Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Buenos Aires, tango, bolero, films

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Amadak
pilier
avatar

Nombre de messages : 3859
Localisation : Buenos-Aires
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Buenos Aires, tango, bolero, films   Mar 19 Aoû 2008, 21:48

Citation :
Les boleros sont-ils aussi tristes que Padura le dit dans les brumes du passé ?

pour ta question je réponds oui les boléros sont tristes, comme toutes les chansons d'amour à différence du tango, elles ont de très belles mélodies, peut ètre tu te souviens de Besame Mucho qui a fait le tour du monde et d'autres. pardon me permets-tu de
t'envoyer quelques mots sur ton Gmail. pas la bètise que que tu a
as reçue, je regrette cela n'est pas pour toi
à ce moment j'ai 38 degrés de fiévre
Abientôt
Amadak+
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Buenos Aires, tango, bolero, films   Mer 20 Aoû 2008, 06:13

Amadak a écrit:
oui les boléros sont tristes, comme toutes les chansons d'amour à différence du tango, elles ont de très belles mélodies, peut ètre tu te souviens de Besame Mucho qui a fait le tour du monde

ouvrez les hauts parleurs et cliquez pour ecouter besame mucho
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Buenos Aires, tango, bolero, films   Mer 20 Aoû 2008, 06:18

- les paroles en espagnol

Besame
Besame mucho
Como si fuera esta noche la ultima vez
Besame
Besame mucho
Que tengo miedo pederte,perderte otra vez

Spoiler:
 

- et en français

Besame besame mucho
Cette chanson d'autrefois je la chante pour toi
Besame besame mucho
Comme une histoire d'amour qui ne finirait pas
On l'a chantée dans les rues
sur des ciels inconnus et dans toute la France
On la croyait oubliée
et pour mieux nous aimer voilà qu'elle recommence
Besame besame mucho
clic !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Amadak
pilier
avatar

Nombre de messages : 3859
Localisation : Buenos-Aires
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Point de vue - Différences entre le tango et le boléro   Dim 31 Aoû 2008, 17:03

Le tango : sa différence du boléro réside en sa caractéristique désenchantée de la vie. Ses racines italiennes se font sentir, la mélancolie s’empare de ses lettres, qui sont vraiment poétiques, mais ténébreuses.

Il y a de la philosophie aussi, primitive, mais réelle. Je vous envoie un tango d’un très grand artiste Enrique Santos Discépolo, un vrai talent,qui a une œuvre considérable.

Je vous offre le tango »Cambalache » que j’ai médiocrement traduit, parce qu’il y a beaucoup de « lunfardo » cela veut dire « argot » et je suis pas compétente en cette matière ; mais l’essentiel de ce tango.s’y trouve.

Le boléro, est autre chose,plus mélodieux, de ses lettres s’échappent, l’illusion et l’espoir, c’est romantique et ressemble à une caresse. Je vous envoie la traduction de
« Tres Palabras » « Trois Paroles »
Les deux , le boléro et le tango, chantés par Julio Iglesias
Revenir en haut Aller en bas
Amadak
pilier
avatar

Nombre de messages : 3859
Localisation : Buenos-Aires
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Cambalache Tango (bric et brac)   Dim 31 Aoû 2008, 17:07

Que le monde ait été et sera toujours une ordure, ça je le sais´,
Dans les années cinq cent et les deux mille aussi
Mais que le vingtième siècle est un étalage
D’insolence et de méchanceté
Personne ne peut le nier

Aujourd’hui c’est égal être honnête
Que savant , ignorant,ou traître

Larron, généreux, escroc,
Tout est égal, rien n’est meilleur
De même un vaurien
Qu’un grand professeur

Quel manque de respect
Quel outrage à la raison
N’importe qui est un Monsieur
N’importe qui est un voleur

Nous vivons mélangés dans la même boue
Comme dans la vitrine irrespectueuse, d’un
« bric et brac » la vie pêle-mêle
et blessée par un sabre défait, tu vois
pleurer la Bible sur un chauffe-eau..

Voir et ecouter http://es.youtube.com/watch?v=7WOVJ2JPw10
Revenir en haut Aller en bas
Amadak
pilier
avatar

Nombre de messages : 3859
Localisation : Buenos-Aires
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Traduction du boléro “Tres Palabras”   Dim 31 Aoû 2008, 17:10

Ëcoute la confession
De mon secret
Il naît d’un cœur
Qui est désert
Avec trois paroles
Je te dirai toutes mes choses
Celles qui viennent du cœur
Qui sont précieuses

Donne moi tes mains, viens
Prends les miennes
Et je vais te confier
Les peines miennes

Avec trois paroles
Toutes mes angoisses
Et ces paroles sont
Combien je t’aime !!

Voir et ecouter http://es.youtube.com/watch?v=kmx4YIIbPrk
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Buenos Aires, tango, bolero, films   Dim 31 Aoû 2008, 17:21

Un grand merci pour toi, Amadak, qui nous éclaire sur le contexte des oeuvres que nous aimons.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Amadak
pilier
avatar

Nombre de messages : 3859
Localisation : Buenos-Aires
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: "tango et Bol'ero"   Dim 31 Aoû 2008, 19:06

merci: j'ai les lettres en espagnol aussi, mais je ne voulais pas rendre trop lourde la page, si quelq'un s'intérèsse je peux les envoyer.
à bientôt
amadak
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Buenos Aires, tango, bolero, films   Jeu 04 Sep 2008, 12:59

Paris Buenos Aires
Cette exposition dure au « bon marché » à Paris jusqu’au 11 octobre.

On y voit le visage de la ville et de ses habitants avec des photos de Mario pignata Monti notamment,

et surtout des extraits de films sur différents sujets :

- le Tango dont Borges disait la naissance en 1883 et qualifiait de « danse des maris tristes ».

au hasard des 10 réalisateurs : Barth, jean daniel Pollet, Bertolucci, Saura, Lurhman, Stephane Brizé, sally potter

- des visages de la ville,

18 extraits de films récents

au hasard des réalisateurs : Hector Babenco, alan Parker, Robert Duvall, Kusturica, Thierry Jousse

- des autoportraits de la ville

je cite Medianeras, de Toretto, Cama Adentro de Gaggero ; Buenos Aires vice versa d’Agresti, Herencia de Hernandez,

au total 18 films dont Rosaura a las 10 de Mario Soffici.

et des chansons extraites de « Tango mon amour » de Jorge Zulueta

Un vrai régal !

-
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Buenos Aires, tango, bolero, films   Jeu 04 Sep 2008, 13:21

je peux vous donner les titres des films sur demande.

profitons de cette exposition pour faire la connaissance de QUINO,

Quino, de son vrai nom Joaquín Salvador Lavado est un scénariste et dessinateur d'historieta né à Mendoza en Argentine.

Il est surtout connu pour être l'auteur de la série de bandes dessinées Mafalda, publiée à l'américaine en bandes de deux ou trois cases (ou "strips"). De nombreux journaux latino-américains ont publié et publient encore quotidiennement cette série dans leurs colonnes.



clic !
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Buenos Aires, tango, bolero, films   Jeu 04 Sep 2008, 13:26

on ne saurait passer sous silence INVASION de Hugo Santiago 1969

film maudit, culte où Buenos Aires est Aguilea, ville imaginaire assiègée par des ennemis..
scénario de Borges et Bioy Casares, photogrphie de Ricardo Aronovich, un film mythique.

voir la presentation détaillée.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Utopie
pilier


Nombre de messages : 11113
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Buenos Aires, tango, bolero, films   Jeu 04 Sep 2008, 14:22

Intéressant fil, merci !

Amadak a écrit:
Le tango : sa différence du boléro réside en sa caractéristique désenchantée de la vie. Ses racines italiennes se font sentir, la mélancolie s’empare de ses lettres, qui sont vraiment poétiques, mais ténébreuses.

Je cherchais l'origine italienne dont tu parles mais je ne trouve rien, peut-être tu pourras m'éclairer ...

J'ai trouvé pas mal d'informations ici
Citation :

Le tango, c'est aussi :

* Une littérature avec de nombreux auteurs de chansons et de textes, tel que :
o Leopoldo Marechal,
o Homero Manzi,
o Celedonio Flores,
o Evaristo Carriego,
o Enrique Discépolo, etc...


* Et aussi un cinéma, avec des films où chantent Carlos Gardel (El día que me quieras) , Libertad Lamarque, Hugo del Carril, et des films comme El exilio de Gardel et Súr de Fernando Solanas avec dans ce dernier le chanteur Roberto Goyeneche et une musique écrite par Astor Piazzolla.)
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Buenos Aires, tango, bolero, films   Mar 09 Sep 2008, 05:21

Comedie musicale au chatelet à Paris. 2 au 21 septembre 2008

Scénario Diego Romay, Dolores Espeja
Paroles des chansons Eladia Blazquez
Chorégraphie Mora Godoy
Mise en scène Omar Pacheco

L'action se passe à La Boca, quartier mal famé du port de Buenos Aires à la fin du siècle.


clic !


Citation :
Une jeune française, Giselle, débarque à Buenos Aires avec la première vague d’immigration du début du 20ème siècle.

Appâtée par les belles promesses de Gaudencio, tenancier d’un cloaque de bas étage, elle devient danseuse et se retrouve entraînée dans la prostitution. Elle est maintenant une « Tanguera », dépendante du tango, vivant sous la menace des hommes de main de Gaudencio.

Très vite, son talent en fait la meilleure danseuse du cabaret. Lorenzo, docker rencontré sur le port lors de son arrivée, s’est épris d’elle. Il va tout faire pour conquérir son amour et la sortir de cet endroit sordide, au risque d’y laisser sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Buenos Aires, tango, bolero, films   Mar 09 Sep 2008, 11:47

sortie du long métrage sur le tango :
Cafe De Los Maestros

Citation :
Avec le retour de la démocratie, l'Argentine connaît une extraordinaire renaissance de sa principale tradition musicale : le Tango. Café de Los Maestros est la réunion des plus grandes légendes vivantes de ce formidable genre musical.

Gustavo Santaolalla, musicien, producteur et compositeur reconnu (par deux fois lauréat des Oscars), nous entraîne dans un voyage qui réunit ces virtuoses uniques. Ce travail collectif, qui recrée des arrangements historiques et enregistre pour la première fois des morceaux inédits, culminera lors d’un spectacle de musique et de danse au célèbre Théâtre Colón de Buenos Aires.


"comme au cinéma."
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Amadak
pilier
avatar

Nombre de messages : 3859
Localisation : Buenos-Aires
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: pour Utopie:   Mer 10 Sep 2008, 01:25

sur le sujet du tango:Avant le 19ème siècle il y avait une musique d’origine incertaine, diverses théories parlent de sources noires ou indigènes, mais dans les années 1880, l’immense immigration venue de l’Europe, surtout des Italiens, qui se sont installés à Bs As, parce que le tango est caractéristique de la ville de Buenos Aires, ont marqué de leur sensibilité, de leur passion et de leur philosophie le tango. Les auteurs les plus renommés portent des noms Italiens. C’est mon modeste savoir.
Citacion »el tango es tan antiguo como el hombre y nació con el primer dolor :del alma »
Je l’ai traduit comme ça:
« Le tango est aussi ancien que l’homme et il est né avec le premier chagrin :
celui de l’âme »
amadak
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Buenos Aires, tango, bolero, films   Jeu 16 Oct 2008, 05:05

le chanteur argentin Daniel Melingo était à l'Alhambra à Paris, le 11 octobre avec ses musiciens, Jorge Loiotile (contrebasse), Leandro Schnaider (bandonéon) et Herman Reinaudo (guitare).

Compte-rendu du Monde
Citation :
La scie musicale, le trombone, le banjo ou même le luth arabe (oud) donnent des teintes variées à la cancion-tango du chanteur, qui manie aussi guitare et clarinette. L'élégance décontractée (foulard accordé à sa chevelure) ou à la bonne franquette (marcel et pieds nus), Melingo pioche dans ses deux albums, Santa Milonga et Maldito Tango, parus en 2004 et 2008 sur Mañana, le label discographique d'Eduardo Makaroff, cofondateur de Gotan Project.

Citation :
Melingo montre ses attachements à des poètes du tango, tels qu'Enrique Cadicamo (1900-1999) ou Carlos de La Pua (1898-1950). Ils furent parmi les premiers à acclimater le tango au lunfardo, l'argot des taulards, le langage des cabossés, devenu celui des rues de Buenos Aires.

Daniel Melingo, pequeno paria
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Buenos Aires, tango, bolero, films   Lun 23 Fév 2009, 06:41

un très beau diaporama sur buenos aires

avec musique d'Astor Piazzola;

Merci amadak cheers

voici le lien pour le telecharger 6 Mo

http://rapidshare.de/files/45563545/Mi_BuenosAires_Querido.pps_piazzola.ppt.html

j'espère que ça marche, sinon me prevenir, je l'envoie moi-même
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Nymphéa
pilier
avatar

Nombre de messages : 1480
Age : 64
Localisation : Nord
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Buenos Aires, tango, bolero, films   Lun 23 Fév 2009, 10:00

Comme d'habitude, je ne sais pas me servir du site et charger le diaporama (qu'il m'intéresserait beaucoup de regarder). Merci Rotko! chapeau Razz
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Buenos Aires, tango, bolero, films   Lun 23 Fév 2009, 10:46

je crois que le site ne fonctionne pas comme il devrait ;

je t'envoie par courrier ce diaporama.

Si tu ne peux pas le voir car il faut power point, tu telecharges la visionneuse :

http://www.01net.com/telecharger/windows/Bureautique/presentation/fiches/37345.html

tiens-moi au courant.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Buenos Aires, tango, bolero, films   Ven 10 Juil 2009, 05:05

la vitalité artistique de Buenos Aires

Citation :
Lorsque l'on arrive à Buenos Aires, on est frappé par la vitalité artistique de la ville : plus de 400 théâtres indépendants, des galeries d'art, des ateliers d'écriture et de peinture, des projections de films et des concerts en plein air, un festival international de cinéma indépendant (le Bafici) qui a vu émerger les figures importantes du Nuevo Cine Argentino (le nouveau cinéma argentin) -comme Pablo Trapero, Lucrecia Martel, Mariano Llinás ou encore Lisandro Alonso.

sur Rue 89

Citation :
les productions artistiques prolifèrent. Cela ne semble guère étonner l'écrivain Marcelo Figueras, qui explique que l'art tient une place importante dans la société argentine notamment parce qu'il permet de digérer les traumatismes d'une histoire particulièrement violente -du génocide des Indiens aux dictatures militaires.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Buenos Aires, tango, bolero, films   Ven 10 Juil 2009, 05:17



Yo en el Futuro
(Moi dans le futur)
Théâtre-vidéo
Création 2009 au festival d'Avignon

Mise en scène Federico León, Buenos Aires

Citation :

Le dispositif est donné d’emblée : trois septuagénaires - deux femmes et un homme - ont engagé trois enfants d’une dizaine d’années et trois adultes de trente ans, sur le critère explicite de leur ressemblance physique avec eux-mêmes, afin qu’ils rejouent, tous ensemble, les différents âges de leur vie. Une vie qu’ils ont pris soin d’enregistrer sur de petits films super-8, il y a soixante et quarante ans.

Au fond de la scène, un grand écran de cinéma sur lequel défilent les images d’antan ; sur le plateau, neuf comédiens qui reprennent des gestes, des attitudes, endossent des costumes, des manières, font revivre des musiques, des lectures, des rêves.

Nous voici introduits dans une grande boîte à miroirs où les reflets, parfois multipliés à l’infini, aident à transmettre la vie d’une génération à une autre, où les histoires d’hier et d’aujourd’hui, comme dans une machine à remonter le temps, servent à mêler passé, présent et futur.

Spoiler:
 

programme d'Avignon
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Buenos Aires, tango, bolero, films   Dim 19 Juil 2009, 15:22

une belle emission sur france culture ce dimanche 19 juillet avec carnet nomade

invités; Elsa Osorio. Ecrivain, Alicia Ortiz. Ecrivain, César Aira. Ecrivain, Marilu Marini. Actrice, Silvana de Luigi. Danseuse, Larry Hager. Le décorateur d'Alfredo Arias, Jack Batho. Conseiller culturel

des livres à découvrir
César Aira Les larmes
Actes Sud - 2007

Citation :
Le jour se lève, le ciel est encore gris, un homme est en larmes. Il n'a pas pleuré depuis son enfance et le voilà presque plus surpris qu'affecté. Pourquoi pleure-t-il donc ? S'en souvient-il seulement ? Il se rappelle : sa femme l'a quitté...

Le narrateur est poète, en panne d'inspiration, au tournant de son art sans doute. Cet épisode lacrymal éveille en lui le besoin de se raconter. Voici donc l'histoire d'un malheur ou d'un cauchemar - ou des deux à la fois. Car peu à peu un exubérant délire onirique contamine et nourrit le récit, abolissant les frontières entre réel et fantasme, au point que ce bref roman irrésistible de folie et de sagesse se lit comme un hommage aux vertus consolatrices de l'imagination et de l'écriture.


Cesar Aira, Le magicien, Bourgois - 2006

Spoiler:
 



César Aira,Les nuits de Flores Bourgois - septembre 2005



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Buenos Aires, tango, bolero, films   Dim 19 Juil 2009, 15:32

Autres titres

Ananda Devi Indian tango
Gallimard, collection Blanche - 30 août 2007

Spoiler:
 



Juan José Saer Grande fugue Seuil, collection Cadre vert - 23 août 2007


Spoiler:
 




Brina Svit, Coco Dias ou La Porte Dorée
Gallimard, collection Blanche - 23 août 2007


Spoiler:
 



Collectif
Argentine (Guide)
Gallimard - 2007


Ce guide répond à trois objectifs : informer, guider et illustrer.
Plus de vingt auteurs, photographes, grands voyageurs, universitaires ou journalistes ont collaboré à ce volume pour vous offrir le guide le plus exhaustif, un récit vivant où anecdotes historiques, tableaux pittoresques et renseignements pratiques se succèdent et se complètent.

Spoiler:
 


(Coll.) Buenos Aires : guide pratique de la ville et du tango
LP Editions - 2006
Destiné à tout voyageur désirant passer quelque temps à Buenos Aires, cet ouvrage, le premier guide français consacré à la capitale argentine dans sa relation au tango, permet à la fois une visite de la ville (douze circuits décrits) et une découverte de cette musique (sélection et analyse des milongas et spectacles tango).
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Amadak
pilier
avatar

Nombre de messages : 3859
Localisation : Buenos-Aires
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: tango illustré Argentin piano Gardel   Mar 28 Juil 2009, 22:02

http://www.youtube.com/watch?v=iILrMSnAXv0

pour le moment je n'ai pas la lettre , mais c'est Madame Yvonne
creation de Gardel
Revenir en haut Aller en bas
Amadak
pilier
avatar

Nombre de messages : 3859
Localisation : Buenos-Aires
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Tango piano Gardel   Mer 29 Juil 2009, 16:12

Très bien placé, merci Nestor
ce fil est excellent
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Buenos Aires, tango, bolero, films   

Revenir en haut Aller en bas
 
Buenos Aires, tango, bolero, films
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» (2007) Vague ovni Buenos Aires 5 déc
» Miracle eucharistique à Buenos Aires
» Les dieux gaulois à la bourse
» "A propos de miracles eucharistiques"
» L'Argentin Jorge Mario Bergoglio est le nouveau pape

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Sciences humaines et documents-
Sauter vers: