Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Noémie Lvovsky, Camille redouble.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
louve
pilier
avatar

Nombre de messages : 72
Age : 63
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Noémie Lvovsky, Camille redouble.   Mar 11 Déc 2007, 16:33



Faut que ça danse !
---------------------------------------------------------------
Un film français de Noémie Lvovsky avec Jean-Pierre Marielle, Arié Elmaleh, Anne Alvaro, Nicolas Maury, Daniel Emilfork, Judith Chemla, Sabine Azéma, Bulle Ogier, Valeria Bruni Tedeschi, et John Arnold

Genre : Comédie dramatique

Dans la famille Bellinsky, il y a Salomon le père, débordant de vie ; Geneviève la mère, qui se laisse glisser dans une douce folie ; et Sarah la fille, qui, coincée entre ses parents séparés, cherche patiemment à construire sa vie avec son fiancé..

Je trouve le film d'une tres grande fraicheur. les personnages sont drolissimes et magnifiquement interprétés . Il y a une vraie reflexion juste et intelligente sur la vieillesse. Marielle est FORMIDABLE. AZEMA est délicieuse.
Allez voir ce film. Je vous le conseille.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Noémie Lvovsky, Camille redouble.   Sam 26 Jan 2013, 07:00


Camille redouble de Noémie Lvovsky, récolte treize nominations aux Oscars.



j'en ai eu de bons echos (ah . la vie sentimentale des filles ...)

Camille a seize ans lorsqu’elle rencontre Éric. Ils s’aiment passionnément et Camille donne naissance à une fille… Vingt-cinq ans plus tard : Éric quitte Camille pour une femme plus jeune. Le soir du 31 décembre, Camille se trouve soudain renvoyée dans son passé. Elle a de nouveau seize ans. Elle retrouve ses parents, ses amies, son adolescence… et Éric. Va-t-elle fuir et tenter de changer leur vie à tous deux ? Va-t-elle l’aimer à nouveau alors qu’elle connaît la fin de leur histoire ?

telerama

Tout spectateur retrouvera instantanément l'essence de ses années lycée, mieux encore qu'avec une reconstitution directe, comme le fut un précédent film, déjà formidable, de Lvovsky, La vie ne me fait pas peur. Dans Camille redouble, cette liberté, cet élan juvénile qui projettent l'héroïne vers les autres (parents, amies, profs, garçons) sont délestés de toutes les contraintes propres à l'instant présent.


c'est ce qu'on m' a dit + les larmes à la fin...
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
 
Noémie Lvovsky, Camille redouble.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Camille de Lellis et commentaire du jour "Le Christ nous appelle tous à la conversion"
» BASSET de CHATEAUBOURG (Anne-Léonard-Camille), Préfet
» 14 juillet : Saint Camille de Lellis
» Les propositions détonantes de Camille Bedin pour les tables rondes publiques "Education" de l'UMP (03.11.10)
» pour mon frére, camille.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: SPECTACLES :: Ecrans: cinéma et télévision-
Sauter vers: