Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Agatha Christie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Cécile
pilier
avatar

Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Agatha Christie   Mer 07 Nov 2007, 15:24

à défaut d'aller voir le film, j'ai commencé et déjà bien entamé "l'heure zéro" D'agatha Christie.lire

C'est pas mal, sans surprise mais je continue à aimer ses livres.

J'en suis au moment où tous les protagonistes sont réunis sur le lieu où va sans doute se produire le crime, plusieurs pistes nous sont proposées quant à la victime, des perches quand au meurtrier, ce qui est à parier c'est qu'ils auront tous ( sur ce coup là ils sont nombreux ) un mobile ! Reste à savoir quand Agatha va me sortir sa surprise du chef pour me coller mes petites cellules grises sur un scotch!geek
Revenir en haut Aller en bas
http://lechemindeparla.over-blog.com
ekwerkwe
pilier
avatar

Nombre de messages : 780
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Agatha Christie   Mer 07 Nov 2007, 17:26

Cécile a écrit:
à défaut d'aller voir le film, j'ai commencé et déjà bien entamé "l'heure zéro" D'agatha Christie.lire

C'est pas mal, sans surprise mais je continue à aimer ses livres.

J'en suis au moment où tous les protagonistes sont réunis sur le lieu où va sans doute se produire le crime, plusieurs pistes nous sont proposées quant à la victime, des perches quand au meurtrier, ce qui est à parier c'est qu'ils auront tous ( sur ce coup là ils sont nombreux ) un mobile ! Reste à savoir quand Agatha va me sortir sa surprise du chef pour me coller mes petites cellules grises sur un scotch!geek

Télérama m'a fichu une sale envie d'aller voir le film. C'est vrai que c'est un très bon Christie, très sombre, et émouvant aussi. Et puis j'avais énormément aimé l'adaptation de "Mon petit doigt m'a dit". L'avais-tu vu, Cécile?
Revenir en haut Aller en bas
http://fanesdecarottes.canalblog.com/
Cécile
pilier
avatar

Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: Agatha Christie   Jeu 08 Nov 2007, 08:37

ekwerkwe a écrit:

Télérama m'a fichu une sale envie d'aller voir le film. C'est vrai que c'est un très bon Christie, très sombre, et émouvant aussi. Et puis j'avais énormément aimé l'adaptation de "Mon petit doigt m'a dit". L'avais-tu vu, Cécile?

et non, pas vu, mais le titre me dit bien qq chose.
Les republications en poches sont des nouvelles traductions et certains livres ont vu leur titre changer, alors on fait comment pour s'y retrouver? surtout qd on a comme moi une mémoire de souris ...black
Revenir en haut Aller en bas
http://lechemindeparla.over-blog.com
ekwerkwe
pilier
avatar

Nombre de messages : 780
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Agatha Christie   Jeu 08 Nov 2007, 15:58

Fais comme moi, achète de vieilles éditions d'occase en vo! C'est une excellente façon de passer à l'anglais, les couvs sont toujours très belles, et on ne se mélange plus dans les titres!
cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://fanesdecarottes.canalblog.com/
Cécile
pilier
avatar

Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: Agatha Christie   Jeu 08 Nov 2007, 16:09

mais, il y a comme un petit problème ....tongue

je ne lis pas l'anglais, ou alors il faudrait que je passe un mois, voire 2 pour en lire un, au lieu de 2 jours Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://lechemindeparla.over-blog.com
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Agatha Christie   Jeu 08 Nov 2007, 16:18

Dommage, Cécile, mais depuis ton voyage à new york tu as sans doute fait des progrès ?

l'anglais d'Agatha christie donne toute sa saveur à certains dialogues feutrés autour d'une tasse de thé..
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
ekwerkwe
pilier
avatar

Nombre de messages : 780
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Agatha Christie   Jeu 08 Nov 2007, 16:26

Entièrement d'accord avec Rotko.
Je vais proposer un Agatha en VO en livre voyageur.


Dernière édition par le Sam 10 Nov 2007, 17:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://fanesdecarottes.canalblog.com/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Agatha Christie   Jeu 08 Nov 2007, 16:35

allez, je pousse ma chansonnette Razz

Agatha Christie a fait de très bonnes intrigues avec "le meurtre de roger ackroyd" et "les dix petits negres", notamment. Mais parfois, avec des histoires de mouche empoisonneuse, par exemple, on tombe dans des "emberlificotements sophistiqués".

C'est bien sûr un jeu dont le lecteur apprend vite à connaitre les règles :

- celle de l'index accusateur ; l'auteur accumule un faisceau d'indices sur un personnage, sans le nommer, mais le lecteur suit le regard. On se doute bien quand même de la fausse piste si on est à la page 85 et si le livre en comporte 230.

- Autre jeu, celui du déguisement : ou le mort est un faux-mort (cad un vrai-vivant camouflé en cadavre) ou la silhouette entr'aperçue sur la plage avec un grand chapeau n'est pas la personne que l'on croit. C'est un leurre, stratagème hérité de conan doyle avec sherlock holmes.

Les conversations autour d'une tasse de thé avec miss marple ne manquent pas d'humour, surtout ds le texte anglais.
En revanche, autant les histoires dans le train sont astucieuses, cf "le crime de l'orient express", autant la resolution de l'enigme par hercule poirot est un peu rasante à mon goût.

Il cause, il cause, et on sait bien qu'un coup de théâtre final viendra donner un autre coupable que celui initialement prévu. Bref, parfois beaucoup de bavardage pour rien dans les dernières pages.

Actuellement Agatha Christie aurait des disciples plus ou moins fidèles, mais vous les connaissez sans doute mieux que moi ?
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
ekwerkwe
pilier
avatar

Nombre de messages : 780
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Agatha Christie   Jeu 08 Nov 2007, 16:56

Eh bien, je ne suis pas entièrement d'accord avec toi, Rotko. C'est à dire que j'aime beaucoup les ficelles d'Agatha. Je ne cherche même pas à faire l'effort de deviner le coupable, je me laisse mener, et ça me procure un peu le même plaisir que de faire des puzzles. (Hum, peut-être pas terriblement constructif, mon post, finalement...)
Et le grand final théâtral, c'est un ingrédient indispensable dans un HP, je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
http://fanesdecarottes.canalblog.com/
maïa
pilier
avatar

Nombre de messages : 3761
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Agatha Christie   Jeu 08 Nov 2007, 17:20

rotko a écrit:
Actuellement Agatha Christie aurait des disciples plus ou moins fidèles, mais vous les connaissez sans doute mieux que moi ?

Des disciples ? Que veux-tu dire ? Wink
Il est de bon ton dans les milieux du polar aujourd'hui de cracher sur les "vieilles Anglaises réactionnaires" Ça m'amuse ! Combien d'auteurs de "noir" actuels bavent de jalousie devant les ventes constantes de Dame Agatha ?
Je ne sais pas si elle a des disciples (sans doute pas, on ne peut plus écrire comme elle, et l'Angleterre dont elle parle a presque disparu...) mais encore plein de lecteurs qui ne cessent de se régaler de ses bouquins très bien faits.
J'en ai un rayon plein. J'ai commencé à les lire quand j'étais gamine (ça date Happy ) et j'en relis régulièrement. Pour les moins connus, j'ai souvent oublié qui était le coupable. Mais même si je le sais, je prends plaisir à redécouvrir le "montage".
Revenir en haut Aller en bas
Cécile
pilier
avatar

Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: Agatha Christie   Jeu 08 Nov 2007, 17:36

rotko a écrit:
Dommage, Cécile, mais depuis ton voyage à new york tu as sans doute fait des progrès ?

sache, cher Rotko, que les new-yorkais sont des êtres plein d'indulgence et très compréhensifs, surtout concernant mon anglais Laughing
de plus, même si j'arrivais à lire agatha "dans le texte", pas sûr que je sois en mesure d'aller y dégoter des fignolades très britishes tongue , je garde donc ma confiance aux professionnels de la traduction qui seront sans doute plus affûtés, humoristiquement parlant ...col
Revenir en haut Aller en bas
http://lechemindeparla.over-blog.com
marie chevalier
pilier


Nombre de messages : 6350
Age : 116
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Agatha Christie   Sam 10 Nov 2007, 16:37

J'ai toujours aimé et lu Agatha! mais en Français !
Rotko et les autres ! tout le monde ne lit pas en anglais nom de Zeus pensez à nous, les humbles et obscurs Sad Sad
Revenir en haut Aller en bas
ekwerkwe
pilier
avatar

Nombre de messages : 780
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Agatha Christie   Sam 10 Nov 2007, 18:01

Je sais bien Marie que tout le monde ne lit pas en anglais!
Happy

L'avantage d'Agatha, c'est qu'elle est assez accessible aux débutants, sans avoir un style complètement naze, et en proposant une histoire qui retient l'attention et donne envie de s'accrocher pour pouvoir continuer.
C'est vrai qu'il faut, au début, accepter de revenir à la disposition d'esprit de nos débuts d'apprentis lecteurs:
- chercher des mots dans le dictionnaire,
- comprendre par analogie,
- accepter de ne pas TOUT comprendre.

Ceci dit, personne n'a jamais dit qu'il fallait renoncer à la version française!
Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://fanesdecarottes.canalblog.com/
marie chevalier
pilier


Nombre de messages : 6350
Age : 116
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Agatha Christie   Sam 10 Nov 2007, 19:13

Quand tu as fait 3 années primaires d'anglais il ya 50 ans tu ne peux pas essayer de lire en anglais sunny
donc les versions françaises me sont très utiles lol
tchin
Revenir en haut Aller en bas
Moon
Animation
avatar

Nombre de messages : 8306
Age : 27
Localisation : Seattle
Date d'inscription : 16/12/2006

MessageSujet: Re: Agatha Christie   Dim 11 Nov 2007, 10:35

J'ai été une fidèle de Dame Agatha fut un temps (il y a 5/6 ans).
Dix petits nègres, Le Meurtre de Roger Ackroyd (dont j'ai oublié le coupable), La mort n'est pas une fin, Mort sur le nil, Cinq petits cochons, La plume empoisonnée, La maison biscornue, A.B.C contre Poirot.
Les livres jaunes de la collection du Masque partaient souvent en voyage.

Il est arrivé tout de même un moment où j'en ai eu marre, et depuis plus rien. Car mine de rien au bout de quelques uns ont commence à répérer, même sans le vouloir, les ficelles soulignée ci-dessus par rotko.
Et puis certains scénarios, je pense notament à La maison biscornue ou à La mort n'est pas une fin, sont un peu trop tirés par les cheveux.

Mais maintenant, j'ai tout le loisir d'en piocher de nouveau, comme Le Crime de l'orient express, et en anglais !
Revenir en haut Aller en bas
http://lumiereaout.canalblog.com/
rabiblio
pilier
avatar

Nombre de messages : 248
Age : 37
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: Agatha Christie   Mar 13 Mai 2008, 19:48

Je viens de terminer la 3è fille d'Agatha Christie.


4è de couverture:


Cette fois-ci, après un épuisant effort intellectuel, la rédaction de son " œuvre maîtresse ", un essai sur les maîtres du roman policier, Hercule Poirot est bien décidé à jouir d'un repos mérité... N'a-t-il pas plus d'une fois prouvé qu'il était le roi des détectives, l'infaillible dont la réputation n'est plus à faire ? Impossible de mettre en doute ses capacités... Et pourtant, voilà qu'une jeune femme vient lui déclarer qu'il est trop vieux pour l'aider ! Alors qu'elle-même est venue le consulter au sujet d'un crime qu'elle n'est pas sûre d'avoir commis... Ah ! cette nouvelle génération... Cheveux longs, idées courtes... Mais Poirot va leur montrer... Trop vieux, lui ? Non, mais, vous allez voir !


Mon impression:

Une lecture très agréable! Un policier comme on en fait rarement de nos jours, une intrigue des plus tordues !
Jusqu' aux dernières pages du livre on ne connaît ni l'assassin ni la personne assassinée! C'est assez particulier et c'est mené de main de maître par Christie.
On soupçonne les personnages tous azimuts , mais bien évidemment la fin est sous plusieurs aspects inattendue.
Cependant, il y a une chose que j'ai mal saisie ou qui m'a peut-être échappé pendant la lecture , c'est le rôle joué par Claudia dans cette affaire et l'explication de l'épisode de la cour où un coup de feu a été tiré et où Claudia (il me semble) vient prendre une arme de la main de Norma.
Quelqu'un qui a lu le livre pourra-t-il m'éclairer sur ce fait?
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Agatha Christie   Mer 14 Mai 2008, 19:47

rabiblio a écrit:
il y a une chose que j'ai mal saisie ou qui m'a peut-être échappé pendant la lecture , c'est le rôle joué par Claudia dans cette affaire et l'explication de l'épisode de la cour où un coup de feu a été tiré et où Claudia (il me semble) vient prendre une arme de la main de Norma.

Difficile de te repondre sur ce coup-là !

Tu as raison d' exiger une parfaite cohérence dans le puzzle, tel est le rôle du lecteur exigeant, quitte à prendre l'auteur en défaut comme pierre Bayard s'ingénie à le faire - ou à le tenter.

D'un autre côté, quand il ne s'agit pas d'un élement essentiel de l'intrigue, j'aime bien que, comme dans la vie courante, il reste une part non éclaircie des actions ou des personnages;

Quand c'est un élément important, il faut relire le texte, et s'il y a escroquerie, la dénoncer comme une entorse au contrat tacite entre le lecteur et l'auteur. (à mon avis).
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
mazel
pilier
avatar

Nombre de messages : 1421
Age : 65
Localisation : Carrières sous Poissy
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Agatha Christie : La mort n'est pas une fin   Jeu 05 Juin 2008, 16:08

cafe Polars... la grande Agatha... dont les livres sont édités et réédités sans cesse et avec toujours le même succès.
Un nouvel article dans le "spécial polars" du magazine Lire de ce mois... ce qui m'a donné envie d'effectuer une petite recherche sur la reine du crime...


Cool Seul roman historique de la reine du crime. L'histoire se passe à Thèbes en 2000 av J.C., sous le règne du pharaon Imhotep. Depuis qu'Imhotep a ramené Renisenb, sa nouvelle concubine, rien ne va plus au domaine... Elle l'a ensorcelé et il faut agir vite, avant qu'elle ne prenne complètement le pouvoir.


lire Sur les bords du Nil, en Égypte, près de Thèbes, 2 000 ans avant Jésus-Christ. Prêtre de la maison des morts, Imhotep doit veiller à l'entretien du tombeau d'un riche notable. En échange, il a reçu de nombreuses terres et des troupeaux.
Ce propriétaire avisé n'a pas confiance dans l'esprit d'initiative de sa progéniture à qui il impose ses décisions.
Devenue veuve, sa fille Renisenb revient vivre au domaine familial, et perçoit vite les tensions générées par cette dictature patriarcale. Les choses s'aggravent lorsque Imhotep rentre de Memphis accompagné de Nofret, une beauté de 18 ans présentée comme sa concubine.
*
Le ton monte entre le père et ses fils à qui il reproche de n'avoir pas respecté ses consignes. Lorsqu'il repart régler quelques affaires, Nofret préfère rester seule au sein d'une famille hostile. Elle est jeune, belle et sait fort bien s'y prendre pour devenir riche. Pourtant, cet esprit machiavélique ignore que son attitude va déclencher une série de meurtres. Ce huis clos familial et les rivalités qui en découlent constitue l'unique roman historique d'Agatha Christie. Bien qu'elle ait choisi l'Égypte antique comme décor exotique, son intrigue reste résolument moderne. Une autre singularité de ce roman tient à l'absence de détective car délaissant ses habituelles enquêtes, la reine du crime a préféré écrire une chronique criminelle fluide et bien enlevée.
*
sunny Agatha Christie (1890-1976) : Son père disparaît alors qu'elle n'a que onze ans: Agatha Miller commence alors à écrire des poèmes et rêve de devenir pianiste. Elle admire Gaston Leroux et sa soeur lui lance un défi: faire aussi bien que Le mystère de la chambre jaune! Résultat: La mystérieuse affaire de Styles (1920), première apparition d'Hercule Poirot.
*
Elle rencontre le succès six ans plus tard avec Le meurtre de Roger Ackroyd, grâce à une transgression: la manipulation du lecteur... La même année, un épisode étrange contribue à sa célébrité: trompée par son militaire de mari, elle disparaît plusieurs jours après avoir abandonné sa voiture. Retrouvée dans un hôtel où elle s'était enregistrée sous un faux nom, elle évoquera une amnésie... Remariée à un archéologue, elle trouve en voyage des cadres à ses romans. Son expérience d'infirmière de guerre lui sert à décrire les poisons.
*
Les recettes de la reine du roman d'énigme (le «whodunit») sont en apparence simples: une histoire en lieu clos et une mécanique intellectuelle réglée avec minutie. La recherche du mobile s'effectue par l'étude psychologique des suspects, à savoir l'ensemble des personnages.
*
Règle d'or: toujours surprendre son lecteur à la fin. Et s'assurer sa fidélité en publiant deux livres par an: «Je suis une machine à saucisses», disait-elle. Mais comment expliquer le record de quatre milliards de romans vendus (selon le Guinness)?
*
Ses héros, Miss Marple et Poirot, sont stéréotypés, donc universels. Et le regard lucide, impitoyable, porté sur la «bonne» bourgeoisie fait mouche à tous les coups. Autre raison: en démasquant les criminels, ses enquêteurs révèlent les tares de la nature humaine. Et démontrent qu'il y a un assassin potentiel en chacun de nous. T.S. - A lire: L'intégrale (Editions du Masque)
*
lov!! Les crimes commis par Agatha CHRISTIE
Les plus connus sont bien évidemment les meurtres, mais ils ne sont pas les seuls.
*
:flore: Les vols
Ils peuvent aller du vol de bijoux au vol de plans plus ou moins secrets. Pour ces derniers, Poirot est le grand spécialiste, alors que les bijoux intéressent tout autant Mr Parker Pyne (bien que ce dernier intervienne rarement dans des affaires criminelles).
l'Affaire de l'appartement bon marché, vol de plans américains ;
« l'Affaire du Bungalow », le Club du mardi, un vol de bijoux ;
« À l'enseigne du « Bells and Motley » », le Mystérieux Mr Quinn, vol de biens divers ;
« le Bout du monde », le Mystérieux Mr Quinn, vol d'une opale ;
« l'Émancipation d'Edward Robinson », le Mystère de Listerdale, vol d'un collier de bijoux ;
« l'Émeraude du Radjah », le Mystère de Listerdale, vol d'une émeraude ;
« le Fruit d'un dimanche », le Mystère de Listerdale, vol de rubis ;
« Jane trouve du travail », le Mystère de Listerdale, vol de perles ;
« les Lingots d'or », le Club du mardi, vol de lingots d'or ;
le Lion de Némée, avec Poirot, vol de pékinois (!) ;
« Mr Eastwood cherche une histoire », le Mystère de Listerdale, vol d'une collection d'objets précieux ;
« l'Oracle de Delphes », Mr Parker Pyne, vol de bijoux couplé à un enlèvement ;
« la Perle de grand prix », Mr Parker Pyne, vol d'une perle en boucle d'oreille ;
les Plans du sous-marin, avec Poirot ;
Vol de bijoux à l'hôtel Metropolitan, avec Poirot ;
le Vol de l'Étoile du Nord, avec Poirot, vol de bijoux ;
À noter qu'un vol de bijoux est à l'origine de nombreux meurtres dans Le Chat et les Pigeons.
*
:flore: Les meurtres
Ils sont évidemment très nombreux, et sont classés ici par moyen d'exécution.
Empoisonnements
Agatha Christie ayant été infirmière pendant la Première Guerre Mondiale, elle connait bien le sujet. Son premier livre a d'ailleurs été remarqué dans le journal des pharmaciens comme ne faisant pas appel au cliché classique du « poison qui ne laisse aucune trace » et comme décrivant des symptômes réalistes. Les poisons utilisés sont variés :
La strychnine, remarquable par son goût très amer, ne saurait être administrée que dans du café. Utilisée dans :
la Mystérieuse affaire de Styles, son premier roman et la première affaire de Poirot en Angleterre.
l'Arrivée de Mr Quinn.
L'arsenic, incontournable, le plus souvent extrait d'herbicides divers. Citons « SOS » (le Flambeau), la Troisième Fille (sans succès), « la Maison de la mort qui rode » (le Crime est notre affaire), « le Club du Mardi » (Miss Marple au club du mardi).
Le cyanure d'hydrogène, ou acide prussique, autre classique. Utilisé dans :
Meurtre au champagne, dissout dans du champagne ;
le Miroir se brisa, sous forme gazeuse ;
le Géranium bleu, une des nouvelles de Miss Marple au Club du Mardi ;
la Plume empoisonnée, le premier meurtre ;
la Porte de Bagdad, le criminel se suicidant.
le thallium, aux effets variés mais entraînant toujours la chute des cheveux. Dans Le Cheval Pâle ;
la nicotine, alcaloïde très toxique pur (avis aux fumeurs). Dans Drame en trois actes ;
le phosphore, à l'origine d'une haleine phosphorescente. Dans Témoin muet ;
le véronal, un somnifère. Dans Pension Vanilos, le Couteau sur la nuque ;
de la teinture à chapeaux. Dans Cartes sur table ;
du venin de boomslang, un serpent africain, dans Mort dans les nuages ;
du chlorhydrate de morphine, forme saline de la célèbre drogue dans Je ne suis pas coupable ;
la gelséminine, extraite du jasmin jaune, dans les Quatre ;
de l'extrait de ricin, dans le Crime est notre affaire ;
de la taxine, dans Une poignée de seigle
de l'ésérine, dans la Maison biscornue ;
de la digitaline, dans « l'Herbe de mort », une nouvelle du Club du mardi ;
de l'atropine, dans l'Empreinte de Saint Pierre.
On peut classer dans cette catégorie les maladies inoculées, comme le charbon dans Cartes sur table.
:ffleur: À noter, pour les chimistes en herbe, quelques méthodes de préparation de poisons, dans la Mystérieuse Affaire de Styles par exemple, ou pour se procurer du poison, dans Pension Vanilos.
Enfin, Agatha Christie, bien que régulièrement elle se moque de ce cliché, ne dédaigne pas le poison inconnu, sous la forme d'un nouveau gaz toxique dans « la Beauté d'Hélène » (avec Mr Satterthwaite), pour un meurtre très scientifique.
*
:flore: Morts par armes tranchantes
Le plus célèbre du genre est bien évidemment le Crime de l'Orient-Express, mais il y a aussi :
ABC contre Poirot, le dernier meurtre (lettre D) ;
Cartes sur table, pour le meurtre de Mr Shaitana ;
« le Chant du cygne », le Mystère de Listerdale ;
deux des meurtres dans le Couteau sur la nuque ;
le Crime du golf, toujours avec Poirot ;
dans « Impasse au roi », le Crime est notre affaire, avec un stylet ;
le Meurtre de Roger Ackroyd, avec Poirot, premier roman traduit en français ;
le Mystère du bahut espagnol, avec Poirot, l'arme étant un fin et long stylet ;
la Plume empoisonnée, le second meurtre, avec une broche ;
un égorgement, dans Les Quatre ;
le Sanglier d'Érymanthe, au rasoir ;
« le Sanctuaire d'Astarté », le Club du mardi (Miss Marple), avec un poignard ;
la Troisième Fille, le meurtre du peintre, avec un couteau ;
*
:flore: Morts par armes à feu
Elles sont plus rares, mais existent aussi, en particulier dans :
le Chat et les Pigeons, le premier meurtre comme le dernier ;
Feux d'artifice, une petite nouvelle avec Poirot et Japps ;
la Maison du péril, mais restant sans effet ;
Mort sur le Nil, où ils sont d'ailleurs nombreux ;
l'Ombre sur la vitre, nouvelle avec Mr Quinn ;
Passager pour Francfort, le dernier meurtre (et de nombreux attentats) ;
le Rêve, où l'on retrouve le docteur Stillingfleet ;
le Secret de Chimney's ;
le Signal rouge, une nouvelle du recueil Le Flambeau ;
le Signe dans le ciel, nouvelle avec Mr Quinn ;
*
:flore: Strangulations
Elles existent aussi, l'étranglement pouvant être dû à divers objets :
ABC contre Poirot, la lettre B, avec une ceinture de soie ;
La dernière énigme, directement avec les mains (gantées, bien sûr) ;
Les vacances d'Hercule Poirot, directement avec les mains ;
L'homme au complet marron, le meurtre de l'actrice Nadine ;
Le train bleu, le seul meurtre du livre ;
dans « l'Oiseau à l'aile brisée », l'une des nouvelles du Mystérieux Mr. Quinn, une femme est étranglée avec une corde de guitare.
On peut y adjoindre les diverses tentatives d'assassinat par le gaz, dans La plume empoisonnée et dans Meurtre au champagne ; ainsi qu'une excellente petite nouvelle, parue pour la première fois en France à la fin du premier tome de l'édition du Masque des oeuvres complètes en cours de parution.
Bien qu'il ne s'agisse pas de strangulation au sens propre, la mort par noyade (qui peut se rapprocher d'un accident) est due aussi à l'asphyxie. Elle est utilisée dans la Voix dans les ténèbres (avec Mr Quinn) ; le Seuil ensanglanté, la Demoiselle de compagnie et Mort par noyade (avec Miss Marple).
*
:flore: Morts par armes contondantes
On en trouve aussi quelques unes :
ABC contre Poirot, lettres A et C, avec une canne plombée ;
Cinq heures vingt-cinq, le meurtre du capitaine Trevilyan, avec un boudin de sable ;
le Chat et les Pigeons, les deux derniers meurtres, avec un boudin de sable ;
Mrs MacGinty est morte, le meurtre de Mrs MacGinty, avec un couteau à sucre ;
« Six pence pour une chanson », le Mystère de Listerdale ;
Tragédie de Noël, avec un sac de sable.
*
:flore: Accidents et divers
Ils sont particulièrement mis à profit dans la Maison biscornue : des pierres, éléments de sculpture et autre se détachent malencontreusement. Aussi utilisé dans le Noël d'Hercule Poirot (une boule en pierre, servant de pomme d'escalier) et dans la Maison du péril (un tableau). Tomber d'une falaise peut aussi être efficace, dans Une mémoire d'éléphant, bien qu'il y ait des ratés (l'Homme au complet marron) ; à défaut d'une falaise un cheval peut faire l'affaire, comme dans la Nuit qui ne finit pas, ou un escalier, comme dans les Quatre Suspects ou le Mort avait les dents blanches. Et bien sûr, les Dix Petits Nègres.
Un meurtre particulièrement astucieux est décrit dans T.S.F., utilisant la radio (!).
*
:flore: Enlèvements et disparitions
Poirot surtout est concerné par cette catégorie d'enquêtes. Ce sont :
l'Enlèvement du premier ministre, pour empêcher une réunion pendant la guerre ;
la Disparition de Mr Davenheim, dans un but frauduleux ;
la Biche aux pieds d'airain, pour raisons de santé ;
Mais les époux Beresford aussi peuvent y être confrontés, dans Mr Brown et, si l'on veut, dans le Crime est notre affaire.
Un cas un peu particulier, rencontré par Mr Quinn et Satterthwaite, est raconté dans À l'enseigne du « Bells & Motley ».
*
:flore: Affaires de drogue
Là encore, surtout Poirot est concerné ; quelques nouvelles sont entièrement fondées sur la drogue mais beaucoup de romans y font allusion sans que ce soit l'intrigue principale. Ce sont, entre autres :
Une petite mention dans Les vacances d'Hercule Poirot, d'ailleurs remplacée par des bijoux dans la version cinématographique avec Peter Ustinov (la personne impliquée étant aussi différente...) ;
la Capture de Cerbère, la comtesse Vera Rossakof étant impliquée à son insu ;
Les événements de Pension Vanilos découlent en partie de la drogue (mais aussi des bijoux) ;
Une utilisation très différente de la drogue est de rendre fou, pour éventuellement mener au suicide, ce qui est exploité dans la Troisième Fille et le Jardin des hespérides.
*
:flore: Les « grandes » organisations criminelles ; les luttes contre un cerveau du crime
Ce type de roman apparaît dès les premiers romans :
Mr Brown, première aventure des époux Beresford ;
Et pourquoi pas Evans ? ;
l'Homme au complet marron ;
Les Quatre avec Poirot, où l'organisation est très clairement définie ;
Passager pour Francfort, où il faut lutter contre diverses associations nazies ;
Destination inconnue
Dans un genre voisin se situent les affaires d'espionnage, spécialité des époux Beresford (même si Hercule Poirot à des accointances avec les Services Spéciaux).
*
:flore: Divers
Beaucoup d'inclassables dans le genre franchement criminel, en particulier les affaires traitées par l'agence Parker Pyne. Mais aussi :
L'hydre de Lerne, où comment faire taire une rumeur ;
*
ou Source : http://emmanuel.curis.online.fr/crimes.html

ou Site à voir : http://www.jesuismort.com/biographie_celebrite_chercher/biographie-agatha_christie-1336.php
Revenir en haut Aller en bas
http://mazel-annie.blogspot.com/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Agatha Christie   Jeu 05 Juin 2008, 17:33

Bravo, Mazel !

mais comment veux-tu qu'on dorme après un pareil exposé ? cheese

C'est la galerie des horreurs, la panoplie de tous les cauchemars rire

ca montre aussi la variété et les incessantes nventions de la Reine du Crime.

Au moins ses livres ne sont pas stéreotypés, et elle trouve toujours de quoi nous étonner !

au fait, qu'avez-vous pensé des eventuels films adaptés d'Agatha Christie ?

j'avais bien aimé une femme disparait (a lady vanishes) vu à la tele en noir et blanc, mais je crois que c'est le seul que j'aie vu, sauf peut-être le crime de l'orient express.

Les huis-clos en train, même au ciné, ça marche bien Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
ekwerkwe
pilier
avatar

Nombre de messages : 780
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Agatha Christie   Sam 07 Juin 2008, 10:04

Rotko, j'allais te répondre "Meuh non, le film est tiré d'un roman de Ruth Rendell!", mais en vérifiant, il s'avère qu'en fait le roman The lady vanishes est d'Ethel Lina White.
Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://fanesdecarottes.canalblog.com/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Agatha Christie   Sam 07 Juin 2008, 10:49

A vrai dire, je mérite cette claque, car j'ai eu un doute et je n'ai pas vérifié Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
carolyn
habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 23
Age : 34
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: quel est votre Agatha préféré ?   Ven 03 Avr 2009, 13:48

En tant qu' Agatha addict depuis l'âge de 10 ans, j'ai la manie de poser cette question à tous ceux qui me disent qu'ils ont lu Agatha Christie...Donc je vous la pose à vous aussi !

Bon, comme n'en choisir qu'un risque d'être difficile - Agatha en a tout de même écrit plus de 80 ! -, vous avez le droit à 5 et, comme on dit à l'école, vous devez justifier votre choix !

Et je commence en vous donnant mon top 5 perso :

- L'homme au complet marron

C'est le quatrième roman d'Agatha et il lui a été inspiré par le tour du monde qu'elle a effectué avec son 1er mari. Pourquoi c'est mon préféré ? D'abord parce que l'héroïne, Anne, est sacrément attachante ; ses aventures sont passionnantes ; il y a beaucoup d'humour ; une love story très romantique ; et un dépaysement garanti, une partie de l'action se déroulant en Afrique du Sud !

- Le crime de l'Orient-Express

C'est le tout premier Agatha que j'ai lu, on me l'a offert pour mes 10 ans...Et j'ai été bluffée par le génie de l'intrigue ! Résultat : une addiction à vie à Lady Christie et des voyages en train.

- Le Vallon

C'est une enquête de Poirot. Ce roman ne vaut pas tellement pour l'intrigue, qui est somme toute assez classique, mais pour ses personnages...tous plus ou moins "barrés"!

- La maison biscornue

Pour moi c'est un chef-d'oeuvre absolu...Jusqu'à la fin, on ne se doute pas une seconde de qui est le véritable coupable ! Là aussi, les personnages valent le détour.

- La plume empoisonnée

C'est une enquête de Miss Marple mais celle-ci est très peu présente dans le livre. L'intrigue ? Des lettres anonymes terrorisent les habitant d'un petit village jusqu'au jour où l'une d'entre elles poussent une habitante à se donner la mort...J'adore l'atmosphère de ce roman et j'ai une grande tendresse pour le personnage de Megan Hunter !

Bon je sais, je triche, mais je voulais absolument vous parler d'un sixième :

- Rendez-vous à Bagdad

L'héroïne, Victoria (qui me rappelle un peu l'Anne de L'homme au complet marron), se retrouve embringuée dans des aventures rocambolesques à Bagdad, tout ça pour avoir voulu y suivre un jeune homme rencontré dans un parc pendant 5 minutes !

Allez, à vous maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
Harelde
pilier
avatar

Nombre de messages : 7283
Age : 42
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Agatha Christie   Ven 03 Avr 2009, 14:18

Agatha est l'auteur que j'ai le plus lu... J'ai réussi à identifier 52 romans que j'ai pu lire, certains plusieurs fois. Difficile de répondre à cette question car, du coup, j'ai un peu tendance à les mélanger et à ne plus lier facilement un titre à une histoire :
- Je sais que je l'ai lu, mais quelle en est l'histoire déjà ?
- Et cette histoire... c'est quoi le titre déjà ?

Toujours est-il que j'ai deux ou trois références incontournables :

1. N ou M, qui est un huis clos d'espionnage, réellement haletant jusqu'au coup de théatre final.

2. La Plume empoisonnée itou. Extraordinaire histoire d'un corbeau agissant dans une petite bourgade rurale

Après, d'autres titres me reviennent en mémoire : la maison biscornue, effectivement, le cheval pâle, rendez-vous à Bagdad, la mort dans les nuages, Le Meurtre de Roger Ackroyd, Les sept cadrans, Meurtre en Mésopotamie, Le Train de 16 h 50...

Par contre, je ne suis pas un grand fan du célebrissime 10 petits nègres. Pour moi, il y a beaucoup mieux !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.corif.net/site/
carolyn
habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 23
Age : 34
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Agatha Christie   Ven 03 Avr 2009, 15:04

Effectivement, N ou M et Le Cheval pâle sont également de très bons crus d'Agatha !

Et je suis contente que quelqu'un partage mon avis au sujet de Dix petits nègres : c'est un bon roman mais je trouve qu'elle en a écrit de bien meilleurs ! Eh bien d'habitude, je me fais huer quand je dis ça Smile
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Agatha Christie   Ven 03 Avr 2009, 17:26

Ici on ne lapide pas ceux qui pensent diféremment,
on les écoute...
d'abord rire
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Agatha Christie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Agatha Christie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un Agatha Christie en 5ème ?
» 1926, l'étrange disparition d'Agatha Christie
» Dix petits nègres Christie
» [4ème] Récit policier et adaptations
» Dictée récit policier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: