Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Françoise SAGAN

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Marie kiss la joue
Animation
avatar

Nombre de messages : 2576
Age : 31
Localisation : Rennes/Paris
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Françoise SAGAN   Lun 09 Juin 2008, 15:30

A propos de sketch, il y'en a un réalisé par les Inconnus qui est assez fandard lol!

_________________
Que voulez-vous que je vous dise de moi ? Je ne sais rien de moi ! Je ne sais même pas la date de ma mort.
(Borges)
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Françoise SAGAN   Lun 09 Juin 2008, 15:45

l'entretien desproges-Sagan

il est ici

les inconnus dans lunettes noires

c'est ici
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
marie chevalier
pilier


Nombre de messages : 6350
Age : 117
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Françoise SAGAN   Lun 09 Juin 2008, 15:56

vus et écoutés les deux des moments de bravoure evil
Revenir en haut Aller en bas
la-petite-normande
pilier
avatar

Nombre de messages : 530
Age : 41
Localisation : dois-je le préciser ? ;o)
Date d'inscription : 24/01/2008

MessageSujet: Re: Françoise SAGAN   Ven 04 Juil 2008, 18:59

à 18 ans j'ai lu bonjour tristesse. J'ai vaguement senti qu'à l'époque, il y avait raison de trouver cela scandaleux.
Avec la sortie du film sur sa vie, j'ai eu envie de me faire une autre idée de ses ouvrages. Je viens donc de lire aimez-vous Brahms...
Non décidement, je reste hermétique à cette jeune femme, l'héroine, dont le portrait n'est qu'effleuré, dont on arrive pas à se figurer la vie intérieure. Qui ne vit que dans l'attente de la venue de son amant inconstant... qui s'enfonce dans une relation dont la liberté de moeurs ne vaut, bien-sur, que pour l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
mona
pilier
avatar

Nombre de messages : 752
Age : 60
Localisation : Morbihan
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: Françoise SAGAN   Ven 15 Aoû 2008, 19:40

J'ai lu Bonjour Tristesse adolescente, déçue car je croyais découvrir un livre à scandale Wink
et puis d'autres livres aussi dont je ne me souviens plus

Mon meilleure souvenir est celui que j'ai préféré

J'ai vu le film Sagan : la voie off est souvent de trop, c'est dommage car elle reprend les écrits de Françoise Sagan qui auraient mérité d'être mieux mis en valeur
Sylvie Testud est remarquable : la dernière scène, Sagan agonisant à l'hôpital sa gouvernante lui tenant la main, est bouleversante.....

Ce film a le mérite de montrer Sagan telle qu'elle a vécu: en enfant gâtée qui refuse toute frustration

Sagan à tout allure vaut la peine d'être lu car à travers Françoise Sagan et ses proches (notamment Florence Malraux, fille d'André et de Clara Malraux, et Bernard Frank) Marie-Dominique Lelièvre analyse cette génération ayant vécu enfant la défaite de 1940, le régime de Vichy et la découverte de l'horreur absolue des camps de concentration

De plus à la fin du livre l'auteur révèle un drame familial soigneusement tu qui donne un autre éclairage à cette "vie à toute allure"
Revenir en haut Aller en bas
marie chevalier
pilier


Nombre de messages : 6350
Age : 117
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Françoise SAGAN   Ven 15 Aoû 2008, 19:51

Coucou Mona contente de te lire.
tu me donnes envie de voir ce film
Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
kikouyou
neophyte
avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: Françoise SAGAN   Sam 16 Aoû 2008, 20:20

j'ai lu "bonjour tristesse" après avoir vu le film de Sylvie Testud, et j'avais pas 18 ans mais 29 ans. Je n'ai retenu aucune phrase du roman, mais des émotions entremelées. l'histoire de "bonjour tristesse" est toujours d'actualité: les vacances oiseuses et perverses existent toujours, et si vous me croyez pas, allez faire un tour à saint tropez!
sagan, je l'ai aimée par son style léger et émotionnel mais surtout par sa vie "courants d'airs". Légère, sauvageonne, bohémienne et errante, faible en amour, forte en jeux, perd des fois mais se relève étonnamment, sauf que sa santé ne suit plus. Mais elle ne s'économise pas, elle vit pleinement jusqu'au dernier souffle.
Revenir en haut Aller en bas
nada
habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 45
Localisation : en général assise ou couchée
Date d'inscription : 06/06/2009

MessageSujet: Re: Françoise SAGAN   Lun 15 Juin 2009, 20:50

j'ai lu plusieurs sagan mais évidemment alzeimer fait que j'ai paumé les titres...
sauf un : La laisse, une merveille tant je me suis sentie moi-même enchaînée comme le personnage principal, avant de me sentir libéré comme lui. C'est cette écriture si percutante et perfide et libre. J'ai pas fait détudes littéraires alors je sais pas si je dis pas des conneries mais c'est ce que je ressens. Sagan, dans tous les bouquins que j'ai lus, il y a cette ironie douce, je pense à celui sur les bourges enfermés dans une ferme pendant la guerre, et à celui de ce pauvre type à qui on annonce la fin de vie pour dans peu de temps... cette ironie douce qui percute sans qu'on sent rende compte.
après le personnage, je sais pas j'ai rarement vu d'interview tv...

qui peut maider à retrouver les titres des 2 bouquins qui me manquent?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/nathalie.dyskiewicz?ref=name#/group.php?
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Françoise SAGAN   Mar 16 Juin 2009, 03:42

Il s'agit des faux-fuyants.
Pour le second, il faudrait donner plus de détails Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
nada
habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 45
Localisation : en général assise ou couchée
Date d'inscription : 06/06/2009

MessageSujet: Re: Françoise SAGAN   Mar 16 Juin 2009, 09:26

les faux fuyants c'est mes bourgeois à la campagne c'est ça?
bien...
l'autre c'est un type à qui son médecin annonce par téléphone qu'il ne lui reste que qqs jours à vivre et il bouscule toute sa vie... ses regrets, ses amours, sa femme, son boulot... et puis...
c'est pénible je me souviens plus du titre scratch

Pourtant c'est très rare que je finisse un livre jusqu'à la dernière page et là je l'ai terminé jusqu'à la dernière goutte... ça te dit qqch?

nath
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/nathalie.dyskiewicz?ref=name#/group.php?
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Françoise SAGAN   Mar 16 Juin 2009, 10:43

nada a écrit:
les faux fuyants c'est mes bourgeois à la campagne c'est ça?

oui !

et l'autre, celui qui a quelques jours à vivre, c'est Un chagrin de passage

bon chien, rotko !
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
nada
habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 45
Localisation : en général assise ou couchée
Date d'inscription : 06/06/2009

MessageSujet: Re: Françoise SAGAN   Mar 16 Juin 2009, 16:44

roooo comme il me plaît déjà ce forum!!
nath
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/nathalie.dyskiewicz?ref=name#/group.php?
Firenze
pilier
avatar

Nombre de messages : 346
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: Françoise SAGAN   Mer 17 Juin 2009, 16:39

Le Magazine Littéraire :
Citation :
Toxique, un texte inédit de Françoise Sagan, sera publié par les éditions Stock. Journal d’une cure de désintoxication à la morphine, l’auteur de Bonjour tristesse témoigne de sa peur de la déchéance et de la mort. La parution de Toxique sera suivie d’une réédition de nombreux titres de l’auteur : Des bleus à l’âme, Des yeux de soie, et à partir de 2011, Un peu de soleil dans l’eau froide, Un piano dans l’herbe, Le Lit défait
Revenir en haut Aller en bas
R.-A. Kursner
pilier
avatar

Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 31/10/2008

MessageSujet: Re: Françoise SAGAN   Mer 24 Juin 2009, 17:34

Je viens de finir Un château en Suède (pièce de théâtre). J'ai trouvé cela croustillant à souhait. Humour et réparties de haut vol sont au menu. .
Revenir en haut Aller en bas
http://roch-alexkursner.blogspot.com/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Françoise SAGAN   Mer 24 Juin 2009, 18:17

un ami m'a dit l'avoir vu à la television et avoir beaucoup apprécié la pièce,
c'etait le 14 novembre 2008 en dernier hommage à depardieu, comme expliqué ici avec une video.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
R.-A. Kursner
pilier
avatar

Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 31/10/2008

MessageSujet: Re: Françoise SAGAN   Mer 24 Juin 2009, 20:13

rotko a écrit:
un ami m'a dit l'avoir vu à la television et avoir beaucoup apprécié la pièce,
c'etait le 14 novembre 2008 en dernier hommage à depardieu, comme expliqué ici avec une video.

Aurais-tu par hasard une autre pièce de Sagan à conseiller ?
Revenir en haut Aller en bas
http://roch-alexkursner.blogspot.com/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Françoise SAGAN   Jeu 25 Juin 2009, 12:08

je ne connais pas Sagan, mais j'espère que les grain(e)s pourront te répondre.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ernst
pilier
avatar

Nombre de messages : 256
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/04/2010

MessageSujet: Re: Françoise SAGAN   Lun 14 Juin 2010, 16:23

rotko a écrit:
je ne connais pas Sagan, mais j'espère que les grain(e)s pourront te répondre.

J'arrive un an plus tard, et moi non plus je ne connais pas une seule oeuvre entière de Sagan (juste lu çà et là qqs pages).
Mais c'est juste pour placer ceci :
Agnès Michaux dans son très jouissif Dictionnaire Misogyne (Livre de Poche 13708) raconte quun journaliste vint voir un jour Françoise Sagan et eut l'idée de lui demander :
"Que feriez-vous si vous aviez un phallus ?
Et elle de répondre :
- Je sodomiserais la personne qui m'a posé la question."
Revenir en haut Aller en bas
Aphrodite
pilier
avatar

Nombre de messages : 1643
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Françoise SAGAN   Dim 29 Aoû 2010, 10:15

J'ai lu "la laisse" récemment et j'ai été sous le charme.
L'écriture est d'une simplicité déconcertante, exquise. J'aime la psychologie des personnages, le suspens que Sagan met en place etc...

C'est un livre sublime sur le dépendance amoureuse.

Résumé : "Vincent étouffe depuis des années auprès de sa femme Laurence, grande bourgeoise fortunée, intelligente sans esprit, belle sans charme, passionnée sans tendresse. Lui est musicien sans ambition mais non sans talent. Seule sa faiblesse lui permet de supporter sa captivité. Mais un jour, sous ses doigts de pianiste, naît une mélodie qui le rend riche et célèbre dans le monde entier. Libre ? Pas pour longtemps, car la geôlière ne lâche pas sa proie... "

Voici un passage (p.166) que j'ai beaucoup aimé : "Je comprenais enfin le pourquoi de ce regain de popularité à mon égard. Je venais d'être sélectionné pour la meilleure musique de film à Hollywood. Ce que je ne comprenais pas, c'était tout le reste, ce confus, chaotique, ce grotesque et putride feuilleton que Laurence présentait comme notre existence. C'était écoeurant. C'était pire qu'écoeurant : abject, repoussant. Je comprenais les regards détournés de ces deux niais de badauds, du patron du Lion de Belfort, et même les yeux baissés de Coriolan, mon meilleur ami là en face de moi".
Revenir en haut Aller en bas
Marie kiss la joue
Animation
avatar

Nombre de messages : 2576
Age : 31
Localisation : Rennes/Paris
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Françoise SAGAN   Lun 30 Aoû 2010, 09:56

Panta, Le Magazine littéraire de ce mois-ci est consacré aux romancières françaises, et Françoise Sagan y est évoquée Wink

_________________
Que voulez-vous que je vous dise de moi ? Je ne sais rien de moi ! Je ne sais même pas la date de ma mort.
(Borges)
Revenir en haut Aller en bas
Aphrodite
pilier
avatar

Nombre de messages : 1643
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Françoise SAGAN   Ven 17 Déc 2010, 21:01

Tiens, n'y a t-il donc que moi qui lit F. Sagan ? !

"Bonjour New-York" est le carnet de route de Sagan. Elle nous raconte comment elle a vécu ses voyages à New-York ou dans d'autres grandes villes du monde. Ca se lit très bien et très vite. Le livre est court (une centaine de pages) et se divise en plusieurs parties : une pour chaque ville que visite Sagan.

Au-delà de ça, on ne peut échapper aux descriptions de la mondanité que nous brosse cet auteur mais aussi de la solitude, de l'errance...

P. 76 : "Ces heureux moments où le mort vous apparaît comme une accident, sinon délibéré, du moins provoqué. Ces heureux moments où la mort est la rencontre inopinée de deux circonstances, et non pas la suite logique et inévitable d'un verbe intransitif... C'est comme si l'on passait la moitié de sa vie à essayer d'être sensible à l'existence d'autrui, et l'autre moitié à essayer d'être insensible à sa mort. Mais passons - passons : nous parlons des chevaux".
Revenir en haut Aller en bas
Albert
pilier
avatar

Nombre de messages : 2302
Localisation : île de france
Date d'inscription : 22/06/2010

MessageSujet: Re: Françoise SAGAN   Sam 18 Déc 2010, 16:46

Je n'ai lu que Bonjour Tristesse lorsque j'étais au lycée.... Je l'avais bien aimé, mais sans enthousiasme excessif non plus, donc je n'ai pas eu la curiosité d'en lire un autre.
Revenir en haut Aller en bas
Ernst
pilier
avatar

Nombre de messages : 256
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/04/2010

MessageSujet: Re: Françoise SAGAN   Dim 19 Déc 2010, 12:39

Pantagruelle a écrit:


P. 76 : "Ces heureux moments où la mort vous apparaît comme un accident, sinon délibéré, du moins provoqué. Ces heureux moments où la mort est la rencontre inopinée de deux circonstances, et non pas la suite logique et inévitable d'un verbe intransitif... C'est comme si l'on passait la moitié de sa vie à essayer d'être sensible à l'existence d'autrui, et l'autre moitié à essayer d'être insensible à sa mort. Mais passons - passons : nous parlons des chevaux".

Ah, j'aime beaucoup (malgré une première phrase malheureuse : un "accident" ne peut, par définition, être "délibéré" ou "provoqué").
C'est vrai que c'est dommage que quelqu'un de sûrement estimable comme elle paraisse aussi "datée 1950 / 1960".
Revenir en haut Aller en bas
Moon
Animation
avatar

Nombre de messages : 8306
Age : 28
Localisation : Seattle
Date d'inscription : 16/12/2006

MessageSujet: Re: Françoise SAGAN   Lun 28 Mar 2011, 08:04

Bonjour tristesse

Cela faisait des années que j'entendais parler de Bonjour tristesse et sa lecture semblait un passage obligé au lycée. Seulement voilà j'avais tellement d'a priori négatifs que je n'avais jamais pris le temps de le lire.
L'année dernière, mon université à Copenhague donnait des livres français et je suis tombée sur une vieille édition de Bonjour tristesse.

Quelle rencontre ! Je ne sais pas si l'édition, l'odeur du papier, qui me rappellent les livres laissés par ma mère et ses frères et soeurs dans la maison des mes grands-parents en Bretagne ont joué un rôle, mais je me suis laissée enliser dès la première phrase.

Le monde dépeint n'est certainement pas le mien. Seulement voilà si les personnages sont en apparence d'une légèreté et d'une inconscience à faire peur, l'intrigue, simple au premier abord, nous permet d'en découvrir toutes les contradictions. Je parle essentiellement de Cécile, cruelle puis prise de remord, telle une enfant trop vite grandie.

Je ne pense pas que ce livre ait mal vieilli. Certes, l'engouement pour le personnage de Françoise Sagan a disparu mais l'auteur reste. L'écriture est remarquable, sans fioriture, efficace... tellement évocative.

Citation :
Je me rends compte que j'oublie, que je suis forcée d'oublier le principal : la présence de la mer, son rythme incessant, le soleil. Je ne puis rappeler non plus les quatre tilleuls dans la cour d'une pension de province, leur parfum ; et le sourire de mon père sur le quai de la gare, trois ans plus tôt à ma sortie de pension, ce sourire gêné parce que j'avais des nattes et une vilaine robe presque noire.

Les relations complexes entre les personnages se dévoilent ou se nouent. Tout au long du récit on ne sait pas trop si l'on doit faire confiance à Cécile, à sa lucidité. Sa motivation semble bien bancale ; elle dresse un portrait sans concession d'elle-même et pourtant ses raisons d'agir deviennent de plus en plus floues. Ses sentiments pour Cyril, son incapacité à savoir si elle tient vraiment à lui sont fascinants, et il est à mon avis assez facile de s'y retrouver.

Non Françoise Sagan ne devrait ni être confinée aux salles de classe, ni reléguée aux fonds des placards. Ce livre est une petite perle de la littérature française, sans que les frasques de son auteur y soient pour grand chose.
Revenir en haut Aller en bas
http://lumiereaout.canalblog.com/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Françoise SAGAN   Lun 28 Mar 2011, 09:22

Ernst a écrit:
une première phrase malheureuse : un "accident" ne peut, par définition, être "délibéré" ou "provoqué".

ne dit-on pas provoquer un accident ?

Moon, tu suscites un regain d'intérêt pour Sagan.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Françoise SAGAN   

Revenir en haut Aller en bas
 
Françoise SAGAN
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sainte Françoise
» Sainte Françoise-Xavière Cabrini
» 12 Août : Sainte Jeanne-Françoise de Chantal
» De Saint Françoise d'Assise à Bénédicte 04.10.2010
» Sainte françoise Romaine et ses visions de l'enfer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: FICTION :: Auteurs français et d'expression française-
Sauter vers: