Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Expressions casse-pieds

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Bulma
pilier
avatar

Nombre de messages : 457
Age : 29
Localisation : somewhere over the rainbow
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Re: Expressions casse-pieds   Jeu 14 Mai 2009, 18:40

Je déteste "basé sur" aussi et lutte pour le retour du "fondé sur" ! Je n'aime pas le "suite à" : je ne crois pas que ce soit incorrect en bon français, seulement, je trouve ça inélégant au possible. Et ça m'énerve de voir tout le monde à la télé, connus ou anonymes, répondre toujours par "tout à fait". Ca devient un tic.
Revenir en haut Aller en bas
Lîlâ
pilier
avatar

Nombre de messages : 1598
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Expressions casse-pieds   Jeu 14 Mai 2009, 20:23

Je ne supporte pas, dans le langage familier, l'expression "j'ai pécho une fille à la soirée". C'est vulgaire. bof

Sinon, je n'aime pas non plus le "malgré que", suivi de n'importe quoi. Je ne sais pas pourquoi, cela me choque comme si c'était une faute.

"Au jour d'aujourd'hui" m'agace également. Tout comme le "pour nous (type: "pour nous chrétiens")", qui me hérisse le poil.

Et d'autres qui ne me reviennent pas sur l'instant. siffle
Revenir en haut Aller en bas
http://arcadia.over-blog.net/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Expressions casse-pieds   Jeu 14 Mai 2009, 20:29

Lîlâ a écrit:


Sinon, je n'aime pas non plus le "malgré que", suivi de n'importe quoi. Je ne sais pas pourquoi, cela me choque comme si c'était une faute. :

mais c'est incorrect Razz il faut malgré + un nom ou bien que avec un subjonctif...

Lîlâ a écrit:
"Au jour d'aujourd'hui" m'agace également.

C'est souvent une redondance orale qui permet à l'interlocuteur de ganer du temps tout enpréparant sa réponse.

Lîlâ a écrit:
Tout comme le "pour nous (type: "pour nous chrétiens")", qui me hérisse le poil.

je crains bien de l'utiliser parfois, à l'écrit, et pas dans l'expression que tu cites, mais pour introduire le nom de l'auteur par exemple. ce n'est pas le "pour nous", j'ai tremblé Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Lîlâ
pilier
avatar

Nombre de messages : 1598
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Expressions casse-pieds   Jeu 14 Mai 2009, 20:42

En fait, je vais être honnête, c'est surtout le "pour nous chrétiens" qui m'énerve. Mais globalement, je trouve qu'une phrase qui commence par "pour nous littéraires", "pour nous scientifiques", "pour nous machin truc", même si là, ça me dérange moins, ça exclue les autres sans autre forme de procès. Et ça me fait râler. Rolling Eyes

Et merci de m'avoir confirmé que ce "malgré que" qui me choquait tellement était véritablement une faute ! Ceci étant, même suivi du subjonctif, ça me dérange. Je lui préfère "malgré le fait que", qui me semble, curieusement, plus correct...

Dans le genre, j'y rajoute, à l'oral, le "c'te"... ça me donne envie de mordre. black
Revenir en haut Aller en bas
http://arcadia.over-blog.net/
Harelde
pilier
avatar

Nombre de messages : 7283
Age : 42
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Expressions casse-pieds   Ven 15 Mai 2009, 07:03

Ce que je ne supporte pas, c'est de trouver il y a dans un roman.
Mad
Revenir en haut Aller en bas
http://www.corif.net/site/
Lîlâ
pilier
avatar

Nombre de messages : 1598
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Expressions casse-pieds   Ven 15 Mai 2009, 09:44

Je trouve plus insupportable d'y trouver des fautes d'orthographe. rhaa
Revenir en haut Aller en bas
http://arcadia.over-blog.net/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Expressions casse-pieds   Ven 15 Mai 2009, 10:53

Lîlâ a écrit:
Et merci de m'avoir confirmé que ce "malgré que" qui me choquait tellement était véritablement une faute ! Ceci étant, même suivi du subjonctif, ça me dérange. Je lui préfère "malgré le fait que", qui me semble, curieusement, plus correct...

c'est tout malgré que suivi ou non de quelque mode que ce soit qui est incorrect, la suite de que, qui, quelque en montrent la lourdeur Happy

tu ajoutes "le fait que" ? mais c'est encore plus lourd ! Razz

à bannir !! on tombe si facilement dans les discours de sous préfecture !
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Bulma
pilier
avatar

Nombre de messages : 457
Age : 29
Localisation : somewhere over the rainbow
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Re: Expressions casse-pieds   Ven 15 Mai 2009, 12:47

Entièrement d'accord avec Rotko, ça fait langage de préfecture !!!
Et moi, ça m'énerve les gens qui ne comprennent pas que après que est suivi de l'indicatif. On dit après qu'il a et pas après qu'il ait Mad On le trouve même dans des romans !
Revenir en haut Aller en bas
Harelde
pilier
avatar

Nombre de messages : 7283
Age : 42
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Expressions casse-pieds   Ven 15 Mai 2009, 13:26

Bulma a écrit:

Et moi, ça m'énerve les gens qui ne comprennent pas que après que est suivi de l'indicatif. On dit après qu'il a et pas après qu'il ait Mad On le trouve même dans des romans !

Embarassed
Suis le premier à faire l'erreur.
Après qu'il a me choque vraiment. Suspect
Revenir en haut Aller en bas
http://www.corif.net/site/
Bernique
pilier


Nombre de messages : 2029
Localisation : complètement à l'Ouest
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Expressions casse-pieds   Ven 15 Mai 2009, 17:07

Avez-vous remarqué le nombre d'"anonymes" qui assistent aux funérailles/ au mariage d'untel ou de chose ?
Il y a le "pipeul" qui ont droit d'avoir de la peine, d'exprimer une pensée bouleversante ("Ben ouais c'était vraiment un type super. Même que c'était un pote*") et l'autre, c'est "l'anonyme".

L'anonyme peut éventuellement se voir identifié par un prénom et d'une fonction de circonstance : "Jeannette, une admiratrice", "Jean, un passant qui passe".

Que fait donc notre "anonyme" en cas de contrôle d'identité ? On se demande ce que font les services de l'état civil : tant d'anonymes et si peu de nommés !



Le "ouais", d'une élégance rare, ne peut se prononcer que d'une voix nonchalante, le menton tombant, semble-t-il soumis à l'attraction d'une grande fatigue qui rend la diction molle.
Le ouais est souvent accompagné d'un machouillis de chewing-gum.
Le pipeul est un adepte du "ouais", dont il ponctue, avec un effet de glissando, des phrases définitives : "Ouai-ais, plus mortel, tu meurs"


* ceci est aussi valable en cas de mariage.
Revenir en haut Aller en bas
Bridget Jones
pilier
avatar

Nombre de messages : 806
Age : 57
Localisation : Genève
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Expressions casse-pieds   Sam 16 Mai 2009, 09:31

Et que dire de l'horripilant anglicisme: "il a été sérieusement bléssé" ?

Peut-on être blessé de façon divertissante et amusante?

Ou encore implémenter?

Le réseautage pour le networking anglais?

black
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tiina-gva.blogspot.com
Dindon
pilier
avatar

Nombre de messages : 2737
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: Expressions casse-pieds   Sam 16 Mai 2009, 11:42

Dans le même genre, un abus journalistique qui m'est proprement insupportable : "il a été mortellement blessé".

A ma connaissance, sur terre, soit t'es mort, soit t'es vivant, mais ces 2 mots accolés me paraissent atteindre le paroxysme du non-sens.
Revenir en haut Aller en bas
Bridget Jones
pilier
avatar

Nombre de messages : 806
Age : 57
Localisation : Genève
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Expressions casse-pieds   Sam 16 Mai 2009, 12:53

Ben non: on peut être blessé, même sérieusement blessé, sans en mourir, non?

Il serait plus élégant de dire "il est mort des suites de ses blessures", mais ce n'est pas vraiment un non-sens.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tiina-gva.blogspot.com
Dindon
pilier
avatar

Nombre de messages : 2737
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: Expressions casse-pieds   Sam 16 Mai 2009, 14:41

Pourquoi dire "mortellement blessé" ?

"Mort", ça suffit déjà bien assez.
Revenir en haut Aller en bas
nicyrle
pilier
avatar

Nombre de messages : 5882
Age : 74
Localisation : Tout en bas, sous les orangers
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Expressions casse-pieds   Sam 16 Mai 2009, 14:50

Crevette a écrit:
Pourquoi dire "mortellement blessé" ?

"Mort", ça suffit déjà bien assez.

Le sens n'est pas le même : celui qui est mortellement blessé ne se remettra pas de sa blessure, il va en mourir mais il est encore vivant.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Dindon
pilier
avatar

Nombre de messages : 2737
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: Expressions casse-pieds   Sam 16 Mai 2009, 15:41

J'avoue ne pas comprendre. pale
Alors, ça signifie "moribond" ?
Revenir en haut Aller en bas
Bridget Jones
pilier
avatar

Nombre de messages : 806
Age : 57
Localisation : Genève
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Expressions casse-pieds   Sam 16 Mai 2009, 18:03

Mortellement blessé te donne une information supplémentaire, il me semble.

Si tu dis juste "mort", le lecteur/auditeur ne saura pas si c'est des suites d'un cancer, d'une grève de la faim, d'un infarctus.

Là, on sait que ce sont les blessures qui (v)ont entraîné(er) la mort.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tiina-gva.blogspot.com
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Expressions casse-pieds   Sam 16 Mai 2009, 18:45

quelques constructions cocasses avec le verbe avérer

le verbe s’avérer signifie étymologiquement « se révéler juste, vrai; se vérifier »

si vous dites que telle rumeur s'est avérée vraie

mot vrai signifie « conforme à la vérité, à la réalité ». Il y a donc redondance puisque l’idée de vérité est présente deux fois.

Si vous dites que telle rumeur s'est avérée fausse,

il y a contradiction entre les termes.

Mieux vaut alors employer une autre tournure : cette rumeur était fondée, ou cette rumeur ne reposait sur rien.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Harelde
pilier
avatar

Nombre de messages : 7283
Age : 42
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Expressions casse-pieds   Lun 18 Mai 2009, 06:56

Bulma a écrit:
Entièrement d'accord avec Rotko, ça fait langage de préfecture !!!
Et moi, ça m'énerve les gens qui ne comprennent pas que après que est suivi de l'indicatif. On dit après qu'il a et pas après qu'il ait Mad On le trouve même dans des romans !

Existe-t-il des sites qui font le points sur ces règles ?
Car je ne pense pas toutes les connaître et donc de faire des fautes grossières.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.corif.net/site/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Expressions casse-pieds   Lun 18 Mai 2009, 08:13

tuas deslivres comme le Dictionnaire des difficultés du français de Jean-Paul Colin, chez Robert ainsi que le dictionnaire du même nom.

l'astuce consiste souvent opter pour des expressions simple et à evite des tournures alambiquées comme "vous n'êtes pas sans savoir" (où des esprits encore plus compliqués ecrivent fautivement "ignorer" à la place de "savoir", ce qui ne manque pas de piquant !)

Dans certaines phrases, "après que" suivi du subjonctif me semble une faute bien vénielle, et même parfaitement légitimable s'il s'agit de montrer une circonstance secondaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Harelde
pilier
avatar

Nombre de messages : 7283
Age : 42
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Expressions casse-pieds   Lun 18 Mai 2009, 08:27

Je note les références, Rotko.
Merci respect

J'avoue employer assez systématique un subjonctif après un que. Mais ça n'a pas l'air aussi simple... scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://www.corif.net/site/
nicyrle
pilier
avatar

Nombre de messages : 5882
Age : 74
Localisation : Tout en bas, sous les orangers
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Expressions casse-pieds   Lun 18 Mai 2009, 08:38

rotko a écrit:
tuas deslivres comme le Dictionnaire des difficultés du français de Jean-Paul Colin, chez Robert ainsi que le dictionnaire du même nom.

l'astuce consiste souvent opter pour des expressions simple et à evite des tournures alambiquées comme "vous n'êtes pas sans savoir" (où des esprits encore plus compliqués ecrivent fautivement "ignorer" à la place de "savoir", ce qui ne manque pas de piquant !)

Dans certaines phrases, "après que" suivi du subjonctif me semble une faute bien vénielle, et même parfaitement légitimable s'il s'agit de montrer une circonstance secondaire.

Permets-moi de ne pas être d'accord ! "Après" que annonce un fait passé, donc accompli ; par suite il appelle nécessairement l'indicatif ou le conditionnel mais jamais le subjonctif, c'est une règle logique qui, à mon sens, ne peut souffrir d'exception.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Expressions casse-pieds   Lun 18 Mai 2009, 08:50

Si je prends la phrase d'Edgar Mint sur le fil Toni Morrison,

Citation :
au delà de la déception, ça m'aura permis de parler directement avec une lauréate du Prix Nobel, qui m'a même glissé un "thank you, though" après qu'elle ait refusé de signer mon travail

on la voit en deux temps : une satisfaction malgré une légère deception.

Le subjonctif à mon avis relègue comme circonstance secondaire le refus de signer opposé par TM.

le subjonctif jouerait, selon moi, un rôle d'attenuation de la pensée alors que l'indicatif ferait de ce refus la cause principale et brutale d'une rencontre manquée avec TM.

On verrait donc dans ce refus un motif personnel de rancune, ce que la phrase d'Edgar Mint refuse.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
nicyrle
pilier
avatar

Nombre de messages : 5882
Age : 74
Localisation : Tout en bas, sous les orangers
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Expressions casse-pieds   Lun 18 Mai 2009, 15:19

A mon sens le subjonctif ne saurait avoir une valeur d’atténuation. Dans une subordonnée, ce qui est le cas ici, il exprime qu’un fait (ou une action) est envisagé comme possible (mais pas certain) ou souhaité. Or, quand on utilise « après que », le fait s’est produit, il n’y a aucun doute possible. Dans la phrase en question, le refus de signer a eu lieu.
Cela dit, je sais bien que les plus grands auteurs ont utilisé le subjonctif avec « après que » et que la tournure fautive devient si fréquente qu’elle a toutes les chances de s’imposer !
Dernière remarque : je pense que l’erreur est beaucoup moins liée à la contamination de la construction pour « avant que » qu’à la mauvaise maîtrise des temps du passé de la plupart des gens avec, par-dessus le marché, la subtile différence entre un passé antérieur de l’indicatif (il eut signé) et un subjonctif plus que parfait (il eût signé) !
Vive la grammaire !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Expressions casse-pieds   Lun 18 Mai 2009, 15:45

bien, je comprends ton argumentation.

grevisse page 1052 §1018 note l'actuelle tendance (à l'epoque de grévisse) à mettre au subjonctif, mouvement que Richelet amorçait dès 1680.

Si je te suis, je transformerais la phrase d'Edgar avec un

bien qu'elle ait refusé de signer mon travail, ça m'aura permis, au delà de la déception, de parler directement avec une lauréate du Prix Nobel, qui m'a même glissé un "thank you, though".

mais j'aurais facilement écrit comme Edgar dont la formulation me plaît Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Expressions casse-pieds   

Revenir en haut Aller en bas
 
Expressions casse-pieds
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» LE topic contre les collègues casse-pieds.
» cinquièmes casse-pieds
» Y a-t-il des lecteurs de La Hulotte parmi vous?
» Le "langage des PIEDS NOIRS"
» Les petites "expressions" de nos enfants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: CONTRIBUTEURS PRENEZ LA PAROLE :: Echanges et divertissements :: Jeux de mots-
Sauter vers: