Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 James Sallis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: James Sallis   Mar 12 Déc 2006, 10:41

On parle aussi en bien de James Sallis, .
2 titres : Pour la campagne :«Bois mort» décrit les noirceurs rurales du sud des USA et
En ville, « Drive » qui se situe dans la lignée des Donald Westlake et Ed Mac Bain.
Chez Rivages/noir

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: James Sallis   Lun 15 Oct 2007, 06:59


clic !


Ne faîtes pas la même erreur que moi !

j'ai commencé bluebottle avec beaucoup d'interet, vu l'habileté de l'auteur à retrancrire un dialogue exterieur perçu confusément par un personnage dans un semi-coma.
Tout allait bien pour le lecteur que je suis sunny

Malheureusement par la suite interviennent des personnages dont on ne sait rien, avec des rappels d'épisodes obscurs. J'ai donc demandé conseil à des connaisseurs et voici ce qu'on m'a répondu: il s'agit d'

Citation :
une série de romans liés entre eux et de manière non linéaire. les détails de l'un devenant le coeur de l'autre

Il faut donc les lire dans l'ordre à commencer par "LE FAUCHEUX."_ James Sallis y commence la vie et l'évolution de Lew Griffin dans des enquêtes sur des personnes disparues.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
ekwerkwe
pilier
avatar

Nombre de messages : 780
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: James Sallis   Lun 15 Oct 2007, 08:59

Ah ça j'adore: une série conçue comme un tout, comme un puzzle dont toutes les pièces comptent, et où les héros récurrents évoluent.
drunken
Je n'ai même jamais entendu parler de James Sallis, bizarre... Je vais regarder ce qu'il y a à la bibli...
Revenir en haut Aller en bas
http://fanesdecarottes.canalblog.com/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: James Sallis   Lun 15 Oct 2007, 09:24

Voici l'ordre des romans tel qu'il m'a été donné par Delphine C

- le faucheux
- Papillon de nuit
- Le frelon noir
- L'oeil du criquet
- Bluebottle
- Bête à bon dieu

Il arrive à Lew Griffin de faire des allusions à Chester himes, noir comme lui.
James sallis est l'auteurd'un livre sur Chester Himes, comme je l'ai indiqué sur le fil Chester himes.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
ekwerkwe
pilier
avatar

Nombre de messages : 780
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: James Sallis   Mar 16 Oct 2007, 21:12

J'ai récupéré Le Faucheux aujourd'hui à la bilbiothèque (c'était le seul, d'ailleurs). Je m'en vais me jeter dessus.

Finalement, Rotko, je n'ai pas bien compris si tu l'avais ou pas?
Revenir en haut Aller en bas
http://fanesdecarottes.canalblog.com/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: James Sallis   Mer 17 Oct 2007, 05:46

je ne l'ai pas encore. je te tiens au courant sans tarder.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
ekwerkwe
pilier
avatar

Nombre de messages : 780
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: James Sallis   Mer 17 Oct 2007, 10:45

C'est effectivement très sombre. J'ai bientôt fini, mais je ne sais pas encore ce que j'en pense. Le récit est éclaté en quatre nouvelles, classées par ordre chronologique, et je ne vois pas où l'auteur, qui brouille les piste (à plaisir?) veut mener sa lectrice...

Comme tout bon privé de roman noir, Lew Griffin a sa ville, son marécage à alligators, La Nouvelle-Orléans, mais il la tient à distance, avec un amour fataliste qui me rappelle un peu la Mexico de Belascoaran Shayne (Taïbo II).

Rotko, tu me dis si tu préfères que j'attende un peu, et qu'on en parle quand tu auras fini ta lecture, d'ac?
Revenir en haut Aller en bas
http://fanesdecarottes.canalblog.com/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: James Sallis   Mer 17 Oct 2007, 10:53

je ne peux pas l'avoir à la bibliotheque, donc ne m'attends pas. Je vais prendre un autre titre de james Sallis, mais pas du cycle lew Griffin. Je te tiens au courant.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: James Sallis   Mer 17 Oct 2007, 14:42

Dernière nouvelle : j'ai pris la mort aura tes yeux de JS, deuxiéme roman paru dans la serie noire. ce serait un espionnage ds la genre greene/ le carré.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
ekwerkwe
pilier
avatar

Nombre de messages : 780
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: James Sallis   Mer 17 Oct 2007, 19:01

J'ai fini Le faucheux, lecture fluide et prenante.
Ai-je aimé? Je ne sais pas.

Sallis écrit quatre nouvelles très sombres (mais pas que sombres), étalées sur une trentaine d'années, qui
Spoiler:
 

Alors roman noir, oui, indubitablement. Mais
Spoiler:
 

Bref, si le roman n'est pas sans intérêt (loin de là), et si je lirai d'autres Sallis à l'occasion (s'il m'en tombe dans les mains), je n'ai quand même pas été emballée sans mesure. J'attends ton avis avec intérêt, Rotko - ainsi que ceux des autres, bien sûr. ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://fanesdecarottes.canalblog.com/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: James Sallis   Mer 17 Oct 2007, 19:04

je vais donc commencer la mort aura tes yeux, titre qui est une citation de pavese.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: James Sallis   Sam 20 Oct 2007, 15:21

je rejoins ton avis sur le caractère hybride du roman de Sallis

Avec la mort aura tes yeux, chez Gallimard la noire, James Sallis entre dans le roman d’espionnage, semble-t-il de façon assez convenue : le coup de fil d’un ancien patron-espion confie à David, huit ans après son départ du service, la mission de retrouver un espion qu’il connaissait bien pour avoir travaillé avec lui.

En fait, on ne saisit pas trop le but poursuivi, car le David reste d’une discrétion professionnelle vis-à-vis du lecteur ! Razz

David quitte sa récente existence d’artiste-sculpteur et se lance à travers l’Amérique, au hasard et selon les indications de son ancien patron.

Il connaît les mésaventures communes aux agents spéciaux : bagarres, rencontres féminines dans les motels, agressions et poursuites automobiles. Airs connus.


.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: James Sallis   Sam 20 Oct 2007, 15:25

la mort aura tes yeux

Ce qui est moins convenu, le ton du récit !

Les adversaires se parlent comme des pros désireux de ne pas envenimer les choses. On a aussi droit en chemin à des rêves et des souvenirs, à des considérations culturelles sur Tom waits in Blind Love, le crooner à la voix de rogomme, au compte-rendu d’un thriller japonais, et à diverses incursions chez Apollinaire, Baudelaire ou Cavafy !

Spoiler:
 

Bref, un livre assez déroutant, où le lecteur suit, bon gré mal gré, le voyage du narrateur qui ne sait pas trop où il va, mais tout content dans sa solitude et ses incertitudes, de confier à un auditeur /lecteur ses réflexions intimes.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
ekwerkwe
pilier
avatar

Nombre de messages : 780
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: James Sallis   Dim 21 Oct 2007, 09:18

rotko a écrit:

Bref, un livre assez déroutant, où le lecteur suit, bon gré mal gré, le voyage du narrateur qui ne sait pas trop où il va, mais tout content dans sa solitude et ses incertitudes, de confier à un auditeur /lecteur ses réflexions intimes.

Il y a de ça dans Le faucheux. C'est à la fois l'intérêt et la limite du roman et, je suppose, la marque de fabrique de Sallis.
Revenir en haut Aller en bas
http://fanesdecarottes.canalblog.com/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: James Sallis   Lun 02 Nov 2009, 05:05

James Sallis, Drive, rivages.

Le roman démarre sur les chapeaux de roue, encore que le personnage principal, cascadeur de son état, ne soit pas à ce moment-là en voiture. Smile

Un bon début, avec un retour en arrière qui explique la situation présente : trois cadavres dans l’appartement. La page 52 identique à la page 1, referme la boucle rétrograde.

On apprendra que notre cascadeur, sur son temps laissé libre par les tournages, sert de chauffeur à des braqueurs, parfois branquignolles.

La première partie du livre tient bien la route, Wink mais l’auteur en rajoute, et c’est dommage. Ainsi le montage en kit par la mère d’une prétendue « table de style » , en réalité de guingois, rallonge inutilement la sauce. L’auteur change parfois de focale, et on entend parler des flics comme si on était au commissariat !(p 127-128).

De l’action, il y en a ! avec des personnages qui s’installent dans le récit ou ne font que passer, comme si on les connaissait. Mais, Mr Sallis, on n’est pas du « milieu » !

Alors on comprend mal ces histoires de tueurs qui pourchassent le cascadeur, ce cascadeur qui ensuite traque les tueurs, et laisse sur leurs cadavres un tract qui précise : livraison à domicile ! lol
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: James Sallis   Sam 24 Juil 2010, 06:50




clic !

Eldon Brown, le vieil ami guitariste de Turner, refait surface et l'attend sur le perron de sa cabane. Eldon confie à son visiteur qu'on le recherche pour un meurtre qu'il pourrait avoir commis
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: James Sallis   Mar 31 Déc 2013, 08:54

sélectionné parmi les bons livres 2013

1. Le Tueur se meurt, de James Sallis (Rivages/Thriller)

A Phoenix, Arizona, Chrétien, un tueur à gages en fin de vie, cherche celui qui a tiré sur l'homme qu'il était chargé d'abattre. Aidé de son coéquipier Graves, le policier Sayles enquête sur le meurtre avorté, mais l'affaire semble peu à peu lui échapper. Pendant ce temps, Jimmie, jeune garçon d'une dizaine d'années, vit seul dans la maison où ses parents l'ont abandonné et tente de survivre grâce au commerce sur Internet. Ces trois personnages que tout sépare vont se trouver réunis


272 p. je pourrai l'avoir.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: James Sallis   

Revenir en haut Aller en bas
 
James Sallis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Militaire: Philip James Corso (lieutenant-colonel) (1915-1998)
» James Tobin
» La Prophétie des Andes (James Redfield)
» Le James Webb Space Telescope pourrait voir les océans des exoplanètes
» James Bond n'y est pour rien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: