Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Frédéric H. Fajardie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
katie
Animation
avatar

Nombre de messages : 1264
Age : 58
Localisation : .... dans mes montagnes ....
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Frédéric H. Fajardie   Lun 05 Mai 2008, 12:29

est décédé le 1er Mai à l'âge de 61 ans.
Citation :
Fils de libraire parisien, très engagé à gauche, Frédéric H. Fajardie a publié une quinzaine de romans noirs, mais aussi des ouvrages historiques, comme Les foulards rouges, publié en 2001. Il a aussi écrit une vingtaine de recueils de nouvelles et participé à l’écriture de plusieurs films, dont Vent d’Est (réalisé par Robert Enrico) et Ne réveillez pas un flic qui dort (réalisé par José Pinheiro).
(source : France Info)

Frédéric H. Fajardie a publié :
· 21 romans noirs, dont 6 « Padovani » ;
· 13 romans classiques ;
· 5 ouvrages pour jeunes lecteurs ;
· 19 recueils de nouvelles (hors anthologies et rééditions) ;
· 3 essais/pamphlets ;
· 2 curiosités.
dont
  • Bleu de méthylène Prix Entre guillemets 1997
  • Les Foulards rouges octobre 1999 - janvier 2000 Prix des Maisons de la Presse 2001, Prix Paul Féval 2001, Prix Jeand'Heurs du Roman historique 2001
  • Le voleur de vent janvier-juin 2002, Prix du Roman populaire 2003
  • Ciao, Bella, ciao , -avril 1999, Prix Charles Péguy 2001
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Frédéric H. Fajardie   Mar 06 Mai 2008, 04:28

les éditions Fayard publient l'ensemble de ses romans noirs. Tueurs de flics , La Théorie du 1°/° , Sniper , le superbe Polichinelle mouillé .

Un homme en harmonie dresse le portrait d'un résistant à deux faces.

Parmi ses grandes réussites, note le point, Bleu de méthylène (1997), Gentil Faty (1981), Le Loup d'écume (1986) et Une charrette pleine d'étoiles (1988) qui revisite la Guerre d'Espagne.

Citation :
le ton personnel de Brouillard d'automne le classe à part, à la fois sensible, mélancolique, avec toujours un ton de fraternité avec les humbles. C'est le plus romantique des polardeux du noir de sa génération...
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Frédéric H. Fajardie   Mar 06 Mai 2008, 04:36

J'ai lu certaines de ses nouvelles noires, mais je n'avais pas aimé ses outrances de langage et sa brutalité.

On peut dire que sur 400 nouvelles, je n'ai pas lu les bonnes Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
katie
Animation
avatar

Nombre de messages : 1264
Age : 58
Localisation : .... dans mes montagnes ....
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: Frédéric H. Fajardie   Mar 06 Mai 2008, 14:14

Je ne l'ai pas encore lu, mais je le connaissais de "nom" (si je puis dire), suite à deux de ses livres historiques qui m'ont été offerts : "Le voleur de vent" et "Les Foulards rouges" qui sont dans ma pile.

Par contre je croyais qu'il n'avait écrit que des romans historiques.
Revenir en haut Aller en bas
Seb
pilier
avatar

Nombre de messages : 950
Date d'inscription : 26/02/2008

MessageSujet: Re: Frédéric H. Fajardie   Mar 06 Mai 2008, 14:30

Je n'en ai lu qu'un, La théorie du 1%, que j'avais beaucoup aimé. Dire qu'il était à gauche ne me semble pas tout à fait exact, je le classerais plutôt comme anarchiste déchaîné (et réjouissant) !

_________________
"Les écrivains brefs – phrases courtes, livres minces – ont aujourd’hui les faveurs du public qui, à n'en pas douter, les aimerait davantage encore s’ils n’écrivaient vraiment rien." (Eric Chevillard)
Revenir en haut Aller en bas
Sphynx
pilier
avatar

Nombre de messages : 350
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Frédéric H. Fajardie   Mer 07 Mai 2008, 12:18

Seb: Fajardie était un ancien mao pur et dur. Quand il avait bu un coup de trop, il voulait toujours descendre dans la rue faire la révolution.
Les héros de ses romans sont toujours des petites gens broyés par la machine capitaliste...

Et puis, les anarchistes, ce ne sont pas des gens de gauche, hmmm ?

Bon, ok, il y a les anarchistes de droite.

oui mais, de quelle gauche et de quelle droite ? De celles d'avant ou de maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Seb
pilier
avatar

Nombre de messages : 950
Date d'inscription : 26/02/2008

MessageSujet: Re: Frédéric H. Fajardie   Mer 07 Mai 2008, 12:40

Sphynx a écrit:
Et puis, les anarchistes, ce ne sont pas des gens de gauche, hmmm ?
c'est plutôt "ni Dieu ni maître, c'est-à-dire ni gauche ni droite...

_________________
"Les écrivains brefs – phrases courtes, livres minces – ont aujourd’hui les faveurs du public qui, à n'en pas douter, les aimerait davantage encore s’ils n’écrivaient vraiment rien." (Eric Chevillard)
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Frédéric H. Fajardie   Dim 11 Mai 2008, 05:17

Anti-flic, anti-fasciste, anti-curé, Fajardie est marqué par la Commune de Paris et la guerre d'Espagne, la résistance des Républicains aux franquistes.
Anar? Pas vraiment. Mais Fajardie revendique sa liberté, le refus de se faire enfermer et son amour pour la France qui l'exalte.

Citation :
"J'aime les valeurs issues des Lumières, de la Révolution Française, du combat Dreyfusard, du Front Populaire, de la Résistance, de la lutte anti-colonialiste et de Mai 68. On ne naît pas Français comme on naît poulet de Bresse, on choisit la France, d'où que l'on vienne, au nom d'un idéal de justice et de liberté",
.

Fajardie.

Ce texte est tiré du JDD.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Frédéric H. Fajardie   Dim 11 Mai 2008, 05:32

J'ai lu un homme en harmonie chez romans payot.

Le début :
Citation :
je suis né dans un bel immeuble bourgeois où il faisait bon mourir.
Ma naissance sentait le cadavre, ma venue au monde ressemblait à une exécution capitale

Le colonel Leroy-Clementi, alias "Cantilène", écrit son journal de bord dans le maquis : il a opté pour la Résistance et organisé la lutte armée dans le Sud Ouest.

Son récit alterne avec des documents intitulés "annexes" et permet de dresser un tableau complexe de la Résistance, avec des figures pas toujours édifiantes, et des intrigues franco-anglaises menées par des ambitions personnelles.

"Cantilène" vu par un témoin :
Citation :

C'était un homme en harmonie. L'élégance du geste, la sensualité du sourire, l'étrangeté du regard, tout était dosé de sorte que tout s'harmonise...Mon père disait de lui qu'il avait l'intrépidité du hussard, la force d'un cuirassier et l'imprévisible vulnérabilité d'un chevau-léger...
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Frédéric H. Fajardie   Dim 11 Mai 2008, 05:43

Le journal de "Cantilène" révèle effectivement un personnage sans bassesse, et soucieux de ses hommes dans des conditions difficiles.

Autre figure intéressante, celle de Dienst, l'adversaire allemand, habile, (avec lequel Cantilène est amené à traiter) et qui laisse faire le sale boulot par les miliciens français.

Tous les personnages ne sont pas aussi fouillés et c'est la construction du roman qui retient l'attention :

Fajardie sait doser ses révélations dans ce diptyque en construction (récit de Cantilène et pièces du dossier) qui donne les deux versants d'une tragédie, pimentée par un regard féroce sur les opportunistes de tout poil.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Frédéric H. Fajardie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Frédéric H. Fajardie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: