Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 James Patterson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rabiblio
pilier
avatar

Nombre de messages : 248
Age : 37
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: James Patterson   Sam 03 Mai 2008, 11:59

Mon premier livre de cet auteur qui parait-il est un des plus lus dans son genre aux USA.











Quatrième de couverture:

San Francisco. Un redoutable psychopathe s’amuse à massacrer des couples de jeunes mariés alors qu’ils savourent les premières heures de leur lune de miel. Comble de la perversité, le meurtrier semble prendre un malin plaisir à disposer les cadavres dans des postures sexuellement explicites…

Inspectrice en chef de la brigade criminelle, Lindsay Boxer est immédiatement en charge d’une enquête qui ne tarde pas à dévoiler ses limites. Désireuse de démasquer rapidement un assassin de plus en plus insaisissable, la jeune femme s’octroie les services d’une journaliste opiniâtre, d’une influente adjointe du procureur et de sa meilleure amie Claire, médecin légiste de son état.

Cette association a un nom : le « Women Murder Club »…

Mon impression:

Lecture évidemment très simple.Je me suis tellement ennuyée pendant la lecture des premières pages que j'ai failli arrêter.
J'ai trouvé les passages se rapportant à la vie de l'inspectrice assez "naifs", jouant trop sur la sensibilité du lecteur et visant surtout, à mon sens , un public féminin.
Ceci dit , il y a beaucoup de revirements et tout au long du roman on croit enfin connaître l'identité du tueur mais quelques pages plus loin, il s'avère que ce n'est pas celui qu'on croyait.
Le suspense est maintenu jusqu'à la fin.
Revenir en haut Aller en bas
Dindon
pilier
avatar

Nombre de messages : 2737
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: James Patterson   Lun 08 Sep 2008, 10:59

Moi aussi, je l’ai « lu » (« parcouru » serait le terme juste !).
Je voulais comprendre le succès de cet auteur.
Comme c’est archi nul (n’ayons pas peur des mots), je me suis amusée à décortiquer la technique de cet auteur de « polars à dollars »*.


Poncifs :

- « speed » chapitres ! Encore plus fort que le « Da Vinci Code » ! Ici, on a des chapitres de 2 pages.
- La dernière phrase du chapitre décharge une émotion chez le lecteur, afin de le retenir.
- Le style : on est tranquille, il est inexistant. Les phrases sont constituées de 2, 3 mots. Elles n’excèdent jamais 10 mots.
- Sur l’intrigue : une histoire d’amour à l’eau de rose pour l’héroïne flic, forcément belle et intelligente, une journaliste carriériste qui doit couvrir son premier « coup », le FBI (toujours des niais), un assassin qui mélange le sexe et la scénographie macabre (éculé, éculé...), etc...
- Psychologie des personnages : on est peinard aussi. Elle n’existe pas.
- Sur le fond : rien. Le néant. C’est une suite de clichés photographiques, le genre de truc qu’un feuilletoniste peut convoiter pour créer une série TV, à partir d’archétypes sans intérêt.
- Le suspens : cette histoire est à dormir debout. A la fin, on ne s’attend pas au revirement, c’est vrai. Manque de pot, il est surréaliste.


Il y en a combien comme ça aux Etats-Unis ?

Le livre réduit à un objet de consommation de grande masse. Le livre réduit à un propulseur de carrière cinématographique.

Le livre nié.

C’est honteux ! rhaa





*L’expression est de moi... siffle
Revenir en haut Aller en bas
Kervinia
pilier
avatar

Nombre de messages : 3822
Age : 29
Localisation : Seine-et-Marne
Date d'inscription : 04/04/2010

MessageSujet: Re: James Patterson   Ven 27 Aoû 2010, 16:44



Lune de miel

Citation :
Nora se mit à dresser deux listes avec méthode et concision, comparant les avantages des deux hommes. Agréables, amusants, ils s'étaient révélés des amants merveilleux. En outre, ils n'avaient rien à envier aux stars de cinéma en matière de séduction. Ce qui rendait sa décision infiniment délicate. Lequel des deux allait-elle supprimer ?
J. P.

Mon avis
Un livre qui se lit vite fait, et qui procure un certain plaisir si on n'en attend pas davantage.
Points négatifs : Une absence totale de style. On a souvent davantage l'impression de visionner une série américaine que de lire un livre, en fait. Un héros inintéressant.
Points positifs : Le personnage de Nora, lui, est intéressant. Les effets de surprise (et pas de surréalisme, pour le coup ^^).
Revenir en haut Aller en bas
darabesque
pilier
avatar

Nombre de messages : 2846
Age : 75
Localisation : picardie
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: James Patterson   Jeu 01 Sep 2011, 13:40

Une nuit de trop


Lauren: flic
Paul le mari: dans les affaires
un amant: flic
mais pourquoi l'amant a-t-il été tué? et par qui? et pourquoi Lauren culpabilise t-elle tant?

pourquoi noie-t-elle le poisosn en croyant que mais que c'était pas ça et que franchement si elle avait su elle n'aurait pas fait.........................???

Pas désagréable à lire, mais que des clichés, des rebondissements qui explosent comme un pétard mouillé, et on en rajoute une couche en fait, à force de rebondir on ne sait plus trop qui a tué qui et qui a fait quoi ?
la fin est nulle

je suis allée jusqu'au bout car quand même j'ai voulu savoir le pourquoi du comment zut alors ! et bien... ça ne m'a rien appris lol
voilà voilà voilà col
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Marie-Chevalier/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: James Patterson   Jeu 01 Sep 2011, 14:48

bref, un auteur/producteur. Je ne le lirai pas.

Essaie plutôt Il pleut sur Managua, de Sergio Ramirez ( Métaillié). S.R est l'ancien vice-president du Nicaragua époque Sandiniste qui a bien déchanté. Son détective s'appelle Dolores Morales. j'en ai entendu du bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
darabesque
pilier
avatar

Nombre de messages : 2846
Age : 75
Localisation : picardie
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: James Patterson   Jeu 01 Sep 2011, 15:05

oui je vais noter pour ma prochaine commande

tu vois ce Patterson, eh bien je me dis que mes 'p'tits gars du Nord" sont bien plus intéressants et ont plus d'imagination col
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Marie-Chevalier/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: James Patterson   

Revenir en haut Aller en bas
 
James Patterson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Militaire: Philip James Corso (lieutenant-colonel) (1915-1998)
» James Tobin
» La Prophétie des Andes (James Redfield)
» Le James Webb Space Telescope pourrait voir les océans des exoplanètes
» James Bond n'y est pour rien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: