces vieilles dames anglaises chez lesquelles on assassinait le doigt levé en buvant du thé ?? Oui et non. Certes, elles sont souvent très réactionnaires, tenantes d'une vieille société anglaise fort inégalitaire et fortement cloisonnée, à la morale rigide. Il est de bon ton, à l'ère du polar noir, de les mépriser. Mais comment oublier le plaisir qu'on a pu prendre à lire Dame Chrisite et Dorothy Sayers ? Et ce délicieux polar qu'est La Fille du temps de Joséphine Tey qui refait - à son avantage (l'inspecteur est sur son lit d'hôpital !)- le procès du pauvre Richard III injustement accusé par Thomas More et Shakespeare de l'assassinat de ses neveux ? Et qui ne fut attendri par la Miss Silver de Patricia Wenworth ?
Aujourd'hui la relève est assurée. Bourgeoisie londonienne ou provinciale et âme humaine très noire : la meilleure est à mon avis P.D. James... J'attends vos avis. Il y a aussi Rendell (inégale, selon moi) et bien d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Provence
pilier
avatar

Nombre de messages : 2166
Age : 57
Localisation : Au bord de la mer...
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Les Anglaises [polars]   Ven 03 Fév 2006, 10:12

J'ai beaucoup lu toutes ces dames.....

Sauf Ruth Rendell. Deux ou trois m'ont suffi. C'est une faiseuse. A mon sens, pas une auteure. Elle applique toujours la même recette, le même schéma.
P.D. James, en revanche, oui ! Et j'aime les héros récurrents, qui prennent de l'épaisseur, qui ont une vie par-delà les énigmes qu'il résolvent.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Les Anglaises [polars]   Ven 03 Fév 2006, 10:14

Provence a écrit:
P.D. James, en revanche, oui !.

c'est long, je piaffe !!
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
moiselle-jeanne
pilier
avatar

Nombre de messages : 53
Localisation : au fond, près du radiateur.
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Les Anglaises   Ven 03 Fév 2006, 10:57

maïa a écrit:
. Certes, elles sont souvent très réactionnaires, tenantes d'une vieille société anglaise fort inégalitaire et fortement cloisonnée, à la morale rigide. .

On les qualifie de réactionnaire à l'aune de notre époque, mais elles n'étaient que de leur temps. Donc à ne pas mépriser pour cela. Je les relis souvent pour l'ambiance si délicieusement surannée comme tu le dis. De plus elles furent prolifiques en écrtiure, on peut donc lire sans retomber sur le même titre. Pas trop à la fois quand même, le shéma se répète.
J'ai eu une passion jeune pour A. Christie et je possède toujours les romans.
J'ai essayé P. Wenworth mais cela passe beaucoup moins bien. J'ai découvert Georgette Harryer (je ne suis pas sûre de l'orthographe), il me faudra rechercher d'autres romans de cet auteur. (aparté : je ne peux écrire auteure, professeure... autre débat).

Parmi les anglaises modernes, je ne rate pas un Ruth Rendell bien que je n'aime pas ceux construits autour du commissaire dont je ne me souviens plus le nom. Plus que l'énigme, sa description de la société anglaise me plaît. Dans quel sens entends-tu le mot "faiseuse" ?

Minette Walters est très inégale dans ses écrits. Elle n'a pas renouvelé pour l'instant les excellents
cuisine sanglante
la muselière
Il est certains de ses romans qui visiblement furent écrits parce-qu'elle devait le faire. Je pense particulièrement au sang du renard. Il est dommange en tant que lecteur habituel d'un écrivain de se sentir floué parfois. Ainsi en est-il sans doute de l'édition moderne qui oblige à la rentablilité.

J'aillais oublier Martha Grimes, dont les romans sont beaucoup plus légers. Elle est douée d'un humour ravageur et je me régale aux réparties et aventures des personnages qui servent de trame de fond à ses romans.

E. Georges est américaine mais anglophile. Les actions de ses romans se passent en Angleterre. Alors pourquoi ne pas en parler comme une anglaise. Ses romans sont dans cette veine en tout cas. Un petit bémol : les personnages récurrents dont la vie prend de plus en plus de place dans l'action et qui lassent. (le dernier est très lourd et l'un des rebondissements malvenu est à la limite du réaliste. Dommage).

Voici les principales romancières de policier anglais qui me viennent à l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Les Anglaises [polars]   Ven 03 Fév 2006, 15:21

ces titres que tu soulignes sont de première qualité et je ne crois spas que Maia t'apporte la contradiction sur Elizabeth George ! Moi qui suis impatient de nature, je n'aipas encore osé aborder les gros elizabeth george, et si je suis un peu en retrait avec PD James c'est que je les ai commencés en anglais... et abandonnés car je perdais le fil en raison d'une lecture discontinue.

Je mettrais un compte rendu d e la muselière de Minette Walters, des que free aura cessé de me compliquer la vie avec des deconnexions qui me steressent affraid
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Les Anglaises   Sam 04 Fév 2006, 07:08

moiselle-jeanne a écrit:


Minette Walters est très inégale dans ses écrits. Elle n'a pas renouvelé pour l'instant les excellents
cuisine sanglante
la muselière.

Minette Walters, La muselière, Stock.
2234044839
"Pas un pour racheter l'autre !"
Quand la vieille Mathilda est découverte morte dans sa baignoire, avec des fleurs fichées sur la tête, on se demande qui a réalisé cette mise en scène. Elle-même, dans un geste macabre ou dénonciateur ? ou un(e) proche, avide de vengeance ?

On fait donc le tour des personnes concernées, et on va de surprises en surprises, bonnes et mauvaises, car héritage il y a...

Minette Walters entrecoupe le récit de pages de carnets de la defunte. La famille Cavendish est un noeud de vipères.

Le livre est dense, les révélations nombreuses, l'intrigue habilement exposée, avec des rebondissements, mais fallait-il sortir tout cet arsenal ? A mes yeux, Minette Walters en fait trop. Ainsi ces fleurs sur la tête, renvoient-elles à Hamlet, au roi Lear ou à Othello ?
Quelle importance ? le livre fait 386 pages....
2
Autres avis, autres parutions.
d'après des sources sûres, et selon d'autres avis :

"La muselière", un des premiers polars de Minette Walters serait un des meilleurs.
" la disparue de Collington park" ["disordered minds"] serait à éviter, ce que ne dit pas le site commercial de l'auteur confié à son admirateur de mari :-)
http://www.minettewalters.co.uk/books/disordered_minds.htm
quant au livre, " the devil 's feather " pas lu
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Les Anglaises [polars]   Sam 04 Fév 2006, 07:09

Selon Gerard Maudal dans lemonde des livres 24 /6/05 p.X, Minette Walters
donnerait à ses romans - une douzaine déja parus, une teinte sociale, prise
aux faubourgs ouvriers de Bournemouth et aux états d'âme des chômeurs.(1)
Ancienne visiteuse de prisons, elle y aurait découvert l'illettrisme de 3/4
des détenus, et aurait écrit pour eux des nouvelles specifiques (2).
voicile site officiel (en anglais) de cette dame
http://www.minettewalters.co.uk/
(1) Il y a effectivement un chômeur dans "la muselière". Je vous déconseille de l'employer si vous avez une fille mineure "at home" !
(2) bonne initiative !
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
moiselle-jeanne
pilier
avatar

Nombre de messages : 53
Localisation : au fond, près du radiateur.
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Les Anglaises [polars]   Sam 04 Fév 2006, 07:46

J'ai lu la disparue de Colington Park, Rotko.
Pas vraiment d'énigme dans le sens où on l'entend. A prendre comme une chronique d'un quartier et de ses habitants sur une génération et fond de misère sociale.

Aurait pu être intéressant écrit sous une autre forme sans doute.

A lire par curiosité. Mais ne vaut pas l'achat. (avis personnel).


Ah j'oubliais : je n'ai lu qu'un P.D. James jusqu'à présent (je ne me souviens plus le titre : un presbytère ou quelque chose dans ce genre là construit sur une coline qui s'effrite peu à peu). J'ai été convaincue, je persiste.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Les Anglaises [polars]   Dim 05 Fév 2006, 05:58

"Meurtres de corbeaux" par Stephanie Benson,(1) rivages/ noir
Le bal des fous

Gardien de nuit dans un hopital psychiatrique, le narrateur découvre deux cadavres. A ses risques et périls. Tout ce qu'il en dit peut être retenu contre lui, d'autant qu'il est peu credible. Quand il tente de se rappeler le passé, des fantômes s'emparent de sa mémoire. Son esprit est un retroviseur taché, avec des angles morts un peu partout. On n'echappe pas à l'hopital psy ! tout y devient une histoire de fous.
Le Mal extérieur n'a-t-il pas son répondant dans le Mal interieur ? quel vertige ! le monde exterieur est lui-même un univers de cauchemar, et dans les eglises rôde le diable, cherchant qui dévorer...

Le lecteur suit donc une piste cahoteuse, il trébuche à chaque pas, tenu par le desir d'y voir clair. Stephanie Benson mène le bal des fous, et la sarabande est ... endiablée :-)

(1) a ne pas confondre avec yvonne besson qui est francaise et même normande d'apres mes sources
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
maïa
pilier
avatar

Nombre de messages : 3761
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Les Anglaises [polars]   Mar 07 Fév 2006, 16:49

Deborah Crombie : quelqu'un connaît ? C'est encore une Américaine qui écrit des romans anglais. Dans la tradition la plus classique. Gemma James et son supérieur Kincaid qui vont petit à petit vivre une histoire d'amour, au fil des romans. Ils sont sortis en Poche. Des intrigues bien ficelées, pas de déception dans les derniers (le dernier sorti c'est L'Empire du malt.)
Une excellente lecture de détente.
Revenir en haut Aller en bas
moiselle-jeanne
pilier
avatar

Nombre de messages : 53
Localisation : au fond, près du radiateur.
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Les Anglaises [polars]   Mar 07 Fév 2006, 17:51

Je note. Merci maïa.
Revenir en haut Aller en bas
Dorian
habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Les Anglaises [polars]   Mar 02 Mai 2006, 19:29

Coucou !

Je vous retrouve ici, après avoir lu pas mal de réflexions dans ce fil avec lesquelles je suis assez d'accord.

Concernant Minette Walters, sa production est en effet très inégale. The Scold's Bridle (La Muselière) à égalité avec The Sculptress (Cuisine sanglante) me semblent en effet ses meilleurs romans. Les préoccupations sociales qui transparaissent dans ses œuvres plus récentes, Acid Row, Fox Evil, etc., l'éloignent beaucoup du genre, et elle peine à les intégrer dans une intrigue à suspense. C'est dommage. The Devil's Feather commence bien, mais elle hésite trop entre terreur pure et bavardage socio-culturel... no

Dorian
Revenir en haut Aller en bas
fontelle
pilier
avatar

Nombre de messages : 2068
Age : 70
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Les Anglaises [polars]   Sam 12 Juil 2008, 20:27

Des polars "à part"
Lilian jackson Brown, née en US en 1916, journaliste, publie entre 1966 et 1968 les 3 premiers livres de la série qui met en scène Qwilleran et ses étranges chats -détectives..;

Elle interrompt la série jusqu'en 1986 , date à laquelle paraît" le chat qui voyait rouge", avec un énorme succès.

Depuis sont parus 10 autres livres, dont les titres commencent par "le chat"

NB: parus dans la série "grands détectives" Folio 10-18
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Les Anglaises [polars]   Sam 12 Juil 2008, 20:32

tu recommandes donc Lilian Jackson braun ?
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
fontelle
pilier
avatar

Nombre de messages : 2068
Age : 70
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Les Anglaises [polars]   Sam 12 Juil 2008, 20:38

Sors de l'ordinaire à cause du rôle donné aux chats;
Enigmes bonnes, sans plus, ne pas chercher un polar"trapu" ou "gore", très policé...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Anglaises [polars]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Anglaises [polars]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ou trouver les mesures anglaises???
» Les fêtes anglaises et américaines
» Royaume-Uni : Etats associés des Petites Antilles Anglaises
» Nouveau - Waterloo, les lettres anglaises
» Voltaire et le système politique anglais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: