Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pascale Fonteneau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Pascale Fonteneau   Ven 28 Sep 2007, 16:37

Pascale Fonteneau, Jour de gloire, éditions du Masque

La vessie pour lanterne !

Monique et Sylvie font partie de l’association des anciens de Sotex-Buissoneau et fils, usine textile qui a déménagé subrepticement ses machines en Roumanie et laissé ses employés sur le carreau.

Un bellâtre soi-disant militant clandestin - et fin stratège à son compte, les entraîne dans de sombres mes-aventures.

Parallèlement la fille de Monique se fait élire à une sorte de star-ac,"une nouvelle étoile est née", ce qui met nos deux héroïnes, en tant que proches de la nouvelle étoile, sous les feux de la télé. Elles veulent en profiter.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Pascale Fonteneau   Sam 29 Sep 2007, 04:47

le jour de gloire

Pascale Fonteneau dont les titres aiment les calembours - confidences sur l’escalier, les damnés de l’artère, propose un roman désopilant et caustique :

Sylvie, fine mouche, saisit bien les attitudes mélodramatiques de sa copine Monique qui se prend pour Jackie Kennedy et joue les amours et chagrins de sa vie comme dans les séries télévisées. Plus avisée, Sylvie joue l’amie fidèle et compréhensive, est-elle supérieure à sa copine ?

La télé-divertissement monte des numéros pour le public et elle veut faire endosser des rôles de pacotille à ces deux syndicalistes proches de la future « étoile ».

Mais il faut se méfier des midinettes…
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Pascale Fonteneau   Sam 29 Sep 2007, 05:03

le jour de gloire

L’intrigue a du rythme et le récit, des scènes pleines de verve.

Constamment on parodie les différentes langues de bois, celle des associations, celle des mâles en chaleur, et celle de la télévision qui organise cyniquement des émissions débiles et émouvantes.

Pascale Fonteneau joue sur les deux facettes: l’intrigue, intéressante et cocasse, plus le commentaire ironique. Elle imagine des variantes possibles à l‘histoire. Elle gagne sur tous les tableaux. cheers

un entretien de pascal fonteneau sur polar noir
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Pascale Fonteneau   Lun 01 Oct 2007, 05:01

une definition de son écriture
Citation :
sens de la dérision grinçante et du machiavélisme et humanisme au fond du coeur:

je l'ai trouvée dans la tribune de bruxelles . Cette Bretonne de naissance s'est en effet installée à Bruxelles.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Pascale Fonteneau   Sam 17 Juil 2010, 06:40


Le jour de gloire I love you m'avait beaucoup plu,

dans une intrigue assez semblable à Louise Michel, le film de Gustave Kervern avec Yolande Moreau,

je verifie qu'elle écrit toujours :


clic !

Propriétés privées de Pascale Fonteneau

187 pages chez Actes Sud

Un banal cambriolage amène les citoyens du lotissement des Fleurs à s'organiser en patrouilles de vigilance pour venir "en aide à la police". Chaque soir, à bord de leur véhicule, Henri et Robert surveillent des rues où il ne se passe rien. Ils en profitent pour commenter leurs vies et celles de leurs voisins : Denis Lassalle, ex-militaire, Régis Weiss, seul opposant aux milices, les frères Sauter, les Durant et quelques autres, trop tôt disparus
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pascale Fonteneau   Ven 23 Juil 2010, 09:15

    Oh, tiens ... L'auteure était venue en classe il y a quelques mois, et de ce fait le prof de littérature nous avait demandé de lire une de ces œuvres, au choix. Je ne sais plus lequel j'avais choisi, mais tout ce que je sais, c'est que le jour J, sur un peu plus de 60 élèves, peut-être trois avaient lu le roman. La honte. black
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Pascale Fonteneau   Ven 23 Juil 2010, 09:42

Propriétés privées

Les fils perdus de Sylvie Derijke

La puissance du désordre

Damnes de l'artere (les)

1275 Ares

Confidences sur l'escalier

La Vanité des pions

Etats de lame

Crois-moi

Hasbeen

je n'ai lu que le jour de gloire, mais je suis très favorable à l'auteur après cette lecture et des échos de mon entourage.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pascale Fonteneau   Ven 23 Juil 2010, 09:44

    Ah eh bien j'étais tombée sur ' Les fils perdus de Sylvie Derijke ' cheese
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Pascale Fonteneau   Ven 23 Juil 2010, 09:51


Sylvie Derijke est une jeune femme qui touche le RMI et qui vit seule dans une maison vétuste, masquée par une vieille usine de filature. Elisabeth Vallin-Delcreuze, la fille des propriétaires de ces anciennes usines, est habitée depuis l'enfance par un sombre désir de vengeance. Ce récit est un journal à deux voix de deux femmes que tout aurait pu séparer.


je serais prêt à lire ce titre ou un autre de ton choix qui serait dans ma mediathèque.

je réserve (1) dès maintenant propriétés privées parues chez Actes Sud.

(1) 3 exemplaires sortis, c'est un bon indice.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pascale Fonteneau   Ven 23 Juil 2010, 09:55

    Je n'ai pas dit que je n'aimais pas, attention, mais je n'ai pas lu, tout simplement. Le prof nous avait donné les livres le lundi et l'auteure venait le jeudi et on avait une masse de travail assez conséquente cette semaine là. Je ne me permettrais pas de critiquer une auteure sans avoir lu. Wink Si tu lis ' Les fils perdus, ' tu m'en donneras des nouvelles ^^
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Pascale Fonteneau   Lun 09 Aoû 2010, 16:46


J’avais commencé Otto de Pascale Fonteneau, mais vite arrêté car un montage alterné qui se situe à des époques différentes, tout en mélangeant les personnages, m’avait paru d’une complexité toute fabriquée et pour tout dire, inutilement déroutante;

Exit Otto, voici propriétés privées, aussi dans la série noire, et là c’est meilleur, à mon goût.

propriétés privées, 1/2.

Dans une petite bourgade avec des noms de fleurs (une bonne idée de donner ces noms de fleurs aux chapitres, on passe rue des lilas, allée des tulipes, avant de revenir chez le narrateur, impasse des freesias.. Happy )

Ce narrateur est un pauvre type ordinaire, le naïf bien intentionné, que sa femme a abandonné, parce que, faut bien le dire, vivre avec un routinier à oeillères devient vite monotone, sans enfants.

Cet Henri Frot se laisse embarquer dans des patrouilles nocturnes de maintien de l’ordre, vu qu’il y a eu des "actes d’incivilité", voire une certaine "insécurité".

Du coup chacun épie tout le monde, devient parano, les bavures s’accumulent...

Les surveillants valent-ils mieux que les surveillés ?
(à suivre )
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Pascale Fonteneau   Mar 10 Aoû 2010, 11:35


propriétés privées, 2/2

Le récit est bien mené, avec les retournements qu’il faut, les personnages, ambigus à souhait, cyniques et civiques, mais dans le fond crapuleux comme de la caillera.

Croit-on aux personnages ? Eh bien ils ont plusieurs facettes et autant de discours. Ils auraient pu faire de la politique alors ? ange Sans doute, mais là n’est pas le sujet ni le propos de l’auteur. black

Un bon polar. Mais Pascale Fonteneau devrait soigner le style :

les phrases qui commencent par « soucieux de bien faire » , « ou se croyant démasqué » sont trop fréquentes, et trop explicatives - comme la confession finale des coupables à la fin !!
pénibles, ces aveux qui résolvent tout !
Préférons une part d’ombre à l’éclairage halogène.

Une phrase incorrecte qui fait tache :

« Sous prétexte de l’avoir épousée et d’avoir vécu avec elle pendant trois décennies, Hélène garderait le privilège de s’asseoir à côté de lui dans la voiture.. »
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Pascale Fonteneau   Sam 04 Sep 2010, 13:21

rotko a écrit:

se laisse embarquer dans des patrouilles nocturnes de maintien de l’ordre, vu qu’il y a eu des "actes d’incivilité", voire une certaine "insécurité".

force est bien de voir que celivre de Pascale fonteneau tape dans le mille avec les voisins vigilants. L'article de l'Express met l'accent sur le risque de telles initiatives.

Judy Pascoe dans l’arbre de mon père (bientôt sur GDS*) rapporte un dialogue du comité de surveillance du quartier :

Citation :
« Quelqu’un a quelque chose à rapporter ?, commença Gladys.

- Les nuits ont été bien noires cette semaine, dit Mme Sanders.

- Moi, j’ai vu un Noir, intervint Mrs Drummond, qui était vieille et sourde.

- Noir foncé ? » Mrs Layton, assise au bord de sa chaise, essayait de maîtriser sa peur.

- « Très…, dit Mrs Drummond, hésitant. Noir comme la nuit. Je n’arrivais pas à le distinguer, tellement il était noir. »

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Pascale Fonteneau   Ven 19 Oct 2012, 20:26

il y a 15 ans que je porte une arme sur moi. Après avoir été agressée par deux malfaiteurs*. C'est ainsi. Et puisque que je tombe sur ce fil je le dis. Et je m'en servirai si besoin est. Point barre.
Revenir en haut Aller en bas
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Pascale Fonteneau   Ven 19 Oct 2012, 21:36

c'est dangereux et, excuse moi complètement con
En plus c'est un bouquin que j'aime beaucoup et je ne vois pas le rapport avec d'autres ethnies , d'ailleurs bon allez je vais être sympa
tu devrais le lire ysandre il est très instructif sur les milices armées de quartier, une vraie et dangereuse plaie avec des gens qui portent des armes mais ne sauront pas se modérer
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Pascale Fonteneau   Sam 20 Oct 2012, 05:06

ce n'est pas une kalatchnikof (ortho ?) Nat, c'est un petit pistolet qui contient un gaz qui pique les yeux. J'étais dans la Sarthe à l'époque. Je n'osais plus sortir, après ça !
Revenir en haut Aller en bas
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Pascale Fonteneau   Sam 20 Oct 2012, 09:21

ah d'accord mon gentil lémurien
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pascale Fonteneau   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pascale Fonteneau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vigile Pascale-le miracle du feu au Saint Sépulcre
» Samedi 23 Avril 2011 : Veillée Pascale
» 23 Avril "Samedi Saint : Seigneur, ton corps a été placé dans le tombeau...vers la veillée pascale "
» Mimi Marie-Pascale Ralaïmihoatra
» @ PASCALE BRETON/PASCALINE/FABIENNE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: