Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tonino Benacquista

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Alessandro
pilier
avatar

Nombre de messages : 167
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: Tonino Benacquista   Sam 09 Jan 2010, 12:47

katie a écrit:
J'ai lu "Malavita encore", et finalement, j'ai été déçue. Lecture facile et légère, mais l'histoire est .... comment dire hesit .... et bien ma foi, je ne trouve pas les mots pour la décrire.

Je n'ai pas retrouvé le "truculent" que j'avais beaucoup apprécié dans "Malavita", et dans un sens je regrette d'avoir lu la suite : j'aurais préféré rester sur la bonne impression du premier.

Moi qui m'apprêtais à acheter Malavita encore car effectivement Malavita était vraiment savoureux ...
Revenir en haut Aller en bas
Bernique
pilier


Nombre de messages : 2029
Localisation : complètement à l'Ouest
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Tonino Benacquista   Sam 09 Jan 2010, 17:03

J'ai fini par lire Malavita encore que j'ai finalement plus apprécié que Malavita.
Autant dans le premier la parodie de la mafia était simpliste et le récit relativement attendu, autant dans le second, Benacquista s'amuse avec son héros.
Il le met dans des situations impossibles, s'amuse de son mal-être, à la fois cruel et drôle.
Revenir en haut Aller en bas
katie
Animation
avatar

Nombre de messages : 1264
Age : 58
Localisation : .... dans mes montagnes ....
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: Tonino Benacquista   Sam 09 Jan 2010, 17:26

Alessandro a écrit:
Moi qui m'apprêtais à acheter Malavita encore car effectivement Malavita était vraiment savoureux ...
N'hésite pas à le lire s'il te fait envie. Mon appréciation est très personnelle, et ce que je n'ai pas aimé peut être apprécié par d'autres lecteurs, n'est-ce pas Bernique Smile
Revenir en haut Aller en bas
Alessandro
pilier
avatar

Nombre de messages : 167
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: Tonino Benacquista   Sam 30 Jan 2010, 17:59

katie a écrit:
Alessandro a écrit:
Moi qui m'apprêtais à acheter Malavita encore car effectivement Malavita était vraiment savoureux ...
N'hésite pas à le lire s'il te fait envie. Mon appréciation est très personnelle, et ce que je n'ai pas aimé peut être apprécié par d'autres lecteurs, n'est-ce pas Bernique Smile

Ca y est ! Acheté cet après-midi ! Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Grimmy
pilier
avatar

Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 07/02/2010

MessageSujet: Re: Tonino Benacquista   Lun 08 Fév 2010, 22:03

J'en ai lu pas mal : on passe de bons moments en compagnie de ses livres mais ils sont assez inégaux. Il a une belle imagination en tous cas.
Revenir en haut Aller en bas
nymphette
pilier
avatar

Nombre de messages : 47
Age : 31
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: Tonino Benacquista   Mar 09 Fév 2010, 10:39

J'ai bien aimé ses nouvelles "tout à l'ego". N'est-ce pas aussi l'auteur de "la boite noire", une nouvelle que j'avais beaucoup aimée? Mais je confonds peut-être...
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Tonino Benacquista   Mar 09 Fév 2010, 12:46

nymphette a écrit:
N'est-ce pas aussi l'auteur de "la boite noire", une nouvelle que j'avais beaucoup aimée? Mais je confonds peut-être...


pas de confusion c'est bien lui, et je te choisis la plus noire des couvertures Cool


clic !

Benacquista, Tonio, La boite noire et autres nouvelles, coll folio, Ed Gallimard, 2001, 123p.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Nestor
Admin
avatar

Nombre de messages : 1576
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Tonino Benacquista   Ven 27 Aoû 2010, 17:49



Albert a écrit:
La commedia des ratés de Tonino Benacquista.

Une histoire d'embrouille franco italienne. Le héros, après avoir aidé un de ses amis à écrire une lettre à sa maîtresse, se retrouve propriétaire d'une vigne en Italie, quand cet ami est abattu.

Lorsqu'il se rend en Italie, il finit par comprendre ce que son ami avait derrière la tête, pour faire fortune avec la piquette produite sur le terrain. Il poursuit le plan , et se retrouve avec beaucoup d'argent, mais également beaucoup d'ennemis qui cherchent à lui voler ce qu'il a malhonnêtement gagné.

C'est drôle, inventif, surprenant, et pas tendre avec les différentes mafias: l'italienne, l'américaine, le clergé, les paysans,...

j'ai étendu le message sur le bon fil Smile

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net
Kervinia
pilier
avatar

Nombre de messages : 3822
Age : 29
Localisation : Seine-et-Marne
Date d'inscription : 04/04/2010

MessageSujet: Re: Tonino Benacquista   Ven 27 Aoû 2010, 17:54

Faudra que je lise ce bouquin à l'occasion. =D
Revenir en haut Aller en bas
Albert
pilier
avatar

Nombre de messages : 2302
Localisation : île de france
Date d'inscription : 22/06/2010

MessageSujet: Re: Tonino Benacquista   Jeu 23 Sep 2010, 04:47

je viens de terminer La maldonne des sleepings.
Le narrateur est couchettiste sur les trains de nuit qui partent vers l'Italie. Cette nuit là, il découvre un passager clandestin dans sa cabine.
L'homme tente d'échapper à ceux qui le poursuivent, et c'est une sorte de course et de jeux de cache cache entre les passagers, les douaniers, les maffieux italiens, l'OMS, les tueurs.
C'est bien mené, mais j'ai moins aimé que "trois carrés rouges sur fond noir".
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Tonino Benacquista   Ven 22 Juil 2011, 09:48



une sorte de précis de la condition masculine actuelle. Un précis sans prétention, faudrait-il nuancer, sous la plume de ce maître du polar français qui a fait de l'ironie et du second degré sa marque de commerce.
Délaissant l'univers inquiétant du crime organisé de Malavita et Malavita encore pour un univers plus sécuritaire, propice à l'analyse de l'âme, l'écrivain propose ainsi un premier roman sans cadavre, quoique non dépourvu de nombreux corps.


Des témoignages racontés d'hommes abandonnés Sad
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Tonino Benacquista   Mer 07 Sep 2011, 14:58

Homo erectus, chez Gallimard, change, au moins pour moi, du répertoire habituel de Benacquista.

1/2

Dans des lieux sans cesse remis en cause, des hommes (Ce ne sont pas les alcooliques anonymes) se disent entre eux, devant une assemblée qui écoute sans commentaire, ce qui va bien ou mal avec les femmes.

Trois personnages essentiellement assistent ou se livrent à la prise de parole :

- l’un se déclare victime des femmes qui repoussent systématiquement son approche, un complot pense-t-il, il serait le bouc émissaire sacrifié par le collectif féminin ;

- l’autre parfaitement heureux en ménage a découvert une infidélité ponctuelle de sa femme, et abjure tout sentiment.

- Un troisième, plus versé en socio-psycho-philo, écoute tout en se posant certaines questions : comment séduire, comment plaire, que dire aux femmes qui impressionnent - ou laissent de glace ?

Jusqu’ici, rien de ridicule ou qui prête au rire.

Il s’agit là, avec une écriture de qualité, de rendre compte du désarroi des hommes, bien plus complexes qu’on ne les croirait, et plus désarçonnés qu’ils ne devraient. (ou car on en saura sans doute plus !)
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Tonino Benacquista   Jeu 08 Sep 2011, 18:40


Homo erectus

2/2

Est-ce la fatigue, ou le fait que je ne me sente pas concerné ?

J’ai envie d’arrêter ce livre qui ne m’apprend rien, car trop systématique dans son ronronnement. C’est un moteur à trois temps où reviennent régulièrement les trois personnages, dans des problématiques dont je n’ai que faire ;

- l’un est philosophe, brillant, et après avoir perdu sa Juliette (sic) il s’éprend d’une top model à moins que ce ne soit l’inverse. On y verra sans doute la beauté de la femme comme faire-valoir social, comme satisfaction d’amour-propre de l’homme. Je le veux bien, on pourrait d’ailleurs en trouver des exemples dans l’actualité. Ce genre de couple fait le bonheur de la presse people, mais franchement, qu’en ai-je à faire ? les minauderies d’une Arielle Dombasle m’irritent. black

- l’autre veut connaître toutes les femmes, en prenant à l’essai - (CDD), des prostituées de toute origine et de tout gabarit, sans y mettre le moindre sentiment ; il est aidé en cette tâche systématique par une « maîtresse-pute » qu’il s’obstine à payer pour bien lui faire sentir sa condition de femme vénale.

En un mot, il refuse une femme compagne pour s’en tenir, par rancune d’une expérience fâcheuse, à la femme objet sexuel. Est-ce bien raisonnable ? Libre à lui de continuer là où je sens la fatigue. siffle

- le troisième est dépressif, mais tendrait à remonter la pente, depuis qu’une inconnue a pratiquement forcé la porte de son appartement, et s’est installée à domicile.

Qui est-elle ? Pourquoi est-elle venue ? Quels sont ses desseins ? et son passé ? Il rumine ces interrogations sans en venir à bout. Moi je serais plus expéditif evil et c’est pourquoi j’arrête les frais.

Si un lecteur se montre plus bienveillant et intéressé que moi, qu’il me raconte son expérience de lecture, je la lirai(s) avec plaisir :fleur:


Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Albert
pilier
avatar

Nombre de messages : 2302
Localisation : île de france
Date d'inscription : 22/06/2010

MessageSujet: Re: Tonino Benacquista   Mer 21 Déc 2011, 20:32

Les morsures de l'aube

Deux parasites qui vivent en se nourrissant aux buffets des vernissages et autres fêtes nocturnes, en dormant de ça de là, où on veut bien les accueillir, professionnels du non travail par choix, se retrouvent un jour dans une drôle d'embrouille: au cours d'une fête, ils sont enlevés par l'organisateur qui en retient un, pour obliger l'autre à retrouver un mystérieux oiseau de nuit qui n'a qu'un prénom: Jordan.

Le livre est donc l'histoire de cette traque, assez classique dans la construction, avec les rebondissements de circonstances.

A réserver pour un voyage en train ou un jour de farniente sur la plage.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Tonino Benacquista   Sam 18 Jan 2014, 06:25




Les cobayes de Philippe De la Fuente, Nicolas Barral et Tonino Benacquista

96 p chez Dargaud.


Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Suzanne
pilier
avatar

Nombre de messages : 1074
Age : 63
Localisation : Marseille ou Perpignan
Date d'inscription : 10/06/2011

MessageSujet: Re: Tonino Benacquista   Sam 18 Jan 2014, 07:56

Je n'ai lu que "les morsures de l'aube", que j'avais aimé.
L'idée de la bande dessinée est bonne, je vais le chercher.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Tonino Benacquista   Sam 18 Jan 2014, 10:03

bien, benacquista a déja donné

Dieu n'a pas réponse à tout , Tome 1 Mais il est bien entouré
Nicolas Barral (Dessinateur), Tonino Benacquista (Scénario)

le tome 2 existe aussi


Dieu ne sait pas toujours comment venir en aide aux hommes en peine. Pourtant, quand une cause semble perdue, il sait que, dans son Paradis, il saura trouver celui ou celle qui lui donnera un (sacré!) coup de main. Et c’est ainsi que Michel-Ange, Agatha Christie, Cyrano et quelques autres vont être renvoyés sur terre...

Deuxième tome d’une délicieuse série, drôle et humaine, tendre et chaleureuse, qui a immédiatement conquis le grand public

benacquista a aussi travaillé avec Loustal chez Casterman


Loustal, une bonne adresse

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tonino Benacquista   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tonino Benacquista
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» progressions premières ES et STI: nouvelle version!
» Pour Tonino
» devenir pretre sedevacantiste ?
» Pour Tonino - Documentaire sur Shimon Peres
» Sainte Marie, femme des frontières.......

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: