Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Gaston Leroux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rabiblio
pilier
avatar

Nombre de messages : 248
Age : 37
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Gaston Leroux   Sam 01 Mar 2008, 13:44

J'ai découvert cet auteur grâce à son fameux roman "le mystère de la chambre jaune" , très complexe, excellent français, oblige le lecteur à se concentrer et à "participer" à l'enquête , difficile de deviner qui est le coupable Happy et même après lecture , je n'ai pas tout saisi Laughing
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Gaston Leroux   Sam 01 Mar 2008, 16:02

Tu es une lectrice trop gentille : si les explications finales ne sont pas satisfaisantes pour résoudre l'enigme initiale (le meurtre en chambre close), il faut enconclure que l'auteur t'a "roulée dans la farine", ce qui n'est guère honnête.

Il faut avouer que Gaston Leroux a un côté baratineur assez désarmant, et on finit par dire comme lui, de peur d'avoir mal à la tête ! les histoires de Chéri Bibi ne cherchent pas la vraisemblance. Quelle faconde !

j'avais bien aimé le film de Bruno Podalydès, Le Mystère de la chambre jaune. Il enchaînait notamment des mécanismes aussi complexes et filandreux que les raisonnements du détective !
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
mazel
pilier
avatar

Nombre de messages : 1421
Age : 66
Localisation : Carrières sous Poissy
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Gaston Leroux : la poupée sanglante   Ven 13 Juin 2008, 16:09

cafe souvenir de lecture, et très bon souvenir d'ailleurs avec ce livre, plus qu'avec la série des Rouletabille...
*
Les classiques du polar étant à l'honneur du magazine LIRE, je ne résiste pas a explorer les sites consacrés aux auteurs cités...
*
alors juste un cours résumé, si vous désirez en savoir plus, le mieux est de venir faire un tour sur mon blog.
bonne journée à tous
amitié


La poupée sanglante, Tome 1 :
Qui est vraiment Bénédict Masson ?

Ange romantique ou démon psychotique ?

Relieur de son état en l'île Saint-Louis, avec pour seules compagnes sa laideur et sa solitude, la haine des femmes l'anime autant que le désir d'être aimé.
*

Il nous entraînera, comme tous les personnages de ce roman, dans la folie, le désespoir et la mort.

*

Tout au long de ce texte à la troublante et poétique noirceur, on trouvera des corps découpés, un tueur en série avant l'heure, de mystérieux Hindous aux étranges pouvoirs, un voyeur, une guillotine, des vivants qui ont l'apparence des morts...

et des femmes qui disparaissent.

Effroi et terreur pour un roman d'une totale modernité !
*
La machine à assassiner
La peur s'est à nouveau abattue sur Paris !
Une étrange créature sème l'effroi en l'île Saint-Louis, dans le sillage de Bénédict Masson que ses terribles méfaits menèrent -malgré ses véhéments cris d'innocence- à la guillotine.

*

Sur les pas du meurtrier, celle que l'on ne tarde pas à surnommer dans la ville " la machine à assassiner " va irrésistiblement nous entraîner dans le sillon vermillon qu'a tracé la poupée sanglante.

*

Car si elle est muette, la créature n'en exprime pas moins avec l'écriture du ... guillotiné ! Les mêmes lieux, les mêmes morts rejaillissent, et le mystère ne se dissipera que grâce au magistral génie romanesque de Gaston Leroux.
*
Au moment où Leroux compose La Poupée sanglante (1923), la France est encore sous le choc du procès d'Henri Landru, qui sert de déclic à la genèse du roman. Mais se contenter d'un héros devenu tueur en série par simple cupidité aurait été indigne de l'imagination de Leroux.

Il a donc fait du relieur Masson l'instrument d'un grand dessein qui le dépasse: le mystère de la vie et de la mort.

Leroux dépoussière les vieux mythes de Dracula et Frankenstein, les débarrasse de leurs artifices gothiques et les modernise grâce à un habillage scientifique.

Benedict Masson ne proclame-t-il pas: " De nos jours le vampirisme ne peut être que scientifique... "?
*

Une des meilleures œuvres de Gaston Leroux, trop souvent méconnue au profit des Aventures de Rouletabille ou de Chéri-Bibi.

*
study ce qu'en dit LIRE : Gaston Leroux (1868-1927)
Longtemps grand journaliste - et chasseur de scoops -, le père de Rouletabille s'est servi de son expérience personnelle pour les aventures de son jeune héros, prince de la déduction et précurseur d'Hercule Poirot. Si Agatha Christie s'inspira de Gaston Leroux, celui-ci eut un déclic à la lecture d'Edgar Poe, considéré depuis comme le précurseur du roman policier...
*

En se jurant de surpasser ce dernier (ainsi que Conan Doyle), Leroux va accommoder les recettes à sa sauce dans sa fameuse chambre jaune: un mystère en apparence impossible à élucider, une réflexion qui ressemble à une quête (le «bon bout de la raison» obsède son enquêteur) et une succession de coups de théâtre.
*

Stylistiquement, il manie la plume nerveuse d'un feuilletoniste et s'amuse à employer des phrases en italique pour mettre la puce à l'oreille du lecteur - d'où les démangeaisons provoquées par ses infernaux casse-tête!
*

Ancien chroniqueur judiciaire, l'auteur du Fantôme de l'Opéra et de Chéri-Bibi trouvait les matériaux de ses intrigues dans l'actualité. Les anarchistes (nous sommes dans la dernière décennie du XIXe siècle) lui fournirent une belle galerie de portraits.
*

Enfin, il n'hésitait pas à franchir la frontière de la réalité, ce qui provoqua l'admiration des surréalistes. Mais la logique triomphe toujours. Si Holmes déclencha quantité de vocations de détectives, Rouletabille fut à l'origine de bien des passions pour le journalisme d'investigation.
Revenir en haut Aller en bas
http://mazel-annie.blogspot.com/
R.-A. Kursner
pilier
avatar

Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 31/10/2008

MessageSujet: Re: Gaston Leroux   Mar 04 Nov 2008, 17:41

J'ai trouvé excellent Le mystère de la chambre jaune et Le parfum de la dame en noire.

C'est vrai qu'il est loin d'être évident de suivre leurs intrigues. On ne lit pas ces romans en dilettante, sinon c'est foutu.

Ce sont des classiques dont j'apprécie particulièrement le côté suranné. Et la langue employée est effectivement de grande qualité.
Revenir en haut Aller en bas
http://roch-alexkursner.blogspot.com/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Gaston Leroux   Mar 04 Nov 2008, 18:25

R.-A. Kursner a écrit:
J'ai trouvé excellent Le mystère de la chambre jaune et Le parfum de la dame en noire.

Ce sont des classiques dont j'apprécie particulièrement le côté suranné. Et la langue employée est effectivement de grande qualité.

je vois dans cette langue surannée, et tout particulièrement dans la grandiloquence voulue de Chéri Bibi un effet d'humour qui requiert la complicité du lecteur.

Sur l'intrigue, j'ouvre un fil qui permettra d'en discuter.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Gaston Leroux   Sam 26 Fév 2011, 19:26

Il est possible de télécharger les oeuvres de Gaston Leroux sur cette page de la bibliothèque numérique du Quebec.


clic !

Sur l'histoire des bagnes coloniaux, voir cette page.;

La Guyane, réputée comme la "guillotine sèche", vu le nombre de morts qui y survenaient, fut supplantée un temps par la nouvelle Caledonie, plus saine, ie moins meurtrière.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Gaston Leroux   Dim 27 Fév 2011, 10:41

Super Rotko merci merci
pour les bagnes je relis Jacob en ce moment A bas les prisons toutes les prisons et Extermination à la Française
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gaston Leroux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gaston Leroux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gaston Couté
» Gaston !!
» LEROUX (Jean-Baptiste) - Capitaine - 16è de ligne -
» SAINT-PHALLE (DE) (Gaston-Louis) Capitaine de frégate)
» invention Gaston Lagaffe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: