Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Stieg Larsson, millenium

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Cécile
pilier
avatar

Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: Stieg Larsson, millenium   Mer 28 Mai 2008, 05:46

rotko a écrit:
Paraîtrait qu'il y aura des rebondissements, au moins commerciaux !

Spoiler:
 

... paraît qu'il n'y aura pas de tome IV, même avec ces 200 p, pas joli joli les rumeurs ... Cool
Revenir en haut Aller en bas
http://lechemindeparla.over-blog.com
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Stieg Larsson, millenium   Mer 28 Mai 2008, 07:40

Comme le romancier, l'editeur ménagera des coups de théâtre, il s'accommode bien des rumeurs, et au besoin, il les fait courir et les alimente Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
fontelle
pilier
avatar

Nombre de messages : 2068
Age : 71
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Stieg Larsson, millenium   Mer 28 Mai 2008, 18:37

lol
Revenir en haut Aller en bas
Sphynx
pilier
avatar

Nombre de messages : 350
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Stieg Larsson, millenium   Jeu 29 Mai 2008, 07:56

Causez, causez, médisez tant que vous voulez, s'il y a un quatrième tome, je me jette dessus.


tongue
Revenir en haut Aller en bas
Cécile
pilier
avatar

Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: Stieg Larsson, millenium   Jeu 29 Mai 2008, 11:07

Sphynx a écrit:
Causez, causez, médisez tant que vous voulez, s'il y a un quatrième tome, je me jette dessus.


tongue

... pareil pour moi

suis à la fin du tome III, et je fais trainer tant que je peux

si vous connaissez d'autres auteurs du même acabit , faites passer, rien de mieux pour chasser les nuages et la grisaille, sans parler de la pluie ... de cet hiver clément Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://lechemindeparla.over-blog.com
Bernique
pilier


Nombre de messages : 2029
Localisation : complètement à l'Ouest
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Stieg Larsson, millenium   Jeu 29 Mai 2008, 19:15

Cécile a écrit:
si vous connaissez d'autres auteurs du même acabit , faites passer, rien de mieux pour chasser les nuages et la grisaille, sans parler de la pluie ... de cet hiver clément Wink [/color]

Infiniment mieux écrit, plus dense et prenant : Indridasson (La femme en vert ou La voix) et les romans du couple Maj Sjöwall et Per Wahlöö
Revenir en haut Aller en bas
Sphynx
pilier
avatar

Nombre de messages : 350
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Stieg Larsson, millenium   Jeu 29 Mai 2008, 21:09

Bernique, permets moi de ne pas être du tout, du tout, DU TOUT de ton avis.
La femme en vert, ça n'a rien à voir !

C'est un petit roman (par la taille) psychologique, plutôt bon, mais sans, absolument sans action, et la vie personnelle du personnage principal est grevée par un pathos qui n'apporte rien à l'affaire.

Ce qui ressemblerait à Millenium, je ne sais pas trop, je pense plutôt à des films qu'à des livres, ou alors à Rocambole (de Ponson du Terrail), pour les aventures... rocambolesques, mais pas pour l'intrigue politico-économique, et c'est ça qui fait son originalité et sa valeur. Tous ceux qui parlent de ses défauts d'écriture (des tonnes!)ont raison, mais n'empêche...
Revenir en haut Aller en bas
Cécile
pilier
avatar

Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: Stieg Larsson, millenium   Ven 30 Mai 2008, 10:12

... pfff, je l'ai lu "la femme en vert", j'ai été horrifié, ça m'a beaucoup dérangé comme lecture, suis une petite nature et je n'ai pas besoin forcément qu'on me mette les points sur les i en ce qui concerne la violence. Dans millenium aussi il y a de la violence, de la maltraitance, des pourris, mais c'est moins centré, dans "la femme en vert" elle est focalisée sur tout le livre.

je suis très étonnée que Stieg Larsson ait pu écrire une telle trilogie pour une première tentative , le talent?
et oui, ce n'est pas toujours bien écrit, bien traduit, mais ça se lit, même très bien Cool
Revenir en haut Aller en bas
http://lechemindeparla.over-blog.com
Bernique
pilier


Nombre de messages : 2029
Localisation : complètement à l'Ouest
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Stieg Larsson, millenium   Ven 30 Mai 2008, 13:21

Shynx, quand Cécile parlait d'auteurs du même acabit, je pensais surtout à des auteurs nordiques, d'où Indridasson.

Cécile a écrit:
[color=blue]... pfff, je l'ai lu "la femme en vert", j'ai été horrifié, ça m'a beaucoup dérangé comme lecture, suis une petite nature et je n'ai pas besoin forcément qu'on me mette les points sur les i en ce qui concerne la violence. Dans Millenium aussi il y a de la violence, de la maltraitance, des pourris, mais c'est moins centré, dans "la femme en vert" elle est focalisée sur tout le livre.

Euh ... si on enlève toute la sauce qui noie le poisson dans Millenium, qu'est-ce qu'on trouve ?

Une femme violée et torturée par un père (ou le tonton, je ne sais plus, mais c'est bien sordide) néo-nazi et un frère qui poursuit ses activités sadiques largement décrites (1e volume) ;

volume deux : un père indigne qui détruit sa fille à petit feu, la fait enfermer en asile, un tuteur qui abuse de sa jeune pupille, transformée en objet sexuel et une jeune femme capable de graver des avertissements à même la peau de son violeur, découper la tête de son père à la hache, se prendre une balle dans la tête, une autre dans la hanche, être enterrée vivante (dans le désordre...) ;

la victime de tout ceci étant bien sûr, l'inoxydable Salander prête à repartir pour de nouvelles aventures bien sanglantes dans le 3e volume. (D'où ma "saturation" au début du 3e tome)

On est quand même loin du monde de Oui-Oui !
Le surplus d'informations ne doit pas occulter qu'à chaque fois, c'est une femme affaiblie qui est victime et que toutes les horreurs se concentrent sur elle.

D'ailleurs Larsson insiste dans les passages journalistiques du roman sur la violence faite au femmes dans la société nordique.
La femme en vert est un concentré de tout ça, pas reluisant, certes, mais pas pire que dans Millenium.
Revenir en haut Aller en bas
Bernique
pilier


Nombre de messages : 2029
Localisation : complètement à l'Ouest
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Stieg Larsson, millenium   Ven 30 Mai 2008, 13:30

A part ça, édité aussi par Acte sud, dans la même collection et recommandé par ma libraire :

Camilla Läckberg, La princesse des glaces

Je ne l'ai pas encore lu, je ne sais pas ce que ça vaut, mais elle m'a dit ne pas l'avoir lâché de la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Sphynx
pilier
avatar

Nombre de messages : 350
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Stieg Larsson, millenium   Ven 30 Mai 2008, 13:37

Non, je n'échangerai pas mes trois barils de larsson pour un baril d'Idridasson.

Le rythme, le suspens, l'aventure, des héros qui sont des vrais héros, qui se battent contre les forces du mal et qui sont invincibles, un don juan qui a des aventures avec des femmes qui ne sont pas QUE des gourdes des polars habituels, jeunes et jolies forcément, des méchants très méchants, une enigme en île close, des flics, des nazis, des journalistes, des lesbiennes, des vieux, des jeunes, de l'exotisme nordique, de tout de tout.... va trouver ça ailleurs !
Revenir en haut Aller en bas
Tchipette
Animation
avatar

Nombre de messages : 3927
Age : 55
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Stieg Larsson, millenium   Ven 30 Mai 2008, 13:53

Je rejoins l'avis de Bernique. J'ai préféré Indridalson, même si j'ai lu les trois tomes de Millenium.


Sphynx a écrit:
Non, je n'échangerai pas mes trois barils de larsson pour un baril d'Idridasson.

Tu en as parfaitement le droit !Wink


Sphynx a écrit:

Le rythme, le suspens, l'aventure, des héros qui sont des vrais héros, qui se battent contre les forces du mal et qui sont invincibles


En fait je crois que c'est la différence, je crois que je préfère des gens qui sont des vrais gens et qui sont tous mortels, héroIques ET pitoyables en même temps.

C'est notre diversité de goûts qui rend le forum intéressant.

Happy
Revenir en haut Aller en bas
Bernique
pilier


Nombre de messages : 2029
Localisation : complètement à l'Ouest
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Stieg Larsson, millenium   Ven 30 Mai 2008, 13:57

Citation :
Le rythme, le suspens, l'aventure, des héros qui sont des vrais héros, qui se battent contre les forces du mal et qui sont invincibles, un don juan qui a des aventures avec des femmes qui ne sont pas QUE des gourdes des polars habituels, jeunes et jolies forcément, des méchants très méchants, une enigme en île close, des flics, des nazis, des journalistes, des lesbiennes, des vieux, des jeunes, de l'exotisme nordique, de tout de tout.... va trouver ça ailleurs !


Si, si, on trouve ça : Fantômette et l'île de la sorcière suivi de Fantômette contre la Main Jaune pour terminer par Fantômette et la grosse bêtecheese

Revenir en haut Aller en bas
Seb
pilier
avatar

Nombre de messages : 950
Date d'inscription : 26/02/2008

MessageSujet: Re: Stieg Larsson, millenium   Ven 30 Mai 2008, 14:50

Sphynx a écrit:
[...]des vieux, des jeunes [...]
Larsson a un peu poussé sur le côté déjanté, là... Wink

_________________
"Les écrivains brefs – phrases courtes, livres minces – ont aujourd’hui les faveurs du public qui, à n'en pas douter, les aimerait davantage encore s’ils n’écrivaient vraiment rien." (Eric Chevillard)
Revenir en haut Aller en bas
Cécile
pilier
avatar

Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: Stieg Larsson, millenium   Ven 30 Mai 2008, 16:11

et bien moi, je fais tout comme Sphynx, je garde mes milleniums!!
ça ne me dérange pas d'avoir affaire avec des héros peu réalistes, et de sortir du marasme quotidien, de nébuler dans d'autres sphères. C'est comme au cinéma, j'ai horreur d'en sortir les yeux rougis et le rimel sur les joues, après avoir pleuré sur le malheur de mes contemporains, j'en ai bien assez avec le journal de 20 h.
Hercule Poirot non plus n'a pas une dimension réelle, il est plus soft que soft, je risque pas de le croiser en bas de chez moi, malheureusement Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://lechemindeparla.over-blog.com
Cécile
pilier
avatar

Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: Stieg Larsson, millenium   Ven 30 Mai 2008, 18:52

( a y'est, j'ai dis aurevoir à Lisbeth, adieu même Sad ; en tout cas, moi qui était en panne de lire, ça m'a bien boosté .. study )
Revenir en haut Aller en bas
http://lechemindeparla.over-blog.com
Sphynx
pilier
avatar

Nombre de messages : 350
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Stieg Larsson, millenium   Dim 01 Juin 2008, 12:57

Citation :

Si, si, on trouve ça : Fantômette et l'île de la sorcière suivi de Fantômette contre la Main Jaune pour terminer par Fantômette et la grosse bêtecheese

C'est carrément honteux de me répondre un truc pareil. Surtout que, surtout que... J'adorais, enfant, les Fantômette.
Voilà. Tout est dit.

Parmi les reproches qu'on fait à ce GENIAL Millenium, il en manque un: on n'y trouve pas le moindre humour.
Je répondrai par avance à tous les détracteurs, et spécialement à Bernique, que SI, de l'humour, il y en a plein, au moins une fois par page: c'est EXPRES que l'écrivain a fait des tas de fautes (qui n'en sont donc pas), d'astucieux pléonasmes, de poétiques barbarismes, de supposed to be erreurs de traduction.

Quand même, il y a des gens qui te font des critiques d'une mauvaise foi qui dépasse les limites des bornes admises. Non mais!
Revenir en haut Aller en bas
fontelle
pilier
avatar

Nombre de messages : 2068
Age : 71
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Stieg Larsson, millenium   Dim 01 Juin 2008, 20:50

hesit siffle
Revenir en haut Aller en bas
clmemont
pilier


Nombre de messages : 941
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: Stieg Larsson, millenium   Lun 02 Juin 2008, 07:24

Sphynx a écrit:
Citation :

Si, si, on trouve ça : Fantômette et l'île de la sorcière suivi de Fantômette contre la Main Jaune pour terminer par Fantômette et la grosse bêtecheese
C'est carrément honteux de me répondre un truc pareil. Surtout que, surtout que... J'adorais, enfant, les Fantômette.
Voilà. Tout est dit.

Parmi les reproches qu'on fait à ce GENIAL Millenium, il en manque un: on n'y trouve pas le moindre humour.
Je répondrai par avance à tous les détracteurs, et spécialement à Bernique, que SI, de l'humour, il y en a plein, au moins une fois par page: c'est EXPRES que l'écrivain a fait des tas de fautes (qui n'en sont donc pas), d'astucieux pléonasmes, de poétiques barbarismes, de supposed to be erreurs de traduction.

Quand même, il y a des gens qui te font des critiques d'une mauvaise foi qui dépasse les limites des bornes admises. Non mais!

Intéressant mais serait-il possible d'avoir un ou deux exemples ?
Quelque soit le livre, quand on parle du style ou de la traduction..., cela se fait dans le vide. Je veux des exemples. Ici, je réclame un astucieux pléonasme, un barbarisme poétique au minimum.


J'ai presque fini le tome I, je ne lirai pas la suite mais je suis contente d'avoir lu au moins ce tome.
Revenir en haut Aller en bas
Sphynx
pilier
avatar

Nombre de messages : 350
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Stieg Larsson, millenium   Lun 02 Juin 2008, 07:45

clmemont: Je te renvoie à la critique du Critique du Nouvel observateur pour une petite liste de pléonasmes et autres réjouissances.

J'en ajoute un, de mémoire. Dans le combat entre Lisbeth et le grand blond: Elle allait mettre une fin définitive à tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Seb
pilier
avatar

Nombre de messages : 950
Date d'inscription : 26/02/2008

MessageSujet: Re: Stieg Larsson, millenium   Lun 02 Juin 2008, 08:31

Sphynx a écrit:
Elle allait mettre une fin définitive à tout ça.
et j'ajouterais même : "Point final."

_________________
"Les écrivains brefs – phrases courtes, livres minces – ont aujourd’hui les faveurs du public qui, à n'en pas douter, les aimerait davantage encore s’ils n’écrivaient vraiment rien." (Eric Chevillard)
Revenir en haut Aller en bas
clmemont
pilier


Nombre de messages : 941
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: Stieg Larsson, millenium   Lun 02 Juin 2008, 10:14

Sphynx a écrit:
clmemont: Je te renvoie à la critique du Critique du Nouvel observateur pour une petite liste de pléonasmes et autres réjouissances.

J'en ajoute un, de mémoire. Dans le combat entre Lisbeth et le grand blond: Elle allait mettre une fin définitive à tout ça.

Soit mais en quoi est-ce drôle ? Je veux que l'on m'explique. Je suis tenace car des fautes de ce genre j'en vois tout le temps. devrai-je noter désopilant dans la marge ? Si le cas est différent, je veux plus qu'une simple liste. Le nouvel Obs est plutôt caustique concernant ces pléonasmes etc. Donc, nulle part, je ne vois une thèse construite avec des exemples analysés pour dire que c'est de l'humour.

Désolée d'être énervante mais je suis victime d'une déformation professionnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Sphynx
pilier
avatar

Nombre de messages : 350
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Stieg Larsson, millenium   Lun 02 Juin 2008, 11:22

clmemont:

Mon post précédent, c'était de l'humour. (Qui ne devait pas être très bon, puisqu'il a apparemment raté sa cible).
Comment expliquer ? J'essaie:
J'ai beaucoup aimé Millenium. D'autres intervenants soulignent les nombreux défauts d'écriture de ce livre. Ces défauts, je les reconnais volontiers, mais pour faire semblant d'être de très mauvaise foi, je vais jusqu'à prétendre que ce ne sont pas des défauts, mais des clins d'oeil intentionnels de l'auteur, de l'humour, justement, alors qu'on peut lui reprocher -à juste titre- de n'en pas avoir. J'abonde dans le sens de mes contradicteurs, donc.

Je répondais, en fait, un peu sur le même ton, aux provocations de Bernique, soutenue par Tchipette (une vraie conspiration visant à discréditer le vif Larsson au profit du mol Indridasson).

En résumé (et sans rigoler): oui, ce livre a tous les défauts dont on l'accuse, mais je l'aime quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Bernique
pilier


Nombre de messages : 2029
Localisation : complètement à l'Ouest
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Stieg Larsson, millenium   Lun 02 Juin 2008, 13:27

Sphynx a écrit:
C'est carrément honteux de me répondre un truc pareil. Surtout que, surtout que... J'adorais, enfant, les Fantômette.
Voilà. Tout est dit.

Parmi les reproches qu'on fait à ce GENIAL Millenium, il en manque un: on n'y trouve pas le moindre humour.
Je répondrai par avance à tous les détracteurs, et spécialement à Bernique, que SI, de l'humour, il y en a plein, au moins une fois par page: c'est EXPRES que l'écrivain a fait des tas de fautes (qui n'en sont donc pas), d'astucieux pléonasmes, de poétiques barbarismes, de supposed to be erreurs de traduction.

Si ce n'est pas du procès d 'intention intentionnel, ça !

Merci d'avoir soulevé un problème auquel je n'avais même pas songé à penser :
"Vous étudierez tous les procédés de l'humour dans Millenium." Voilà un beau sujet de dissert à la veille du bac !

Citation :
Quand même, il y a des gens qui te font des critiques d'une mauvaise foi qui dépasse les limites des bornes admises. Non mais!
Tu as raison de t'insurger, c'est vrai ça, sinon, c'est la porte ouverte à toutes les fenêtres.

Sphynx a écrit:
Je répondais, en fait, un peu sur le même ton, aux provocations de Bernique, soutenue par Tchipette (une vraie conspiration visant à discréditer le vif Larsson au profit du mol Indridasson).

En résumé (et sans rigoler): oui, ce livre a tous les défauts dont on l'accuse, mais je l'aime quand même.

Voilà ce que c'est de mal viser Sphynx ... c'est Clmémont qui a reçu ton pavé dans sa mare. tongue

Je dois avouer quand même que j'ai adoré Fantomette et bien aimé le volume 1 de Millenium. C'est arrivée au milieu du 2 que je n'ai plus vu que les défauts.
Revenir en haut Aller en bas
Seb
pilier
avatar

Nombre de messages : 950
Date d'inscription : 26/02/2008

MessageSujet: Re: Stieg Larsson, millenium   Lun 02 Juin 2008, 14:42

Bernique a écrit:
Si, si, on trouve ça : Fantômette et l'île de la sorcière suivi de Fantômette contre la Main Jaune pour terminer par Fantômette et la grosse bêtecheese
maintenant que j'y pense, je crois me souvenir que les Fantômette était pleins de redondants pléonasmes répétitifs et de bourdes de traduction scandinaves...

_________________
"Les écrivains brefs – phrases courtes, livres minces – ont aujourd’hui les faveurs du public qui, à n'en pas douter, les aimerait davantage encore s’ils n’écrivaient vraiment rien." (Eric Chevillard)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Stieg Larsson, millenium   

Revenir en haut Aller en bas
 
Stieg Larsson, millenium
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Millenium: Génial!
» millenium affaire ou arnaque
» ZEITGEIST,vous connaissez?
» Gog et Magog
» les yeux sont-ils le reflet de l'âme?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: