Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Massimo Carlotto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
maïa
pilier
avatar

Nombre de messages : 3761
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Massimo Carlotto   Sam 07 Juil 2007, 10:35

L'immense obscurité de la mort.

Chez Métaillié, décidément une excellent éditeur-découvreur de vrais talent.
Un court roman, tres très noir, qui ne vous lâche plus, qui fait son boulot de roman parce que vous en sortez décontenancé, bouleversé même, avec plein de questions dans la tête sur le monde et les humains...
Deux narrations alternées : un homme en prison depuis quinze ans, condamné à perpète pour avoir tué dans la panique et sous l'emprise de la drogue, lors d'un braquage minable, une femme et son fils de huit ans. Il vient d'apprendre qu'il a un cancer et veut demander à sortir pour mourir "dehors"...
L'autre voix est celle de la victime : père et époux des deux morts, lui-même devenu un mort-vivant depuis quinze ans, et à qui l'on demande de "pardonner" pour que le tueur puisse sortir de prison... C'est comme ça dans la loi italienne.
Je n'en dis pas plus. Les choses ne se passent pas du tout comme on pourrait s'y attendre. Ce qui se produit est effrayant... et je n'ai pas encore fini de tout digérer Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Massimo Carlotto   Sam 07 Juil 2007, 11:08

Une petite page pour mieux decouvrir cet auteur dont la vie, vous le verrez dans les entretiens, n'est pas banale.

Voici son roman autobiographique : En fuite , de Massimo Carlotto, Collection : Roman Noir, chez Lignes noires.


clic !


l'auteur raconte sa propre histoire. Accusé d'un meurtre, il prend la fuite et parcourt le monde, "de Paris à Mexico sous les identités les plus folles. Il rentrera en Italie dans l'espoir d'y être jugé, connaîtra la prison et sera enfin gracié après des années de doute et d'enfer."
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
maïa
pilier
avatar

Nombre de messages : 3761
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Massimo Carlotto   Sam 07 Juil 2007, 13:02

Etonnante parenté d'ailleurs entre cet itinéraire et celui de Battisti...
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Massimo Carlotto   Sam 07 Juil 2007, 13:47

Maia
Citation :
Etonnante parenté d'ailleurs entre cet itinéraire et celui de Battisti...

Effectivement, ça saute aux yeux. A ceci près que je n'ai pas terminé livre de Battisti que j'ai lu. Mais tout ce qui concernait la vie clandestine : j'avais apprécié dans l'ombre rouge

Citation :
les scènes de bar où chuchotent des conspirateurs sur le qui-vive.
.

je me cite comme un grand auteur ! pfff !

je deviens suis un "horrible de Muriel Barbery" lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
maïa
pilier
avatar

Nombre de messages : 3761
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Massimo Carlotto   Sam 07 Juil 2007, 16:09

T'as un 400 mètres carrés dans les beaux quartiers de Paris ???

Ouais ! Tu m'intéresses ! Des horribles comme ça j'en épouserais bien deux ou trois lol! lol!

Même Japoniais...(sic !)
Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Massimo Carlotto, "le mâitre des noeuds".   Jeu 23 Oct 2008, 06:38

Le Maître des nœuds, de Massimo Carlotto, chez metailié.

Ce roman policier - de moins de 200 pages, se lit fort bien et il présente au moins trois originalités :

- le détective et ses acolytes sont des gens de la pègre qui ont fait de la prison et n’en ont pas gardé un bon souvenir.

- ils sont chargés par un particulier d’enquêter sur la disparition d’une femme-esclave dans le milieu sado-masochiste.

- On y parle des émeutes alter mondialiste contre le sommet du G8 à Gènes en 1998, et de sa féroce répression.

Pourquoi ce particulier s’adresse-t-il à ces détectives ? Par peur de la police ou pour espérer un règlement de comptes entre malfrats ?

Le « Maître des noeuds » désigne un artiste du bondage, mais le récit n’a rien de spécifiquement obscène.

On parcourt le milieu sado maso sans se faire mal ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Massimo Carlotto   Jeu 23 Oct 2008, 06:39

Citation :
« T’es sûr que tu sais rien ? Lui demanda le Milanais d’un ton très calme.

Le type était trop terrorisé pour réussir à parler. Il se borna à secouer la tête. Rossini appuya sur la détente. Le coup de feu fit un bruit assourdissant. Il clamsa sur le coup. Mon associé visa ensuite Guarnero.

- Non ! Fis-je
- il a perdu la face. Si on le laisse filer, il ira tout balancer à ses collègues et on finira au ballon.

pas de parlotes inutiles cheese
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Massimo Carlotto   Ven 24 Oct 2008, 07:04

Repression contre les alter mondialistes à Gènes.

Citation :
Les prisonniers étaient obligés de rester debout pendant des heures, face contre le mur, les bras et les jambes écartés. Les femmes recevaient des coups et étaient menacées de viol. Les médecins pénitentiaires en tenue de combat arrachaient les boucles d’oreilles et les piercings, et ce dans l’exercice de leur fonction.

Le ministre de la Justice visita en personne la caserne et déclara plus tard qu’il n’y avait rien vu d’anormal.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Laura C.
pilier
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 34
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Massimo Carlotto (ITALIE)   Dim 20 Juin 2010, 13:50

Je dois reconnaitre que je ne suis pas une fervente lectrice des romans policiers et plus particulièrement français. Cependant, il y a quelques temps, j'ai découvert un Massimo Carlotto, écrivain italien, qui n'écrit que des romans policiers.
Ainsi j'ai lu tout le cycle de l'Alligatore: un ancien prisonnier italien devenu détective, et déçu par la vie, et de laquelle il n'attend plus rien, mène des enquêtes ''illégales'', puisqu'il n' a pas de licence avec deux de ses acolytes. Ce qui me plait, dans ce cycle, c'est qu'en dehors des trames, est dessiné un croquis parfait de la situation politique, judiciaire, mafieuse,... de l'Italie d'aujourd'hui. Carlotto, qui ne semble pas avoir sa langue dans sa poche, n'hésite pas à critiquer la situation de son pays au travers de ses écrits.

Il est bien dommage, que le sixieme tome ne soit pas encore traduit en français, car je suis sure qu'il attirerait un public français plus large que celui des romans policiers.

Pour ceux pratiquant la langue de Dante, et qui ne connaitraient pas encore Carlotto, voici les six titres disponibles actuellement en italien:
- La verità dell'Alligatore
-Il mistero di Mangiabarche
-Nessuna cortesia all'uscita
-Il corriere colombiano
-Il maestro di Nodi
-L'amore del bandito
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Massimo Carlotto   

Revenir en haut Aller en bas
 
Massimo Carlotto
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pour Simone et Massimo
» Massimo Scaligero: ISIS — SOPHIA La déesse ignorée
» Béatification de Jean-Paul II présidée par Benoît XVI, communiqué de la Salle de presse
» Montée du satanisme d'après le rapport miviludes
» Massimo Introvigne : Il n'y a pas de musulmans modérés !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: