Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 José Carlos SOMOZA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: somoza   Mer 03 Oct 2012, 20:04

Amadak a écrit:
Pour Natalia: chère amie : j'ai vu quelque part que tu as nommé un auteur Somoza, d'Amérique latine? si tu me passes le nom complet et l'oeuvre, je verrai si je peux l'obtenir
merci de ta réponse bye

L'appât, La dame numéro 13, et Clara et la Pénombre , pour ceux que j'ai lus j'ai une préférence pour la dame numéro 13
j'ai dans ma liste à lire La théorie des cordes, La caverne des idées, et La clé de l'abîme
j'adore ce gars Smile

Mais Somoza est espagnol Amadak
Revenir en haut Aller en bas
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: José Carlos SOMOZA   Jeu 04 Oct 2012, 13:16

Chère Amadak je ne pense pas que La Dame numéro 13 te plaise car ce roman est tout de même assez violent dans les images et évènements
Clara et la pénombre et L'appât te conviendraient mieux Smile
Revenir en haut Aller en bas
pmh
pilier
avatar

Nombre de messages : 84
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/02/2013

MessageSujet: Re: José Carlos SOMOZA   Mer 13 Fév 2013, 08:52

Natalia a écrit:
Citation :
et les références à Platon comme à Shakespeare laisseraient entendre une lecture ardue,


Pour ma part c'est un excellent polar hors du commun, j'ai adoré , je l'ai dévoré coeur! lire!

J'ai fini de lire La caverne des idées il y a quelques semaines : un excellent polar bien documenté, très original! Comme j'aime tout ce qui touche à la mythologie et la mythologie grecque en particulier, je ne pouvais pas ne pas le lire Wink
Bref, je recommande également Smile Smile
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: José Carlos SOMOZA   Mer 13 Fév 2013, 14:54

Connais-tu daphné disparue ? 217 p chez Actes Sud.

Tous les paradigmes liés à la création littéraire sont incarnés par des personnages ou des situations tout aussi paradoxaux qu’absurdes. Depuis la salle d’un restaurant madrilène où les habitués ont chacun un manuscrit en cours, le labyrinthe se déploie qui place l’écrivain devant un éditeur aveugle et excentrique, un détective privé dont le seul champ d’activité est la littérature ou un troublant mannequin, répondant au nom de Muse, qui loue son corps aux écrivains en mal d’inspiration, adoptant pendant quelques heures les attitudes ou postures qu’ils n’arrivent pas à décrire par la seule force de leur imagination


Daphné disparue est un roman ludique et inventif qui met en lumière les arcanes de la création

Il est à la fois chez les adultes et les jeunes dans ma médiathèque. Dans quelques jours on recueillera des propositions pour le polar de mars ; tu pourrais le proposer ?
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: José Carlos SOMOZA   Ven 08 Mar 2013, 17:03

né à la havane en 1959, il vit à Madrid.

de l'humour, avec des personnages qui ont tous la manie d'écrire, et qui veulent se faire admirer par leur écriture.

C'est assez cocasse : alors que le narrateur cherche un renseignement précis, ils n'ont à lui offrir que des textes prétendûment littéraires, autrement dit pas fiables du tout !!
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: José Carlos SOMOZA   Lun 11 Mar 2013, 09:19

daphné disparue ? 217 p chez Actes Sud.

1/2

Je me demande si Somoza est bien à sa place au rayon polar, et s’il fait partie des auteurs de romans policiers : en tout cas, il n’est pas dans des collections de polars.

Daphné disparue est certes une enquête, celle d’un écrivain qui, devenu amnésique à la suite d’un accident, recherche une femme dont il disait dans un manuscrit inachevé
Citation :
« je suis tombé amoureux d’une femme inconnue ».

De l’accident, il n’est plus question, mais c’est le manuscrit comme traduction écrite de la vie vécue qui occupe notre auteur.

Quels sont donc les rapports entre la littérature et le réel ? Peut-on faire confiance à un écrivain sur ce qu’il voit et dans ce qu’il écrit ?

Les thèmes sont traités avec mæstria et humour, au point que le narrateur déchiffre tout comme un texte, tant les personnages, les gestes, que les lieux ou les témoins !

Neirs donnait l’impression d’une phrase de Flaubert : impossible à améliorer raffiné, concis et très poli.

Ses mains illustraient sans exagérer, avec des gestes justes, les phrases nécessaires. Ses gestes fuyaient la prose et s’en tenaient à la prosodie

Même un cadavre prend la forme recroquevillée d’un point d’interrogation… rire une façon comme une autre de dire "qui m'a fait le coup-là ?"

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: José Carlos SOMOZA   Mar 12 Mar 2013, 06:03

daphné disparue ? 217 p chez Actes Sud.

2/2

Les auteurs en mal d’inspiration ne peuvent que s’inspirer de ce qu’ils voient : ils sont partout à prendre des notes, au restaurant, et même dans les chambres à coucher d’autrui !

Des femmes servent même de modèles vivants pour des héroïnes de papier, selon les désirs des « auteurs-clients ».

Certaines scènes deviennent loufoques : des écrivains peuvent s’asseoir l’un en face de l’autre pour noter intégralement un dialogue réel qui nourrira leurs narrations respectives, on échange par textes interposés !

A lire Daphné, on aura de bons éclats de rire, sauf qu’à trop charger le plan de références, la barque risque de devenir lourde. J’ai peiné sur la toute fin, mais apprécié tout le reste

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: José Carlos SOMOZA   

Revenir en haut Aller en bas
 
José Carlos SOMOZA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Vatican : les extraterrestres possibles ? José Gabriel Funes
» L'eucharistie par Saint José Maria Escriva!
» la « vocation du mariage » Par St Josémaria Escriva!
» L'intercession des saints !(Saint Josémaria).
» Au tour de José Bové de se présenter...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: