Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bob Dylan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Bob Dylan   Mer 05 Déc 2007, 16:10

je suppose que plusieurs d'entre vous auront envie de voir le film

I am not here

On assiste aux métamorphoses de Dylan, porté par des acteurs au sommet de leur art. Christian Bale, Richard Gere, Heath Ledger, Ben Wishaw, Marcus Carl Franklin Cate Blanchet (prix d’interprétation à Venise pour ce rôle).

Citation :
Une merveille. Pas besoin de connaître Dylan pour voir et apprécier ce film. Il suffit juste de l’aimer. D’avoir envie de l’aimer.
dit Agora.

Or il semble bien qu'il ne plaise qu'aux inconditionnels. Si ce n'est pas vrai, Nestor deplacera ce post au cinéma.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Mer 05 Déc 2007, 16:14

Eclater le personnage en plusieurs figures montre assez qu'il etait indefinissable, amateur de masques.

C'est même à se demander si s'interesser à lui, par les temps qui courent, n'est pas une manière de se mettre soi-même au premier plan. scratch

Une recherche de la starification en enfourchant une bonne monture ? mais je suis sans doute mauvaise langue black
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Mar 21 Oct 2008, 05:38

Parution du huitième volume des Bootleg Series;

The Bootleg Series vol. 8 : Tell Tale Signs, Rare and Unreleased 1989-2006. 2 CD Columbia/Sony-BMG.

le Monde

Citation :
Ses thèmes ? Les amours perdues, l'étrangeté au monde et la solitude. Donc du blues, du folk, de la country, du rock originel, comme si les années 1960, dont il est une icône, n'avaient jamais existé. Les vilaines productions mécaniques des années 1980 ont laissé place au naturel, guitares, Dobro, accordéon, harmonica, tambourin.

Ses textes feront l'objet d'une édition bilingue le 22 octobre (Bob Dylan Lyrics, Chansons 1962-2001, Fayard) Avant la publication de Bob Dylan Revisited (Delcourt) treize chansons illustrées par des dessinateurs de BD.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Lun 10 Nov 2008, 07:32

« Bob Dylan revisited », bande-dessinée collective, Ed. Delcourt.

treize dessinateurs se sont chacun approprié une chanson de l’artiste, et en donnent une “interprétation“ dessinée.
- Thierry Murat met en images Blowin’ in the wind dans des tons sépias,
- Jean-Claude Götiing immerge Lay lady lay dans un noir et blanc très sombre,
- Dave McKean se charge de Desolation row,
- Gradimir Smudja, Huricanne

chez delcourt
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Bennett
pilier
avatar

Nombre de messages : 866
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Sam 02 Mai 2009, 14:49

Aujourd'hui: Together Through Life ! son dernier album ramassé dans le bac.
Toujours le même plaisir en ce qui me concerne, le genre de truc à déguster avec un bon verre de vin et puis quand la musique s'arrête, j'en met un autre (avec la bonne quarantaine d'albums du type, l'embarras du choix, et d'ailleurs je choisi pas, je fais ça à l'aveugle).
Et comme ça jusqu'à la fin de la nuit...
Revenir en haut Aller en bas
Bennett
pilier
avatar

Nombre de messages : 866
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Jeu 07 Mai 2009, 19:53

La semaine passe et le dernier Dylan tourne encore sur la platine...
Il est génial cet album, ou alors c'est le vin ...
down
Revenir en haut Aller en bas
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Jeu 07 Mai 2009, 20:26

Bennett a écrit:
Il est génial cet album, ou alors c'est le vin ...
down

Un grand cru, certainement... Quel Millésime ?
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Seb
pilier
avatar

Nombre de messages : 950
Date d'inscription : 26/02/2008

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Ven 08 Mai 2009, 09:18

Bennett a écrit:
à déguster avec un bon verre de vin et puis quand la musique s'arrête, j'en met un autre (avec la bonne quarantaine d'albums du type, l'embarras du choix, et d'ailleurs je choisi pas, je fais ça à l'aveugle).
Et comme ça jusqu'à la fin de la nuit...

affraid Shocked ouh là, au bout du quarantième, vaut mieux pas rentrer en voiture

_________________
"Les écrivains brefs – phrases courtes, livres minces – ont aujourd’hui les faveurs du public qui, à n'en pas douter, les aimerait davantage encore s’ils n’écrivaient vraiment rien." (Eric Chevillard)
Revenir en haut Aller en bas
Bennett
pilier
avatar

Nombre de messages : 866
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Ven 08 Mai 2009, 11:36

Seb a écrit:


affraid Shocked ouh là, au bout du quarantième, vaut mieux pas rentrer en voiture
L'avantage des albums c'est que l'on peut les avoir la maison, par contre faut dans le cas de la discographie de Dylan prévoir une cave conséquente ...
tchin!
Revenir en haut Aller en bas
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Ven 15 Mai 2009, 20:49

rotko a écrit:


Citation :
Une merveille. Pas besoin de connaître Dylan pour voir et apprécier ce film. Il suffit juste de l’aimer. D’avoir envie de l’aimer.
dit Agora.

Or il semble bien qu'il ne plaise qu'aux inconditionnels.

Je ne suis pas un inconditionnel, je n'ai aucun disque de monsieur Bob, je ne suis même pas fan... Pourtant j'ai adoré ce film, et je mets un petit lien sur un autre fil, pour ceux qui veulent peut-être en parler plus longuement, sans polluer ce fil-là avec du cinéma...
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Bennett
pilier
avatar

Nombre de messages : 866
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Sam 16 Mai 2009, 06:33

Tout comme toi, n'étant pas fortiche en anglais, je comprends pour ainsi dire pas les textes de Dylan, mais d'années en années, de disques en disques je deviens un inconditionnel de ce type. Ses mélodies, sa voix, cette façon incantatoire du chant me touchent chaque fois davantage.
C'est curieux, car je suis plus sensible aux instrumentaux...
Revenir en haut Aller en bas
Bennett
pilier
avatar

Nombre de messages : 866
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Sam 16 Mai 2009, 07:45

Je viens de tomber sur ce site où des traductions sont proposées:
http://www.bobdylan-fr.com/
Revenir en haut Aller en bas
Prince d'Aquitaine
Animation
avatar

Nombre de messages : 2948
Age : 28
Localisation : Maromme, Seine-Maritime
Date d'inscription : 29/05/2009

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Sam 30 Mai 2009, 08:46

Adorant la folk et les 60's, je ne peux qu'aimer Bob Dylan. Mes chansons préférées sont celles du début, et notamment "Blowin' in the wind", "The times they are a-changin'", "Mr. Tambourine Man" et "Like a rolling stone"; en gros sa musique avant qu'il ne se mette à l'électrique et se fasse huer au Newport Festival.

Je n'ai pas vu I'm not there, mais en revanche je conseille à tout le monde No Direction Home, documentaire de 3h de Martin Scorcese sur Dylan, de ses débuts à son accident de moto en 1966 et son retour sur scène quelques temps après.

Quant à son nouvel album, je n'aime que "Beyond here lies nothin'".
Revenir en haut Aller en bas
Bennett
pilier
avatar

Nombre de messages : 866
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Dim 31 Mai 2009, 07:02

Le public est parfois (souvent) très conservateur, il considère que l'artiste lui appartient et lui refuse toute innovation. Pourquoi un "folk singer" ne pourrait-il pas utiliser une guitare électrique sans y perdre son âme ?
Sur "together through life", Forgetful Heart & This Dream of You sont deux petites perles qui valent le détour...
Revenir en haut Aller en bas
Prince d'Aquitaine
Animation
avatar

Nombre de messages : 2948
Age : 28
Localisation : Maromme, Seine-Maritime
Date d'inscription : 29/05/2009

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Dim 31 Mai 2009, 08:38

Personnellement, je trouve qu'il a perdu quelque chose en se mettant à l'électrique, un "supplément d'âme" en quelque sorte. Alors bien sûr, un "folk singer" peut utiliser l'électrique - j'ai d'ailleurs mis "Like a rolling stone" dans mes chansons préférées. Pour moi, la folk prend vraiment tout son sens avec une guitare sèche, comme par exemple avec celui qui a amené Dylan à la chanson, le père de la folk : Woody Guthrie. Dans le même genre, j'adore Johnny Cash qui, lui, a refusé de se mettre à l'électrique à l'époque où tout le monde commençait à l'utiliser; et ça n'a rien enlevé à sa musique d'alors.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Dim 28 Nov 2010, 07:39


Chroniques, volume I, de Bob Dylan, traduit de l'américain par Jean-Luc Piningre, chez Gallimard.

Citation :
« Je ne cherchais pas l'amour, je ne cherchais pas l'argent. La conscience aiguisée, j'étais déterminé, irréaliste et visionnaire par-dessus le marché. Je ne connaissais pas âme qui vive dans cette mégalopole noire et gelée, mais ça allait changer. »

Bob Dylan replonge avec délices dans le Village de 1961, quand, jeune homme introverti, il découvrait Manhattan. Pour le chanteur folk débutant né dans le Midwest, New York est la ville de tous les possibles, de toutes les passions : nuits blanches enfumées, découvertes littéraires, amours fugaces, amitiés indestructibles. Les souvenirs de l'enfance reviennent ici comme autant d'illuminations, composant l'histoire d'un musicien de génie qui aspirait à la gloire mais ne la supportait pas.

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Mar 14 Juin 2011, 05:27


un article du temps présente un livre de Daniel Mark Epstein sur Dylan.

537 pages chez Robert Laffont.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
lacroco
habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Lun 29 Aoû 2011, 12:13

J'adore Bob Dylan ! Il est tellement puissant, ce qu'il fait c'est de la magie. Mes préférées sont :
-Ballad of a thin man
-the times there are a changin
-higway 61
-just like a woman
-like a rolling stone


Enfaite il y en bien les dizaines vu ces 40albums coeur!
C'est vraiment à écouter. Comme dit Urthona, le documentaire de Scorsese est assez réussi aussi.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Lun 29 Aoû 2011, 12:56

pour ces titres, on est sur le même cheval, dirais-je.

et je les remets periodiquement sur mon ipod shuffle, en pédalant.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
lacroco
habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Lun 29 Aoû 2011, 16:00

rotko a écrit:

Chroniques, volume I, de Bob Dylan, traduit de l'américain par Jean-Luc Piningre, chez Gallimard.

Citation :
« Je ne cherchais pas l'amour, je ne cherchais pas l'argent. La conscience aiguisée, j'étais déterminé, irréaliste et visionnaire par-dessus le marché. Je ne connaissais pas âme qui vive dans cette mégalopole noire et gelée, mais ça allait changer. »

Bob Dylan replonge avec délices dans le Village de 1961, quand, jeune homme introverti, il découvrait Manhattan. Pour le chanteur folk débutant né dans le Midwest, New York est la ville de tous les possibles, de toutes les passions : nuits blanches enfumées, découvertes littéraires, amours fugaces, amitiés indestructibles. Les souvenirs de l'enfance reviennent ici comme autant d'illuminations, composant l'histoire d'un musicien de génie qui aspirait à la gloire mais ne la supportait pas.


J'ai lu son livre, il ma vraiment intrigué. Dylan saute des passages, retourne en arrière, un moment livre chaque détail puis nous laisse plusieurs années... du pur Dylan d'être pudique un coup et se confesser de l'autre ! Peu de vie privée (c'est respectable) quelques passages entre lui et son public et surtout ses liens avec la musique et ses relations 'de boulot'. Très bien écrit bien sur ! Avec lui tout passe toute façon...
Mais si ça interresse quelqu'un de voir au delà du Mythe Bob Dylan, Il vous faut "DYLAN PAR DYLAN INTERVIEWS DE 1962 à 2004" qui m'a vraiment aidé a le cerner (soyons clair c'est infaisable, mais on peu toujours essayer de saisir une bribe de ce génie) Il évoque TOUT, tantôt provocateur tantôt timide, pas toujours sincère avec les journalistes mais toujours fièle à lui même. A lire !
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Lun 05 Mar 2012, 06:53



«Bob Dylan, l’explosion rock 61-66», à la Cité de la musique. 221, avenue Jean-Jaurès
75019 Paris

Du 6 mars au 15 juillet.

L’espace déploie des trésors d’archives audiovisuelles, essentiellement issus du Grammy Museum de Los Angeles ou du Rock and Roll Hall of Fame and Museum de Cleveland, les deux dirigés par Robert Santelli. Le chanteur prof Silvain Vanot, recyclé musicologue, a de son côté rassemblé toute la période française yé-yé, autour du pionnier skiffle Hugues Aufray, du roi Johnny Hallyday ou de la muse pop Françoise Hardy

tout savoir sur ce site.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Ven 30 Mar 2012, 04:39


les Vieilles Charrues s'est assuré la venue de Bob Dylan. qui jouera à Carhaix le dimanche 22 juillet.

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Dim 22 Avr 2012, 06:17

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Bob Dylan   Mar 11 Sep 2012, 04:58


le dernier album de dylan tempest ne sera pas son meilleur cru

Chansons interminables, ballades irlandaises, références culturelles obscures…
Surtout, et même s'il reste, avec Neil Young et Leonard Cohen, l'un des plus grands mélodistes rock en activité, Bob Dylan a toujours compensé une voix sans attrait par un débit bien à lui. L'âge venant, 71 ans tout de même...


écrit 20 minutes qui, pour autant, ne fait pas la fine bouche

Tempest est un bon album, riche et profond.

Vous jugerez sur pièces avec le lien. Carhaix cette année n'avait pas été un concert glorieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bob Dylan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bob Dylan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dylan et Elodie
» Magnifique Joan Baez (chanson de Bob Dylan)
» Good as i been to you. BOB DYLAN
» Nuits de 2010
» Un des plus efficace message pacifiste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: MUSIQUE :: GDS* a sa Musique-
Sauter vers: