Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Miles Davis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Miles Davis   Dim 30 Mar 2008, 12:34

Les présentations ne sont pas nécessaires… Miles Davis est le plus grand, du moins le plus connu des trompettistes de Jazz… Un souffle qui se reconnaît les yeux fermés… Il a traversé tous les âges, toutes les époques de la musique, a surfé sur tous les courants musicaux du be-bop au funk en passant par le rock et l’électronique.

Mais difficile de faire un choix dans ces albums… Alors comme ma discothèque en Miles s’est accrue fortement ces derniers temps (je suis en plein dans ma période Miles), je vais tenter de vous les présenter un peu mieux, au fil des jours, au fil de mes humeurs.

Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Miles Davis   Dim 30 Mar 2008, 12:41

Le premier album, celui qui me tient le plus à cœur est lui aussi une référence. Tout le monde en a entendu parlé, tout le monde (ou presque) l’a chez lui en 78 tours, en 33 tours ou en CD.

Une chevelure en or, le teint pâle, blanc immaculé. Qu’elle est belle et sublime, cette Jeanne Moreau et quelle voix… et quelle serveuse de luxe pour proposer à Miles et ses musiciens, cafés et whiskys. Paris, nocturne. Images en Noir et Blanc, les Champs-Elysées, le quartier St Germain. Carte postale d’une capitale avant-gardiste et novatrice en matière de jazz. Ascenseur pour l’échafaud. S’il fallait que je sauve un CD de mon appart’ en feu, cela serait celui-là.



Cet enregistrement s’est effectué de nuit au studio du Poste Parisien ; dans une atmosphère très détendue. Il y avait là Jeanne Moreau, la principale interprète du film, qui, de façon charmante, accueillait musiciens et techniciens à un bar improvisé. Il y avait là la production, la technique et Louis Malle, toutes bretelles dehors, qui tentait d’extraire de Miles tout ce qu’il désirait ajouter à l’image. Les musiciens, totalement détendues, voyaient sur l’écran défiler les scènes principales du film, et, mis ainsi dans l’ambiance, se lançaient aussitôt, en même temps que passait la projection, dans l’improvisation.

On remarqua, dans la plage « Dîner au motel », la sonorité étrange de la trompette de Miles. Un fragment de peau se détacha à un moment de sa lèvre pour se coincer dans l’embouchure. Pareil à ces peintres qui doivent parfois au hasard la qualité plastique de leur pâte, Miles accueillit volontiers ce nouvel élément d’un jeu ‘inouï » au sens littéral du mot, jamais entendu. Nul doute, que, même privé des images, l’auditeur ne soit sensible au climat envoûtant et tragique créé par le grand musicien noir, admirablement soutenu par ses coéquipiers.

Boris Vian - 1957


Enregistrement les 4-5 décembre 1957.

Miles Davis : trumpet
Barney Willen : tenor sax
René Urtreger : piano
Pierre Michelot : bass
Kenny Clarcke : drums

Le Petit Bal (Au bar du petit bac)
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Utopie
pilier


Nombre de messages : 11113
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Miles Davis   Dim 30 Mar 2008, 16:32

Le mouton sauvage a écrit:
Ascenseur pour l’échafaud. S’il fallait que je sauve un CD de mon appart’ en feu, cela serait celui-là.

C'est tentant evil

C'est celui-là ? la bande originale du film ...

Revenir en haut Aller en bas
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Miles Davis   Dim 30 Mar 2008, 18:30

Utopie a écrit:
C'est celui-là ? la bande originale du film ...

oui, c'est bien la B.O. du film !

Certains dirons que ce n'est pas le meilleur de Miles, moi je lui trouve une ambiance particulière...


Dernière édition par Le mouton sauvage le Lun 31 Mar 2008, 06:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Alain
pilier
avatar

Nombre de messages : 273
Age : 50
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Miles Davis   Lun 31 Mar 2008, 00:53

Le mouton sauvage a écrit:
Certains dirons que ce n'est pas le meilleur de Miles, moi je lui trouve une ambiance particulière...

Tout à fait d'accord avec toi sur la seconde partie de la phrase.

En jazz, je suis un amateur de be-bop, hard-bop, post-bop. Je préfère Coltrane à Miles.

Par contre, l'une de ses périodes les plus intéressantes à mon avis, est sa période jazz-rock. C'est même un peu lui qui a posé le jazz-rock, non ? Je pense à l'album "Bitches Brew" (1970). Une révolution dans le jazz... d'ailleurs, est-ce encore du jazz ? Un tournant à 180° dans la musique de Miles.
Revenir en haut Aller en bas
http://alainvalet.blogspot.com/
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Miles Davis   Ven 04 Avr 2008, 15:19

Alain a écrit:
Par contre, l'une de ses périodes les plus intéressantes à mon avis, est sa période jazz-rock. C'est même un peu lui qui a posé le jazz-rock, non ? Je pense à l'album "Bitches Brew" (1970). Une révolution dans le jazz... d'ailleurs, est-ce encore du jazz ? Un tournant à 180° dans la musique de Miles.

On fait un bond en avant, et comme le suggère Alain, nous voilà en 1970.

Bitches Brew marque effectivement un tournant dans le jazz. A la limite du rock et du funk, voici un nouveau style le jazz-rock. Comme à son habitude, il fut l'un des pionniers en la matière (l'excellentissime Hot Rats de Zappa étant sorti quelques mois avant). Mais est-ce encore du jazz ? Bonne question, mais après tout, peu importe la réponse.



Le principe même d'élargir notre horizon vers de nouvelles sphères semble être pour beaucoup dans le succès de cet album. La pochette fait rêver et voyager, sans oublier les musiciens. Car comme toujours, Miles sait s'entourer des plus grands de l'époque :
  • Herbie Hancock
  • Joe Zawinul
  • Wayne Shorter
  • John McLaughlin
  • Chick Corea
  • Jack DeJohnette


Du coup, Miles est moins omni-présent, laissant plus de place au concept novateur du jazz-rock et à la participation de ses accolytes. Il n'est plus sur le devant de la scène, c'est la musique la star, l'évènement ! C'est aussi ça le grand Miles, savoir mettre les autres en valeur...

et rien ne vaut un un petit morceau : Miles Runs The Voodoo Down
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Utopie
pilier


Nombre de messages : 11113
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Miles Davis   Ven 04 Avr 2008, 16:45

Le mouton sauvage a écrit:

et rien ne vaut un un petit morceau : Miles Runs The Voodoo Down

J'ai pu l'écouter ... j'ai beaucoup aimé les deux premiers tiers et moins la fin, à réécouter pour voir, je ne sais pas trop pourquoi col
Revenir en haut Aller en bas
fontelle
pilier
avatar

Nombre de messages : 2068
Age : 71
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Miles Davis   Ven 04 Avr 2008, 19:15

Miles davies...
Enfin quelqu'un que je connaît et apprécie Happy
Avec Coltrane , Hampton,et Peterson....

OK, ça date, mais je flippe toujours en les écoutant sunny
Revenir en haut Aller en bas
Brume
pilier


Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: Miles Davis   Mer 09 Avr 2008, 09:18

Idem, mon album fétiche reste Ascenseur pour l'échaffaud.

J'ai acquis il y a quelques temps déjà un live (Live around the world) avec sa célèbre reprise de Time after time... un moment d'anthologie selon moi.

Parmi mes nombreux albums de lui, j'ai toujours plaisir à écouter ses lives en France ou ailleurs avec Coltrane, We want Miles, King of blue.

Je suis toute contente d'avoir enfin trouvé des fans !!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aufeminin.com/blog/galhadrhiele
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Miles Davis   Dim 04 Mai 2008, 12:34

Jeudi 3 Juillet 1958, Newport, Rhode Island.

Des spécialistes et amateurs de Jazz, il ne fait pas de doute qu'il s'agit de la meilleure formation de jazz de tous les temps. Que des vedettes, que des soloïstes réunies en session extra-ordinaire pour nous procurer cet album live.





  • Miles Davis : trumpet
  • Cannonball Adderley : alto saxophone
  • John Coltrane : tenor saxophone
  • Bill Evans : piano
  • Paul Chambers : bass
  • Jimmy Cobb : drums


Vous les connaissez tous ou presque. Que de vedettes, que de talents... c'est ça le jazz, de grandes et phénoménales individualités se fondant derrière un projet, derrière une musique novatrice. On oublie les personnalités de chacun et on met en avant uniquement la Musique...



Coltrane, Adderley, Davis et Evans...
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Utopie
pilier


Nombre de messages : 11113
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Miles Davis   Dim 04 Mai 2008, 13:57

Le mouton sauvage a écrit:
Que de vedettes, que de talents... c'est ça le jazz, de grandes et phénoménales individualités se fondant derrière un projet, derrière une musique novatrice. On oublie les personnalités de chacun et on met en avant uniquement la Musique...

Coltrane, Adderley, Davis et Evans...

Je trouve ça toujours formidable, du point de vue de la création artistique bien sur mais du côté humain aussi, il est bien difficile de réunir divers talents sur un projet quel qu'il soit, même les créations de groupe, c'est une forme de générosité et d'humilité...
Revenir en haut Aller en bas
Brume
pilier


Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: Miles Davis   Lun 05 Mai 2008, 06:18

A ce sujet... sur la fin de leur collaboration, Coltrane et Miles Davis avaient justement de plus en plus de mal à jouer ensemble...
Un soir où Coltrane avait interprêté un solo terrible, Miles Davis va le voir assez mécontent et Coltrane lui dit "Je suis désolé, mais je n'arrivais plus à m'arrêter de jouer".
Et Miles lui aurait répondu : "C'est facile pourtant, tu retires le bec du saxo de ta bouche"...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aufeminin.com/blog/galhadrhiele
Seb
pilier
avatar

Nombre de messages : 950
Date d'inscription : 26/02/2008

MessageSujet: Re: Miles Davis   Lun 05 Mai 2008, 08:16

Brume a écrit:
Coltrane lui dit "Je suis désolé, mais je n'arrivais plus à m'arrêter de jouer".
Et Miles lui aurait répondu : "C'est facile pourtant, tu retires le bec du saxo de ta bouche"...

merci Brume pour cette anecdote rire ça c'est "envoyé"...
cela étant, d'accord avec Utopie que cette réunion d'individualités qui acceptent de faire passer leur ego après l'harmonie d'un groupe a quelque chose de fascinant dans l'humilité.

_________________
"Les écrivains brefs – phrases courtes, livres minces – ont aujourd’hui les faveurs du public qui, à n'en pas douter, les aimerait davantage encore s’ils n’écrivaient vraiment rien." (Eric Chevillard)
Revenir en haut Aller en bas
Seb
pilier
avatar

Nombre de messages : 950
Date d'inscription : 26/02/2008

MessageSujet: Re: Miles Davis   Lun 05 Mai 2008, 08:25

Le mouton sauvage a écrit:
Ascenseur pour l'échafaud S’il fallait que je sauve un CD de mon appart’ en feu, ce serait celui-là.
Belle formule, MoutonS ! Mais ne faut-il pas sauver d'abord les livres, qui résistent bien moins au feu que les CD ?

_________________
"Les écrivains brefs – phrases courtes, livres minces – ont aujourd’hui les faveurs du public qui, à n'en pas douter, les aimerait davantage encore s’ils n’écrivaient vraiment rien." (Eric Chevillard)
Revenir en haut Aller en bas
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Miles Davis   Lun 05 Mai 2008, 12:03

Seb a écrit:
Belle formule, MoutonS ! Mais ne faut-il pas sauver d'abord les livres, qui résistent bien moins au feu que les CD ?

Dans ce cas-là, et puisque ma bibliothèque est à coté de ma discothèque, je sauverai l'ascenceur pour l'échafaud de Miles Davis et la course au mouton sauvage de Haruki Murakami ! cheese
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Utopie
pilier


Nombre de messages : 11113
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Miles Davis   Lun 05 Mai 2008, 14:01

Le mouton sauvage a écrit:
... et la course au mouton sauvage de Haruki Murakami ! cheese

Etonnant Cool

Et tu ne me pousses même pas à le lire alors que je l'ai qui m'attend Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Miles Davis   Ven 16 Mai 2008, 18:27

On peut parler de chef d'oeuvre ?
d'oeuvre absolu du maître ? des maîtres ?
du tube interplanetaire qui a fait le tour de la voie lactée ?

Miles Davis, John Coltrane, Kind of Blue
les deux monstres sacrés qui révolutionnèrent le jazz

et une question : So What ?
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Miles Davis   Sam 20 Sep 2008, 12:48

Miles et la puissance électrique.
Un grand moment de jazz fusion sur scène, mélange de funk et rock.
Ca Groove Grave, mon frère !

Des enregistrements de 1981 de New-York, Boston et Tokyo.

Avec, entre autres, Marcus Miller à la basse, Bill Evans au Soprano Sax et Mike Stern à la guitare !

Alors, qu'est-ce que les grains crient ?
Plus fort !

We Want Miles

Plus fort !



Impression : quand je me laisse prendre par cette musique, que je ferme les yeux, j'ai réellement l'impression de me retrouver dans les rues de Harlem...
Ecoutez donc Back Seat Betty !
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Brume
pilier


Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: Miles Davis   Lun 22 Sep 2008, 12:07

Ah ... We want Miles, un de mes albums fétiche ! Et tout particulièrement le morceau "Jean-Pierre"...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aufeminin.com/blog/galhadrhiele
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Miles Davis   Jeu 04 Déc 2008, 13:02

Bientôt Noël...
Les listes, le repas, les cadeaux...
Bref, vous ne savez pas quoi m'offrir...
Ne cherchez plus :

Il y a 50 ans tout juste, sortait un petit album tout bleu, et "raté" selon son créateur : Kind of Blue. Il vient de ressortir en coffret luxe hors norme :
dans un étui rigide format 33 tours, le CD de l’album original avec bonus, 1 CD avec la 1ere séance d’enregistrement du groupe + 2 bonus live, 1 DVD avec la version longue du « making of » de « Kind Of Blue » + le show TV historique de 1959 ‘’The Sound of Miles Davis’’, la réédition du 33-tours en blue vinyl 180 grammes, 1 livre de 60 pages format 30 cm (multiples contributions, photos rares etc…), 1 set de photos et documents rares, 1 poster…

Citation :
C’est le plus étrange des aveux. Miles tient son chef-d’œuvre, l’un des plus grands classiques de l’histoire du jazz, classique sans l’être vraiment, tant il est mystérieux. “Kind of Blue”, une sorte de bleu, un bleu étrange et insondable, quelque chose comme le sourire de la Joconde. Et Miles Davis déclare : « Voilà, on compose quelque chose, les autres en font autre chose, par leur créativité et leur imagination, et l’on manque le but que l’on s’était fixé. En essayant de faire une chose, j’en ai fait une autre. » Et il renchérit : « Quand je dis que j’ai loupé ce que j’avais essayé de faire sur “Kind of Blue”, que je n’ai pas réussi à obtenir le son exact du piano à pouces africain, les gens me regardent comme si j’étais fou. Tout le monde a dit que ce disque était un chef-d’œuvre – je l’adore moi aussi. Aussi pensent-ils que j’essaie de les faire marcher. J’ai pourtant raté ce que je voulais faire sur ce disque, en particulier sur All Blues et So What. » […]
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Sweety
pilier
avatar

Nombre de messages : 134
Age : 27
Localisation : Dans le monde que je me suis créé
Date d'inscription : 13/03/2008

MessageSujet: Re: Miles Davis   Ven 12 Déc 2008, 03:11

Un génie...

J'suis fana de Jazz... Cet homme... Take five super
Revenir en haut Aller en bas
http://www.guilde-marchombre.forums-actifs.com
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Miles Davis   Ven 13 Fév 2009, 21:11

Un magnifique gros plan sur Miles Davis et Wayne Shorter

'Round Midnight


Miles Davis , Wayne Shorter
Herbie Hancock , Ron Carter , Tony Williams
Stockholm,1967
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Bennett
pilier
avatar

Nombre de messages : 866
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Miles Davis   Jeu 12 Mar 2009, 10:00

Bravo pour ce fil d'hommage à ce fabuleux musicien. Difficile pour moi de choisir un titre en particulier dans sa discographie immense et si variée. Il suffit que j'écoute ou plutôt réécoute n'importe lequel de ses disques pour qu'à chaque fois un des morceau me touche comme une évidence. Dans les chuchotements acoustique ou le vacarme électrique ce sorcier du son invente à chaque fois la note absolue (the big note dirait un certain Z).
Dans les nombreuses rééditions, j'ai découvert une pièce magnifique: Mood. C'est dans le premier volume de "The complete Columbia Studio Recording's - 1965-1968" Avec Hancock, Shorter, Ron Carter et Tony Williams. Je vous la conseille.
Petit cadeau à l'auteur de ce sujet: Miles à Toulouse en 198?
Revenir en haut Aller en bas
Harelde
pilier
avatar

Nombre de messages : 7283
Age : 42
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Miles Davis   Jeu 12 Mar 2009, 10:01

J'adore !
coeur!

Dois avoir deux ou trois album à la maison !
Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.corif.net/site/
Bennett
pilier
avatar

Nombre de messages : 866
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Miles Davis   Sam 14 Mar 2009, 17:50

Réactivité discrète , mais ce "j"adore" fait plaisir à entendre!
Cet après midi, longue randonnée avec mon compagnon poilu et silencieux. La bande son: Amandla & Tutu. Disques pas réécoutées depuis longtemps, parce que justement trop écoutés au point d'entendre le prochain morceau avant la fin du précédent. Donc longue pause et puis, la lecture de ce sujet qui redonne l'envie.
Bref, dés les premières notes le ton est donné et ça rigole pas: précision des sons, des rythmes des mélodies. Les pièces sont toutes de parfaites petites mécaniques rythmiques où la mélodie toujours simple est emmenée très haut par cette trompette rauque et veloutée. Souvent un cri. C'est l'art du quinconce, chaque chant étroitement imbriqué au tempo. Festival de sons et d'atmosphères, grande inventivité de ces musiciens qui semblent partager enthousiasme et plaisir.
Hannibal & Portia ont droit à un bis,
et à mon tour je dis: J'adore !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Miles Davis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Miles Davis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Station Davis Vantage Pro 2
» Condamnation de Troy Davis : « Le combat pour la justice ne s'arrête pas avec moi »
» Guide pour l'achat d'une station Davis
» Cuisiner sans blé, Par l'auteur DR William Davis
» Theodore Monroe Davis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: MUSIQUE :: GDS* a sa Musique :: Jazz & Musiques du monde-
Sauter vers: