Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 festival d' Avignon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: festival d' Avignon   Ven 29 Juin 2007, 04:28

Le festival d' Avignon programme (voir le lien) du 6 au 27 juillet :

les paravents de genêt,

Feuillets d'hypnos de René Char,

Richard III et le roi Lear de Shakespeare,

l'acte inconnu de Valère Novarina
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: festival d' Avignon   Ven 29 Juin 2007, 04:33

l'acte inconnu

L’Acte inconnu est un archipel d’actes contradictoires : acte forain, prologue sous terre, cascades de duos, accidents de cirque, spirales, rébus. Autant de figures, d’attractions, comme autant de mouvements d’un ballet… « Le rocher d’ombre », « L’étoile des sens », « La parole portant une planche », « L’amour géomètre » : quatre pièces renaissent l’une de l’autre et sont jetées aux points cardinaux.

présentation sur video.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: festival d' Avignon   Mer 04 Juil 2007, 04:56

Le 61ème Festival d'Avignon du 6 au 27 juillet 2007
l'historique des festivals d'Avignon.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: festival d' Avignon   Jeu 05 Juil 2007, 04:02

Un livre sur le festival d'avignon

Une histoire du festival d’Avignon, d'Emmanuelle Loyer et d'Antoine de Baecque - Gallimard


clic !
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: festival d' Avignon   Sam 21 Juil 2007, 05:59

Deux pièces ont notamment rencontré un franc succès cet été 2007

Angels in America de Krzysztof Warlikowski
et

Mefisto for Ever, de Tom Lanoye, d'après le roman de Klaus Mann, dans une mise en scène de Guy Cassiers.

Citation :
La grande force du spectacle, qui envoie de nombreux échos à notre temps de démocraties fragiles, est en effet de n'être jamais dans l'anathème ou la diabolisation, mais plutôt dans une observation des mécanismes humains, sociaux, économiques, psychiques qui amènent un individu - un peuple - à collaborer avec un régime qui fait de la manipulation l'essence de son pouvoir.
lemonde

Dans son roman de 1936 le fils de Thomas Mann dénoncait le nazisme à travers un personnage inspiré de l’acteur Gustaf Gründgens, son beau-frère, qui avait choisi de rester en Allemagne et de travailler pour le régime.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: festival d' Avignon   Mar 07 Juil 2009, 05:33

Arte va suivre en détail le programme d'Avignon. Parmi les grandes émissions :

Hier soir lundi Arte programmait à 23h00 le documentaire Israël Galvan, l'accent andalou
, le 13 juillet à 22h35, la chaîne ce sera la choregraphe Maguy Marin. Un autre portrait d'une des grandes chorégraphes présentes à Avignon.
19 juillet une emission tout entière consacrée au festival de cette ville historique
Le samedi 29 juillet 2009, la chaîne diffusera en direct de la Cour d'Honneur la pièce Casimir et Caroline ÖdÖn von HorvÁth à 22h00.

ce festival sera aussi l'occasion de suivre wadji Mouawad.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Firenze
pilier
avatar

Nombre de messages : 346
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: festival d' Avignon   Lun 27 Juil 2009, 07:41

Le festival d'Avignon de cette année aura été très mauvais.
Même si la tendance se fait sentir avec les années, avec nos deux arrivés d'une école de management à la direction, j'oserais établir une petite parenté avec la place prise par Wajdi Mouawad à cette occasion...
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: festival d' Avignon   Lun 27 Juil 2009, 08:02

j'entends et je lis des echos divers.

Tout mettre sur le dos de wadji mouawad me paraît excessif, et je n'y souscris pas car j'ai mauvaise conscience : la première pièce que j'avais entendue à la radio, Incendies, m'avait plu alors que j'avais quitté la salle pour forêts.

Mais j'avais des excuses Razz : une grosse fatigue et une irritation latente, du mal à comprendre les paroles puisque les comédiens venaient du Quebec, la longueur de la pièce : 4 heures.

Je pense donc que j'ai raté le spectacle, et je m'en veux, c'est pourquoi j'ai developpé le fil pour contrebalancer cette faute de ma part.
Je crois que l'adaptation d' Une fête pour Boris de Thomas Bernhard par Denis marleau a été très appréciée :
Citation :
Elle fait entendre comme rarement le rire féroce de l'écrivain autrichien face à la condition dérisoire de nos petites vies.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Firenze
pilier
avatar

Nombre de messages : 346
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: festival d' Avignon   Lun 27 Juil 2009, 10:41

J'en ai vu des images, elle avait l'air bien, oui. Je n'ai pas pu y aller.
Je ne mets pas tout sur le compte de Mouawad : certains auteurs, comme Pippo Delbono, n'ont pas une présence qui lui soit bien liée, mais d'autres spectacles se ressentent dans ce sens, surtout avec un thème de la guerre et de la douleur traité d'une manière assez proche. Je pense que c'est un artiste assez inégal, d'autant plus que l'on a fait de lui l'évènement de l'année. Un texte qu'il avait écrit pour Jane Birkin, lu par cette dernière sur France Culture, était absolument minable, tandis que Ciels semble avoir bien plu...
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: festival d' Avignon   Mer 29 Juil 2009, 05:17

les coups de coeur du figaro pour des spectacles d'Avignon qui vont maintenant parcourir la France

Littoral et Incendies de Wajdi Mouawad.

Apollonia de Krzysztof Warlikowski.

Photo-Romance de Lina Saneh et Rabih Mroué

Miroir, Miroir de Mélissa von Vépy

Des témoins ordinaires de Rachid Ouramdane

tout l'article
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: festival d' Avignon   Jeu 30 Juil 2009, 05:38

l'avis du Monde sur Avignon 2009

Citation :
Un chef-d'oeuvre et une grande pièce politique, d'abord, avec le Riesenbutzbach. Eine Dauerkolonie ("Riesenbutzbach. Une colonie permanente") du Suisse Christoph Marthaler.

Un moment de pure beauté, âpre, essentielle, ensuite, avec El Final de este estado de cosas, redux, offert par le danseur andalou Israel Galvan dans la somptuosité brute de la carrière de Boulbon.

Un choc esthétique et réflexif, encore, dans la Cour d'honneur, avec (A)pollonia et un Krzysztof Warlikowski qui poursuit sa réflexion sur le tragique de l'Histoire avec une puissance formelle de plus en plus magistrale. Un aboutissement, enfin, de tout le travail de Claude Régy sur le théâtre comme poème, avec Ode maritime, de Fernando Pessoa.

Et si l'odyssée de onze heures proposée par l'artiste associé de cette édition, l'auteur-metteur en scène libano-québécois Wajdi Mouawad, n'atteignait pas ces sommets, elle a charrié nombre de moments forts et bouleversants, et suscité un passionnant débat sur le récit.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Firenze
pilier
avatar

Nombre de messages : 346
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: festival d' Avignon   Jeu 30 Juil 2009, 08:20

La Menzogna, Les Inepties volantes et Le Livre d'or de Jan sont parmi les productions les plus intéressantes, quoique connaissant d'autres pièces de Pippo Delbono, La Menzogna ne reste pas pour moi la meilleure.

Citation :
"(A)pollonia et un Krzysztof Warlikowski qui poursuit sa réflexion sur le tragique de l'Histoire avec une puissance formelle de plus en plus magistrale"

-> absolument faux. Deux ans plus tôt, Angels in america I & II était infiniment plus réussi, et sur le plan de la "puissance formelle" et sur celui de la pièce en général...

Note que je comprends, c'est assez décousu et avec assez de provocation - comme toujours chez Warlikowski - pour que les journalistes s'enfoncent la tête baissée dans un éloge sans fin à chaque spectacle qu'il donne (jusqu'à ce que la mode soit passée et qu'on adule un autre).

Pour la critique théâtre, Les Echos et Libération restent les meilleurs journaux...
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: festival d' Avignon   Mar 05 Juil 2011, 04:29

Avignon 2012 selon l'Express

Enfant : la nouvelle création de Boris Charmatz, chorégraphe associé au festival, met en scène vingt-six enfants en face à face avec neuf adultes, au sein de la Cour d'honneur du Palais des papes. Ils dansent, glissent, volent et interrogent notre propre jeunesse.

Des femmes : un triptyque tragique, d'Antigone à Électre, en passant par Les Trachidiennes. Wajdi Mouawad, adapte à la Carrière de Boulbon les oeuvres de Sophocle et met en relief les voix de ces figures féminines.

I Am the Wind : Patrice Chéreau met en scène le texte de jon fosse au Cour du lycée Saint-Joseph. Deux hommes, deux inconnus qui partagent un bateau, deux humanités que le voyage pousse à l'extrême, deux frères de coeur enfin qui dépendent l'un de l'autre.

Oncle Gourdin : comment vivre lorsqu'on est un lutin qui vit avec d'autres lutins dans une caverne au fond d'un jardin ? Et qui, du jour au lendemain, décident de monter une pièce de théâtre... C'est ce que nous content Xavier Boussiron et Sophie Perez au Gymnase du lycée Mistral.

Clôture de l'amour : dans la salle Benoît-XII, une femme et un homme évoquent en monologues leur séparation amoureuse et leur vie commune passée. Une réflexion poétique de Pascal Rambert sur les relations à deux.

Unwort : un de ces "objets chorégraphiques" de William Forsythe, comme un langage chorégraphié qui investit l'Église des Célestins.

La Dispersion du fils : immersion totale du spectateur au gymnase Paul Giéra, au centre d'un écran circulaire avec projection à 360 degrés. Immersion au coeur de l'oeuvre cinématographique de Jean-Michel Bruyère, dont 760 extraits sont mixés ensemble.

Melting Point : une série de photographies présentées à la Maison des vins, réalisées par Stéphane Couturier sur le Festival d'Avignon. La période estivale est montrée en regard de la saison hivernale. Comme une oeuvre dans l'oeuvre, au visage double et hybride.

This Situation : Tino Sehgal construit à la salle Franchet son "théâtre des idées" tout en échanges littéraires et poétiques.

Acte 0 - Scène 0 : la réalisatrice Sima Khatami diffusera à l'entrée de l'École d'Art d'Avignon des images de la grue qui construit le plateau de la Cour d'honneur du Palais des papes la nuit. Comme un ballet nocturne en mouvement.


De dario fo, la pièce On ne paie pas sera à Avignon 2012.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: festival d' Avignon   Mar 10 Juil 2012, 05:17

Nouveau roman de christophe Honoré.

un matin d'automne 1959, l'aventure du Nouveau Roman, cette vraie fausse école littéraire qui remet en cause les conventions de l'écriture romanesque, en privilégiant l'expérimentation au détriment de la primauté de l'intrigue et de la psychologie des personnages.

Tout repose sur le superbe casting réuni par l'écrivain-cinéaste-dramaturge : Annie Mercier en Jérôme Lindon avec ses lunettes noires rock and roll ; Brigitte Catillon en Michel Butor, petite robe grise et cheveux plaqués ; Jean-Charles Clichet et Mélodie Richard en couple Robbe-Grillet ; Ludivine Sagnier en Nathalie Sarraute, Anaïs Demoustier en Marguerite Duras ; Sébastien Pouderoux en Claude Simon ; Mathurin Voltz en Robert Pinget ; Julien Honoré en Claude Mauriac ; Benjamin Wangermee en Claude Ollier... et Françoise Sagan : tous sont irrésistibles.

Habités par leurs personnages, ils les malmènent sans vergogne. Forts de leur joie de jouer, ils ressuscitent une famille d'avant-garde, qui se vit autant comme une meute que comme un panier de crabes
.

selon les Echos, pas trop enthousiaste.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: festival d' Avignon   Mer 18 Juil 2012, 06:18

deux spectacles - « Los santos inocentes » du Mapa teatro dirigé par Heidi et Rolf Abderhalden qui nous vient de Colombie

et « Six personnages en quête d’auteur », pièce de Pirandello revue et corrigée par Stéphane Braunschweig- qui devraient se rencontrer

Los santos inocentes

ces hommes colombiens déguisés en femmes et grossièrement masqués fouettant les gens dans les rues de Guapi (côte pacifique de la Colombie) le 28 décembre, jour des Saints Innocents. L’affaire se pirandellise lorsqu’au début du spectacle, dans un décor d’anniversaire (multitude de ballons, gâteau, pétards), Heidi Abderhalden nous raconte que le 28 décembre est le jour de son anniversaire et que, cette année-là, elle avait décidé d’aller fêter ça à Guapi sur la Côté Pacifique.

Heidi n’était jamais allée là-bas, elle ignorait tout de la fête du jour des Saints Innocents quand elle prend l’avion à Bogotta pour se rendre à Guapi. La fête locale vient de loin. Naguère les propriétaires blancs autorisaient les esclaves noirs à se costumer en femme de maître et à fouetter leurs maîtres, mais la fête trouverait son origine encore plus ancienne dans une commémoration du massacre des enfants par Hérode.


en savoir plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Razorbill
Animation


Nombre de messages : 4361
Date d'inscription : 07/10/2011

MessageSujet: Re: festival d' Avignon   Mer 18 Juil 2012, 09:24

Avez vous des échos du Festival Off....? Lorsque je vivais à Marseille je ne me rendais à Avignon que pour le Off, j'adorai me balader au hasard des ruelles et decouvrir des scènes de théatre dans les arrières cours, c'était tres vivant et sympathique comme ambiance qui ensuite se terminait souvent par un pot en terrasse avec la troupe...

_________________
Illusion......Tout n'est qu'illusion.....Adios....
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: festival d' Avignon   Mer 18 Juil 2012, 09:27

si tu en trouves des echos, parles-en.

Moi je note cette troupe colombiennes avec ses saints innocents, je serais content qu'elle fasse une tournée française après Avignon...
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Razorbill
Animation


Nombre de messages : 4361
Date d'inscription : 07/10/2011

MessageSujet: Re: festival d' Avignon   Mer 18 Juil 2012, 09:37


_________________
Illusion......Tout n'est qu'illusion.....Adios....
Revenir en haut Aller en bas
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 51
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: festival d' Avignon   Jeu 19 Juil 2012, 08:41

Ignatius était au Off avec Maldoror et Christian Roux aussi avec Le Couperet, de Donald Westlake
Revenir en haut Aller en bas
Razorbill
Animation


Nombre de messages : 4361
Date d'inscription : 07/10/2011

MessageSujet: Re: festival d' Avignon   Jeu 19 Juil 2012, 11:35

Ma fifille travaillait pendant quelques temps comme régisseur dans un théâtre One Man Show de Marseille (l'Antidote), elle a eu l'occasion de suivre une troupe à Avignon pour tenir la régie de la pièce. A cette occasion j'ai passé des journées mémorables à suivre les répétitions et les spectacles de la troupe dans une ambiance bon enfant. Une remarque c'est une vitrine pour se faire connaître mais très peu de troupes en émergent...

_________________
Illusion......Tout n'est qu'illusion.....Adios....
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: festival d' Avignon   Ven 27 Juil 2012, 05:38



Festival d'Avignon : "Tragédie", un poème chorégraphique paar Olivier Dubois.


les danseurs, apparus et disparus cent fois, se retrouvent tous sur scène. Bientôt leur gestuelle résumée jusque-là à une marche volontaire et rapide se voit parasitée par cent petits gestes compulsifs. Bientôt leur trajectoire, simple jusque-là, varie, s’enfièvre jusqu’à l’anarchie, jusqu’à les ramasser en deux groupes antagonistes qui font songer au "Sacre du Printemps", hommes d’un côté, femmes de l’autre. Deux groupes qui se mêlent, se traversent… sans conflit. Bientôt, voilà tous ces corps s’abattant au sol pour former une masse compacte.

l'article du nouvel obs est plus réservé sur la fin.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: festival d' Avignon   Ven 05 Juil 2013, 05:11

Après un an de travaux, la FabricA, lieu de répétitions et de résidence du Festival, s'apprête à accueillir ses premiers artistes et spectateurs. Rendez-vous le 5 juillet à 22h30 pour Ouvert !, un spectacle gratuit imaginé par le Groupe F. Un poème de feu qui transfigurera les lieux et fera parler la matière
 
programme 2013

Par les villages, par Peter Handke, mise en scène de Stanislas Nordey,
Cour d'Honneur du Palais des Papes, du 6 au 13 juillet

un spectacle de trois heures et demie.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: festival d' Avignon   Ven 05 Juil 2013, 06:10

peut être faut-il chercher la finalité de la chose ? la foule qui devient une entité, lorsque chaque personnalité se fond dans la masse ...
une représentation des manifs... l'agitation, la perte de l'individu fondu dans la masse .... au départ : l'union dans un seul geste, et puis l'émergence individuelle "se voit parasitée par cent petits gestes compulsifs. ", qui dissocie l'ensemble, les fait se diviser en deux groupes : femmes d'un côté ! hommes de l'autre. Il y a là aussi une symbolique ... les deux groupes qui se croisent sans conflit ? l'indifférence d'un groupe humain pour un autre, et vice versa ... je ne sais pas trop !
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: festival d' Avignon   Sam 06 Juil 2013, 06:18

Kabaret Warszawski (Cabaret Varsovie), mise en scène Krzysztof Warlikowski.
Spectacle en polonais surtitré en français, du 19 au 25 juillet à la FabricA.

- Dans «Cabaret Varsovie», vous convoquez des textes de Jonathan Littell et J.M. Coetzee, déjà présents dans «(A)ppolonia» en 2009.

- Krzysztof Warlikowski Tous deux sont d’immenses romanciers que l’on n’entend pas à priori sur une scène de théâtre. Il me semble important de les y amener. La force de leurs textes y résonne d’une autre manière qu’à la lecture, et par-delà une certaine convention du texte de théâtre, y compris avec sa tradition du monologue qui remonte à l’Antiquité. Car ce que je prends chez ces romanciers relève pour moi du «speech», genre Elisabeth Costello tenant une conférence en public chez Coetzee. C’est moins intériorisé qu’un monologue, donc plus inquiétant.


tout l'entretien sur Bibliobs
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: festival d' Avignon   Sam 06 Juil 2013, 09:55

dix illustrations pour rappeler dix spectacles donnés en Avignon.
 
le portfolio du Monde
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: festival d' Avignon   

Revenir en haut Aller en bas
 
festival d' Avignon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Festival d'Avignon menace de déménager si le FN l'emporte
» Festival d'Avignon: impressions et compte-rendus
» Festival d'Avignon
» Blasphème au festival d'Avignon
» Festival du bien être à Avignon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: SPECTACLES :: Scènes et tréteaux-
Sauter vers: