Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Takeshi Kitano

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Takeshi Kitano   Mer 07 Mar 2012, 05:50

Citation :
L'été de Kikujiro[/b] (ARTE) 23:00

de Takeshi «Beat» KITANO / Kikujiro, avec Yusuke SEKIGUCHI / Masao

Masao a 9 ans et s'ennuie. Ce sont les grandes vacances et tous ses copains sont partis. Même le club de foot a fermé ses portes. Dans la maison vide de sa grand-mère qui l'élève, Masao trouve une photo de sa mère, qu'il ne connaît pas. Il se met alors en tête de partir à sa recherche.

Mon premier film vu entièrement en japonais, vu qu'à part les sous-titres nommant les épisodes, je n'ai pas réussi à changer la langue originale !! Ainsi certains echanges m'ont échappé, mais le film m'est apparu comprehensible, drôle et attachant.

Au début l'enfant et Takeshi Kitano frequentent les jeux pour adultes : paris sur les cyclistes, fêtes foraines ; à la fin, ce sont les adultes qui, dans des scènes hilarantes, jouent la comedie et deviennent des enfants à leur tour.

Kitano montre, une fois de plus, son génie du gag et du retournement de situation, tout en donnant des aperçus de numeros de mîmes, voire de cineaste attiré par l'esthetique et l'observation de la nature.

Avec cette large palette de dons, pas étonnant que le film plaise, y compris dans sa langue originale cheese

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Takeshi Kitano   Lun 04 Juin 2012, 04:28


ZATOICHI 2003.

Kitano incarne Zatoichi, célèbre masseur aveugle doublé d'un maître des arts martiaux devenu l'un des personnages légendaires de la culture japonaise. L'histoire a déjà été adaptée à la télévision au travers d'une série de 26 épisodes qui fit le bonheur des nippons de 1962 à 1989. "Chambara" classique, le scénario convient tout à fait à Beat Takeshi puisque l'histoire originale alternait sang et humour, dans un mélange détonnant!

je l'avais enregistré et j'ai eu plaisir à regarder ce film à épisodes, conçu comme un spectacle. Il se termine d 'ailleurs sur une chorégraphie festive.

Les saynettes décrivent surtout des combats très vifs, le sang qui gicle les fulgurants coups de sabre de Kitano, entre temps immobile !

les couleurs bleu nuit sont remarquables, et on a droit à des successions de tableaux dans une veine traditionnelle.

. cliquer sur ces vignettes.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Takeshi Kitano   Sam 07 Juil 2012, 08:34



Takeshi Kitano, Boy, chez Wamba, collection «  tanuki ».

Tête creuse, la première nouvelle, montre que Takeshi Kitano, est aussi écrivain. Son intrigue est bien faite, ses personnages, vivants, et la fin, inattendue.

Il s’agit de la fête des sports dans une école japonaise ; le narrateur piaffe d’impatience, on le voit avec ses camarades, son grand frère, - très doué pour les études et peu apte à la course à pied. On vit le climat d’attente de l’épreuve, les échauffements, les défis, pendant que les moqueries entre garçons et filles vont bon train.

Le recueil contient trois nouvelles. Si les deux autres sont dans la même veine, c’est un livre à conseiller.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Takeshi Kitano   Mar 26 Nov 2013, 06:22

L'été de Kikujiro

de Takeshi «Beat» KITANO / Kikujiro, avec Yusuke SEKIGUCHI / Masao

Masao a 9 ans et s'ennuie. Ce sont les grandes vacances et tous ses copains sont partis. Même le club de foot a fermé ses portes. Dans la maison vide de sa grand-mère qui l'élève, Masao trouve une photo de sa mère, qu'il ne connaît pas. Il se met alors en tête de partir à sa recherche.

Revu au cinéma avec des sous-titres en français, et un plus grand plaisir.

La musique est bien symptomatique du film, elle qui adopte une tonalité guillerette, émotiv, rêveuse. Car le fil a toutes ces qualités, d'imagination, de poésie (rêve, emotion), avec des liens qui s'ébauchent, puis se créent, entre Tikano, l'adulte/enfant, un rien arnaqueur, et l'enfant bloqué, qui s'épanouit par des détours inédits.

Les visages prennent leur expressivité, et là où des films commerciaux penseraient à la rapidité du gag, Kitano joue sur la lenteur et le plan fixe.

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Takeshi Kitano   

Revenir en haut Aller en bas
 
Takeshi Kitano
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Des films symboliques pour votre intuition extravertie.
» TABOU de Oshima ce soir sur Arte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: SPECTACLES :: Ecrans: cinéma et télévision-
Sauter vers: