Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rage Against The Machine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Rage Against The Machine   Ven 06 Juin 2008, 12:58

À propos d’un article paru dans Le Monde paru cette semaine

Cet avis figurait à l'entrée de la fosse du Palais omnisports de Paris-Bercy, mercredi 4 juin : "Le "moshing" et le "crowd surfing" sont strictement interdits sous peine d'expulsion de la salle". Le premier est un dérivé du pogo, qui consiste à sauter en remuant les bras sans tenir compte de son voisin. Le second vise à se faire porter à l'horizontale de mains en mains par le public. Ce qui justifie pareille prohibition est la reformation, huit ans après sa dissolution, du groupe californien Rage Against The Machine (RATM), dont la musique, une fusion nucléaire de rap et de heavy metal, incite à ces figures de style.

Mais où va-t-on si on ne peut même plus bouger à un concert, en plus un concert des RATM ? Où dérive ce monde où les jeunes (et moins jeunes) ne peuvent plus se foutre sur la gueule en dansant ? Cela devient bien triste surtout avec la puissance d’une telle musique ; je me verrai mal simplement debout, les yeux rivés sur la scène, levant les bras et applaudissant fadement le groupe. A quand une pétition pour la réhabilitation du « moshing » et du « crowd surfing » ? Mais que fait la Police ? Qu'il soit interdit de fumer... Soit... Qu'il soit interdit de se droguer... Soit... Qu'il soit interdit de se bourrer la gueule avant de prendre le volant... Soit... mais maintenant il est même interdit de se taper dessus à un concert... cela ressemble à l'abolition de la liberté Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Rage Against The Machine   Ven 06 Juin 2008, 13:02

... La trentaine de mètres devant la scène est à forte densité masculine, avec tee-shirts frappés de l'étoile révolutionnaire, treillis de guérilla urbaine, effigies du Che et de Marcos, voire de Mao de la part de gardes rouges nés après 1976 - de quoi donner du grain à moudre aux sociologues. Cette répétition du Grand Soir relève du strict premier degré et non de la provocation punk. RATM s'est d'abord fait connaître pour sa phraséologie néomarxiste et ses appels aux armes. Comme le groupe enregistrait pour Epic, une filiale de la multinationale nippone Sony, il a tendu à ses détracteurs les verges pour se faire battre.

On emploie l'imparfait parce que la tournée mondiale de RATM, qui a débuté en avril 2007, ne s'accompagne d'aucun projet artistique qui compléterait une discographie de cinq albums - dont un de reprises et un live. Le commando est devancé par L'Internationale pendant que s'élève un grand étendard à étoile rouge. Il arrive un peu tard pour célébrer Mai 68.

Evidemment, les textes ne font pas dans la demi-mesure : feu, entre deux "fuck", sur l'impérialisme américain, la répression gouvernementale et le fascisme présent à chaque coin de rue. Ce qui impressionne plus, c'est la puissance musicale.


REVOLUTION, REVOLUCION me surprends-je à hurler devant mon lecteur mp3. Hasta Siempre Comandante Che Guevara. Une musique de révolutionnaire pour des jeunes qui n’ont jamais connu aucune révolution (je m’inclus dans le lot, même si je suis de moins en moins jeune, et par définition de moins en moins révolutionnaire, même si je ne suis toujours pas prêt à suivre el Commandante Sarkozy).

Quelle idole révolutionnaire peut-on avoir de nos jours ? Le chef des Farc, Kim Jong-il, Hugo Chávez ou Olivier Besancenot ? REVOLUTION, REVOLUCION
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Rage Against The Machine   Ven 06 Juin 2008, 13:05

...Dès son premier album, dont la pochette montrait la célèbre et terrible photo du bonze vietnamien s'immolant par le feu, RATM imposait une alliance authentiquement révolutionnaire entre la scansion rap du chanteur Zack De la Rocha, de fureur punk et de hard-rock et la guitare de Tom Morello renouvelant complètement les riffs de Led Zeppelin. Après, le groupe s'est répété, sa ronéo diffusant toujours le même tract. Tenté par une aventure en solitaire, De la Rocha quitte en 2000 ses camarades qui fonderont le déjà oublié Audioslave.

A la scène, cet impact produit encore son effet. Parce que De la Rocha captive la tension ; parce que Morello, guérillero qui aurait troqué la kalashnikov contre une six-cordes, est capable de faire entendre à travers son instrument une sirène de police, un hélicoptère ou un tapis de bombes ; parce que la section rythmique (le bassiste Tim Commerford et le batteur Brad Wilk) pilonne sans discontinuer. RATM joue toujours aussi fort, dans tous les sens du terme. Des hymnes comme Bombtrack, Bullet in The Head, Know Your Enemy et, en final, l'insurrectionnel Killing in the Name of, dévastent tout.

Sur le seul nom du groupe, le festival Rock en Seine, dans le parc de Saint-Cloud, a dû ajouter une date, le 20 août. Ce sera le deuxième et ultime concert de RATM prévu en France. Pour Bercy, les billets avaient été vendus en un quart d'heure.


Peu aventureux vers une scène rap, la rage présente sur Bombtrack, Bullet in the head ou Killing in the name of m’a toujours transcendé. Les riffs de Led Zeppelin ont bercés tendrement mon adolescence, mais la fureur de RAge Again The Machine a apporté quelque chose de plus. Peu d’albums à se mettre entre les oreilles, mais ils ne vieillissent pas (contrairement à moi) et je me surprends toujours à écouter cette musique au départ pour jeunes ados se cherchant une révolution à faire… Et j'essaye de réfléchir pour quelle révolution je devrais m'investir ? Question
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Rage Against The Machine   Ven 06 Juin 2008, 16:20

Et parce que parler Musique sans en écoutant un morceau, cela n'apporte pas grand chose...

le lien vers Killing in the name !
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Rage Against The Machine   Jeu 21 Aoû 2008, 05:31


Rage Against The Machine
se produit le 20 août 2008 dans le domaine du Parc de Saint-Cloud, scène du festival Rock en Seine

qui attend amy winehouse la semaine prochaine : jeudi 28 et vendredi 29 août 2008, toujours au Domaine National de Saint-Cloud.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Utopie
pilier


Nombre de messages : 11113
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Rage Against The Machine   Jeu 21 Aoû 2008, 16:07

Le mouton sauvage a écrit:


Quelle idole révolutionnaire peut-on avoir de nos jours ? Le chef des Farc, Kim Jong-il, Hugo Chávez ou Olivier Besancenot ? REVOLUTION, REVOLUCION [/font]

Citation :
Et j'essaye de réfléchir pour quelle révolution je devrais m'investir ?

Ca chauffait cet été chez toi, si tu trouves, merci de faire suivre ...
respect

ps : je dis ça mais pour la musique, il faudra attendre que je retrouve les enceintes
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Rage Against The Machine   Sam 23 Aoû 2008, 05:04

Rage against the machine s'est produit en pyjamas au son des sirè et avec une cagoule sur la tête pour faire allusion à Guantanamo et Abou Ghraïb est claire.

Rage Against the Machine ("la rage contre la machine", c’est-à-dire contre le système) est plus qu’un groupe de musique. il se proclame anticapitaliste et anti imperialiste.

Au programme"l’Internationale", la denonciation du pouvoir americain, les poings tendus, les harangues à la foule par Zack De La Rocha.ecoutez bombtrack

quelques titres "bullets in the head" (des balles dans la tête), "revolver", "township rebellion" (révolte urbaine)....
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Anharmo
pilier
avatar

Nombre de messages : 184
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: Rage Against The Machine   Dim 24 Aoû 2008, 20:09

Le mouton sauvage a écrit:
Mais où va-t-on si on ne peut même plus bouger à un concert, en plus un concert des RATM ? Où dérive ce monde où les jeunes (et moins jeunes) ne peuvent plus se foutre sur la gueule en dansant ? Cela devient bien triste surtout avec la puissance d’une telle musique ; je me verrai mal simplement debout, les yeux rivés sur la scène, levant les bras et applaudissant fadement le groupe

Ou alors un concert des Rage assis. Amateur de folklorisme, soyez les bienvenus ! (Non mais sérieusement, ils pensent vraiment empécher les pogos balance)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rage Against The Machine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rage Against The Machine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Repérage fils élec moteur machine à laver.
» machine à laver ?
» Vidéo Machine étonnante homme volant
» etude d'alimentation machine
» Broderie à la main ou à la machine ....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: MUSIQUE :: GDS* a sa Musique-
Sauter vers: