Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ken Follet [Angleterre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aristarque
pilier
avatar

Nombre de messages : 1790
Localisation : Septimanie
Date d'inscription : 28/12/2005

MessageSujet: Ken Follet [Angleterre]   Ven 03 Mar 2006, 21:55

Les Piliers de la Terre par Ken Follett Livre de Poche.

Le récit a pour cadre Kingsbridge près de Canterbury dans le duché de Kent. A l'extrémité S.E.de l'Angleterre sur l'estuaire de la Tamise. C'est certainement Canterbury son monastère bénédictin et sa célèbre cathédrale qui ont servi de modèle à la fiction.
Sur mille pages d’un livre de poche, Follett, s’appuyant sur un extraordinaire travail d’historien nous raconte aventures et mésaventures d’un maître-maçon : Tom et sa famille, d’un prieur, Philip, régent d’un monastère bénédictin qui est obnubilé par la construction d’une cathédrale. Une supposée sorcière Ellen vivait retirée dans une forêt profonde où elle élevait son fils Jack ; elle reviendra dans le village près de Tom après le veuvage de celui-ci.
L’auteur nous raconte aussi les vilenies des seigneurs Hamleigh, Percy le père envieux et fourbe, et de William son fils, brute sournoise et sanguinaire ne pensant que tueries, viols pillages et rapines. Sans oublier les malheurs du comte Bartholomew de Shiring exécuté par trahison suite à une fausse dénonciation de Hamleigh qui convoite son domaine (et l’obtient). La fille du comte Aliéna sera violée par William, et son jeune frère Richard seront privés de ressources et obligés de s’enfuir.
Tous ces personnages hauts en couleurs, vivent, survivent, aiment trahissent, violent tuent ou meurent à l’ombre d’une cathédrale que l’on bâtit, avec patience et obstination, contre vents et marées pour prouver que l’œuvre de Dieu se joue des obstacles.
Du romantisme, des batailles, des intrigues, des émeutes, des tueries, des trahisons au plus haut niveau, tous les ingrédients sont là pour faire des « Piliers de la Terre » un roman médiéval inoubliable. Le récit de l’assassinat de l’archevêque Thomas Becket dans le croisillon N.O. 5dit du Martyre° de sa cathédrale, est un morceau d’anthologie, preuve du travail minutieux de documentation que s’est imposé Follett.
Savoir, en marge de l’action, si les travaux de la cathédrale de Kingsbridge seront achevés, prend une importance de plus en plus grande au fil des pages . Et tient le lecteur en haleine jusqu’à la dernière page.
Il fallait une fin moralisatrice :
Du bon, de l’excellent Follett, le meilleur qu’il m’a été donné de lire. A comparer avec « Le printemps des cathédrales » de Jean Diwwo ou aux trois volumes de « La Pierre de Vie » d’Edith Pargeter alias Ellis Peters.
Sans oublier « Les Etoiles de Compostelle » d’Henri Vincenot.
Revenir en haut Aller en bas
Aristarque
pilier
avatar

Nombre de messages : 1790
Localisation : Septimanie
Date d'inscription : 28/12/2005

MessageSujet: Re: Ken Follet [Angleterre]   Ven 03 Mar 2006, 22:03

J'ai perdu en chemin la seule citation figurant dans le texte, àprès laa phrase "Il fallait une fin moralisatrice..."

*** Aliena regarda son vieil ennemi vaciller jusqu’à l’échafaud. Elle se rappelait le jeune homme arrogant et cruel qui l’avait violée trente-cinq ans plus tôt. Comment croire qu’il était devenu ce misérable, geignard et terrifié, qu’elle voyait maintenant ? En approchant de la potence, il commença à se débattre en hurlant. Les hommes d’armes le traînaient comme un porc que l’on conduit à l’abattoir. Aliéna ne ressentait aucune pitié dans son cœur. Tout ce qu’elle éprouvait, c’était du soulagement. William ne terroriserait plus jamais personne*****
Le texte est ainsi complet. Il ne me reste qu'à m'excuser!.....
Revenir en haut Aller en bas
Aristarque
pilier
avatar

Nombre de messages : 1790
Localisation : Septimanie
Date d'inscription : 28/12/2005

MessageSujet: Re: Ken Follet [Angleterre]   Ven 27 Juil 2007, 21:00

Comme un vol d'Aigles par Ken Follett Editions Stock 1983

<<C'est un récit où rien n'est inventé et tout paraît plus stupéfiant, plus extraordinaire que le plus échevelé des romans d'aventures>>
Iran 1978. Le régime du Shah est à l'agonie. C'est déjà la pagaille dans les administrations. L'Etat ne tient plus ses engagements financiers. Même ceux acceptés par contrat avec la Cie Electronic Data Systems dont le Siège est à Dallas USA. Cette dernière a été choisie pour informatiser l'infrastructure qui permet à trente deux millions d'Iranien d'être dotés d'une carte de Sécurité Sociale. Mais aussi pour organiser le prélèvement des cotisations, pour assurer le paiement des allocations, et le paiement des salaires aux employés.
La EDS. doit aussi pérenniser la maintenance et le recrutement des iraniens appelés à les remplacer. Pour cela, elle maintient sur place un groupe important de cadres et d'employés jusqu'à présent bien acceptés par la population.
Voilà que la police d'Etat, mandatée par un magistrat anti-américain, confisque les passeports de Paul Chiapparone et de Bill Gaylord, deux des directeurs de la firme. Ils sont soupçonnés de malversations lors de l'obtention des marchés. Ils sont emprisonnés alors que la révolte gronde dans la capitale. Leur libération, avec obligation de rester à la disposition de la justice, sur place, est subordonnée à une caution de douze millions de dollars !....
Ni l' intervention de l'Ambassade des USA.ni celle de personnages influents sur place ne réussissent à faire fléchir Dadgar le juge. Caution ou rançon, nous ne connaîtrons pas le véritable motif. De cette mesure de rétorsion. Ross Perot , le PDG. milliardaire de EDS. décide alors de faire évader ses deux directeurs, et de les rapatrier Il met sur pied un commando de choc sous les ordres de Bull Simons un ancien colonel des Bérets Verts ayant opéré au Viet-Nam. Six volontaires tous employés d'EDS en font partie. << Avec leurs costumes sombres, leurs chemises blanches et leurs cravates discrètes, leurs cheveux coupés courts leurs visages bien rasés et leurs corps bien nourris, ils avaient l'air de ce qu'ils étaient: des cadres américains ordinaires. On avait du mal à les imaginer comme un groupe de mercenaires>>.
L'intendance sera assurée par les gens déjà en place en Iran. Qui d'ailleurs, comme des milliers d'autres américains, seront rapatriés lorsque le soulèvement prendra des proportions inquiétantes.
Le commando, ayant récupéré les deux prisonniers qui se sont évadés lorsque la prison a été envahie par les émeutiers, sera obligé de fuir par la route via la Turquie, traqué par les sbires de Dadgar. Ce sont les péripéties de ce groupe qui nous sont racontées minutieusement, avec un luxe de détails qui n'ajoutent rien au suspense recherché par l'auteur.
Des Aigles un peu déplumés....Mais un roman à la gloire de L'Entreprise Américaine présentée comme intègre, vertueuse et soucieuse de la sécurité et du bien-être de ses employés
<< Combien de Chefs d'Entreprise américains du XXème siècle avaient t'ils demandé à sept de leurs employés de prendre d'assaut une prison ? Sans doute aucun.>> . Il fallait un Ken Follet pour en tirer un roman. Mais sera-t-il crédible ?
Revenir en haut Aller en bas
Seuguh
pilier
avatar

Nombre de messages : 2575
Age : 40
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 17/05/2006

MessageSujet: Re: Ken Follet [Angleterre]   Ven 27 Juil 2007, 23:40

Aristarque a écrit:

Des Aigles un peu déplumés....Mais un roman à la gloire de L'Entreprise Américaine présentée comme intègre, vertueuse et soucieuse de la sécurité et du bien-être de ses employés
<< Combien de Chefs d'Entreprise américains du XXème siècle avaient t'ils demandé à sept de leurs employés de prendre d'assaut une prison ? Sans doute aucun.>> . Il fallait un Ken Follet pour en tirer un roman. Mais sera-t-il crédible ?

Ce n'est pas un roman à conseiller ? Immoral ?
Revenir en haut Aller en bas
Seuguh
pilier
avatar

Nombre de messages : 2575
Age : 40
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 17/05/2006

MessageSujet: Re: Ken Follet [Angleterre]   Ven 27 Juil 2007, 23:45

Aristarque a écrit:
Du romantisme, des batailles, des intrigues, des émeutes, des tueries, des trahisons au plus haut niveau, tous les ingrédients sont là pour faire des « Piliers de la Terre » un roman médiéval inoubliable. Le récit de l’assassinat de l’archevêque Thomas Becket dans le croisillon N.O. (dit du Martyre) de sa cathédrale, est un morceau d’anthologie, preuve du travail minutieux de documentation que s’est imposé Follett.
Savoir, en marge de l’action, si les travaux de la cathédrale de Kingsbridge seront achevés, prend une importance de plus en plus grande au fil des pages . Et tient le lecteur en haleine jusqu’à la dernière page.

Un beau récit ! Je découvre à l'instant ta mise en bouche... Vous aimez les vielles pierres, vous vous posez des questions sur leurs édifications, et vous ne vous sentez pas l'âme de lire les traités de Viollet-le-Duc ? Il vous faut des intrigues, un contexte, des personnages, une histoire qui se déroule sur de longues années ? Cet ouvrage se lit d'une traite, j'en conserve un très bon souvenir ! farao

Un grain
Revenir en haut Aller en bas
Aristarque
pilier
avatar

Nombre de messages : 1790
Localisation : Septimanie
Date d'inscription : 28/12/2005

MessageSujet: Re: Ken Follet [Angleterre]   Lun 30 Juil 2007, 21:06

Je n'ai pas laissé entendre que "Comme un vol d'aigles" de Follet soit immoral. Ce n'est en somme que de la "politique-fiction" écrite par un romancier qui collectionne les best-sellers.
Conseiller ou non la lecture d'un livre, n'est pas dans mes habitudes! Je m'efforce de mettre plus ou moins de ferveur à présenter un roman, selon que je l'ai plus ou moins apprécié.
J'ai découvert Follet avec "La marque de Windfield" et j'ai continuer à rechercher les oeuvres de ce romancier. J'ai actuellement en attente "La nuit de tous les dangers" et je travaille à une présentation du "Troisème jumeau" qui a des relents de S.F.
Pour GdS, bien sur!
Revenir en haut Aller en bas
katie
Animation
avatar

Nombre de messages : 1264
Age : 58
Localisation : .... dans mes montagnes ....
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Ken Follet   Dim 17 Fév 2008, 22:58

"Les pilliers de la terre"



Magnifique livre de Ken Follett au temps des bâtisseurs de cathédrale. Rien à voir avec les policiers qu'il a pu écrire.
Si vous n'aimez pas les pavés, passez votre chemin. Ce bouquin fait environ 1000 pages. Mais si cela ne vous rebute pas, alors je vous le recommande. Autant pour le côté historique qui permet de voir comment fonctionnait une communauté à cette époque là, que pour le côté artistique de ces créateurs d'édifice.
Je l'ai lu il y a déjà quelques années, mais j'en garde encore un souvenir d'un très beau livre : il est dans ma liste des "chefs d'oeuvres" que j'ai pu lire.


Angleterre, XIIe siècle. Le pays est ravagé par les guerres de succession qui causent famines et misères parmi la population. Dans la petite ville de Kingsbridge le prieur Philippe souhaite édifier une magnifique cathédrale à la gloire de Dieu, mais pour cela il doit s'opposer à son supérieur hiérarchique, un évêque machiavélique et assoiffé de pouvoir qui conte bien détourner les fonds pour la construction de la cathédrale vers un autre chantier, celui de son château personnel. De plus, les seigneurs locaux voient également d'un mauvais cette cathédrale qui pourrait faire de Kingsbridge, ville encore assez insignifiante, un véritable centre économique qui pourrait leur faire de l'ombre. Toutefois il peut compter sur l'appui du valeureux constructeur Tom Builder prêt à tout afin de construire l'édifice de sa vie, Aliéna une riche bourgeoise issue d'une famille déchue et bien d'autres. Alors que pendant ce temps-là les puissants se déchirent inlassablement obligeant chacun à se mettre du bon côté afin d'arriver à ses fins.

un grain I love you


Dernière édition par katie le Sam 17 Mai 2008, 15:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Seuguh
pilier
avatar

Nombre de messages : 2575
Age : 40
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 17/05/2006

MessageSujet: Re: Ken Follet [Angleterre]   Lun 18 Fév 2008, 12:44

katie a écrit:
Autant pour le côté historique qui permet de
voir comment fonctionnait une communauté à cette époque là, que pour le
côté artistique de ces créateurs d'édifice.

Oui, le côté "histoire sociale" est particulièrement instructif.
Revenir en haut Aller en bas
Madspirit
pilier
avatar

Nombre de messages : 129
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: Ken Follet [Angleterre]   Jeu 28 Fév 2008, 12:24

C'est la seule de ses oeuvres qui m'ait attiré il y a maintenant 4-5 ans et je n'ai pas été déçu. Un long roman très prenant qui se dévore et pour ne rien gâcher il me semble me souvenir que le contexte historique est plutôt bien rendu !
Revenir en haut Aller en bas
Brume
pilier


Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: Ken Follet [Angleterre]   Mer 09 Avr 2008, 11:29

Un roman qui m'a totalement captivée, emportée, chavirée. En un mot, j'ai adoré !! Les quelques 1000 pages se lisent d'une traite, le suspens est savamment distillé, la narration parfaite, les personnages hauts en couleur et très attachants. Et toutes les références à l'histoire toujours vraies.
Je l'ai acheté et conseillé à beaucoup de monde, chaque personne a dévoré le roman.

La suite (avec les descendants des protagonistes mais au temps de la Peste noire) vient tout juste de sortir aux USA...

Quelqu'un par ailleurs a t'il lu les autres romans de Ken Follett : plus particulièrement ceux qui se déroulent à l'époque victorienne ?
Qu'en avez-vous pensé ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aufeminin.com/blog/galhadrhiele
Nestor
Admin
avatar

Nombre de messages : 1576
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Ken Follet [Angleterre]   Jeu 10 Avr 2008, 05:59

apocalypse sur commande ken follett (the hammer of Eden)
environ 400 pages.
Ca va trembler en Californie..
.
Une sorte de secte écolo-hippie pratique un chantage qui met en danger la population : il s'agit de provoquer des tremblements de terre à un endroit particulièrement sensible, la côte du Pacifique.

L'annonce est faite, la catastrophe programmée est imminente. Toutes les forces gouvernementales parviendront-elles....?

Montage alterné entre les desseins du grand méchant ("Priest" est son nom, par antiphrase, évidemment!) et les efforts des défenseurs des citoyens.

Actes de cruauté, scènes de panique, fuites et poursuites, la musique du suspens est une grosse fanfare qui fait marcher au pas. On tremble, c'est le cas de le dire ! Razz mission accomplie, non ?
Le meilleur ken follett, a ce que j'ai entendu dire, serait le" reseau Corneille", histoire qui reprend un fait historique : Durant la seconde guerre mondiale, 50 femmes des services speciaux furent envoyées pour aider la resistance francaise contre les nazis.

je repose la question de Brume :

Brume a écrit:

Quelqu'un par ailleurs a t'il lu les autres romans de Ken Follett : plus particulièrement ceux qui se déroulent à l'époque victorienne ?
Qu'en avez-vous pensé ?
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net
belledenuit11
pilier
avatar

Nombre de messages : 208
Age : 41
Localisation : Sud de la France
Date d'inscription : 07/02/2008

MessageSujet: Re: Ken Follet [Angleterre]   Dim 20 Avr 2008, 06:34

J'ai fini hier "Les piliers de la terre" et je n'en suis pas déçue. C'est un chef-d'oeuvre historique. J'ai adoré (même si j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire. Mais ça ne vient pas du livre mais de mon état d'esprit à ce moment là Rolling Eyes
En tout cas, je le conseille vivement aux fervents de roman historique. On ne peut pas passer à côté d'une telle lecture.
Revenir en haut Aller en bas
http://lapassiondeslivres.unblog.fr
Aristarque
pilier
avatar

Nombre de messages : 1790
Localisation : Septimanie
Date d'inscription : 28/12/2005

MessageSujet: Re: Ken Follet [Angleterre]   Lun 21 Avr 2008, 20:50

Brume a écrit:
.Quelqu'un par ailleurs a t'il lu les autres romans de Ken Follett : plus particulièrement ceux qui se déroulent à l'époque victorienne ?
Qu'en avez-vous pensé ?

Je crois avoir lu une bonne partie de l'oeuvre de Ken Follet. J'en ai encore un ou deux à portée de main dont "La nuit de tous les dangers"
Par contre, à part "Les piliers...." je ne lui connais pas d'autre roman ayant pour cadre l'époque victorienne anglaise.
Toutefois, si tu recherches ce type de romans, je te conseille de lire
"La pierre de vie", "Le rameau vert" et "La graine écarlate", une longue saga écrite par Edith Pargeter en 1963. L'action se déroule de l'an 1200 à l'an 1234 sur la frontière de l'Angleterre et du Pays de Galles, dans la région de Shrewsbury. Les deux peuples sont plus ou moins en guerre, la construction d'une église sert de fil conducteur, l'amour et la haine y sont de toutes les pages avec les affres et les misères d'une époque parfois féroce surtout pour les pauvres gens. Je viens de le relire et y ai trouvé autant de plaisir que la première fois.
J'oubliais la romancière y a puisé, les éléments qui lui permettront de planter le décor de ce qui fit sa gloire littéraire, les enquêtes de frère Cadfael. Pour lesquelles a pris le pseudo de Ellis Peter.
Revenir en haut Aller en bas
belledenuit11
pilier
avatar

Nombre de messages : 208
Age : 41
Localisation : Sud de la France
Date d'inscription : 07/02/2008

MessageSujet: Re: Ken Follet [Angleterre]   Mar 22 Avr 2008, 06:11

Humm je me les note ceux là. Merci Aristarque.
Revenir en haut Aller en bas
http://lapassiondeslivres.unblog.fr
Aristarque
pilier
avatar

Nombre de messages : 1790
Localisation : Septimanie
Date d'inscription : 28/12/2005

MessageSujet: Re: Ken Follet [Angleterre]   Mar 22 Avr 2008, 20:58

.
Citation :
Par contre, à part "Les piliers...." je ne lui connais pas d'autre roman ayant pour cadre l'époque victorienne anglaise.
J'avais "oublié" de Ken Follet, "La marque de Windfield" un singulier roman paru en 1994 chez Robert Laffont. L'action se déroule au milieu du 19ème siècle. L'époque victorienne a du être bien longue en Angleterre. En voici le résumé:


1866 le collège anglais de Winfield est réservé à des élèves fortunés de le gentry. La discipline est stricte, les incartades sévèrement punies avec une canne de frêne.
Il fait chaud ; malgré les interdits, deux grands : Edward Pilaster et son ami sud-américain Micky Miranda, tous deux âgés de 16 ans et considérés comme « les garçons les plus affreux de tout le collège, flemmards, mauvais joueurs et brutaux » décident d’aller nager dans une ancienne carrière inondée. Ils y retrouvent trois autres élèves moins âgés : Antonio Silva compatriote de Miky, Hug Pilaster cousin d’Edward ete Peter Middleton, en train de se baigner.
A l’autre bout de l’étang, Albert Cammel nageait tout seul.
De taquineries en méchancetés, la bagarre ne tarde pas à commencer. Hug et Tonio s’enfuient pourchassés par les deux grands.
Peter Middleton est retrouvé noyé dans la mare. Une enquête est diligentée. Le jury rend un verdict de mort accidentelle en soulignant le courage d’Eward Pilaster qui avait cherché à sauver son ami. Ce qu’avait signalé son complice Miranda.
1873…1879…1890…chacune de ces années est marquée par un rebondissement de l’action qui tient le lecteur en haleine. D’autres personnages participent au déroulement de l’intrigue…..
Enfin, Albert Cammel, le nageur solitaire expatrié au Cap, aidera à démasquer le tueur.
Des six collégiens de 1866 : « Peter Middleton fut tué ce jour-là ; Tonio abattu par Michy deux Noëls plus tard ; Micky lui-même noyé dans une malle-cabine. Et Edward Pilaster est mort de syphilis…C’était un peu comme si une présence maléfique avait jailli des profondeurs de l’eau, en ce jour de 1866 pour envahir leurs existences, donnant naissance à toutes les sombres passions qui avaient empoisonné leurs vies : haine, cupidité, égoïsme et cruauté, provoquant fourberies, banqueroutes maladies et meurtres….Les dettes étaient réglées. Si esprit maléfique il y avait eu, il était au fond de l’étang… »
En faisant le récit des passions qui déchirent cette famille de grands banquiers, Ken Follet, avec son immense talent, redonne vie à la fascinante Angleterre victorienne.
A lire pour ceux qui connaissent déjà cet écrivain, et surtout pour ceux qui souhaitent le découvrir.
Revenir en haut Aller en bas
mazel
pilier
avatar

Nombre de messages : 1421
Age : 66
Localisation : Carrières sous Poissy
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Ken Follett : Le Pays de la liberté   Mer 25 Juin 2008, 14:56

lire livre de chevet : commencé hier soir. Un peu étonnée d'ailleurs lorsque je l'ai acheté de voir que Follett écrivait aussi des romans historiques. J'en étais restée au "3ème jumeau"...

:ffleur: résumé :
Entre le jeune Mack, condamné à un quasi-esclavage dans les mines de charbon des Jamisson, et l'anticonformiste Lizzie, épouse déçue d'un des fils du maître, il n'a fallu que quelques regards et rencontres furtives pour faire naître l'attirance des coeurs.
*
Mais dans la société anglaise du XVIIIe siècle, encore féodale malgré les idées neuves de ses philosophes, l'un et l'autre n'ont de choix qu'entre la soumission et la révolte.
*
Rebelle, fugitif, repris et condamné, Mack ne reverra Lizzie que sur la plantation de Virginie où il été déporté pour le travail forcé.
*
Alors seulement ils comprendront que le bonheur se gagne en forçant le destin...
*
Des crassiers de l'Ecosse aux docks de la Tamise, de l'Amérique esclavagiste aux premières incursions vers l'Ouest encore vierge, l'auteur des Piliers de la terre nous entraîne ici dans une superbe épopée où la passion amoureuse se confond avec l'aspiration de toute une époque à la liberté et à la justice.
*

ou pour le moment, lu une cinquantaine de pages... et je crains fort que cela soit tros "romancé" pour moi. Prévu d'aller au moins jusqu'à la page 100...

fou toujours la même chose, si vous voulez en savoir plus sur l'auteur, allez cliquer sur mon blog, dans "mon profil"... Mettre l'article entièrement ici, serait vraiment trop encombrant et peu facile à lire.

down bonne soirée à tous
Revenir en haut Aller en bas
http://mazel-annie.blogspot.com/
katie
Animation
avatar

Nombre de messages : 1264
Age : 58
Localisation : .... dans mes montagnes ....
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: Ken Follet [Angleterre]   Ven 27 Juin 2008, 21:27

"Un monde sans fin", la suite des "Piliers de la terre", se déroule 200 ans plus tard.
Sa sortie est prévue pour octobre 2008 : un véritable coeur! de lecture en perspective en ce qui me concerne Happy
Revenir en haut Aller en bas
Brume
pilier


Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: Ken Follet [Angleterre]   Lun 30 Juin 2008, 11:54

Vivement octobre !!!! drunken :yes:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aufeminin.com/blog/galhadrhiele
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Ken Follet [Angleterre]   Mer 20 Aoû 2008, 10:44

En avant première, joce22 chuchote

joce22 a écrit:

Je vous ai rapporté une suggestion : la lecture du prochain livre de Ken Follett Un monde sans fin qui décline en quelque 1 200 pages une trentaine d'années de la vie de personnages qui se rencontrent dans leur enfance et détiennent un secret lié à la blessure d'un chevalier. L'histoire se déroule au Moyen Âge dans une Angleterre que la peste n'épargne pas.
Le livre sortira chez Robert Laffont le 2 octobre.

bonne suggestion !

reste quand même qu'on peut faire une liste assez longue des livres qui ont parlé de la peste ... à Londres ou ailleurs.

le premier d'entre eux serait sans doute le journal de l'année de la peste de Daniel Defoe qui a beaucoup de mérites, dont celui d epassionner le lecteur.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Madspirit
pilier
avatar

Nombre de messages : 129
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: Ken Follet [Angleterre]   Mer 20 Aoû 2008, 12:38

Je découvre tout juste que Ken Follet a écrit d'autres romans historiques que Les piliers de la terre et par la même qu'une "suite" est prévue. Que du bonheur en perspective ! Embarassed

La présentation de Mazel me donne bien envie, mais quel est le titre du livre ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
katie
Animation
avatar

Nombre de messages : 1264
Age : 58
Localisation : .... dans mes montagnes ....
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: Ken Follet [Angleterre]   Mer 20 Aoû 2008, 12:58

Je pense qu'il s'agit du livre intitulé "Le pays de la liberté".
Revenir en haut Aller en bas
Madspirit
pilier
avatar

Nombre de messages : 129
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: Ken Follet [Angleterre]   Mer 20 Aoû 2008, 15:16

Le titre colle bien à la description en tous cas. Merci merci
Revenir en haut Aller en bas
Harelde
pilier
avatar

Nombre de messages : 7283
Age : 42
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Ken Follet [Angleterre]   Jeu 18 Sep 2008, 13:58

Bonjour à tous,

Mon message est destiné à vous confiez une intérogation qui me
taraude l'esprit. Sur les très vives recommandations d'amis et de
foromeurs divers, j'ai lu les Les Piliers de la Terre de Ken Follett.
Il s'agit d'un livre relatant la vie de bâtisseurs de cathédrales
dans le XIIe siècle anglais.
J'ai trouvé l'histoire passionnante. Intrigue prenante, détails
historiques foisonnants tout au long des 1000 pages du livre.

Mais ce qui m'a réellement dérangé, c'est cette violence omniprésente
dans ce livre. Certes, le Moyen-Age est une période troublée, cruelle
où la société n'est pas encore celle que nous connaissons aujourd'hui
(oui, je sais, j'enfonce une porte ouverte). Il est notamment décrit,
avec force détail, une scène de viol montrant tout : de l'acte
purement sexuel à l'humiliation et les souffrance de la victime (une
jeune fille de 16 ans). Pourquoi avoir placé cette scène. Oui, elle
nous renseigne sur la haine farouche que ressent la jeune fille en
question pour son boureau. L'auteur ne pouvait-il pas être moins
descriptif et ne faire qu'effleurer ce passage en ce contentant de
dire que le viol était consommé ? L'acte en aurait-il été moins
présent ? moins odieux ? Je n'en suis pas sur ! scratch

Et ce qui me dérange le plus, c'est que les critiques donne ce roman
pour "tout public" : à mon sens, certainement pas !

Alors suis-je le seul à ressentir ce malaise ? Avez-vous tous
apprécié ce livre sans restriction ?
Merci de me donner votre avis.


Amicalement,

Laurent


http://candy25.labrute.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://www.corif.net/site/
Aristarque
pilier
avatar

Nombre de messages : 1790
Localisation : Septimanie
Date d'inscription : 28/12/2005

MessageSujet: Re: Ken Follet [Angleterre]   Sam 20 Sep 2008, 21:20

Bonjour « harelde 78 ». Bienvenue sur notre forum.
Que je sache, Ken Follet n’écrit pas de livre « à l’eau de rose » Toutefois pour la dizaine que j’ai lus.
D’ailleurs, en page quatre de couverture dans l’édition Livre de poche, l’éditeur reconnaît que dans ce livre : « ….les batailles sont féroces….Les fresques se peignent à coups d’épée, les destins se taillent à coups de hache….La haine règne, mais l’amour aussi, malmené constamment, blessé parfois mais vainqueur…etc…. »
La violence, insoutenable, avec laquelle l’auteur décrit le viol d’Aliena, prélude à mon avis à excuser la violence de la description du châtiment du violeur en fin de volume :

*** Aliena regarda son vieil ennemi vaciller jusqu’à l’échafaud. Elle se rappelait le jeune homme arrogant et cruel qui l’avait violée trente-cinq ans plus tôt. Comment croire qu’il était devenu ce misérable, geignard et terrifié, qu’elle voyait maintenant ? En approchant de la potence, il commença à se débattre en hurlant. Les hommes d’armes le traînaient comme un porc que l’on conduit à l’abattoir. Aliéna ne ressentait aucune pitié dans son cœur. Tout ce qu’elle éprouvait, c’était du soulagement. William ne terroriserait plus jamais personne***
Est-ce le fait que c’est un viol qui te trouble ? En quoi est il plus horrible que les scènes de tueries atroces qui sont légion dans le récit ?
Il est vrai que je suis un vieux rat de bibliothèque blasé qui ne se formalise plus pour quelques lignes qui peuvent paraître outrancières !… Et que ce livre, tel qu’il est mon préféré.
Revenir en haut Aller en bas
joce22
pilier
avatar

Nombre de messages : 667
Age : 66
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: Ken Follet [Angleterre]   Mar 14 Oct 2008, 14:24

harelde78 a écrit:
Bonjour à tous,

Mon message est destiné à vous confiez une intérogation qui me
taraude l'esprit. Sur les très vives recommandations d'amis et de
foromeurs divers, j'ai lu les Les Piliers de la Terre de Ken Follett.
Il s'agit d'un livre relatant la vie de bâtisseurs de cathédrales
dans le XIIe siècle anglais.
J'ai trouvé l'histoire passionnante. Intrigue prenante, détails
historiques foisonnants tout au long des 1000 pages du livre.

Mais ce qui m'a réellement dérangé, c'est cette violence omniprésente
dans ce livre. Certes, le Moyen-Age est une période troublée, cruelle
où la société n'est pas encore celle que nous connaissons aujourd'hui
(oui, je sais, j'enfonce une porte ouverte). Il est notamment décrit,
avec force détail, une scène de viol montrant tout : de l'acte
purement sexuel à l'humiliation et les souffrance de la victime (une
jeune fille de 16 ans). Pourquoi avoir placé cette scène. Oui, elle
nous renseigne sur la haine farouche que ressent la jeune fille en
question pour son boureau. L'auteur ne pouvait-il pas être moins
descriptif et ne faire qu'effleurer ce passage en ce contentant de
dire que le viol était consommé ? L'acte en aurait-il été moins
présent ? moins odieux ? Je n'en suis pas sur ! scratch

Et ce qui me dérange le plus, c'est que les critiques donne ce roman
pour "tout public" : à mon sens, certainement pas !

Alors suis-je le seul à ressentir ce malaise ? Avez-vous tous
apprécié ce livre sans restriction ?
Merci de me donner votre avis.


Amicalement,

Laurent


http://candy25.labrute.fr

Je lui ai posé la question. Voici sa réponse : "Il faut être honnête donc il faut décrire ces choses-là au moins une ou deux fois dans le roman. Sinon, on ne fait pas un tableau exact de l'époque." Par ailleurs, il m'a dit qu'on lui posait souvent cette question lorsqu'il intervenait dans des librairies ou au cours de conférences et que, le plus souvent, c'était une femme qui évoquait cela...
Revenir en haut Aller en bas
http://blog.aufeminin.com/blog/see_54416_1/Chios
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ken Follet [Angleterre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ken Follet [Angleterre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vidéo abattoir en Angleterre à faire tourner !
» Notre Saint Pere Benoit XVI quitte l'Angleterre
» l'oraison funèbre d'Henriette d'Angleterre, p 443-444 du manuel Hatier
» Angleterre : L’armée enquête sur une vidéo d’observation d’OVNI étonnante
» Toponymie de l'Angleterre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: