Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 katherine Pancol

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Maya
pilier
avatar

Nombre de messages : 4596
Age : 65
Localisation : Thrace
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: katherine Pancol   Sam 11 Fév 2012, 07:49

Quetschup a écrit:
La valse lente des tortues
Joséphine, la quarantaine, soudain romancière à succès, quitte son Courbevoie natal et sa sœur pour s’installer à Paris dans un bel appartement. Bientôt, elle regrette sa banlieue… La suite de « Les yeux jaunes du crocodile ».

On pourra dire ce que l’on veut, le romanesque acidulé a du bon parfois, et j’apprécie les confiseries de Pancol, c’est comme plonger sa main dans un gros sac de friandises sans pouvoir stopper sa boulimie de guimauve appétissante. Qu’on soit Fauchon, Hédiard, Mariage et frères, Leader Price ou Ed, tout le monde peut s’identifier, il y a tout un panel chez Pancol c’est beau la vie, même des crocodiles et des grosloulous qui niquent les dents des personnages malmenés, des êtres qui se déchainent à l’envi contre tous !
En bref j’ai été comblée par une lecture Chupa Chups sucrée après une envie d’édulcoré d’ailleurs j’entame le dernier gros paquet… « Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi »

J'ai lu les deux livres de Pancol et comme chacun a ses faibles (ou ses peches), le mien c'est pour Pancol et pour Muriel Barbery. J'attends que le 3eme livre de ce saga soit traduit en bulgare.
Revenir en haut Aller en bas
Quetschup
pilier
avatar

Nombre de messages : 1739
Localisation : Tachkent
Date d'inscription : 24/08/2011

MessageSujet: Re: katherine Pancol   Sam 11 Fév 2012, 08:25

Tant qu'on trouve du plaisir dans la faiblesse ...pourquoi s'en passer ^^
Revenir en haut Aller en bas
manson
habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 11
Age : 52
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 30/04/2012

MessageSujet: Un homme à distance   Jeu 17 Mai 2012, 14:04

Je n'ai lu qu"Un Homme à distance de Katherine Pancol, ma moitié ayant dévoré la trilogie Crocodiles/Tortues/ Ecureuils.
Ce court roman m'a rappelé un peu Amélie Nothomb, en moins surréaliste.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.les-rougon-macquart.fr
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: katherine Pancol   Lun 08 Oct 2012, 12:00




Sophie et Antoine s'aiment tendrement: ce pourrait être le happy end d'un roman-photo. À un détail près... Sophie refuse le reflet du charmant petit couple que lui renvoient les vitrines lorsqu'ils arpentent les rues. C'est décidé : désormais, elle vivra pour et par elle-même. Périlleuse résolution lorsqu'on a grandi avec des recettes types pour être heureux... Où se cache donc la fameuse clé du bonheur ? Un roman émouvant qui vous révélera tout ce que vous voulez savoir sur la tendresse ravageuse des jeunes filles

ah ! j'ai hâte de savoir ! paraitrâit que ce livre est révélateur de l'amour aujourd'hui.

Et personne pour me tenir au courant ! Sad

ceserait LE Pankol à lire...
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Sapho
pilier
avatar

Nombre de messages : 3529
Age : 72
Localisation : Brabant Wallon
Date d'inscription : 03/08/2012

MessageSujet: Re: katherine Pancol   Lun 08 Oct 2012, 13:27

J'ai beaucoup aimé. On dit souvent que Pancol est un écrivain pour femmes!!!! Mais ce ne serait pas plus mal que les hommes la lisent aussi.

" La vie est compliquée mais je me ferai compliquée pour comprendre. Sinueuse? Je me collerai à mes fantasmes pour en extraire la part de moi qui me fera entrer dans la réalité. Ma réalité! Jusqu'au bout."
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: katherine Pancol   Mer 19 Fév 2014, 15:47

c'est moi qui ai ouvert le fil Pancol, alors je complète, tout un article dans le Monde.

Le 13 février, 400 000 de ses Muchachas (Albin Michel, 432 pages, 19,80 euros) ont envahi les librairies. Couverture orange flashy, spots radio, campagne d'affichage et plan média ciblé : l'éditeur Albin Michel a tout prévu pour le lancement du premier des trois tomes de cette nouvelle saga, y compris de ne pas l'envoyer au « Masque et la Plume ». « Comme pour Amélie Nothomb ou Eric-Emmanuel Schmitt, nous n'avons pas reçu le livre. La promotion est volontairement organisée à l'écart des critiques », pointe Jérôme Garcin.

Elle a écrit sept romans en vingt ans, dont le premier, Moi d'abord, en 1979, fut un best-seller.

Elle construit ses livres comme des enquêtes journalistiques, s'intéressant à tous les milieux sociaux, de la jet-set américaine aux ferrailleurs de la France profonde. « Elle attrape tout ce qui se passe, tout lui donne du grain à moudre pour ses livres », constate Béatrice Ogier, l'une de ses amies, décoratrice. Résultat : des romans populaires emplis de femmes dans lesquelles les lectrices peuvent s'identifier. « Je me nourris de la vie quotidienne, mes héroïnes sont des femmes de tous les jours », assume Katherine Pancol. Pour expliquer son succès, elle cite la centaine de mails de fans qu'elle reçoit chaque semaine : « vous faites du suspense avec le quotidien » ; « vous montrez que la vie est dure mais qu'on peut s'en sortir » ; « vos livres me font du bien ».

Elle s'apprête désormais à sillonner la France, à raison de deux à trois librairies par semaine, pour rencontrer son public : des femmes de plusieurs générations qui saisissent l'occasion d'une dédicace pour confier une part de vécu à une auteure qu'elles jugent complice.

la totale.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: katherine Pancol   Mar 25 Fév 2014, 09:43

Un gros lancement publicitaire pour «Muchachas» (Albin Michel)  cela fait des semaines qu'a été lancée la campagne publicitaire pour ce premier tome, tiré à 350.000 exemplaires, d'une trilogie dont les deux prochains volumes paraîtront en avril et en juin.

Katherine Pancol, «la romancière préférée des Français» («le Parisien») qui s'apprête à «combler ses millions de fans impatients» («Paris Match»), n'en finit pas de donner des interviews.

je serais curieux de savoir comment elle traite les violences conjugales, thème qu'elle dit aborder dans ce livre, pour comparer avec ce qu'en dit  dans A la folie, Sylvain Ricard

Ainsi Muchachas puise ses origines dans une scène vécue à la terrasse d'un café d'un village du Sud-Ouest : un mari qui frappe son épouse devant leurs deux enfants. « J'ai suivi la mère aux toilettes. L'homme est arrivé, m'a clouée contre la cloison et m'a dit : “tu te casses ou je la dérouille”. Je n'oublierai jamais le regard de cette femme : elle me suppliait de ne rien dire, de partir.

Cette histoire ne m'a plus quitté, j'ai voulu comprendre comment on en arrive à cette violence et à cette soumission. » Elle a alors rencontré d'autres femmes battues, interviewé un policier, trouvé des « informateurs ».


écrit le journal Le Monde.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: katherine Pancol   

Revenir en haut Aller en bas
 
katherine Pancol
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Katherine Weinland vous salue bien.
» Littérature Anglaise
» Film:La passion de la bienheureuse Anne Katherine Emmerich
» Luc Cédelle : "ces inspecteurs qui dénigrent l'orthographe"
» Neuvaine avec Sainte Catherine Labouré (Médaille Miraculeuse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: FICTION :: Auteurs français et d'expression française-
Sauter vers: