Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bashung Alain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Syl
pilier
avatar

Nombre de messages : 1553
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 23/01/2008

MessageSujet: Bashung Alain   Jeu 29 Mai 2008, 18:08

Bashung, je pensais ne pas aimer puis une amie m'a offert dernièrement son dernier album, "Bleu pétrole" et là ... révélation ! J'adore ! coeur! Je l'écoute partout, de la cave au grenier, au bureau, chez moi, dans la voiture .... (bon, d'accord, j'exagère un tantinet, mais réellement, j'aime beaucoup cet album).
cheese
De lui, je connaissais principalement ce qui était connu de tous parce qu'entendu maintes fois à la radio : « Osez Joséphine » ou « Ma petite entreprise ». Ca ne m'emballait pas des masses (pour ne pas dire pas du tout !).

Pour ce dernier album, Bashung, s’est entouré d’un duo d’auteurs compositeurs : Gaëtan Roussel, le chanteur de Louise Attaque I love you , et Gérard Manset (qui écrit aussi certaines des chansons de Raphael coeur! ), dont il va jusqu’à reprendre (et quelle reprise !) le titre le plus connu, « Il voyage en solitaire ». Arman Méliès cosigne deux musiques et Joseph d’Anvers, un texte, le sublime « Tant de nuits ».

Et que dire de sa reprise de l'adaptation française, par Graeme Allright, du « Suzanne » de Leonard Cohen.

Quant à sa voix, n'en parlons pas ou plutôt si, parlons-en : magnifique, prenante, émouvante.

Je l'ai loupé la semaine dernière au Cirque Royal de Bruxelles, mais j'ai déjà commandé mes places pour l'Ancienne Belgique le 27 novembre.
Revenir en haut Aller en bas
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Bashung Alain   Ven 06 Juin 2008, 17:04

La voix est belle, envoutante... et aussi superbe pour me bercer avant de m'endormir...

Sleep Sleep

Je trouve certaines de ces chansons superbes mais je crois qu'un album entier, je ne supporterai pas... malheureusement... pourtant j'essaye de faire des efforts...

J'ai crevé l'oreiller
J'ai du rêver trop fort
Ça m'prend les jours fériés
Quand Gisèle clape dehors
J'aurais pas du ouvrir
A la rouquine carmélite
La mère sup' m'a vu venir
Dieu avait mis un kilt
Y a du avoir des fuites
Vertige de l'amour.


J'adore ce premier couplet,
du texte, une ambiance et une musique prenante,
du blues (la vraie musique)
et je regrette d'autant plus mon manque d'entrain pour approfondir le sujet

siffle Vertiges de l'Amour siffle
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Bashung Alain   Ven 06 Juin 2008, 17:40

les vertiges de l'amour
se laissent ecouter avec plaisir mais j'ai l'impression que Bashung a souvent recours à la même musique de fond, je me trompe ?
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Bashung Alain   Ven 06 Juin 2008, 18:18

J'adore totalement les Vertiges de l'Amour ou Gaby ou Osez, Josephine... mais il est vrai (ce n'est qu'un avis personnel), toutes ses chansons se ressemblent, toutes se fondent sur un même rythme, et au bout du compte, malgré cette voix, je trouve cela ennuyeux à force, et au bout de 3 chansons je me sens proche de la somnolence Sleep
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Utopie
pilier


Nombre de messages : 11113
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Bashung Alain   Ven 06 Juin 2008, 21:01

Je n'arrive pas à accrocher pour les mêmes raisons, les paroles certes mais il y a une sorte de ? mélancolie, monotonie et je n'arrive pas à passer le cap. J'essayerai d'écouter le dernier !
Revenir en haut Aller en bas
marie chevalier
pilier


Nombre de messages : 6350
Age : 116
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Bashung Alain   Sam 07 Juin 2008, 09:49

Je dis cela de Brassens au grand dam des amis pros en musique. Brassens me berce et au bout d'un moment je ne l'entends plus (oui je sais ce que je dis n'est pas vendeur evil )
donc Bashung? bof oui ! quelques chansons puis je décroche. Je ne sais pas ce que vaut son dernier cd mais je sais que je ne l'achéterai pas. siffle siffle
Revenir en haut Aller en bas
Syl
pilier
avatar

Nombre de messages : 1553
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 23/01/2008

MessageSujet: Re: Bashung Alain   Sam 07 Juin 2008, 16:02

"Bleu pétrole" est complètement différent des autres albums de Bashung (Gaétan Roussel de Louise Attaque et Gérard Manset interviennent entre autres dans les compositions).

Je me réjouis de le voir en concert en novembre ! :yes:
Revenir en haut Aller en bas
Solweig
pilier
avatar

Nombre de messages : 477
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: Bashung Alain   Dim 29 Juin 2008, 08:02

Pas encore écouté. Des fois j'aime beaucoup, enfin, j'adore une chanson sur deux (Fantaisie militaire), des fois je n'accroche pas du tout.

Je n'aime pas trop cette manie qu'ils ont tous de reprendre une chanson de Manset comme s'ils avaient besoin de se réclamer de sa chapelle.
Revenir en haut Aller en bas
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Bashung Alain   Mar 05 Aoû 2008, 16:33

Moi, je m'appelle Chloé, Chloé Mons. Je ne parle pas pour Bashung. D'ailleurs, je partage la scène avec lui ce soir. Mais lui aussi avec moi. » Chloé garantie pur jus. Du gaz à tous les étages. Les cheveux poussés jusqu'au bas des fesses, des rondeurs plus qu'assumées, la belle blonde vous assomme d'un coup de cil. Pêchue. N'imaginez surtout pas qu'elle assure la déco, le soutien moral de l'artiste. Car ici, l'artiste, c'est elle aussi.

Ici ? Monpazier, cité médiévale du Périgord au milieu des salades de gésiers et du foie gras sous toutes ses formes. Monpazier qui accueille ce soir, au cœur de sa bastide, Alain Bashung et, donc, Chloé Mons. Ou vice versa. À quelques heures du concert, et avant de boire un citron pressé, Chloé cale sa balance avec les musiciens et techniciens. Une meute de grands garçons en tee-shirt noir, armés de boucles d'oreille : on les reconnaît à cet air lunaire de ceux qui sortent du lit. En fin d'après-midi. Chloé, elle, fait claquer ses bottes sur les pavés. « On adore les petits festivals, tout est beaucoup plus simple. Et puis, nous avons des amis en Dordogne. C'est joyeux de chanter sur cette place, non ? Et puis chaleureux aussi. On voit les gens à qui on chante… »

Alain Bashung est fatigué. Maladie. Les rumeurs bruissent sous les cornières. Les fans font triste mine. « Il paraît que… » « Si c'est sûr, tout le monde le sait. »

Chloé impose sa nature, elle pète la santé, pas là pour pleurnicher : « Quoi ? C'est mon mari. On est ravis de partager la scène. On s'aime et on aime chanter ensemble. C'est notre petit rendez-vous à nous. » Ils sont mariés depuis dix ans. Ils s'aiment, ils vont chanter tous les deux. Personne n'attend Chloé, elle le sait et s'en tape. « Moi, je vais assurer une première partie, seule avec mon ukulélé, des titres inédits. » « Calamity Jane », le titre de son album lui colle à la peau. Elle décroche un sourire, remonte sa jupe pile au-dessus des genoux ronds. Les organisateurs du festival, qui en célèbrent la vingtième édition, en vantent l'éclectisme, le côté artisanal tricoté main. À quelques heures du concert, ils apprennent que Bashung sera accompagné par Chloé. OK, tout va bien.

21 heures samedi. La place explose, impossible de rentrer plus de monde. Chloé Mons se plante seule sur la scène comme annoncé. Sur les chaises, on papote pendant qu'elle impose son ukulélé et son culot de fille de cow-boy. J'y suis j'y reste. Et qu'importe ce qu'elle entonne, elle insuffle une décharge de bonne humeur au milieu de tous ces gens consternés. Car lorsque Bashung arrive, le crâne chauve, la démarche traînante, le contraste fait mal.
Et puis il va chanter, des textes crépusculaires, et cette voix qui chauffe jusqu'aux pierres centenaires, et son ombre draculéenne répliquée trois fois sur la vieille grange aux dîmes. Don d'ubiquité. Ici, tout le monde a envie de chialer. Pas parce qu'il est paraît-il malade, parce que ce moment est pur. Le voilà à l'acmé de son art. Dépouillé de tout le reste. Sec comme un coup de poing que l'on prend en plein cœur. Il dépose là, au milieu des champs de blé, des vergers chargés de fruits, des murs blonds, il dépose à nos pieds tout le reste de son talent. En concentré.

C'est la fin du concert. Chloé revient sur scène chanter avec son mari. Comme prévu. Avec sa main dans la sienne, perfusion de chair et de sang. C'est comme ça quand on s'aime.

Par Isabelle Castéra (Sud-Ouest)


Et en direct de Dordogne, à quelques kilomètres à peine de Monpazier, le Mouton sauvage vous propose de découvrir cette belle bastide du Sud de Bergerac (la photo n'est pas de lui)... Même sans apprécier Bashung, le concert dans une telle enceinte m'aurait certainement procuré énormément d'émotion et de magie. Il y a des lieux comme ça... et des regrets aussi, comme celui de ne pas y être...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Syl
pilier
avatar

Nombre de messages : 1553
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 23/01/2008

MessageSujet: Re: Bashung Alain   Mar 05 Aoû 2008, 17:38

Un tout grand merci pour ce bel article et la jolie photo, le Mouton Sauvage.
cheers
Revenir en haut Aller en bas
Solweig
pilier
avatar

Nombre de messages : 477
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: Bashung Alain   Dim 31 Aoû 2008, 07:50

J'ai écouté hier le dernier album de Bashung, Bleu pétrole. Je ne déteste pas mais j'aime moins que l'album Fantaisie militaire qui m'avait permis de découvrir Bashung et de dépasser l'impression négative que me laissaient certains titres qui avaient eu du succès.

J'aime bien quand les chanteurs se mettent en péril, prennent des risques. Bleu pétrole est du Bashung en charentaises. Comme tous les chanteurs à un certain âge, Bashung radote même s'il est surtout interprète dans cet album. Gaëtan Roussel n'apporte rien de bien original et comme Manset se fait vieux aussi, il radote également. Je ne me souvenais plus qu'il avait écrit et composé pour Bashung dans cet album et en écoutant Comme un lego, je n'ai pas mis longtemps à me dire "Mais... mais... c'est du Manset !". J'ai tout de même été agréablement surprise de voir comment Bashung qui a son style depuis très longtemps était capable de s'adapter et de chanter à la manière de Manset. Mais parfois, le Gégé ne sait pas s'arrêter et cette chanson est vraiment trop longue.

A part ça, j'ai trouvé un peu idiot de reprendre le seul titre de Manset connu du grand public. Bashung aurait mieux fait de reprendre une chanson méconnue. Il avait l'embarras du choix. Cette reprise est un vrai massacre. La reprise de Suzanne de L. Cohen est moins mauvaise mais n'apporte rien de nouveau. Ces deux reprises ne m'ont donné qu'une envie : réécouter les versions originales alors que je ne les avais pas écoutées depuis des années.
Revenir en haut Aller en bas
Syl
pilier
avatar

Nombre de messages : 1553
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 23/01/2008

MessageSujet: Re: Bashung Alain   Dim 18 Jan 2009, 16:38

Tiens, je me rends compte que je n'avais pas écrit de C.R. du concert de Bashung à l'Ancienne Belgique le 27 novembre 2008.

Ce fut un concert riche en émotion, un moment hors du temps.

En ce qui concerne la set list, Bashung a chanté une grande partie de "Bleu pétrole", mais aussi "Fantaisie militaire", "La nuit je mens", "Osez Joséphine", "Samuel Hall", ...

J'ai vraiment apprécié non seulement Bashung, mais également l'orchestre qui l'accompagnait (entre autres un violoncelle).

Les jeux de lumière étaient très beaux et conféraient à la scène un aspect par moments assez irréel.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Bashung Alain   Sam 14 Mar 2009, 18:57

Disparition d'Alain Bashung,


Il voyage en solitaire
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Bennett
pilier
avatar

Nombre de messages : 866
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Bashung Alain   Sam 14 Mar 2009, 19:13

Triste nouvelle, on s'y attendait mais pas si vite...
Revenir en haut Aller en bas
marie chevalier
pilier


Nombre de messages : 6350
Age : 116
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Bashung Alain   Sam 14 Mar 2009, 19:37

Voilà il est mort ....

au revoir l'artiste bof
Revenir en haut Aller en bas
M.854
pilier
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : Pavillon treize
Date d'inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Bashung Alain   Sam 14 Mar 2009, 21:51

Salut mon pote. Madame rêve et toi tu nous manques... repose en paix et passe le bonjour aux anges.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Bashung Alain   Jeu 04 Fév 2010, 07:10

Volontaire.

.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Bashung Alain   Dim 06 Juin 2010, 06:13

Madame rêve.

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Drella
pilier
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 28
Date d'inscription : 30/08/2010

MessageSujet: Re: Bashung Alain   Mar 31 Aoû 2010, 23:45

J'ai decouvert Bashung il y a a peu pres un an, apres sa mort donc, mais pas juste apres, a travers son album Fantaisie Militaire.

Quelle claque ! J'ai tout de suite ete pris dans son univers. J'adore sa musique. Sa voix me fait fremir. Ses paroles sont extraordinaires, empruntes d'une poesie certaine, de mystere, de spleen...

Apres l'avoir bien ecoute, j'ai recemment ecoute Bleu Petrole, moins aime (a pu effet de surprise) mais je n'en suis qu'aux premieres ecoutes =)

Ses reprises sont interessantes, meme si celle de Suzanne m'a un peu surpris, je me reemploierai a l'ecouter tantot.

Bref, encore un artiste que je vais decouvrir sur le tard, et j'en ai pour pas mal d'annees avant d'en avoir fait un tour bien deguste.

Merci Bashung.
Revenir en haut Aller en bas
Hexagone
pilier
avatar

Nombre de messages : 524
Age : 46
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 15/11/2009

MessageSujet: Re: Bashung Alain   Mer 01 Sep 2010, 07:26

J'ignore si les émissions sont " podcastable" mais il y a eu cet été le dimanche à midi sur France Inter une série hebdomadaire sur les albums de Bashung. Les musiciens et producteurs et amis de l' artiste témoignaient de la réalisation de ces albums. Ce fut fort intéressant. Je n'imaginais pas que la réalisation d'un album avait autant de constraintes. On se rend compte aussi que le star système évince la multitude de personnel gravitant autour de l'artiste. Car si Bashung trouvait les textes, de nombreux musiciens intervenaient pour pondre la musique, puis le travail énorme des arrangeurs qui font la couleur de l'album. Il faut reconnaître que ce sont eux qui sont souvent les responsables du succés. J'en veux pour preuve le morceau osez joséphine. BAshung avait réalisé une mélodie avec une rythmique répétitive et un des arrangeurs à métamorphosé le morceau en y mettant ces guitares caractérisitques. La version de Bashung n'aurait eu aucun succès. Pour fantaisie militaire, Rodolphe Burger et les max valentin sont les principaux intervenants. Bref si vous pouvez podcaster vosu ne regretterez pas.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Bashung Alain   Mar 14 Déc 2010, 06:37



Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Jean Dantesque
pilier
avatar

Nombre de messages : 185
Age : 39
Localisation : Plus près de toi
Date d'inscription : 08/11/2010

MessageSujet: Re: Bashung Alain   Mar 14 Déc 2010, 08:27

Bashung...
Bleu pétrole dernier opus le moins intéressant finalement..textes écrit par Roussel ne correspondant pas je trouve à l'univers de Bashung...
L'imprudence ... juste génial tout autant que fantaisie militaire....

Pour les vrais amateurs et les amoureux de l'homme...
Play Blessures et Novice
Du génie!!
Revenir en haut Aller en bas
http://jeandantesque.unblog.fr/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Bashung Alain   Mar 14 Déc 2010, 10:48




C'est tiré de novice

écouter tout l'album.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Jean Dantesque
pilier
avatar

Nombre de messages : 185
Age : 39
Localisation : Plus près de toi
Date d'inscription : 08/11/2010

MessageSujet: Re: Bashung Alain   Mar 14 Déc 2010, 10:54

I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://jeandantesque.unblog.fr/
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 51
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Bashung Alain   Jeu 25 Aoû 2011, 11:30

Des photos de l'artiste à Aulnoye Aymerie ( 59 ) concert gratuit









Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bashung Alain   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bashung Alain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Il voyage en solitaire (Alain Bashung)
» Bienheureux Frédéric Ozanam et Bienheureux Alain de la Roche
» Le nouveau livre d'Alain Viala
» "Les dieux" par Alain (Émile Chartier) (1868-1951)
» 2008 : Alain Juppé promet qu'il ne sera jamais ministre tant qu'il sera maire de Bordeaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: MUSIQUE :: GDS* a sa Musique-
Sauter vers: