Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chet Baker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Chet Baker   Ven 28 Mar 2008, 07:58

avec almost blue et le rappel des concerts rue des Lombards à Paris, avec trois concerts simultanés dédiés au compositeur, trompettiste, icône du jazz Chet Baker (1929-1988). Au même moment, la chanteuse Stacey Kent remplit La Cigale, et Yaron Herman, pianiste en vue, fait sa nuit au New Morning.(lemonde)
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Chet Baker   Ven 28 Mar 2008, 08:20

... dans le cadre du Bose Blue Note Festival...

Chet Baker, une trompette et une voix...

Malheureusement, je ne connais pas assez l'artiste et je n'ai pas encore trouvé l'album qui pourrait me transcender et me faire découvrir le Grand qu'il fût...

Silent Nights, A Christmas Jazz Album me plait beaucoup (c'est d'ailleurs le seul en ma possession). J'ai essayé à plusieurs reprises de le découvrir, mais jusqu'à présent aucun autre album ne m'a encore convaincu...

Peut-être as-tu (ou des GDS*) des suggestions pour me (nous) le faire découvrir plus amplement ?
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Chet Baker   Ven 28 Mar 2008, 08:26

eh bien, clique sur le lien almost blue et laisse défiler les morceaux...
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Chet Baker   Sam 29 Mar 2008, 13:44

[...] Dans un Duc des Lombards refait à neuf, Alain Jean-Marie, pianiste guadeloupéen universel, ex-compagnon de Chet, dit de mémoire à l'oreille de la chanteuse Elizabeth Caumont (incognito dans la salle) Recueillement de Baudelaire : "Sois sage ô ma douleur, tu réclamais le Soir, il descend, le voici..." Sur ce, il rejoint en piste Riccardo Del Fra, contrebassiste, neuf ans aux côtés de Chet, artiste et désormais professeur au Conservatoire. Plus Stéphane Belmondo, bugle, particulièrement en verve ce soir.

Quand ils prennent en douceur I'm a Fool to Love You, ça chouine discrètement dans les travées. Chloé Cailleton, jeune chanteuse, mains dans les poches, y va d'un très joli My Funny Valentine. Baudelaire : "Une atmosphère obscure enveloppe la ville, aux uns portant la paix, aux autres le souci..." Ce n'est pas faux. Le jazz, c'est ça. Une rue de Paris. Des savants désinvoltes. Goût du son et désir de toucher juste.

Toucher quoi ? La virtuosité ? Ils l'ont tous. La vitesse ? C'est bon pour les nageurs vitaminés. La note bleue, juste la note bleue, pas plus, pas moins, "tandis que des mortels la multitude vile regarde la télé, ce bourreau sans merci..." Baudelaire, quel visionnaire.

Francis Marmande [Le Monde].
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Chet Baker   Mar 01 Juil 2008, 20:35

Chet Baker & Strings : certainement l'une de ses meilleurs ventes d'album de l'époque (rayon jazz, bien sûr)...

Mettre des cordes dans le jazz était un signe de réussite à cette époque. Cela signifiait que la maison de disques avait confiance en vous, vous estimait et pariait sur votre avenir. Pourtant de l'avis des critiques, des amateurs de jazz ou même des musiciens de jazz, ce fut l'un des pires.

Alors d'où vient cette soudaine popularité au début des années 50 ? De la pochette du disque acquises par des milliers de jeunes femmes ne connaissant rien au jazz, et n'étant même pas passionnées par ce style musical... Plusieurs dizaines de ces jeunes filles faisaient invariablement la queue à la fin de chacun de ses concerts pour se voir dédicacer la photo de la pochette.



L'Ange
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
katie
Animation
avatar

Nombre de messages : 1264
Age : 57
Localisation : .... dans mes montagnes ....
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: Chet Baker   Mer 02 Juil 2008, 09:15

J' coeur! ces musiques, toutes empreintes de douceur. C'est juste ce qu'il me faut en ce moment Razz
Revenir en haut Aller en bas
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Chet Baker   Jeu 03 Juil 2008, 06:04

Arrivé au Caméléon, un club du Quartier latin, pour une jam-session il se retrouva entouré d'une foule d'admirateurs qui le regardaient avec révérence et serraient les albums de Gerry Mulligan contre leur poitrine. Chet Baker était pour eux le " cool " personnifié, le prince d'une contrée lointaine, la Californie peuplée de jeunes hommes qui vivaient pour le soleil, le surf et le jazz.

California : Sea, Surf & Jazz, Paradis terrestre et Terre promise... et Un Chet Baker incarnant un nouveau gourou pour cette jeune génération...
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Chet Baker   Jeu 17 Juil 2008, 11:08

Mercredi 23.07.08 ressort dans les petite salles obscures Let's Get Lost, le film docu de Bruce Weber sur la vie de Chet Baker.

Documentaire sur la vie turbulente du trompettiste de Jazz Chet Baker. De fascinantes interviews de ses amis, de sa famille et de ses amours entrecoupées par des images d’archives datant des années 1950. Ainsi, on suit la vie de Baker, de sa réussite ponctuée par des séjours en prison et par la drogue jusqu’à sa vieillesse où il apparaît âgé, détaché, indifférent.



le site officiel
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Chet Baker   Ven 18 Juil 2008, 11:45



Il y a quelques temps je me demandais quelques disques écouter de Chet, pour le découvrir, pour l'aimer, pour me procurer quelques minutes de bonheur aussi intense qu'une injection de speedball...

Je crois que depuis, j'ai trouvé l'album qui me convient : THE LAST GREAT CONCERT, MY FAVORITE SONGS, VOL. I + II
avec notamment une fabuleuse version de My Funny Valentine sur le vol. II.
Pure, zen et magique...
Cette musique me transcende, perce mon âme et berce mon coeur...

Chet Baker trumpet, vocal
Herb Geller alto sax
Walter Norris piano
John Schröder guitar
Wolfgang Schlüter vibes
Lucas Lindholm bass
Aage Tanggaard drums
NDR Big Band dir. by Dieter Glawischnig
Radio Orchestra Hannover dir. by Dieter Glawischnig

CD 1:
1. All Blues 05:30 | 2. My Funny Valentine 09:10 | 3. Well You Needn't 06:00 | 4. Summertime 04:50 | 5. In Your Own Sweet Way 09:05 | 6. Django 05:40 | 7. I Fall In Love Too Easily 06:35

CD 2:
1. Look For The Silver Lining 05:24 | 2. I Get Along Without You Very Well 05:57 | 3. Conception 07:40 | 4. There's A Small Hotel 06:11 | 5. Sippin At Bells 04:42 | 6. Tenderly 06:24 | 7. My Funny Valentine 06:47

Total time: 89'55
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Chet Baker   Mer 03 Sep 2008, 18:13

Je relaye une info glané sur le net.

Sur Dailymotion, aucune vidéo du Chet...
Sur Youtube, aucune vidéo du Chet...
J'ai vérifié mais vous pouvez faire également le test.

Mystère ? Disparition subite ?
Les seules vidéo encore en ligne semblent être la BO sur le film de Bruce Weber qui a été remis à l'affiche cet été et l'interprétation de Vanessa Paradis pour son titre "Chet Baker".

Alors qu'en est-il ? Moi qui ai passé l'été à lire la bio de James Gavin, traduite cette année en français... Qui a volé ces vidéos ? Fox Mulder va t-il voler à mon secours pour me trouver l'explication et Dana Scully se montrera t-elle plus rationnelle ?

D'autant plus, que Chet a arpenté tous les clubs, bars miteux et cabarets minables en jouant 360 jours/an pour se payer une dose 360 jours/an. Des enregistrements audios existent par centaines, il suffit de voir sa discographie, même lorsqu'il jouait mal et faux... Et on voudrait nous faire croire que personne n'a enregistré de vidéo de ses prestations et ne les a mis en ligne ?

Qui veut la peau de Chet Baker ?
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Chet Baker   Mar 16 Sep 2008, 20:54

Une fois au moins dans sa vie
De préférence la nuit
Sous la pluie, écouter Chet Baker
Au fond d'une Studebaker signée Raymond Loewy
Ecouter Chet Baker, pleurer sur tout ce qui s'enfuit
Se dire que c'est fini jusqu'à tout à l'heure
Et revenir en arrière à toute allure

Ecouter Chet Baker, pleurer sur tout ce qui s'enfuit
Se dire que c'est fini jusqu'à tout à l'heure
Et revenir en arrière à toute allure
J'écoute Chet Baker, Chet Baker
J'écoute Chet Baker, à tout à l'heure...


extrait de Chet Baker interprété par Vanessa Paradis


Au fond d'un Scenic, cela le fait aussi...
même si la rime devient moins riche...
J'écoute Chet Baker, Chet Baker...
J'écoute Chet Baker, Chet Baker...
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Chet Baker   Mer 01 Oct 2008, 11:57

Bernique a écrit:
Un été avec Chet de Basile, Massimo - Monastra, Gianluca

Citation :
Toscane, été 1960. Dans une station-service minable des environs de Lucques, la police ramasse un jeune Américain drogué, qui se dit trompettiste de jazz. Son nom ? Chet Baker.

Très vite, les autorités italiennes, prises d'un soudain accès de sévérité, l'inculpent pour détention et consommation de stupéfiants, puis le jettent en prison. En ce mois d'août torride, l'histoire ne fait pas grand bruit, et c'est à contrecoeur que Gino Lamberti, obscur journaliste florentin spécialisé dans les faits divers, accepte d'interrompre ses vacances pour enquêter sur l'affaire.

Commence alors le récit de ces deux destins parallèles, et dont les courses ne se croiseront qu'une seule fois : Chet Baker, l'enfant prodige de la trompette, l'ami de Parker, de Powell, des plus grands, venu s'échouer dans cette Italie fellinienne ; et Gino, plumitif anonyme, qui n'entend rien au jazz, mais qui apprendra à l'aimer, le temps d'un été qui bouleversera sa vie.

Encore un livre sur Chet Baker, un par an presque... Bon, celui-là date de 2006. je ne suis pas sûr qu'on y parle beaucoup jazz ou trompette, mais par curiosité, je serai bien tenté de le lire un jour...
Avec un disque de Chet toujours branché sur ma platine pour mettre l'ambiance...

Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Chet Baker   Mar 04 Nov 2008, 20:56

... il y a quelques mois, le pianiste Bradley Young appelle Carol Baker : il lui apprend l’existence d’un enregistrement de son mari avec son trio dans un studio de Chicago. Des bandes qui datent de 1986, de toute première qualité, avec un Chet Baker au sommet de son art. A partir de la fin des années 70, le jazzman ne séjourne plus que rarement aux Etats-Unis : il s’est établi en Europe où il prépare son come back. Lors d’une de ses rares tournées américaines, il fait escale à Chicago. Bradley Young, jeune pianiste de jazz, se présente alors à son idole.

En 1986, quelques jam sessions et quelques années plus tard, les deux musiciens enregistrent ensemble en studio les morceaux compilés dans l’album « Chet in Chicago ». C’est l’affaire d’une après-midi, avec Chet Baker comme leader et le Bradley Young Trio comme « Straight Ahead Band ». Les entames de trompette sont sereines et souveraines, du Chet Baker éternel... Ses improvisations sont omniprésentes. Ce jour-là, Chet Baker semble puiser dans la somme des expériences accumulées pendant les sessions antérieures.

Le premier morceau, « Old Devil Moon » surprend par la fougue de l’arrangement, de même que les titres suivants, au rythme soutenu, « Ornithology » de Charlie Parker et « Sippin’ At Bells » de Miles Davis. La qualité de l’enregistrement tient pour beaucoup à Bradley Young et à sa formidable section rythmique : Rusty Jones, le bassiste Larry Gray et le saxophoniste Ed Petersen, qui ose tenir tête au maître dans trois morceaux.


L'histoire complète, ici... Et en plus vous pourrez y écouter un court extrait de Sippin' At bells (dommage que les autres liens ne fonctionnent pas)...
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Sweety
pilier
avatar

Nombre de messages : 134
Age : 27
Localisation : Dans le monde que je me suis créé
Date d'inscription : 13/03/2008

MessageSujet: Re: Chet Baker   Ven 12 Déc 2008, 03:17

Olalala, Almost blue... Rien que d'y penser, j'en frissonne. Dès que j'entends les premières notes je suis stone. Avec une magnifique partie instrumentale puis les paroles à la fin avec un almost blue presque chuchoté puis la fin avec la montée dans les aigües et aaaaaaaaah j'en perds la tête. (il se fait tard et je finis de passer pour une folle...)

Les applaudissement m'ayant toujours gêné, je me suis fabriquée une version qui s'arrêtte pile poil à la fin de la chanson. Ainsi le charme et la beauté ne sont pas rompus. Je peux rester dans ma bulle.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.guilde-marchombre.forums-actifs.com
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Chet Baker   Ven 13 Fév 2009, 21:03

Les vidéos de Chet circulant sur le net sont assez rares,
alors je vous fais cadeau de ce grand moment

Isn't It Romantic

Trompette : Chet Baker
Flute : Jacques Pelzer
Batterie : Franco Manzecchi
Basse : Luigi Trussardi
Piano : Rene Urtreger.
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Modiano
pilier
avatar

Nombre de messages : 231
Age : 26
Date d'inscription : 23/01/2009

MessageSujet: Re: Chet Baker   Lun 06 Avr 2009, 01:16

Il y a quelques vidéos sur Youtube:

http://www.youtube.com/results?search_type=&search_query=chet+baker+&aq=f
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Chet Baker   Jeu 14 Mai 2009, 04:59

j'ai vu le film de bruce Weber :

Let's Get Lost 1988 évoque la vie du célèbre trompettiste Chet Baker qui défraya la chronique dans les années 50.
Citation :
Le film décrit l'itinéraire du musicien, de l'Oklahoma à la Californie, de New York à l'Europe. Sa famille, ses amis et des musiciens du mouvement jazz de la Côte Ouest font partie du voyage et nous suivrons le grand jazzman jusqu'en 1987, un an avant sa mort
.

On suit les différents épisodes de la vie de ce trompettiste et chanteur génial, à travers les témoignages de ses proches. Pourtant le film réserve une part mineure à ses interprétations, créations et improvisations, au profit de ses différents visages et de son parcours sulfureux.

Seule une femme (il y en eut beaucoup dans la vie du beau gosse) s'accuse de ne pas s'être intéressée au personnage pour lui-même :
Citation :
"j'étais si contente de le retrouver que je n'ai pas vu ce qu'il y avait de douloureux en lui"
.
Citation :
"Impossible de pouvoir compter sur lui, il est devenu un junkie"
dit une autre, Baker était accro à la cocaïne, à l'héroïne, et aux mélanges (speedball).

les noms les plus célèbres du jazz sont familiers de son entourage : charlie parker, dizzy gillespie, gerry mulligan...
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Genji
pilier
avatar

Nombre de messages : 205
Date d'inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: Chet Baker   Jeu 12 Nov 2009, 13:28

Clin d'oeil de saison

Revenir en haut Aller en bas
marxou
pilier
avatar

Nombre de messages : 204
Age : 35
Localisation : europe
Date d'inscription : 16/11/2009

MessageSujet: Re: Chet Baker   Sam 21 Nov 2009, 15:35

Je l'écoute en ce moment, c'est ma fibre romantique. Le Let's get lost est très réussi et peut constituer une bonne introduction à son oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Chet Baker   Mar 09 Fév 2010, 16:16

Il chante dans my foolish heart.

ici love for sale en live 1978

blues in the closet.

Enjoy Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Chet Baker   Mer 17 Fév 2010, 07:06

Almost blue...



une mélancolie somptueuse.

Almost blue
Almost doing things we used to do
There’s a boy here and he’s almost you
All the things that you promised with your eyes
I see in his too
Now your eyes are red from crying
Almost blue
Flirting with this disaster became me
It named me as the fool who only aimed to be
Almost blue
It’s almost touching it will almost do
There’s a part of me that’s always true…always
Not all good things come to an end now it is only a chosen few

Almost me
Almost you
Almost blue
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Hexagone
pilier
avatar

Nombre de messages : 524
Age : 46
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 15/11/2009

MessageSujet: Re: Chet Baker   Mer 17 Fév 2010, 08:17

Impossible pour moi d'apprécier pleinement ce musicien. Je trouve son son désespérant, même pas mélancolique, déprimant.
Et puis la trompette, même celle de Miles Davis ne convient pas à mon pavillon, tant pis. Je suis plongé dans Montgomery, Desmond et Brubeck et Evans.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Chet Baker   Jeu 13 Mai 2010, 14:51

il y a plusieurs versions de my funny valentine, y compris avec Chet chantant.

je mets celle-ci, mélancolique, c'est vrai, mais pas déprimante Wink

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Hexagone
pilier
avatar

Nombre de messages : 524
Age : 46
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 15/11/2009

MessageSujet: Re: Chet Baker   Ven 14 Mai 2010, 06:13

JE vai sme fournir un CD de Chet où il chante. Je dois me faire au son de sa trompette, il fut néanmoins un terrible interprète.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Chet Baker   Ven 14 Mai 2010, 06:35

Hexagone a écrit:
JE vais me fournir un CD de Chet où il chante.

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chet Baker   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chet Baker
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» George Thomas Bethune-Baker
» Du 9 au 11 Mai 2014 : week end avec Rolland et Heidi BAKER en Belgique
» Le récit de Polly Baker un apologue..?
» Josephine Baker .
» Théorème de Baker

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: MUSIQUE :: GDS* a sa Musique :: Jazz & Musiques du monde-
Sauter vers: