Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Johann Sebastian Bach

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Amadak
pilier
avatar

Nombre de messages : 3859
Localisation : Buenos-Aires
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Bach concerto pour violon   Sam 24 Nov 2012, 01:15

Revenir en haut Aller en bas
soussou
pilier


Nombre de messages : 14224
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Les cantates de J.S.Bach   Jeu 14 Mar 2013, 15:15



209 partitions complètes nous sont parvenues, incontestablement de la main du Maître. Elles sont isolées ou rassemblées en cycles, pour tous les dimanches de l'année et les jours de fêtes du calendrier liturgique. D'autres sont d'attributions incertaines. Dans le catalogue des œuvres de Bach, établi par Wolfgang Schmieder, elles portent les premiers numéros BWV (Bach-Werke-Verzeichnis). Ce catalogue est thématique : il regroupe les œuvres par thème, sans se préoccuper de leur date de composition.

La structure des cantates est relativement invariable : elles peuvent comporter une sinfonia instrumentale en guise d'ouverture, des récitatifs courts sur des textes de l'évangile, des airs pour soliste(s) accompagnés (flûte, hautbois, violon, violoncelle, cordes réunies, etc.) et des chœurs. L'un ou l'autre choral luthérien, chanté par le chœur, ponctue chaque partition et souvent la termine.

La cantate BWV 46 a été composée pendant la première année que Bach passa à Leipzig à l'occasion du dixième dimanche après la Trinité et fut jouée pour la première fois le 1er août 1723.

Ce dimanche-là, les paroissiens de Saint-Thomas pouvaient entendre les lectures tirées de l'épître aux Corinthiens 12:1–11, et Luc 19:41–48 : le thème de l'Evangile étant Jésus promettant la destruction de Jérusalem en chassant les marchands du temple.

Quant au texte du premier choeur, il est issu du Livre des lamentations de Jérémie, le choral final reprenant une strophe du choral « O großer Gott von Macht » de Johann Matthäus Meyfart.

Bach a prévu une instrumentation luxuriante pour cette cantate avec deux flûtes à bec, deux hautbois da caccia, cordes et continuo. Par ailleurs, il a recyclé le choeur d'entrée dans sa Missa brevis de 1733, embryon de sa future Messe en si mineur.

La récente parution de cette cantate BWV 46 par Philippe Herreweghe et son Collegium Vocale de Gand chez Outhere en 2012 nous a donné l'opportunité de programmer cette magnifique cantate, assez peu connue, au Jardin des critiques.

France musique.






Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 115
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Johann Sebastian Bach   Ven 15 Mar 2013, 05:58

je ne là connaissais pas, celle-ci. merci
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Johann Sebastian Bach   Ven 15 Mar 2013, 15:53

Citation :

- j'écouterais bien Respighi...

- Passe ton Bach d'abord !
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
soussou
pilier


Nombre de messages : 14224
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: Johann Sebastian Bach   Ven 15 Mar 2013, 16:20

j'aime bien Ottorino Resphigi les oiseaux, les jardins de pins, rien à voir avec le le bac..

Revenir en haut Aller en bas
soussou
pilier


Nombre de messages : 14224
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: Johann Sebastian Bach   Ven 05 Avr 2013, 14:00

]

BACH - CANTATE BWV 42
[i]Bach a composé la cantate à Leipzig pour le premier dimanche après Pâques, appelé Quasimodo geniti, et l'a dirigée le 8 avril 1725. Elle fait partie de son second cycle annuel qui se composait de cantates-choral depuis le premier dimanche après la Trinité de 1724. Mais si cette cantate est la première cantate du cycle qui n'est pas une cantate-chorale, c'est aussi la seule cantate du second cycle qui commence avec une sinfonia développée.

Les lectures prescrites pour ce dimanche étaient Jean 5 :4-10 et Jean 20 :19- 31, l'apparition de Jésus aux disciples après sa résurrection, d'abord sans puis avec Thomas à Jérusalem.L'auteur (inconnu) introduit la cantate avec la 19e strophe de l'Évangile, puis pour le 4e mouvement reprend la première strophe du choral Verzage nicht, o Häuflein klein (1632) de Jakob Fabricius (Theologe) (de), également attribué à Johann Michael Altenburg et enfin pour le choral final, deux strophes qui étaient parues avec le Erhalt uns, Herr, bei deinem Wort de Martin Luther, Verleih uns Frieden gnädiglich, version allemande de Luther du Da pacem Domine (1531) et Gib unsern Fürsten und all'r Obrigkeit, une strophe de Johann Walter (1566), qui ramène à la première épître à Timothée, et se clôt par « amen[3],[4] ». Alfred Dürr suppose que c'est le même auteur qui a écrit Bleib bei uns, denn es will Abend werden BWV 6, donnée six jours plus tôt pour le lundi de Pâques de 1725[2].

Après la citation de Jean, le poète paraphrase dans le 3e mouvement la parole de Jésus d'après l'Évangile selon Matthieu 18: 20, « Wo zwei oder drei versammelt sind in meinem Namen, da bin ich mitten unter ihnen » (Car là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis là avec eux).[/i
Revenir en haut Aller en bas
marion 33
pilier
avatar

Nombre de messages : 772
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 20/11/2013

MessageSujet: Johann Sebastian BACH    Sam 21 Déc 2013, 12:43

Tout le monde connait cette œuvre de Bach jouée souvent dans les églises, "Toccata et fugue en ré mineur (pour orgues)", la voici interprétée avec des verres d'eau pour le premier lien.

https://youtu.be/XKRj-T4l-e8
https://youtu.be/ho9rZjlsyYY
http://fr.wikipedia.org/wiki/Johann_Sebastian_Bach
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Johann Sebastian Bach   Mer 01 Jan 2014, 07:43


O ewiges Feuer, O Ursprung der Liebe
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Johann Sebastian Bach   

Revenir en haut Aller en bas
 
Johann Sebastian Bach
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Johann Sebastian Bach - Air on the G string
» Fleurs de Bach
» Fleurs de Bach : la blibliothèque
» Représentation d'un prodige céleste par le chanoine zurichois Johann Jakob Wick (1522-1588)
» Les fleurs de bach.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: MUSIQUE :: GDS* a sa Musique :: Musique classique-
Sauter vers: