Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Clint Eastwood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
IzaBzh
pilier
avatar

Nombre de messages : 1193
Age : 52
Localisation : Yonne
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Ven 13 Jan 2012, 09:06

C'est un de mes films préférés, celui qui m'a fait changer d'avis sur Eastwood (j'étais restée sur l'impression des dirty Harry). Quant on arrive à la scène où Meryl Streep le voit s'éloigner dans le rétroviseur, généralement, je sors de la pièce de peur de me transformer en fontaine publique !
Revenir en haut Aller en bas
http://avel-iza.blogspot.com
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Clint Eastwood   Ven 13 Jan 2012, 09:10

C'est quand le film est fini que je fonds en larmes !!! Sad confused
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Sam 14 Jan 2012, 06:41

La route de Madison fait l'unanimité.

un détail, un peu flou m'est resté en travers de la gorge. Il s'agit d'un coup de téléphone où un des protagonistes écoute l'une de ses proches : son couple va mal, et il s'agirait de divorcer. Je crois me rappeler qu'elle reçoit en échange de bons conseils bien moralisateurs.

Je reconnais que ce souvenir bien vague m'avait mis en défiance sur l'utilisation des bons sentiments dans ce film.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Razorbill
Animation


Nombre de messages : 4361
Date d'inscription : 07/10/2011

MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Lun 20 Fév 2012, 07:12

L'Homme des Hautes Plaines est à mon sens un bon film de Eastwood, dans la lignée de ses films moralisateurs. Sa morale appliquée au western cadre avec le côté "esprit américain" qu'il s'efforcera de suivre dans sa carrière. en ceci ce film ne déroge pas. Mais pour moi le meilleur film de Clint c'est "Gran Torino" où il joue une grande partie du film à contresens de son emploi habituel puisqu'il se rend franchement antipathique et raciste jusqu'à la fin où son humanité explose pour l'amener au sacrifice (en ceci il rejoue à nouveau le justicier cow boy américain de ses débuts...)...
Clint n'est pas un Ronald Reagan, cela est sur maintenant.... Smile

_________________
Illusion......Tout n'est qu'illusion.....Adios....
Revenir en haut Aller en bas
Lliam7
pilier
avatar

Nombre de messages : 807
Age : 49
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/01/2012

MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Lun 20 Fév 2012, 17:32

Crocus... Je pense que nous n'avons pas vu le même film en ce qui concerne "L'homme des hautes plaines". Je ne trouve pas ce film moralisateur et encore moins "born in USA".
Le personnage d'Eastwood n'est en rien sympathique: il est brutal, sadique, vindicatif. Face à l'hypocrisie d'une petite ville qui se cache derrière les autres pour faire son sale boulot. Le nain et l'épouse du maire sont les seuls personnages qui ont une valeur aux yeux de ce personnage venu de nulle part. Faut pas oublier que la premier acte d'Eastwood est de violer une femme. Il renvoie ce petit monde en enfer et les manipule comme ils ont manipulé les autres par lâcheté, avarice et goût du pouvoir en écrasant les faibles (le nain) et les justes (le shérif assassiné). Je ne vois aucune morale américaine dans tout cela. C'est plus une allégorie ou un conte. Ensuite il disparait laissant la ville derrière lui et le nain, j'ai adoré ce personnage.
Il y a un film peu connu d'Eastwood, son second, qui mériterait d'être plus souvent vu (et qui fut bien entendu occulté à sa sortie) c'est Breezy. Cela remettrait les choses au point d'autant plus en pensant que ce film de 1973 fut réalisé durant sa période "Dirty Harry". Un autre film peu connu est Honkytonk Man, lui aussi devrait être plus souvent vu, car tous ces films montrent qu'Eastwood n'est pas né avec Unforgiven, mais avec ces films-là, avec "Les proies" aussi...


Dernière édition par Lliam7 le Lun 20 Fév 2012, 17:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://guiminclaude.wordpress.com/
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Lun 20 Fév 2012, 17:37

Eh bien Lliam développe Smile
Revenir en haut Aller en bas
Razorbill
Animation


Nombre de messages : 4361
Date d'inscription : 07/10/2011

MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Lun 20 Fév 2012, 18:43

Lliam7 a écrit:
Crocus... Je pense que nous n'avons pas vu le même film en ce qui concerne "L'homme des hautes plaines". Je ne trouve pas ce film moralisateur et encore moins "born in USA".
Peut être me suis je mal exprimé Lliam7, en tous cas je suis content que tu lèves la polémique...Au lieu de "moralisateur" je rectifie et dit plutôt : "qui transporte des valeurs morales... C'est exact que le personnage de Clint ne l'est pas car à mes yeux en se révélant amoral, diabolique (la ville peinte en rouge, le mot Hell sur le panneau indicateur etc...) Clint renvoie aux habitants leur propre image (d'ailleurs il le dit clairement un moment donné dans le dialogue lorsqu'il se confie à la femme de l'hotelier dans la chambre après avoir couché avec elle...

Lliam7 a écrit:
Le personnage d'Eastwood n'est en rien sympathique: il est brutal, sadique, vindicatif.

Exact...(j'explique plus haut pourquoi (selon ma vision du film bien sur...)

Lliam7 a écrit:
Face à l'hypocrisie d'une petite ville qui se cache derrière les autres pour faire son sale boulot. Le nain et l'épouse du maire sont les seuls personnages qui ont une valeur aux yeux de ce personnage venu de nulle part.
Exact, ce sont les deux seuls qui ont valeur à ses yeux, car ils sont faibles et souffrent de leur état (la femme : mal mariée---et le nain par son physique et les railleries dont il est l'objet...Et donc face au mal représenté par les autres habitants de la ville ils representent le bien...Clint s'allie à eux car au fond de lui même il est comme eux, et surtout parcequ'il veut humilier les habitants de la ville...d'ailleurs son arme principale du debut du film à la fin est l'humiliation, et en humiliant le mal il se met du côté du bien (ce en quoi le film "transporte des valeurs morales"...

Lliam7 a écrit:
Je ne vois aucune morale américaine dans tout cela.

Peut être que le terme "morale américaine est trop gros, en tous les cas en démontrant la lacheté, les mauvais travers des habitants du village il les montre du doigt et par effet miroir démontre que la bravoure, l'honneteté, les valeurs traditionnelles sont des valeurs qu'il faut suivre...


Lliam7 a écrit:
C'est plus une allégorie ou un conte.
c'est vrai que l'on peut le voir ainsi....

Lliam7 a écrit:
Il y a un film peu connu d'Eastwood, son second, qui mériterait d'être plus souvent vu (et qui fut bien entendu occulté à sa sortie) c'est Breezy.

c'est un des rares de lui, que je n'ai jamais vu
Honkytonk Man "Les proies" : oui je les ai vu et en effet ils sont d'un genre différent des Dirty Harry...


_________________
Illusion......Tout n'est qu'illusion.....Adios....
Revenir en haut Aller en bas
Lliam7
pilier
avatar

Nombre de messages : 807
Age : 49
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/01/2012

MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Lun 20 Fév 2012, 18:48

Ok... Alors nous sommes sur la même longueur d'ondes. Laughing Ce film porte une morale cela est juste mais n'est-ce pas le propre de tout bon film?
Breezy est géant car à l'époque on traitait Eastwood de Réac, de Machiste et de connard de droite et il nous fait une histoire d'amour entre l'eau et le feu à savoir une hippie et un réac quinquagénaire joué à merveille par William Holden. Bien entendu nos censeurs ont passé sous silence ce petit bijou qui préfigure à mon sens Sur la route de Madison
Revenir en haut Aller en bas
http://guiminclaude.wordpress.com/
Razorbill
Animation


Nombre de messages : 4361
Date d'inscription : 07/10/2011

MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Lun 20 Fév 2012, 18:53

Lliam7 a écrit:
Ok... Alors nous sommes sur la même longueur d'ondes. Laughing Ce film porte une morale cela est juste mais n'est-ce pas le propre de tout bon film?
Breezy est géant car à l'époque on traitait Eastwood de Réac, de Machiste et de connard de droite et il nous fait une histoire d'amour entre l'eau et le feu à savoir une hippie et un réac quinquagénaire joué à merveille par William Holden. Bien entendu nos censeurs ont passé sous silence ce petit bijou qui préfigure à mon sens Sur la route de Madison

Tu me donnes l'eau à la bouche... Smile

_________________
Illusion......Tout n'est qu'illusion.....Adios....
Revenir en haut Aller en bas
Razorbill
Animation


Nombre de messages : 4361
Date d'inscription : 07/10/2011

MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Lun 20 Fév 2012, 19:04

effectivement je ne l'ai pas vu.... rhaa


_________________
Illusion......Tout n'est qu'illusion.....Adios....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Mar 06 Mar 2012, 19:30

J'ai vu le film intitule l'etranger de Angelina jolie.j'ai apprecie le film mais toujours le realisateur insiste sur l'espoir qui existe pour cette femme, bon je ne vois pas d'espoir dans cette histoire si son enfant est vivant elle l'aurait trouve c'est simple mais j'avoue que mon attention a ete attire à la fin du film et j'ai cru qu'ils ont trouve son enfant mais ce n'etait pas lui normalement elle aurait retourne sans espoir mais ce n'etait pas le cas et je trouve ca un peu absurde.

De meme, j'ai pas aime la maniere selon laquelle il montre la corruption de la police, ca ne passe pas comme ca on n'accuse pas les gens de folie comme ca mais,comment dirai-je?, il doit montrer l'hostilite,l'iressponsabilite de ces agents. ca passe un peu d'une maniere naive qui ne sollicite pas la sympatie du spectateur.

Par contre,je trouve que c'est un bon role pour Jolie,un peu different des ces roles precedents ; ca montre son habilete comme actrice et prouve aussi qu'elle ne s'appuie pas seulement sur des films d'action. Enfin ce n'est que mon avis. respect
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Mer 07 Mar 2012, 05:35

le titre français ne serait-il pas l'Echange ?

malheureusement, Ginchyo, je crois que les accusations de folie existent pour discrediter quelqu'un dans son droit. On a vu aussi, dans un autre contexte, des opposants politiques internés dans des hopitaux psychiatriques.

récapitulation des films de Clint Eatwood

le cine-club de Caen propose une etude interessante de l'Echange
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Mer 07 Mar 2012, 12:59

ah oui desolee le titre c'est l'echange , Albert Camus m'a bien influence siffle

ok je vais consulter ces liens plus tard, merci rotko merci
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Mer 21 Nov 2012, 06:03

Une nouvelle chance

avec Clint Eatwood, Amy Adams , Justin Timberlake.

Recruteur de talents pour l'équipe de base-ball des Braves d'Atlanta, Gus se fait vieux et perd la vue. C'est donc avec sa fille, une ambitieuse avocate, qu'il se rend en Caroline du Nord pour tenter de mettre sous contrat un joueur fort prometteur.

Citation :
Clint Eastwood, c'est du charisme à l'état pur, l'ingrédient principal dont se composent les stars ! Le voir tenir tête à des comptables obtus ou à des gamins arrogants génère des bulles de bonheur comme le cinéma n'en offre que trop rarement.
20 minutes.

Citation :
Clint reprend plus ou moins son personnage de vieil atrabilaire têtu, au service d’un drame familial simpliste et larmoyant.
cineobs.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Jeu 22 Nov 2012, 06:40



Citation :
Vous avez aimé « Gran Torino » ? Evitez « Une nouvelle chance »

titre rue 89

je n'avais pas trop apprécié Gran Torino siffle
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
nicyrle
pilier
avatar

Nombre de messages : 5882
Age : 75
Localisation : Tout en bas, sous les orangers
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Jeu 22 Nov 2012, 08:24

Je ne suis guère tentée par ce nouveau film. J'avais modérément apprécié Gran Torino.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Jeu 22 Nov 2012, 08:47

nicyrle a écrit:
. J'avais modérément apprécié Gran Torino.

merci Nicyrle, je me sentais seul dans l'euphémisme sur ce film.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
marion 33
pilier
avatar

Nombre de messages : 772
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 20/11/2013

MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Lun 09 Déc 2013, 10:17

Vu hier soir à la télévision : le film INVICTUS
Film américain réalisé par Clint EASTWOOD avec Morgan FREEMAN (dans le rôle du Président Nelson Mandela) et Matt DAMON (dans le rôle de François Pienaar, le capitaine des Springboks)

Synopsis :
En 1994, l'élection de Nelson Mandela consacre la fin de l'Apartheid, mais l'Afrique du Sud reste une nation profondément divisée sur le plan racial et économique. Pour unifier le pays et donner à chaque citoyen un motif de fierté, Mandela mise sur le sport, et fait cause commune avec le capitaine de la modeste équipe de rugby sud-africaine. Leur pari : se présenter au Championnat du Monde 1995...

Invictus, c'était un poème de William Ernest HENLEY (poète, critique littéraire et éditeur britannique). Poème préféré de Nelson MANDELA « je suis le maître de mon destin, le capitaine de mon âme ». Le titre latin du poème signifie « invaincu, dont on ne triomphe pas, invincible ». Ce poème fut écrit par William HENLEY en 1875 alors qu’il était sur son lit d’hôpital. Il disait lui-même qu'il avait écrit ce poème comme une démonstration de sa résistance à la douleur qui suivit son amputation du pied.

Voici ce poème :
En ce lieu de colère et de pleurs,
Se profile l’ombre de la mort,
Et je ne sais ce que me réserve le sort,
Mais je suis et je resterai sans peur,

Aussi étroit soit le chemin,
Nombreux les châtiments infâmes,
Je suis le maître de mon destin,
Je suis le capitaine de mon âme.

Dans la nuit qui m'environne,
Dans les ténèbres qui m'enserrent,
Je loue les dieux qui me donnent
Une âme à la fois noble et fière.

Prisonnier de ma situation,
Je ne veux pas me rebeller.
Meurtri par les tribulations,
Je suis debout, bien que blessé.

En ce lieu d'opprobre et de pleurs,
Je ne vois qu'horreur et ombres.
Les années s'annoncent sombres,
Mais je ne connaîtrai pas la peur.

Aussi étroit que soit le chemin,
Bien qu'on m'accuse et qu'on me blâme;
Je suis le maître de mon destin,
Le capitaine de mon âme.

Revenir en haut Aller en bas
nicyrle
pilier
avatar

Nombre de messages : 5882
Age : 75
Localisation : Tout en bas, sous les orangers
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Lun 09 Déc 2013, 10:24

Un beau texte, merci Marion  merci
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Suzanne
pilier
avatar

Nombre de messages : 1074
Age : 63
Localisation : Marseille ou Perpignan
Date d'inscription : 10/06/2011

MessageSujet: Re: Clint Eastwood   Mar 10 Déc 2013, 10:03

Oui c'est un très beau texte, Yssandre en avait mis un extrait hier sur le fil de Mandela.
Merci Marion
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Clint Eastwood   

Revenir en haut Aller en bas
 
Clint Eastwood
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» un livre d'Henry Vignaud et un film de clint Eastwood
» Le Bohemian Club c'est quoi? que dirige t'il???
» Ce matin je suis allée voir Hereafter (au-delà) de Clint Eastwood

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: SPECTACLES :: Ecrans: cinéma et télévision-
Sauter vers: