Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Deon Meyer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Deon Meyer   Mer 27 Aoû 2008, 07:20

Deon Meyer, L'âme du chasseur, Points policiers au Seuil.

L’ Afrique du Sud vient de sortir de l’apartheid, le régime change, mais les hommes restent les mêmes. Contacté par la fille d’un camarade de lutte armée, Thobela, en souvenir des jours anciens, décide de lui venir en aide. Il lui faut transporter un disque dur. Du Cap à Lusaka en Zambie
Thobela se retrouve donc pourchassé par des hommes du nouveau régime, peu soucieux de voir étalées au grand jour leurs compromissions passées. La chasse à l’homme sera sans pitié.

Même si le début suscite des réserves, ce thriller est bien mené : rien n’y manque, la moto super puissante, les hélicoptères, l’orage, mais aussi des personnages crédibles, des situations humaines, et les paysages du veld.

L’arrière-plan des services secrets ? Les rivalités de service ? Heureusement l’auteur n’insiste pas trop. D’ailleurs si les initiés des complots tordus s’y perdent, comment pourrais-je m’y retrouver ?

Ceci dit, le lecteur est happé dans le mouvement, tenu en haleine par un montage à plusieurs fenêtres : on suit le poursuivi, les poursuivants sur le terrain, les stratèges en bureau, les journalistes et le retentissement de cette poursuite sur des personnages secondaires.

Voila qui donnerait un bon film d’action dans de beaux paysages.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Deon Meyer   Mar 09 Mar 2010, 06:43

13 heures seulement pour le temps de l'enquête, ce qui "met la pression "! Shocked


A lire,

Par goût des intrigues bien ficelées. Par curiosité, aussi, pour cette Afrique du Sud écartelée entre son passé douloureux et son avenir incertain,

dit Ouest France.

L'espace ? C'est celui du Cap, aux rues dominées par la montagne de la Table et le Pic du Diable. Une ville qui tient du Boston de Dennis Lehanne ou du Los Angeles de Michael Connelly.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Alessandro
pilier
avatar

Nombre de messages : 167
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Deon Meyer   Dim 30 Mai 2010, 15:16



Présentation de l'éditeur :

Le Cap. 5:36 - Une femme monte la côte de Lion’s Head en courant. Elle est jeune, belle, Américaine, et terrifiée. Des hommes la traquent, comme une bête.

5:37 - L’appel réveille l’inspecteur Bennie Griessel. Il y a eu un meurtre. Une femme, la gorge tranchée. Elle gït à deux pas de St Martini, l’église luthérienne de Long Street.

7:02 - Saoule, l’ex-sensation du chant Alexa Barnard découvre le cadavre de son mari volage à côté d’elle, par terre. Et un pistolet juste à côté d’elle.A neuf heures, avec deux meurtres à résoudre et une insupportable envie de boire, Griessel comprend soudain qu’entraïner une nouvelle génération d’inspecteurs risque d’être un rien plus compliqué que ce qu’il escomptait.Passé midi, la course contre la montre engagée pour sauver une jeune touriste de la mort vire au cauchemar. Et à cinq heures et demi de l’après-midi, on tire sur Griessel, en plein coeur.

Soit treize heures bien ordinaires dans la vie d’un inspecteur des Homicides du Cap.

Mon avis :

Et bien voilà un polar fiévreux et bien écrit et une action dépaysante puisqu'elle nous amène en Afrique du sud, pays avec douze langues officielles et des tensions ethniques importantes.

Avec deux enquêtes parallèles parfaitement maîtrisées, Deon Meyer confirme son talent.

Bennie Griessel, l'ancien flic alcolo chargé de former de jeunes flics, noirs parfois en raison de la nouvelle doctrine de "discrimination positive" mise en place en Afrique du sud, va avoir bien du mal dans cette course contre la montre, classique mais haletante, avec les moyens limités de la police sud-africaine.

Treize heures d'action pour tout résoudre ? Pari efficacement tenu même si l'analyse sociale et politique habituelle était plus présente dans ses derniers romans comme le pic du diable.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Deon Meyer   Mer 15 Fév 2012, 07:16



A la trace chacun des protagonistes va laisser des traces. Toutes se recouperont : septembre 2009.-

Milla Strachan, lasse de vingt ans de mariage-maltraitance, plaque son mari et est embauchée par la Presidential Intelligence Agency, branche des services secrets. La PIA surveille un groupuscule islamiste qui semble attendre une importante livraison par bateau.

- Lemmer, l'antihéros de Lemmer l'invisible, est chargé par un défenseur des espèces animales menacées d'assurer le transfert à la frontière du Zimbabwe de deux inestimables rhinos noirs. Lors d'une fusillade, il est dépossédé de son Glock etc.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Deon Meyer   Mar 28 Fév 2012, 06:16




Dans «A la trace», les personnages appartiennent à des communautés différentes (noire, blanche, métisse) et évoluent dans l'Afrique du Sud post-apartheid.

Deon Meyer parle de son pays, l'Afrique du Sud.

Nous ne sommes pas encore une nation arc-en-ciel. Quand j'observe mes enfants, je vois poindre une nouvelle génération de Sud-Africains unis par une culture commune, alors que notre pays a longtemps été un agrégat de cultures sans dénominateur commun. Il y avait les Xhosas, les Zoulous, les Afrikaners, les Anglais, les Indiens, et chacun pensait différemment des autres. Ce que je constate désormais, c'est la naissance d'une culture proprement sud-africaine.

Mes enfants font partie de la première génération à avoir fréquenté des écoles multiraciales. Mon deuxième fils va à l'université qui est une mini-nation arc-en-ciel. C'est cette génération qui créera la véritable nation arc-en-ciel, pas la mienne qui disparaîtra avant son avènement. Les barrières raciales et linguistiques sautent, les vécus sont de plus en plus partagés et ça n'a plus rien d'extraordinaire de voir une Blanche avoir un petit ami noir.


cf. :'article sur bibliobs
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deon Meyer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deon Meyer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NOUVELLE PARUTION : Mémoires de Jakob Meyer
» REVELATION de Meyer
» Stephenie Meyer
» Russ Meyer. Vixen and co !
» Merci pour la trilogie Stephenie Meyer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: