Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Murakami Ryu - [Japon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Nestor
Admin
avatar

Nombre de messages : 1576
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Murakami Ryu - [Japon]   Mer 22 Fév 2006, 10:54



Murakami Ryu

Un beau roman à conseiller à tous.


Dernière édition par Nestor le Jeu 01 Juil 2010, 18:57, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net
coline
pilier


Nombre de messages : 3986
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Murakami Ryu - [Japon]   Mer 22 Fév 2006, 11:33

Ah! le voilà à sa place celui-là!.... Happy

J'ai l'air comme ça de ne pas parler gentiment de cet auteur(e?)...alors que je ne l'ai pas lu...
C'est que je baigne avec délices dans l'univers de Haruki depuis une quinzaine de jours...et que , n'ayant que feuilleté quelques bouquins de Ryu j'ai pu constater que les sujets et le style du deuxième n'ont strictement rien à voir avec le premier...
Je ne dis pas que c'est mauvais...je dis que c'est différent...Ca se sent déjà à la couverture des livres!
Quelle horreur si l'un d'entre vous se mettait à lire "1969" en croyant que c'est du même auteur que "Kafka sur le rivage"! Happy
Mais Ryu est peut-être à découvrir...Si quelqu'un veut s'y jeter...
Pas moi car j'ai encore de nombreuses pages de Haruki qui m'attendent...et ce sont des perspectives délicieuses de rendez-vous-lecture! drunken
Revenir en haut Aller en bas
coline
pilier


Nombre de messages : 3986
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Murakami Ryu - [Japon]   Mer 22 Fév 2006, 11:36

http://www.fluctuat.net/livres/chroniques/Ryu.htm

En attendant d'en savoir plus sur lui!... Wink
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Murakami Ryu - [Japon]   Mer 22 Fév 2006, 11:56

bien, Coline, je monte au créneau ! Wink
RYU MURAKAMI, Bleu presque transparent, Picquier poche.
Le choix des fleurs du mal.
Ce court roman, qui a remporté en 1976 le prix Akutagawa, a des allures d'autobiographie, parce que certaines impressions demeurent chez le narrateur, et par la postface où Ryu s'adresse directement à sa compagne dans le récit.

On vit dans la transgression des tabous : sexe, drogue, violence, mais aussi plaisir et communion à certains moments, comme si, conséquence de ce choix de vivre, le dérèglement des sens donnait une autre perception du monde. Ceux qui, de la rue, sont choqués par ces marginaux, ne comprendront pas leurs visions des paysages , l'aérodrome imbibé de kérosène, les trottoirs sous la pluie, les lumières qui évoquent une ville subaquatique créée par des imaginations psychédéliques.
Les scènes de rut mêlent le cocasse et l'épique des soirées fougueuses. Les réveils sont amers et destructeurs, on frôle la mort, on côtoie la folie.
Les liens qui unissent Lili et Ryu en font un couple aussi étonnant que celui d'Anne-De Quincey dans les "confessions d'un opiomane". (1) Les dialogues et contacts humains résonnent de la dureté tragique des meilleurs moments de Brett Easton Ellis dans "Moins que zéro".
Ce roman scandaleux est une intrusion dans le jardin des fleurs du mal.

(1) "les confessions d'un opiomane", oeuvre très interessante et qui a inspiré, me semble-t-il Musset et Baudelaire.

Citation :
Et Thomas De Quincey
A sa belle Anne allait rêvant
Passons, passons, puisque tout passe,
Je me retournerai souvent
(Apollinaire)
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
coline
pilier


Nombre de messages : 3986
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Murakami Ryu - [Japon]   Mer 22 Fév 2006, 12:55

rotko a écrit:
bien, Coline, je monte au créneau ! Wink


cheers Vas-y Rotko!...
Je te le laisse...
Wink Au cinéma, je suis, de loin plus "émue" par "In the mood for love" que par n'importe quel film un peu hard...Cette digression cinématographique pour dire que c'est un peu la même comparaison que je ferais entre ce que j'ai lu des deux Murakami...
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Murakami Ryu - [Japon]   Mer 22 Fév 2006, 13:20

coline a écrit:
Ah! le voilà à sa place celui-là!.... Happy

J'ai l'air comme ça de ne pas parler gentiment de cet auteur(e?)...alors que je ne l'ai pas lu...[...]
Mais Ryu est peut-être à découvrir...Si quelqu'un veut s'y jeter...
drunken

Mais pas de problème, tu as le droit de ne pas parler gentiment(sic) d'un auteur !
Si tu jetais un oeil (pas les deux, ce serait imprudent lol! ) sur celui-ci, tu verrais un auteur fréquentable :

Ruy Murakami : KYOKO, chez Picquier
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Murakami Ryu - [Japon]   Mer 22 Fév 2006, 13:24

Murakami Ryû, Kyoko, editions Picquier.
2877302873
La petite Japonaise qui surgit en dansant de la mémoire.

"
Citation :
Kyoko est une fable sur l'espoir et la renaissance.
J'espère que tous les gens qui vivent une situation difficile et désespérante, et refusent de s'y laisser enfermer, continuant à chercher un moyen de s'en libérer, seront touchés par cette oeuvre, et y puiseront du courage".
(postface).
La jeune Japonaise de huit ans, Kyoko, se rappelle ce drôle de GI américain qui venait danser dans le jardin public, un Latino, qui oubliait le cauchemar du camp, avec les rythmes cubains de son pays d'origine. Il lui avait acheté des chaussons de danse sur lesquels il avait inscrit son nom, Kyoko, et surtout il lui avait appris, pas seulement les danses, mais la manière de danser.

Si bien qu'après son retour aux États-Unis, elle avait continué seule à danser, avec dans le souvenir, cette joie si intense qu'elle avait éprouvée seulement dans la danse avec José.

Le récit est une quête, racontée par les témoins de la recherche. Car Kyoko part aux États-Unis retrouver José et vingt ans plus tard, lui dire merci.

Pas facile de le localiser si longtemps après, et les différents personnages qui racontent l'histoire, du chauffeur de limousine au petit voyou noir, de l'infirmier latino à la propriétaire de plantation du sud, tous sont marqués par l'irruption de Kyoko dans leur univers. Chacun la décrit, avec sa volonté d'adulte qui veut s'acquitter de la dette de l'enfant. Dans des monologues qui se recoupent, les protagonistes retracent le voyage de New York à Miami, une odyssée de souffrance, de respect, et de fidélité.

Citation :
"La danse, quand on est esclave ou réfugié, c'est quelque chose d'indispensable à la survie".

Aucun de ceux qui ont rencontré Kyoko et José n'est près de l'oublier.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
coline
pilier


Nombre de messages : 3986
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Murakami Ryu - [Japon]   Mer 22 Fév 2006, 16:15

rotko a écrit:


Mais pas de problème, tu as le droit de ne pas parler gentiment(sic) d'un auteur !
[/size]

Oufffffff! Happy

Je l'ai expliqué, je ne pourrai pas en dire beaucoup plus...Je n'ai pas lu, juste feuilleté...J'en reste là pour l'instant avec Ryu, j'aime trop l'autre...

Ce qui m'a un peu énervée c'est de voir la place que prend celui-ci tout-à-coup en librairie, parce que son homonyme a du succès (mérité)!...

Et aussi, je dois bien l'avouer, que toi-même tu te sois fait avoir!... lol!

Tu ne m'as toujours pas répondu: as-tu lu Ryu ?
Revenir en haut Aller en bas
alexnihat
pilier
avatar

Nombre de messages : 320
Localisation : Somewhere, not here
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Murakami Ryu - [Japon]   Mer 22 Fév 2006, 16:27

coline a écrit:
rotko a écrit:


Mais pas de problème, tu as le droit de ne pas parler gentiment(sic) d'un auteur !
[/size]

Oufffffff! Happy

Je l'ai expliqué, je ne pourrai pas en dire beaucoup plus...Je n'ai pas lu, juste feuilleté...J'en reste là pour l'instant avec Ryu, j'aime trop l'autre...

Ce qui m'a un peu énervée c'est de voir la place que prend celui-ci tout-à-coup en librairie, parce que son homonyme a du succès (mérité)!...

Et aussi, je dois bien l'avouer, que toi-même tu te sois fait avoir!... lol!

Tu ne m'as toujours pas répondu: as-tu lu Ryu ?


Alors la Coline tu me surprends ... Murakami Ryu est au moins aussi celebre qu'Haruki Murakami.
Certes les deux oeuvres sont totalement différentes mais elles sont toutes les deux célèbres...
Jai l'impression que depuis que tu as decouvert Haruki Murakami, tout le reste n'est que désolation.
Et détrompes toi, moi qui connais les deux depuis maintenant longtemps, Ryu ne profite pas du succès d'Haruki comme tu l'insinue...
De plus le succès de Murakami ne t'a pas attendu, non plus !!!! Smile

voilà, je ne tiens pas avec Rotko mais je trouve que tu fonces u npeu trop facilement dans le lard et plus particulièrement deans celui du Ryu qui n'a rie ndemandé a personne et encire moins aux lecteurs français !
Revenir en haut Aller en bas
coline
pilier


Nombre de messages : 3986
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Murakami Ryu - [Japon]   Mer 22 Fév 2006, 16:31

rotko a écrit:
Si tu jetais un oeil (pas les deux, ce serait imprudent lol! ) sur celui-ci, tu verrais un auteur fréquentable :


Cette écriture là, si elle est fréquentable comme tu le dis, n'est pas ma tasse de thé (non, ce n'est pas un jeu de mot parce qu'il est japonais Happy ):

Echantillons:

"Un boui-boui répugnant"

"des endroits plus raffinés que ce trou sordide"

"Des filles qui ont chopé des maladies bizarres ou qui se sont fait massacrer par de vieux cons"

"dans ce bled du nord du Kanto"

"L'étudiant d'extrême-droite faisait partie du club de karaté de notre université, c'était un bâtard et un pervers, et quand il avait essayé de m'enc.ler après m'avoir enduit l'anus de savon Lux démaquillant"

"Il me le répétait encore pendant que je dégueulais et là, je me suis dit que cet abruti pouvait bien aller crever."

"en sautillant, j'ai repensé à la b.te de mon karateka"

Cette littérature-là (si s'en est une!) ce serait à me dégoûter de lire...
Désolée, tu sais bien Rotko, moi, mon truc c'est la belle écriture...même désuette et sophistiquée comme celle de Pierre Michon!...Je milite... Happy
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Murakami Ryu - [Japon]   Mer 22 Fév 2006, 17:23

coline a écrit:

Désolée, tu sais bien Rotko, moi, mon truc c'est la belle écriture...même désuette et sophistiquée comme celle de Pierre Michon!...Je milite... Happy
Ne t'excuse pas, tu es libre de tes goûts Wink
les passages que tu cites viennent de quel livre ? je ne reconnais pas du tout le Kyoko de ryu Murakami.
D'ailleurs l'article de fluctuat que tu citais faisait l'éloge de ce livre qu'il qualifie de "bluette" - tout en dénigrant les autres, il est vrai. Ce qui n'engage que le signataire. Wink
Je parlerai de deux autres livres de Ryu Murakami, mais je n'ai pas lu "les bébés de la consigne automatique", ni "miso soup".

a bientôt donc, et toujours amicalement sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
coline
pilier


Nombre de messages : 3986
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Murakami Ryu - [Japon]   Mer 22 Fév 2006, 20:10

alexnihat a écrit:


Jai l'impression que depuis que tu as decouvert Haruki Murakami, tout le reste n'est que désolation.
Et détrompes toi, moi qui connais les deux depuis maintenant longtemps, Ryu ne profite pas du succès d'Haruki comme tu l'insinue...
De plus le succès de Murakami ne t'a pas attendu, non plus !!!! Smile


Au risque d'être lourdingue, je te donne une dernière réponse:
Je ne viens pas de découvrir Haruki Murakami...Je te raconte...
Ily a deux ou trois ans, de passage quelques jours à la capitale, je passe à la FNAC des Champs Elysées pour acheter un livre de lui...J'ai été stupéfaite: pas un seul en rayon!...Je me suis adressée à un vendeur qui a vérifié sur son ordi et m'a dit: "Si...pourtant...nousen avons un!... Je vais voir dans notre stock."
Il est revenu vingt minutes plus tard avec "Chroniques de l'oiseau à ressorts"...que j'ai depuis ...et que je n'ai pas encore lu parce ce n'était pas à l'époque celui que je voulais (je souhaitais acheter "Danse, danse, danse")...et que je suis passée à bien d'autres lectures (en moyenne 2 à 3 livres par semaines à propos desquelles je n'ai pas envie de poster...

J'ai repensé à Murakami à cause du succès de Kafka sur le rivage"...Du coup, son dernier livre a été le premier que j'ai lu de lui...
Comme souvent, quand j'apprécie un livre, je me suis lancée à découvrir les autres titres du même auteur.
Je suis enthousiaste à propos de ce livre et de cet auteur...J'avais envie de partager ça avec des amis des livres...su un forum littéraire...
Rassure-toi..J'ai bien conscience que Murakami n'attendait pas ma publicité pour trouver ses lecteurs...Je suis beaucoup plus modeste que ça...

Tu me dis que "je rentre dans le lard"...Je n'ai pas conscience de cela devant mon clavier...En fait les mots me trahissent...Souvent même, je m'amuse plutôt, c'est un jeu...Je ne veux pas être agressive...


Et pour finir, tout le reste n'est pas désolation ...Mais si je me mets à m'étendre sur toutes mes lectures, là, je vais vraiment être très, très, très lourdingue...
Rassure-toi, je vais essayer me faire légère... Wink
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Murakami Ryu - [Japon]   Mer 22 Fév 2006, 22:31

Mais oui, Coline, défends tes choix ! tu te debrouilles pas mal d'ailleurs, et lesmots ne te trahissent pas du tout lol! a+
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
queenieinlove
pilier
avatar

Nombre de messages : 682
Localisation : Black Hole
Date d'inscription : 30/05/2006

MessageSujet: Re: Murakami Ryu - [Japon]   Ven 13 Oct 2006, 13:22

coline a écrit:
Cette littérature-là (si s'en est une!) ce serait à me dégoûter de lire...
Désolée, tu sais bien Rotko, moi, mon truc c'est la belle écriture...même désuette et sophistiquée comme celle de Pierre Michon!...Je milite... Happy
affraid

mais que vois-je qu'entends-je ! je reconnais bien là l'amoureuse des belles phrases et de l'onirisme Happy

Personnellement, je l'ai dit je ne sais plus où, mais au contraire de coline ce murakami là a tout pour me plaire et m'attirer. et je l'ai connu bien avant d'entendre parler de haruki Wink
j'ai une copine qui en est dingue, et qui un jour de ballade en librairie a réussi (sûrement sous l'hypnose du souvenir de son enthousiasme) à me faire acheter Parasites, dont vous pouvez retrouver mon avis "détaillé" sur mon site.

Que dire... le thème est génial : un jeune homme persuadé d'être contaminé par un ver étrange cherche un refuge dans un ancien abris de bombes atomiques. Misanthrope à souhait, rebus de la société, il voit le monde sous un regard étrange.

Mais finalement, je n'ai pas autant adoré que je pourrai le croire, j'en ai trouvé le traitement un peu creux... ça manquait de "corps". pour un livre traitant l'enfermement, je n'en ai pas ressenti la force.
Du coup, je suis passée un peu à côté. Le style était trop froid, il m'arrivait de décrocher sur de longues parties.

Mais je pense que je retenterai l'expérience notamment avec ses ouvrages plus connus (les bébés de la consigne automatique, ou bleu presque transparent)
Revenir en haut Aller en bas
http://perso.orange.fr/sublimeacide/index.htm
coline
pilier


Nombre de messages : 3986
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Murakami Ryu - [Japon]   Ven 13 Oct 2006, 15:10

Wink Je forçais peut-être un peu le trait à l'époque (c'est drôle d'ailleurs de relire ces échanges!Happy )...Mais je n'ai toujours pas lu de Murakami Ryu et pourtant quand je me rends au supermarché culturel de ma ville il m'arrive encore de feuilleter ses livres...Je n'arrive pas à me décider!

(A signaler qu'ils n'ont plus de Haruki depuis longtemps...)
Queenie..il faut que tu connaisses aussi Haruki...Et ma préférence va toujours à "Kafka sur le rivage".
Revenir en haut Aller en bas
sousmarin
pilier


Nombre de messages : 367
Localisation : Pays de Loire
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: Re: Murakami Ryu - [Japon]   Sam 11 Nov 2006, 09:52

Bon, puisque j’ai lu plusieurs livres des 2 auteurs, je vais mettre mon grain de sel…

Disons que Ryû baigne dans une réalité plutôt brutale alors qu’Haruki se cale dans le fantastique donc emmène le lecteur dans des métaphores de la réalité.

J’ai du mal à effectuer un classement entre ces 2 auteurs, un peu comme si on comparaît Irving avec Huxley…
L’écriture de Ryû est baroque alors que l’écriture d’Haruki est délicate.
Leur seul point commun est leur anticonformisme !

Le meilleur livre pour commencer à lire Ryû est « Les bébés de la consigne automatique ».
Quant à Haruki, j’ai particulièrement apprécié « Au Sud de la frontière, à l'ouest du soleil » et « Les Chroniques de l'oiseau à ressort », 2 livres qui montrent une grande finesse des sentiments.
« La Fin des temps » m’a emmené dans l’imaginaire de l’écrivain…
Bon d’accord, je préfère Haruki, car dans Ryû il n’y a pas la moindre once d’espoir…
Revenir en haut Aller en bas
Seuguh
pilier
avatar

Nombre de messages : 2575
Age : 40
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 17/05/2006

MessageSujet: Re: Murakami Ryu - [Japon]   Jeu 04 Jan 2007, 22:02

sousmarin a écrit:
Bon d’accord, je préfère Haruki, car dans Ryû il n’y a pas la moindre once d’espoir…

Alors il faut lire Kyoko (du même auteur, voir avis de Rotko plus haut), roman axé justement sur l'espoir, la bonté humaine, etc. Peut-être une peu Alchimiste sur les bords, mais contrastant avec les autres romans de R. Murakami (je n'ai lu que Extacy et Kyoko).
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Murakami Ryu - [Japon]   Ven 05 Jan 2007, 08:06

Raffles Hotel

Une construction originale, un roman attachant.

Un photographe de guerre, Kariya, revenu du Vietnam, se reconvertit en faisant des portraits de célébrités du cinéma. Une actrice, Moeko Honma, l’appelle en pleine nuit du Japon pour lui demander de la photographier.

Dès le matin, elle débarque dans son hôtel de New York. Les deux personnages connaissent la solitude : lui, est pris dans un gouffre intérieur né de la peur d’une jungle silencieuse où rien n’indique une attaque ennemie, pourtant sentie comme imminente. Elle, perdue dans son monde imaginaire - une station balnéaire déserte - est prisonnière de ses rôles, de ses intonations, de ses attitudes.

Le roman avance, alternant les versions personnelles des deux protagonistes où des fragments de conversations, comme des îlots communs aux deux récits, viennent rapprocher ces deux partenaires, qui poursuivent chacun leur monologue intérieur.

Ils se rapprochent, s’éloignent, vont de New York à Singapour, impénétrables et peu prévisibles.

Le récit, incomplet et morcelé, est très ingénieux, séduisant, tel un montage abstrait d'images récurrentes que le lecteur assemble à son gré.
La postface présente le livre comme la version romancée de « Raffles hotel », film où jouerait l’actrice japonaise Miwako Fujitani et qui aurait « le pouvoir de faire naître des images ».

C’est en tout cas à mes yeux une œuvre originale, qui tient du tableau abstrait. Un poème inquiet de l'existence.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Murakami Ryu - [Japon]   Ven 05 Jan 2007, 08:22

Comme le montre le compte-rendu ci-dessus, Ryu Murakami n'est pas l' écrivain d'un seul filon.

Il ne faut pas lui faire une mauvaise réputation sur des on-dits de seconde main, très réducteurs.

Parmi les lecteurs peu tentés par Ryu Murakami, j'en trouve qui se sont bien amusés à lire 1969. Beau canular réjouissant, plein de verve.

Voici des avis autorisés qui vont dans mon sens.

Suivez donc le lien Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
coline
pilier


Nombre de messages : 3986
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Murakami Ryu - [Japon]   Ven 05 Jan 2007, 11:09

rotko a écrit:
Comme le montre le compte-rendu ci-dessus, Ryu Murakami n'est pas l' écrivain d'un seul filon.

Il ne faut pas lui faire une mauvaise réputation sur des on-dits de seconde main, très réducteurs.

Parmi les lecteurs peu tentés par Ryu Murakami, j'en trouve qui se sont bien amusés à lire 1969. Beau canular réjouissant, plein de verve.

Voici des avis autorisés qui vont dans mon sens.

Suivez donc le lien Razz

Je crois que "les on-dits de seconde main réducteurs" sont assez fréquents...y compris ici ...et même "rapportés" par moi...(ou toi quelquefois Wink ...)
Je vais faire amende honorable et lire cette année un livre de Murakami Ryu...celui sur l'actrice dont tu parles ci-dessus...Raffles Hôtel...
Revenir en haut Aller en bas
Nezumi
pilier
avatar

Nombre de messages : 62
Age : 47
Localisation : Loire-Atlantique
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Murakami Ryu - [Japon]   Ven 05 Jan 2007, 11:52

Je fais partie de ceux qui ont la dent dure avec Murakami Ryû mais j'ai adoré 1969, un délire fort sympathique et léger où rien n'est pris au sérieux (à commencer par le narrateur, qui ressemble beaucoup à Murakami).
Je me suis poilée du début à la fin, ce qui m'arrive rarement avec la littérature japonaise (peu connue pour ses joyeux lurons clown ).
Dommage qu'il n'ait pas plus exploité le filon comique, il a un talent incontestable dans ce domaine...

Finalement, ça me fait un peu penser à Takeshi Kitano, ces deux facettes (tragique/déconnade). Quoique le côté obscur de Kitano m'a rarement déçue ...


Merci à Rotko pour le lien vers mon blog Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://nezumi.over-blog.fr/
oxymoron44
pilier
avatar

Nombre de messages : 134
Age : 45
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Murakami Ryu - [Japon]   Mar 16 Jan 2007, 17:19

Miso soup

Kenji, jeune Japonais de 20 ans gagne sa vie en faisant découvrir aux touristes les nuits chaudes de Tôkyô. Embauché par Frank, un touriste américain, Kenji va découvrir bientôt l'étrange dualité qui habite cet étrange Gaijin qui ressemble autant à l'image type de l'américain qu'à un étonnant mythomane en mal de filles et de reconnaissance.
A quelques jours du nouvel an, Kenji va confronter Frank à la réalité d'un Japon tournant le dos à la tradition du soleil levant: sex-shops, peep-shows, clochards et prostituées sont le décor sordide d'une ballade nocturne loin d'être exhaustive; le jeune Kenji va réapprendre à découvrir la réalité crue de son pays à travers le regard d'un yankee anti-yuppie.


Murakami dresse dans ce roman l'état peu élogieux de son Japon natal au travers du prisme de la décadence.
L'état des lieux est terrible: constat d'une course au profit, découverte d'une prostitution de consommation (collégiennes et lycéennes vénales qui se vendent pour acheter le dernier truc à la mode), affliction devant l'omnipotence du modèle américain et perte des valeurs japonaises.
Frank possède comme le Bateman d'Ellis cette même incarnation de la dualité, met en exergue la cécité de la société devant des phénomènes toujours plus graves, exprime un dégout croissant:
Citation :
Jun se retourna pour les regarder, ses yeux croisèrent ceux d'un enfant, qui lui fit un sourire. Jusqu'à récemment, je détestais ce genre de scène, me dis-je. Je songeai que si je comprenais à quel point Frank était dangereux, c'était parce que j'avais une connaissance particulière du mécanisme de la haine. La haine, l'intention de nuire, naît d'émotions négatives nommées chagrin, solitude, rage. Elle naît d'un gouffre béant qu'on sent à l'intèrieur de soi.
Les ingrédients émétiques sont aussi nombreux chez Murakami que chez Ellis et même si le roman est différent d'American psycho, j'y ai néanmoins retrouvé le même constat violent et résigné, la même expression de violence et surtout le même sentiment d'inéluctable sentiment de vide.

Murakami écrit d'ailleurs en post-face:
Citation :
Une dégénerescence terrible est en cours, et elle ne contient pas la moindre graine d'épanouissement. J'ai l'impression d'observer des organismes vivants en train de mourir lentement à l'intèrieur d'une pièce aseptisée. Tout cela m'écoeure déjà mais je suis persuadé que, loin de s'arrêter, la décadence ne fera que s'accélérer tandis que se renforceront des phénomènes d'ordre réactionnaire et régressif

J'ai découvert là Ryû Murakami, sa face sombre et désespérée ; j'espère en découvrir un autre visage à la lecture prochaine de 1969 même si j'ai beaucoup aimé cette étrange mixture qu'est Miso soup.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Murakami Ryu - [Japon]   Mar 16 Jan 2007, 19:44

J'aime bien ce que tu dis et je reviendrai à Ryu Murakami - que j'apprécie, pour lire les livres dont tu parles.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Utopie
pilier


Nombre de messages : 11113
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Murakami Ryu - [Japon]   Mar 16 Jan 2007, 20:05

Je vais tenter l'affaire ! Oxymoron ! J'hésite avec 1969 .... l'occasion fera le larron..e

(tu as un mp !)
Revenir en haut Aller en bas
ice
pilier
avatar

Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: Murakami Ryu - [Japon]   Dim 04 Fév 2007, 08:31

j'ai terminer Miso Soup et Wouh !!! époustouflant ! Voici le pendant japonais de Bret Easton Ellis!
Le personnage de Franck est prétexte pour dénoncer les travers de la société japonaise, ( Prostitution des lycéennes pour s'offrir des vêtements) la peur des étrangers.
C'est dans une ambiance très dérangeante que l'on découvre une partie de Tokyo. Ce qui est intéressant, c'est la relation de Franck et Kenjî. C'est une relation un peu dangereuse, un jeu de chat et de chat et de souris.

Enfin bref un bon livre à lire . study
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Murakami Ryu - [Japon]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Murakami Ryu - [Japon]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Gelée de lait de coco & Perles du japon au lait de coco
» La phobie sociale au Japon
» Saint François Xavier Prêtre, Jésuite, Apôtre des Indes et du Japon et commentaire du jour "L'aveuglement des hommes"
» Lettre type pour sauver sept dauphins au Japon
» (1952) Les observations à Haneda AFB, Japon.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: FICTION :: Asie :: Littérature japonaise-
Sauter vers: