Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 qu'aimez-vous ? le whodunit ou le polar noir ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
cathyHu
pilier
avatar

Nombre de messages : 314
Localisation : isère
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: roman noir   Mar 03 Mai 2011, 12:25

Roman noir
Le roman noir est un roman policier, désignant ainsi un genre littéraire, dont on trouve quelques précurseurs au XIXe siècle. Le genre naît véritablement aux États-Unis dans les années 1920, avec pour ambition de rendre compte de la réalité sociétale du pays : crime organisé et terreau mafieux : société clanique, anomie sociale, corruption politique et policière, violences et insécurités urbaines... mais qui a véritablement connu son essor après la Seconde Guerre mondiale. Dès lors, le roman noir désigne aujourd'hui un roman policier inscrit dans une réalité sociale précise et porteur d'un discours critique, voire contestataire, et sur cette réalité sociale, porteur d'une vision « noire » du monde. Le roman noir, tout en étant un roman détective, se fixe ses propres frontières en s'opposant au roman d'énigme car le drame se situe dans un univers moins conventionnel, et moins ludique.

Histoire[modifier]

Parmi les précurseurs français du genre, on peut citer Balzac : Une ténébreuse affaire (1843) ou Eugène Sue et ses Mystères de Paris (1842-1843), mais Émile Zola pourrait peut-être s'en réclamer aussi pour L'Assommoir, voire Thérèse Raquin.

Dans les années 1920, une génération d'écrivains américains écrit des romans qui ont pour ambition de rendre compte de la réalité sociétale du pays : gangstérisme, corruption politique et policière, toute-puissance de l'argent, utilisation ostensible de la violence...

En août 1944, quelques jours avant la Libération de Paris, Marcel Duhamel découvre trois livres ; deux sont de Peter Cheyney et le troisième de James Hadley Chase (tous deux auteurs britanniques). Il en confie la traduction à Gallimard, avec l'idée d'une collection et Jacques Prévert en trouve le titre : ce sera la Série noire. La collection débute en 1945 et connaît immédiatement le succès. En important l'œuvre d'auteurs américains tels que Horace McCoy, qui avait écrit On achève bien les chevaux et Adieu la vie adieu l'amour (version française 1949), ou James Cain (Le facteur sonne toujours deux fois), Marcel Duhamel rend le genre populaire en France.

Côté français, Jean Amila y publie une vingtaine de romans. On doit aussi mentionner Léo Malet pour sa Trilogie noire. Les titres résument assez bien l'essentiel du roman noir : La vie est dégueulasse (1948), Le soleil n'est pas pour nous (1949), Sueur aux tripes (1969). En plus les romans de André Héléna sont à mentionner. Philippe Porée-Kurrer, avec sa Quête de Nathan Barker (1994) a sans doute ouvert des portes nouvelles au genre.

Le commentateur français par excellence restera toutefois Jean-Patrick Manchette. Lui-même auteur des quelques romans (La Position du tireur couché), c'est toutefois son travail d'éclaireur pour le genre en tant que critique dans les pages de Libération qui le signalera comme le véritable exégète du roman noir. Frédéric H. Fajardie rejoindra le cercle des auteurs de roman noir avec Tueurs de flics, puis sa célèbre Nuit des Chats bottés qui lui vaudront le titre de « maître du néo-polar ». Moins médiatique que Manchette, A.D.G. a lui aussi su créer un style très personnel qui sera reconnu de tous, au-delà des considérations idéologiques.

La littérature de science-fiction s'est souvent inspirée du roman noir, en particulier le mouvement cyberpunk.

Depuis 1998, la ville de Frontignan la Peyrade et l'association Soleil Noir organisent tous les ans le Festival International du Roman Noir (FIRN).
Revenir en haut Aller en bas
http://cathyhune.e-monsite.com
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: qu'aimez-vous ? le whodunit ou le polar noir ?   Mer 18 Avr 2012, 06:06

Dominique Manotti

Il y a une culture du roman noir, qui s’enracine d’un côté dans le roman social, de l’autre dans le roman criminel policier, deux traditions françaises, anglaises et américaines des 19e et 20e siècles. Comme le roman policier, le roman noir met le crime au cœur du récit. Le crime comme crise, rupture, donc moment révélateur des structures profondes, une fois que la couche superficielle des bienséances et des convenances a explosé.
Un peu comme la lave de matière en fusion dans une explosion volcanique. Le crime est utilisé comme un scalpel qui permet de fouiller, décortiquer, mettre à nu. Le crime enfin comme façon d’accrocher le lecteur, en qui toute cette matière en fusion résonne profondément.

Mais le roman policier ne s’intéresse qu’aux crimes que des individus commettent sur d’autres individus, le genre de crimes que des enquêteurs (policiers ou autres) parviennent à élucider, ce qui permet de punir les coupables, de rétablir l’ordre, et la tranquillité du lecteur.

Le romancier noir, lui, en bon héritier des grands romans sociaux des deux siècles passés, s’intéresse aux individus non pas isolés, mais inclus dans des groupes sociaux, il s’intéresse aux rapports de ces groupes sociaux entre eux, et donc aux crimes liés à ces rapports, complètements imbriqués dans le fonctionnement des rouages de la grande machine de notre société.


tout l'article sur roman noir et politique.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Suzanne
pilier
avatar

Nombre de messages : 1074
Age : 63
Localisation : Marseille ou Perpignan
Date d'inscription : 10/06/2011

MessageSujet: Re: qu'aimez-vous ? le whodunit ou le polar noir ?   Mer 18 Avr 2012, 10:14

J'aime les deux . Même si j'ai encore plus de mal à départager les 2 styles après toutes ces explications !

Par contre certains polars noirs me sont difficilement supportables ceux de Robin Cook par exemple.
Ils me laissent une sensation de mal être après les avoir finis.

J'aime bien les polars "ethnologiques" ou historiques comme ceux de Hillerman, Upfield, Van Gulick ...

Mais aussi Vargas, Connelly, Lehane, Grisham...
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: qu'aimez-vous ? le whodunit ou le polar noir ?   Mer 18 Avr 2012, 11:08

Suzanne a écrit:

Par contre certains polars noirs me sont difficilement supportables ceux de Robin Cook par exemple.
Ils me laissent une sensation de mal être après les avoir finis.

On a pourtant laissé parler des autorités en matière de distinction polar à enigme (whodunit) et roman noir.

Certes dans cette dernière catégorie, certains renchérissent sur le morbide et le macabre. A mon avis, ce sont les pires !

quant à Robin cook l'anglais, il n' a droit sur GDS*, jusqu'ici, qu'à des éloges, et rien à voir avec lle Robin cook americain, amateur de cliniques sadiques et de seringues perverses qui me font froid... dans le dos (oui, là sont les piquures les plus douloureuses affraid )

Vous reconnaîtrez Robin Cook l'Americain par ses titres qui renvoient au domaine medical, virus, contagion, chromosome etc. rire
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Suzanne
pilier
avatar

Nombre de messages : 1074
Age : 63
Localisation : Marseille ou Perpignan
Date d'inscription : 10/06/2011

MessageSujet: Re: qu'aimez-vous ? le whodunit ou le polar noir ?   Jeu 19 Avr 2012, 08:29

Je ne dois pas connaître le Robin Cook anglais !
Faudra que je recherche des titres sur GDS* pour ne pas confondre avec l'Américain.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: qu'aimez-vous ? le whodunit ou le polar noir ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
qu'aimez-vous ? le whodunit ou le polar noir ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Aimez-vous Dieu?
» aimez-vous MICHAEL JACKSON ?
» AIMEZ-VOUS LES JEUX BIBLIQUES?
» Pourquoi aimez-vous votre métier de prof ?
» Saint Michel Garicoïts et Sainte Jeanne de Lestonnac et commentaire du jour "Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: