Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Electro-Jazz ou Nu Jazz, la mutation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Electro-Jazz ou Nu Jazz, la mutation   Lun 14 Avr 2008, 14:28

Le terme nu jazz est une dénomination générale apparue à la fin des années 1990 pour désigner des styles musicaux qui marient des harmonies ou instrumentations jazz, funk, issues de la musique électronique et de l'improvisation libre. Également écrit nu-jazz ou nujazz, on rencontre également les termes de jazz électronique, electronic jazz, electro-jazz, e-jazz, jazztronica, jazz house, phusion ou future jazz. (définition par Wikipedia)

La mutation du jazz est en route…

« Le Nu jazz est au jazz (traditionnel) ce que le punk ou le grunge ont été au rock. [...] L'accent est mis sur les chansons, pas sur les prouesses individuelles des musiciens. L'instrumentation du Nu jazz s'étend du traditionnel à l'expérimental, les mélodies sont fraîches, et les rythmes nouveaux et vivants. Avec lui, le jazz redevient plaisant. » -- Tony Brewer (traduit de l'anglais), in All About Jazz.
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Electro-Jazz ou Nu Jazz, la mutation   Lun 14 Avr 2008, 14:32

Un clic sur Khmer ?

Et pour débuter cette chronique electro-jazz (terme que je trouve plus parlant que « nu jazz »), je vous propose de partir vers les fjords norvégiens en compagnie de Nils Petter Molvaer.

On dit de lui qu’il peut être émouvant, rien qu'en jouant avec du vent... Venu de Norvège, générant un cortège de compliments, cet étonnant trompettiste, de la trempe des grands artistes, est un peu le dieu de l'électro-accoustique...

Pour ma part, il fut l’un des précurseurs de ce courant musical et son album Khmer de 1997 fut certainement mon premier « e-jazz », en tout cas un choc visant à dépoussiéré ma discothèque jazzy. Un mélange de Miles Davis et de Portishead…

Second extrait du maître précurseur avec « Hover »
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Electro-Jazz ou Nu Jazz, la mutation   Lun 14 Avr 2008, 20:11

Chhhhchhhchhhchhc... Fréquence NPM Webradio :zik:

une radio qui ne diffuse que du NPM pour présenter sa dernière réalisation ER
et en prime deux petites dates proches de nos contrées :
  • 20 Mai à L'Apostrophe, théatre des Arts de Cergy
  • 6 Juin pour Jazz à Liège
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Electro-Jazz ou Nu Jazz, la mutation   Dim 20 Avr 2008, 15:56

St Germain navigue entre Acid Jazz, Nu Jazz et Deep House. De son vrai nom Ludovic Navarre, il sort son premier album intitulé Boulevard en 1995 (élu meilleur album de l'année 1995 par la presse anglaise), suivi en 1999 par From Detroit To St Germain tous deux sous le label F Communication. Il rejoint ensuite le célèbre label de jazz Blue Note Records pour lequel il réalise l'album Tourist en 2001.

Honneur donc à celui qui m'a fait découvrir le Nu Jazz, alias électro-jazz, alias... : Rose Rouge

:zik: Pour avoir écouter à hautes doses Boulevard et Tourist, je reste sous le groove de cette musique alliant à merveille électronique et sonorité jazz de sa trompette et sax'...
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Electro-Jazz ou Nu Jazz, la mutation   Dim 20 Avr 2008, 16:06

Vous vous demandez ce que peux faire une Catherine Frot dans l'Electro-Jazz ? Cette formidable comédienne qui m'émerveille presque à chacun de ses nouveaux films. D'abord, elle sait choisir ses scénarios et ses films et en plus elle arrive à ressortir à coup sûr une forte personnalité de ses personnages.

Avec Vincent Lindon et réalisé par Coline Serreau : Chaos... où la musique du film a été composé par justement St Germain !

Et depuis, plus rien... St Germain aurait disparu ? J'ai beau arpenter son boulevard de long en large, tourner au boulevard St Michel avant de repartir vers les bars et restos de St Germain, je n'arrive plus à le croiser. Qu'a-t-il fait ? Le succès était-il trop fort pour Ludovic Navarre qu'il a désiré s'éclipser un peu de la scène... Mais jusqu'à Quand ?
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
blue
neophyte
avatar

Nombre de messages : 9
Localisation : Sur le sentier, dans la montagne
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: Electro-Jazz ou Nu Jazz, la mutation   Jeu 24 Avr 2008, 14:52

Merci pour cet éclairage.

Du coup, ce matin, avant d'emprunter (exceptionnellement, parce que d'habitude je prends le train...) ma petite automobile, j'ai ouvert le tiroir de gauche, celui qui recelle mes cd de jazz.
A vrai dire, j'avais une petite idée derrière la tête : NPM.

Tu citais Khmer.
Et bien je citerais aussi "Solid Ether".
Je le trouve plus accessible aux oreilles non averties. Mais surtout, après peut être deux ou trois ans sans jamais l'avoir écouté, j'ai replongé avec un plaisir intact dans un univers d'introspection et de divagation de l'âme.

Ca peut sembler dangereux alors qu'inséré dans le trafic il faudrait plutôt surveiller sa gauche, sa droite, son arrière et bien sur son devant.
Mais l'un n'empêche pas l'autre puisque je suis parvenu à ma destination sans encombre, et beaucoup plus détendu et heureux qu'un tel périple pourrait laisser le présager.



Je me souviens.
Que ce disque m'a accompagné lors d'escapades solitaires, et même nocturnes, dans des montagnes désertées de tout humain. C'est rare de nos jours. C'est peut être aussi pour celà que j'ai pu retrouvé une part de moi oubliée sur un chemin montagneux...
Une part qui s'était retrouvée enfermée dans le tiroir de gauche, celui qui recelle mes cd de jazz.
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr
Utopie
pilier


Nombre de messages : 11113
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Electro-Jazz ou Nu Jazz, la mutation   Jeu 24 Avr 2008, 15:46

Le mouton sauvage a écrit:

Avec Vincent Lindon et réalisé par Coline Serreau : Chaos... où la musique du film a été composé par justement St Germain !

C'est Rose-rouge là ...

Et d'ailleurs j'adore ce titre, je ne peux pas dire que je le mets en boucle vu mon pc, quoique j'ai retrouvé le son sans bug, c'est l'image qui saute evil je l'ai quand même écouté plusieurs fois et j'aime ! Merci !

A propos de ce titre, je ne sens pas, comprends pas le nu-jazz mais j'apprends hein col
Et le free jazz ? c'est quoi, ça se place où par rapport au nu-jazz ... j'ai été à des concerts et je n'aimais pas trop.

J'ai aussi aimé Kmer pour son côté oriental, mais plus dur.
Je vais chercher "Solid Ether" ... trouvé ici
Revenir en haut Aller en bas
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Electro-Jazz ou Nu Jazz, la mutation   Mer 21 Mai 2008, 06:43

Autre grand bonhomme de cet musique electro-jazz : Eric Truffaz.
Un bon p'tit suisse découvert avec The Walk Of The Giant Turtle... un titre qui me laisse rêveur...

Depuis, je tente de le suivre, au grès de ses courants, parfois plus electro, d'autres plus rock ou encore plus african music...

extrait wikipedesque : C'est le mini The Dawn qui révèle Erik Truffaz au grand public. Son style évoque souvent celui de Miles Davis, et à ce titre on le qualifie souvent d'épigone de ce dernier. Cependant la musique d'Erik Truffaz est un métissage des genres. S'appuyant sur une rythmique drum & bass, les morceaux oscillent entre la sonorité feutrée de la trompette de Truffaz et le rap anglophone du chanteur Nya invité sur l'album. La formule sera confirmée sur l'album suivant Bending new corners qui confirme le succès de la formule. The walk of the giant turtle montre une orientation plus rock, avec notamment un rôle plus important laissé à la basse électrique nerveuse de Marcello Giuliani et à la puissance du touché de Marc Erbetta.

Et si le temps si prête, peut-être, pourrez-vous apercevoir un mouton sauvage broutant l'herbe du parc floral de vincennes le 6 juin en écoutant cette trompette...
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Luca
pilier


Nombre de messages : 2880
Age : 105
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Electro-Jazz ou Nu Jazz, la mutation   Mar 30 Oct 2012, 09:00

Un fil que je découvre avec plaisir.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Electro-Jazz ou Nu Jazz, la mutation   Mer 31 Oct 2012, 12:46

Associer jazz et sons electros, pour moi c'est un sacrilège!

De plus, depuis que j'ai découvert - dans un concert sur une péniche à l'occasion de la nuit blanche 2012- le travail d'un artiste libanais, Tarek Atoui, (qui fait dans le mélange des genres autour de la musique électronique), j'ai très peur à l'idée de retenter l'expérience non!

La dernière vidéo ne me convainc pas, mais je peux peut-être changer d'avis avec d'autres morceaux.

Revenir en haut Aller en bas
Luca
pilier


Nombre de messages : 2880
Age : 105
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Electro-Jazz ou Nu Jazz, la mutation   Mer 31 Oct 2012, 12:48

Aglaé a écrit:
Associer jazz et sons electros, pour moi c'est un sacrilège!
Pas de sacrilège possible dans les domaines artistiques. La musique est vivante et forcément métisse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Electro-Jazz ou Nu Jazz, la mutation   Mer 31 Oct 2012, 13:24

Luca a écrit:

La musique est vivante

Absolument, c'est d'ailleurs pourquoi je n'aime pas la musique electro, basée sur des sons synthétiques.
Revenir en haut Aller en bas
Luca
pilier


Nombre de messages : 2880
Age : 105
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Electro-Jazz ou Nu Jazz, la mutation   Mer 31 Oct 2012, 16:14

Aglaé a écrit:
Luca a écrit:

La musique est vivante

Absolument, c'est d'ailleurs pourquoi je n'aime pas la musique electro, basée sur des sons synthétiques.
Lorsque tu écoutes un CD, tu entends des sons synthétiques, Aglaé. Wink
Une pratique artistique ne peut pas être réduite à son médium.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Electro-Jazz ou Nu Jazz, la mutation   Jeu 01 Nov 2012, 11:46

Luca a écrit:
Aglaé a écrit:
Luca a écrit:

La musique est vivante

Absolument, c'est d'ailleurs pourquoi je n'aime pas la musique electro, basée sur des sons synthétiques.
Lorsque tu écoutes un CD, tu entends des sons synthétiques, Aglaé. Wink
Une pratique artistique ne peut pas être réduite à son médium.

Oui, je sais bien que les musiques sont reprises par machines et logiciels pour faire un CD (tout comme les voix d'ailleurs).
A noter que des logiciels de retouche de voix sont aussi utilisés pour les concerts, notamment par les ''grandes stars'' de la musique internationale, ce qui pose le problème de l'éthique de l'artiste (le spectateur est floué!)

Je pense que tu as compris ce que je voulais dire. L'electro et la techno ne sont basés que sur des sons de synthèse.

Quand je n'aime pas, je ne le dis pas en général, mais comme il s'agissait d'un genre que j'adore, je ne pouvais pas m'empêcher de mettre mon grain de sel Embarassed

Revenir en haut Aller en bas
Luca
pilier


Nombre de messages : 2880
Age : 105
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Electro-Jazz ou Nu Jazz, la mutation   Jeu 01 Nov 2012, 13:16

Aglaé a écrit:
Je pense que tu as compris ce que je voulais dire. L'electro et la techno ne sont basés que sur des sons de synthèse.
C'est pour cela que le mélange est intéressant. Les portes s'ouvrent, les inspirations se mêlent, les limites sont des chimères qui figent la créativité.

Erik Truffat Feat Sophie Hunger (celle-là même qui a fait une si belle reprise du titre de Noir Désir, Le vent nous portera) :

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Electro-Jazz ou Nu Jazz, la mutation   Ven 02 Nov 2012, 09:49

Oui, Luca, le dernier morceau est joli. Smile

Je le préfère de loin au 1er qui me rappelle trop des clubs lounges pseudo ''branchés'' où des amis parviennent à me traîner occasionnellement geek
Revenir en haut Aller en bas
Luca
pilier


Nombre de messages : 2880
Age : 105
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Electro-Jazz ou Nu Jazz, la mutation   Ven 02 Nov 2012, 09:51

Aglaé a écrit:
Oui, Luca, le dernier morceau est joli. Smile

Je le préfère de loin au 1er qui me rappelle trop des clubs lounges pseudo ''branchés'' où des amis parviennent à me traîner occasionnellement geek
Je te rassure, Aglaé : je ne cherche pas à te "convertir", je comprends tout à fait qu'on n'aime pas tel ou tel style, et même tel ou tel artiste dans un même style. Heureusement !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Electro-Jazz ou Nu Jazz, la mutation   Ven 02 Nov 2012, 10:09

Luca a écrit:
Aglaé a écrit:
Oui, Luca, le dernier morceau est joli. Smile

Je le préfère de loin au 1er qui me rappelle trop des clubs lounges pseudo ''branchés'' où des amis parviennent à me traîner occasionnellement geek
Je te rassure, Aglaé : je ne cherche pas à te "convertir", je comprends tout à fait qu'on n'aime pas tel ou tel style, et même tel ou tel artiste dans un même style. Heureusement !

Mais tu peux, tu peux, si c'est avec de bonnes musiques! je suis là pour faire des découvertes Cool

En fait, depuis que j'ai entendu ça à un concert pendant près de 3heures, je suis trau-ma-ti-sée aie .

En plus je ne pouvais pas m'échapper, c'était sur un bateau mouche!

Revenir en haut Aller en bas
Luca
pilier


Nombre de messages : 2880
Age : 105
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Electro-Jazz ou Nu Jazz, la mutation   Ven 02 Nov 2012, 10:53

Aglaé a écrit:
En fait, depuis que j'ai entendu ça à un concert pendant près de 3heures, je suis trau-ma-ti-sée aie .
Mais ça n'a pas grand chose à voir avec le Nu Jazz : on est là purement dans l'univers de la "musique bruitiste". Je trouve que c'est un genre qui a tout son intérêt lorsqu'elle n'est pas présentée seule mais associée à une création artistique plus globale (théâtre, danse...).

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Electro-Jazz ou Nu Jazz, la mutation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Electro-Jazz ou Nu Jazz, la mutation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le jazz manouche
» jazz montauban
» Un pianiste de Jazz : Keith Jarrett
» Oral de Musique - Le Jazz
» La Note bleue - fil collectif sur le jazz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: MUSIQUE :: GDS* a sa Musique :: Jazz & Musiques du monde-
Sauter vers: