Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Delphine de vigan

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Amadak
pilier
avatar

Nombre de messages : 3859
Localisation : Buenos-Aires
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Delphine de Vigan-page 5   Sam 11 Jan 2014, 00:44

Delphine de Vigan.
Rien ne s’oppose à la nuit.
J’avais attendu la livraison de ce livre plus de cinq semaines, et être dans l’attente, espérant le mieux d’une lecture, peut nous décevoir.
C’est mon cas ; Je me suis ennuyée jusqu’à la moitié du livre, après cela devient plus intéressant. Je comprends bien la difficulté pour l’auteure de nous faire part de la vie et la mort de sa mère. Ses hésitations devant la page blanche, commencer, effacer, recommencer. Elle nous présente une famille nombreuse, Lucille et ses frères et sœurs, des morts accidentelles, des suicides aussi, elle parle d’une famille heureuse et je ne vois rien de ça. Liane la grand-mère et sa folle envie d’avoir un enfant après l’autre et le dernier atteint du syndrome Down, Tom. Georges son père a mis sa vie entière pour l’aider à se débrouiller dans la vie.
Delphine le loue pour ses efforts et en même temps il n’y a rien de louable chez Georges et son comportement abject, que Liane connaît et cache.
Nous assistons à la longue maladie de Lucille, sa chute dans l’abîme, et son inévitable suicide, personne ne peut empêcher un suicide. L’auteure mène une enquête avec le reste de famille, oncles tantes pour élucider l’origine du malheur de sa mère ; il y a des secrets de famille qui troublent, qui font mal au cœur, la vie de la jolie Lucile n’avait pas été heureuse.
Je pense que Delphine de Vigan avait comme objectif et devoir de conscience, rendre un bel hommage à sa mère. Elle a atteint son but.
Très bien écrit, sensible et émouvant, je l’avoue, mais j’attendais plus prenant. Je n’ai rien lu d’autre d’elle. Il ne faut pas juger un auteur d’après un seul livre, malgré cela il y a des exceptions.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Delphine de vigan   Dim 12 Jan 2014, 06:30



Merci Amadak, j'aime bien tes avis, francs, et judicieux.

Le premier film À coup sûr de Delphine de Vigan sortira le 15 janvier.


Elevée dans le culte de la performance et dans l’idée que toute compétence doit être optimisée, Emma est une jeune femme méthodique, volontaire et, en apparence, relativement sûre d’elle. Mais deux échecs consécutifs (réels ou supposés) lui laissent croire qu’elle a un vrai problème : elle est nulle au lit. Parce qu’elle est plus fragile qu’il n’y paraît, Emma décide donc de devenir... le meilleur coup de Paris !
Emma se lance alors dans la mise en œuvre d’un redoutable plan d’action
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Amadak
pilier
avatar

Nombre de messages : 3859
Localisation : Buenos-Aires
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: delphine de vigan-page 6   Lun 13 Jan 2014, 00:44

" â coup sùr" me semble plus gai que l'autre; tu iras le voir,je suppose.Tu nous raconteras après?
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Delphine de vigan   Lun 13 Jan 2014, 06:43

non, j'ai d'autres priorités, avec le festival télérama en ce moment (du 15 au 24 janvier) films à voir.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Delphine de vigan   Mer 15 Jan 2014, 05:31

« A coup sûr »

Avec Laurence Arné, Eric Elmosnino, Didier Bezace, Valérie Bonneton, Jérémie Lopez, Julia Faure

"une diable de bonne surprise". dit l'Express.

Surprise, car ce film est une comédie pure, écrite et réalisée par un écrivain dont les thèmes et les histoires ne jouaient pas la comédie : anorexie, harcèlement moral ou sexuel, SDF, bouleversements et suicides familiaux étaient dépeintes dans des romans marquants. Comment ne pas être marqué par « No et moi », « Les heures souterraines » et « Rien ne s’oppose à la nuit » ?

Yhçme : le culte de la performance. C’est dans cette voie qu’une jeune femme, la fraiche et belle Emma (Laurence Arné, même adjectifs), trace son avenir. Professionnel, mais aussi personnel et sexuel.

article et videos
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Amadak
pilier
avatar

Nombre de messages : 3859
Localisation : Buenos-Aires
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Dephine de Vigan-à coup sûr   Ven 17 Jan 2014, 00:46

J'ai lu l'article, Rotko Devenue cinéaste Delphine, souhaitons-lui du succès, moi je n'irai pas voir ce genre de films
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Delphine de vigan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Delphine de vigan
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: FICTION :: Auteurs français et d'expression française-
Sauter vers: