Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'intrigue dans les romans policiers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: L'intrigue dans les romans policiers   Mar 04 Nov 2008, 18:36

R.-A. Kursner a écrit:
J'ai trouvé excellent Le mystère de la chambre jaune et Le parfum de la dame en noire.

C'est vrai qu'il est loin d'être évident de suivre leurs intrigues. On ne lit pas ces romans en dilettante, sinon c'est foutu.
.

je crois au contraire qu'il fait lire ces romans de Gaston Leroux en dilettante, c'est-à- dire sans trop se soucier de la vraisemblance ou de la cohérence des indices.

A propos d'indridason à qui je reprochais dans la dame en vert de bâcler l'enquête policière, Seb repondait judicieusement :
Seb a écrit:

Je risque une hypothèse: certes, l'intrigue policière est le fil qui fait tenir tout cela ensemble, mais on a l'impression que ce n'est pas la préoccupation première de l'auteur, qu'il a décidé de ne pas se laisser em... par elle. Wink
Si par exemple, il a envie de nous parler des relations tourmentées de son héros Erlendur avec sa fille Eva Lindt, eh bien l'intrigue attendra.
J'ai cru comprendre que cette nonchalance pouvait en agacer certains, mais moi (qui n'aime les polars que dans ce qu'ils ont de non policier), j'adore!

ce qui est une attitude de lecture parfaitement défendable, notamment - et pour d'autres raisons, chez des auteurs comme Dashiell Hammett (l'auteur du faucon maltais) et Raymond Chandler.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
R.-A. Kursner
pilier
avatar

Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 31/10/2008

MessageSujet: Re: L'intrigue dans les romans policiers   Mar 04 Nov 2008, 19:37

Je n'ai pas dit qu'il fallait éviter la lecture dilettante pour apprécier Leroux. Le fait est, il faut en être conscient, que si dilettante on adopte, il y a beaucoup de chance que l'on "décroche" de l'intrigue.

Disons que l'on peut trouver différents plaisirs en lisant Leroux, lesquels ne passent pas forcément par une compréhension totale de ses intrigues. Wink


S'agissant d'Indridason, je suis aussi d'avis que sa force ne réside pas dans le développement de ses intrigues, mais dans l'atmosphère qu'il crée. A l'instar de Simenon, par exemple. Ca peut paraître plus "facile", car l'intrigue semble ce qu'il y a de plus compliqué à mettre en place. Mais certains auteurs tombent dans le travers de ficeler une très bonne intrigue tout en ayant des personnages manquant de reliefs, ou des décors sans vie, ce qui est tout aussi dommageable...
Revenir en haut Aller en bas
http://roch-alexkursner.blogspot.com/
Bernique
pilier


Nombre de messages : 2029
Localisation : complètement à l'Ouest
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: L'intrigue dans les romans policiers   Mer 05 Nov 2008, 15:31

Citation :
Je risque une hypothèse: certes, l'intrigue policière est le fil qui fait tenir tout cela ensemble, mais on a l'impression que ce n'est pas la préoccupation première de l'auteur, qu'il a décidé de ne pas se laisser em... par elle.

C'est à peu près ce que Chandler à répondu à Hawks à propos de l'intrigue dans Le grand sommeil

Interrogé sur la signification du titre Howard Hawks déclarait:

Citation :
"Je n'en sais rien, probablement la mort, c'est un titre qui sonne bien. Je n'ai jamais bien compris l'histoire du grand sommeil. Le scénario fut écrit en huit jours. Tout ce que nous avons essayer de faire c'est de rendre chaque scène la plus divertissante possible. Nous ne savions pas qu'elle était l'histoire. On m'a demandé qui a tué untel ou untel, je ne le savais pas, on a envoyé un câble à l'auteur qui en le savait pas non plus puis au scénariste qui ne le savait pas plus."
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: L'intrigue dans les romans policiers   Jeu 06 Nov 2008, 17:06

Par ailleurs l'intrigue soi disant rigoureuse des polars à enigmes est une mystification : on sait bien que le "défi au lecteur" à la fin des romans policiers provoque inutilement l'amateur.

On a beau prétendre que "le lecteur a en mains tous les éléments pour résoudre l'énigme" l'auteur a toujours une entourloupe de derrière les fagots qui nous clouera le bec. Voilà pourquoi il gagne à tous les coups.

Certes on admire la virtuosité des explications successives : parfois 4 explications se succèdent pour confondre le coupable, à chaque fois différent. Seul le dernier coup de thèâtre est le bon. Les trois premiers avaient pour seul but d'endormir la méfiance du vrai coupable (et du lecteur) pour le convaincre de son impunité et le rendre vulnérable.

Stanislas André Steeman évoque des assassinats gratuits, ie sans motif valable. Seul l'un d'entre eux correspondait à un désir du tueur (vengeance, ou captation d'héritage, ou rancune datant de l'enfance).

Si on était sûr de pouvoir résoudre le puzzle, on tiendrait un petit carnet avec d'un côté les vrais indices, de l'autre les faux, en mentionnant pour chacun le coupable qu'ils désignent.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
R.-A. Kursner
pilier
avatar

Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 31/10/2008

MessageSujet: Re: L'intrigue dans les romans policiers   Jeu 06 Nov 2008, 17:49

rotko a écrit:
Stanislas André Steeman évoque des assassinats gratuits, ie sans motif valable. Seul l'un d'entre eux correspondait à un désir du tueur (vengeance, ou captation d'héritage, ou rancune datant de l'enfance).

Tu penses à Un dans trois ?
Revenir en haut Aller en bas
http://roch-alexkursner.blogspot.com/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: L'intrigue dans les romans policiers   Jeu 06 Nov 2008, 18:00

R.-A. Kursner a écrit:

Tu penses à Un dans trois ?

oui,

et aux intrigues à double, triple ou quadruple detente qu'on trouve chez pierre Véry, ellery queen et d'autres auteurs que tu connais mieux que moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
R.-A. Kursner
pilier
avatar

Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 31/10/2008

MessageSujet: Re: L'intrigue dans les romans policiers   Jeu 06 Nov 2008, 22:24

Bah, je ne crois pas en connaître davantage que toi sur ce rayon.

Le cas Véry est intéressant. Il a toujours balancé entre le polar traditionnel et le polar fantastique.

Mais il est vrai que, par exemple, son Le Testament de Basil Crookes est des plus alambiqué, tortueux. C'était toute une époque.

Pour ce qui est de la "virtuosité des explications succcessives", pour te citer, Danger intime de Maurice-Bernard Endrèbe en est un bon exemple. J'ai trouvé cela orchestré de manière admirable.
Revenir en haut Aller en bas
http://roch-alexkursner.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'intrigue dans les romans policiers   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'intrigue dans les romans policiers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Intervention auteur de romans policiers college
» Romans policiers à énigme
» Romans policiers adaptés au ciné
» Conseils de romans policiers...
» des idées de romans policiers pour mes quatrièmes ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: