Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 José Carlos SOMOZA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Bachy Pierre
pilier
avatar

Nombre de messages : 103
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: José Carlos SOMOZA   Mar 06 Nov 2007, 07:01

La Théorie des Cordes

Avec ce roman,Somoza aborde le sujet de la physique quantique. Elle a démontré toutes sortes de théories pour se déplacer dans le temps, non pas le remonter, ce qui est impossible puisque le temps va toujours de l’avant, mais pour se jouer des espaces et des dimensions. Somoza s’empare de la théorie des cordes, un concept physique qui permettrait de se saisir des particules de lumières et de les interpréter ; ainsi en ouvrant ces cordes du temps on parviendrait à lire ce qui y est enregistré et à voir le monde tel qu’il a été. En faisant se fracasser les électrons et en calculant la bonne vitesse, on aurait une vision claire, sur un écran de télévision, de ce que l’on vient de filmer…Mais contempler l’ère jurassique ou la journée où le Christ a été crucifié n’appelle-t-il pas à la plus grande réserve ? En libérant des énergies dispersées depuis si longtemps n’ouvre-t-on pas d’autres portes dans les espaces temps ?

Elisa Robledo, jeune femme professeur de physique théorique dans une université de Madrid, est prise d’une crise d’angoisse qui semble incontrôlable. Armée d’un couteau, paniquée, elle se rend chez un confrère et ami de longue date, Victor Lopera, nous sommes une nuit de mars en 2015. Comme si elle se décharge d’un terrible secret, elle lui raconte le début d’une histoire qu’elle a vécue en 2005 et qui selon elle a bouleversé sa vie à jamais. De même que la vie de certains des scientifiques, participant tous avec elle à un projet confidentiel dirigé par le professeur Blanes. Son succès tenait à des équations écrites au recto d’une page : la science est faite de ce genre de cadeaux, brefs et éternels.

C’est son admiration pour Blanes et son désir de faire partie de son équipe qui furent à l’origine de tout ce qu’elle a subi à partir de 2005. Elle fut invitée à participer à une épreuve de sélection rassemblant les meilleurs élèves en physique pour faire partie de l’équipe de Blanes. Son projet de pointe était commandité par Eagle Group, le consortium européen, bras armé d’Echelon. Ce projet s’appellait « Zigzag ».

Revenir en haut Aller en bas
http://users.skynet.be/pierre.bachy/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: José Carlos SOMOZA   Mar 06 Nov 2007, 07:13

je lemets avec les auteurs d'Amerique latine puisqu'il est d'origine cubaine. Il pourrait être avec les européens du sud puisqu'il vit en Espagne. Comme vous l'entendez Smile

son livre la caverne des idées reçoit beaucoup d'éloges. Si vous l'avez lu, posez votre grain de sel Wink


clic !


La couverture renvoie explicitement à Platon.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
lo'
neophyte
avatar

Nombre de messages : 3
Age : 46
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: José Carlos SOMOZA   Mer 19 Déc 2007, 16:48

Arrivée par ici un peu par hasard, certainement par curiosité et en tout cas pour recueillir des avis avisés sur certains bouquins, je n'avais pas grand chose à écrire et surtout l'envie de lire, de vous lire vous lecteurs de tous les instants!

Et puis voilà! je viens de terminer un livre...(toujours étrange comme sensation!) Clara et la pénombre de J.C SOMOZA. Dire que c'est un polar ne rime pas à grand chose sauf à choisir une rubrique pour mon message! J'ai été emballée par cette histoire qui m'a fait frémir...un peu moins que La dame numéro 13 mais quand même!

Alors voilà, à peine le temps de digérer mes impressions que je me dis: " pourquoi ne pas les partager avec tous ces grains de sel?"
Si vous avez lu cet auteur, donnez moi vos impressions s'il vous plait et sinon, pourquoi ne pas essayer?

Voilà! Mon premier message de grain de sel.
A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: José Carlos SOMOZA   Mer 19 Déc 2007, 16:51

Bienvenue à toi, ton message est d'autant plus judicieux que j'ai beaucoup entendu parler, en bien, de la caverne des idées et que j'attends de mettre la main dessus Wink une petite référence à Platon bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
lo'
neophyte
avatar

Nombre de messages : 3
Age : 46
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: José Carlos SOMOZA   Mer 19 Déc 2007, 17:17

J'ai La caverne des idées en mains...j'attends un chouilla avant de commencer. Une heure ou deux??
Il est très différent des autres livres du même auteur...La pensée de Platon à travers les mots et l'imaginaire d'un cubain vivant en espagne...je vais tenter!
merci pour ce message de bienvenue...Je ne maîtrise par encore toutes les ficelles qui font fonctionner ce site mais j'y trouve plein de phrases, de pensées et de reflexions enrichissantes!
Revenir en haut Aller en bas
julien83
pilier
avatar

Nombre de messages : 37
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: José Carlos SOMOZA   Dim 06 Jan 2008, 22:56

La Caverne des Idées


Je viens de terminer la lecture de ce livre et je ne peux que constater une chose : c'est un livre brillamment construit. Les références à la philosophie antique sont légions (et plus ou moins bien utilisées mais l'effort est louable pour un roman). Il y a une excellente mise en abyme dans le livre de deux récits. Enfin, il s'agit bien moins d'un jeu de miroir que de l'entrelacement du récit du traducteur et de l'objet de sa traduction. L'objet de la traduction, dont la construction reprend en douze chapitres les douze travaux d'Héraclès, met en scène justement Héraclès Pontor, un détective hors norme, un Déchiffreur d'Enigme comme il se nomme, résolu à éclaircir le mystère de la mort d'un jeune éphèbe de l'Académie (et c'est là qu'intervient à quelques reprises le fameux Platon).

Il y a de nombreuses références philosophiques (la fameuse Caverne des Idées, finalement est bien présente ; le comportement du personnage Crantor est une démonstration d'un certain type de philosophie de l'époque), historiques, mythologiques et inévitablement psychanalytiques (Somoza est un psy après tout).
Le tout est donc brillamment construit.

Cependant, le livre m'a laissé sur ma faim, car j'ai trouvé de nombreuses longueurs, lourdeurs même pour mettre en place cette structure particulière, et l'intrigue, ma foi, ne m'est pas paru particulièrement originale. Mais là n'est sûrement pas l'intérêt de ce livre.

J'ai également pu découvrir l'Eidesis, un concept que je trouve assez sympathique Smile

Voici un livre brillant : l'auteur déroule deux récits en parallèle, celle d'un traducteur et celle de l'objet de sa traduction. Les histoires s'imbriquent, s'enlacent. Somoza est un véritable tisserand et construit son texte à partir de schémas très structurés (les douze travaux d'Héraclès), mais surtout, introduit son concept d'eidesis, des images dans le texte, indépendantes du récit originel, signalant un message caché.
La Caverne des Idées est brillamment construite, le récit est prenant et comporte de nombreux rebondissements. Il n'y aurait pas grand chose à reprocher à Somoza, si ce n'est justement cette construction parfois trop lourde, ses personnages un peu convenu et des rebondissements souvent un peu trop deus ex machina. Cela fait partie du jeu, quand on construit une trame à la fois si complexe et si structurée, cela laisse parfois peu de place pour respirer.
Une lecture à conseiller cependant.
Revenir en haut Aller en bas
http://lecturesdejulien.over-blog.com/
Dindon
pilier
avatar

Nombre de messages : 2737
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: José Carlos SOMOZA   Ven 21 Jan 2011, 16:51

Clara et la pénombre


Brillant, incisif, pénétrant et effrayant.

Une vraie réflexion sur l'art contemporain et ses dérives (Dieu sait qu'il y en a ! Entre les animaux tatoués vivants ou les cadavres exposés comme des objets d'esthètes, il y a de quoi avoir le tournis de nos jours).

L'intrigue : en 2006, une nouvelle tendance se développe : l'hyperdramatisme. Les toiles sont des êtres humains (ados ou adultes) réifiés. Le peintre a donc une liberté totale pour les peindre, les contorsionner, les mettre en scène selon son bon vouloir.

Les "toiles" sont neutres, immobiles et consentantes. Fières d'être starisées par les poids lourds du milieu. Somoza démontre très bien la psychopathie ambiante dans ce milieu. Les délires de pseudo-artistes arrivistes, cupides ou tout bêtement narcissiques à en mourir. Et la candeur admirative d'une foule de pseudo-érudits, parasites exaltés de ces paradis cruels et artificiels que sont les musées hyperdramatiques.

Je ne dévoile pas l'intrigue. Mais si vous voulez méditer sur la notion d'art, sur les aberrations actuelles de ce milieu fermé, étrange et souvent glauque, ce livre détonne.

Il a réussi à ébranler certaines de mes certitudes et (presque) à déboulonner mes idoles.

Cela étant, de magnifiques moments d'hommages à l'art nordique : Vermeer et Rembrandt.

Attention aux scènes choquantes.

Revenir en haut Aller en bas
caroline
pilier
avatar

Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 21/06/2008

MessageSujet: Re: José Carlos SOMOZA   Dim 23 Jan 2011, 19:25


Quel pied ce roman ! Quelle qualité ! Je l'ai lu pour préparer un sujet sur l'art et le polar, donc au départ c'était une contrainte, vite transformée en plaisir. L'imagination dont fait preuve l'auteur est remarquable.
J'en profite pour signaler ici - je n'ai pas vérifié dans la rubrique cinéma - que si l'art contemporain vous intéresse, il faut impérativement absolument aller voir Faites le mur, de Banksy. C'est jubilatoire. Garantie détente des zygomatiques.
Revenir en haut Aller en bas
http://fonduaunoir44.blogspot.com/
Dindon
pilier
avatar

Nombre de messages : 2737
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: José Carlos SOMOZA   Lun 24 Jan 2011, 19:22

Il m'a tellement impressionnée que je viens d'acquérir La Caverne des Idées.

Il est psychiatre dans la vie.

Revenir en haut Aller en bas
Gwenola
habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 09/03/2012

MessageSujet: Re: José Carlos SOMOZA   Ven 09 Mar 2012, 16:42

J'ai découvert il y a quelques mois cet auteur, un vrai choc! Acheté par hasard, Clara et la pénombre est sans doute un des livres m'ayant le plus marquée ces dernières années. Je suis vraiment impressionnée par le talent de cet écrivain aux oeuvres complexes, capables d'aborder de véritables sujets philosophiques sous une apparence très simple, celle de thrillers par ailleurs très bien ellaborés. Dans ces livres, tout y est: plaisir de l'intrigue, plaisir de l'imaginaire (les sujets sont souvent futuristes), et plaisir de la réflexion. Pour le moment, j'ai dévoré Clara et la pénombre, une réflexion sur l'art (tout peut-il être art? jusqu'où peut-on aller au nom de l'art? quels liens entre être humain, objet et oeuvre d'art?), La théorie des cordes (une réflexion sur le temps qui passe et l'importance de l'histoire), et Daphné disparue (une réflexion sur le travail de l'écrivain, l'écriture, les livres). M'attendent sur les étagères de ma bibliothèque La dame numéro 13 et L'appât. Il existe peu d'écrivains dont j'achèterais les oeuvres rien que pour le nom de leur auteur, Jose Carlos Somoza est de ceux-là.
N'hésitez plus, essayez ses livres. Attention toutefois, comme le soulignait un membre du forum, cet écrivain décrit parfois des scènes d'une grande violence, qu'elle soit physique ou psychologique.
Revenir en haut Aller en bas
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: José Carlos SOMOZA   Jeu 05 Avr 2012, 11:07

IL sera à Mauves sur Loire le week-end du 28 avril, l'occasion pour moi de découvrir ses romans car ce fil me tente bien.
Revenir en haut Aller en bas
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: José Carlos SOMOZA   Jeu 23 Aoû 2012, 13:27


Natali Shau couverture

Diana est un appât, le meilleur en espagne. Ce roman se situe à Madrid après le 9 novembre, c'est une uchronie, la robotique a gagné du terrain. Mais malgré toutes ces avancées les meurtres atroces continuent et arrive les Appâts, les appâts sont recrutés très souvent très jeunes et après un traumatisme.
Diana Blanco est le meilleur appât de Madrid, sa soeur s'appelle Vera et est aussi un futur appât mais jeune et sans expếrience.

Les appâts sont formés en jouant des pièces de Shakespeare.
En fait les appâts jouent des scènes que les psychopathes attendent, espèrent car elles les font jouir,.et pire même parfois jusquà' la mort

Pour ces flics shakespeare représente le psynome et la phillia de chaque être humain
Il existe 50 phillias c'est un thriller psychologique prenant , à tel point que je me demande si ce n'est pas la "phillia " de mon compagnon qui m'a' fait aller vers lui col Question

Je vous le recommande vraiment, c'est un grand roman qui m'a donné envie de lire Shakespeare ...et c'est pas peu quand même respect

Je regrette franchement d'avoir raté le débat à Mauves

edit : je vais lire Shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: José Carlos SOMOZA   Jeu 23 Aoû 2012, 14:15

Je vous parle de Shakespeare parce que ce sont ses pièces qui servent d'entraînement aux appâts lisez et vous comprendrez
Il y a le psynome et les phillias mais en fait ce n'est pas compliqué a se dessine très bien dans son roman ( chef-d'oeuvre ? )
Revenir en haut Aller en bas
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: José Carlos SOMOZA   Jeu 23 Aoû 2012, 17:57

La couverture est de Natalie Shau comme pour La clé de l'abîme, c'est beau n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: José Carlos SOMOZA   Jeu 23 Aoû 2012, 18:24


Garde-le présent à l'esprit pour une proposition de lecture commune. Jusqu'ici, bien que tenté, je n'ai pas succombé à la tentation (!), vu que ses recits sont longs, entre 400 et 600 pages, et les références à Platon comme à Shakespeare laisseraient entendre une lecture ardue, même pour ceux qui ont une vague idée de ces auteurs. Voilà donc pourquoi je suis resté au point mort Razz


le détail , chez Mille et une nuits, ferait seulement 108 p, mais pas dans ma mediathèque qui a 5 gros titres.

Spoiler:
 

A noter que Somoza est psychiâtre, et que dans mon idée, il est, ainsi que psycha et psychiâ, prédestiné naturellement à raconter des histoires et des enquêtes. D'ailleur dans ces milieux, le polar est souvent un objet d'étude cf. la revue l'âne, magazine freudien.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: José Carlos SOMOZA   Jeu 23 Aoû 2012, 18:43

Citation :
et les références à Platon comme à Shakespeare laisseraient entendre une lecture ardue,

ce n'est pas du tout ardu malgré les références à Shakespeare, les citations n'excèdent pas deux trois phrases max et le récit est très compréhensible

Pour ma part c'est un excellent polar hors du commun, j'ai adoré , je l'ai dévoré coeur! lire!
Revenir en haut Aller en bas
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: José Carlos SOMOZA   Jeu 23 Aoû 2012, 19:12

tiens pas bête cette histoire de lecture commune, cela me ferait grand plaisir Smile

ma bib m'a prévenue, j'ai Clara et la pénombre et La dame numéro 13 la semaine prochaine drunken
Revenir en haut Aller en bas
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: José Carlos SOMOZA   Jeu 23 Aoû 2012, 19:46

Il me semble que j'ai mal présenté L'appât alors si vous avez des question sà me poser je me ferai un plaisir d'y répondre
Revenir en haut Aller en bas
Luca
pilier


Nombre de messages : 2880
Age : 105
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: José Carlos SOMOZA   Ven 24 Aoû 2012, 07:28

Natalia a écrit:
Il me semble que j'ai mal présenté L'appât alors si vous avez des question sà me poser je me ferai un plaisir d'y répondre
Pas aussi mal que cela puisque tu m'as donné envie de le lire. tongue Je l'ai réservé.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: José Carlos SOMOZA   Dim 26 Aoû 2012, 18:29


à apprécier ce petit lapsus chez Decitre présentant Somoza

Citation :
Écrivain espagnol né à La Havane en 1959, José Carlos Somoza, psychiatre, a cessé d'exercer pour se consacrer à la littérature et vit à Madrid. Il est notamment fauteur des romans, La Caverne des idées et Clara et la Pénombre (Actes Sud, 2002 et 2003), et d'un récit, La Bouche (Mille et une nuits, 2003).
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: La Dame numéro 13   Mar 11 Sep 2012, 13:15


clic


L'histoire se déroule à Madrid. Un jeune homme, Salomon Rulfo, poète, fumeur et alcoolique fait le même cauchemar depuis plusieurs semaines. Dans celui-ci il voit une grande maison blanche et lorsqu'il y entre une femme l'appelle. Il passe devant un grand aquarium et dans la chambre du haut il trouve le cadavre décapité d'une femme. Ce cauchemar est si terrible qu'il va voir un médecin ( Ballesteros) pour qu'il lui prescrive un somnifère. Cela fonctionne jusqu'à une nuit ou s'éveillant il voit passer à la télévision les images de la maison dont il rêve, dans cette émission est relaté l'assassinat sauvage d'une jeune italienne ainsi que ses domestiques par un homme qui s'est ensuite donné la mort.
Il décide coûte que coûte de pénétrer dans la maison et arrivant devant se trouve nez à nez avec une jeune femme très belle, Raquel, immigrée sans papier livrée au pire des esclavages sexuels. Tous deux font le même rêve.
Quand ils sortent de la maison derrière une vieille photo ils ont trouvé un papier écrit ainsi qu'une sorte d'amulette.
Raquel ne semble pas avoir de souvenir mais un terrible secret pèse sur elle.
Rulfo va voir un ancien ami pour prendre conseil et celui-ci va commencer à lever le voile sur ce mystère de l'amulette et des dames citées dans le document
« Les dames sont treize : la N° 1 Invite, la N°2 Surveille, la N°3 Punit, la N°4 Rend fou, la N°5 Passionne, la N°6 Maudit…
– La N°7 Empoisonne, récitait le vieux, tandis que l’enfant lisait sans un seul murmure, sans une seule erreur. La N°8 Conjure, la N°9 Invoque, la N°10 Exécute, la N°11 Devine, la N°12 Connaît. Il s’arrêta et sourit. Ce sont les dames. Elles sont treize, elles sont toujours treize, mais on n’en cite que douze, tu vois ? … Tu ne dois en mentionner que douze, ne te risque jamais, même en rêve, à parler de la dernière. Pauvre de toi si tu mentionnais la treize ! Tu crois que je mens ? »


Et peu à peu ils découvrent la vérité sur les Dames ...muses ? secte ? sorcières ? Elles sont au coeur des horreurs et des supplices les plus inimaginables à force de mots tirés des plus grandes poésies ( Shakeaspere, Neruda etc )
Les mots deviennent une arme redoutable et lorsqu'ils sont tatoués sur un corps c'est inéluctable.


Je n'en dirai pas plus sur l'histoire qui est du début à la fin captivante, éprouvante, fantastique et superbement bien racontée.
Cependant, à ne pas placer entre toutes les mains car certaines images sont terribles.

Néanmoins, pour moi une grande découverte de l'auteur, et après L'appât toujours le même plaisir de lecture I love you lov!

je vous le recommande
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: José Carlos SOMOZA   Mar 11 Sep 2012, 15:20

bah dis donc, ma tite Nat !!!! super
je vais le commander dès maintenant, ah m..... zut ! j'avais oublié un point !
compte tenu du temps que mes prédécesseurs mettent à lire... j'ai intérêt à me présenter avant qu'un autre ne le fasse à ma place.
Je ne sais si c'est Rotko qui avait préconisé un immense asile de fous de louis de Bernières ?.... j'avais fait une suggestion à l'époque, et ils l'ont acheté. Je "L'AI" ! gnouf gnouf ! dit le lémurien en balançant sa queue ! super
Revenir en haut Aller en bas
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: José Carlos SOMOZA   Mar 11 Sep 2012, 15:26

Merci Ysandre

Tu peux l'avoir chez J'ai Lu

J'ai hâte que son dernier roman soit traduit et édité par Actes Sud lire!

Un immense asile de fous de louis de Bernières ? non ça ne me dit rien, comme tu dis ça doit être rotko ou Mazel peut-être
Revenir en haut Aller en bas
Amadak
pilier
avatar

Nombre de messages : 3859
Localisation : Buenos-Aires
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: josé carlos Somoza   Mar 25 Sep 2012, 22:06

j'ai fait des recherches dans les librairies de mon pays, Somoza épuisé et rien ne vient de l'étranger de nos jours. j'aurai dans quelques jours "corps étrangers" de Cinthia Osick
Revenir en haut Aller en bas
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: José Carlos SOMOZA   Mer 26 Sep 2012, 04:39

Amadak a écrit:
j'ai fait des recherches dans les librairies de mon pays, Somoza épuisé et rien ne vient de l'étranger de nos jours. j'aurai dans quelques jours "corps étrangers" de Cinthia Osick

ho c'est dommage Amadak ! Je t'aurais conseillé Clara et la pénombre car les deux autres titres que j'ai lus pour l'instant t'auraient peut-être semblé trop " violents"
Cinthia Osick j'ai lu Le châle sur les conseils de Mazel Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: José Carlos SOMOZA   

Revenir en haut Aller en bas
 
José Carlos SOMOZA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vatican : les extraterrestres possibles ? José Gabriel Funes
» L'eucharistie par Saint José Maria Escriva!
» la « vocation du mariage » Par St Josémaria Escriva!
» L'intercession des saints !(Saint Josémaria).
» Au tour de José Bové de se présenter...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: