Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Hugues Pagan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JLNogaro
pilier
avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Hugues Pagan   Sam 15 Nov 2008, 07:58

C'est une de mes dernières découvertes, de ces auteursqui vous foutent un coup de poing dans le bide. Dans mon eldorado du polar, je le classe avec Izzo, Connely et Khadra... Je l'ai découvert il y a peu, avec "Je suis un soir d'été". En ce moment, je me régale avec "dernière station avant l'autoroute"...


Je suis un soir d'été.

Poche: 212 pages
Editeur : Rivages (29 décembre 2002)
Collection : Rivages noir
Langue : Français
ISBN-10: 274361059X
ISBN-13: 978-2743610593


4ème de couverture :
"Simon, un flic qui a eu des malheurs, se charge moyennant finances de retrouver Verlaine, comptable hors pair qui a disparu avec des tas de secrets redoutables dans la tête. Simon se met en piste et, de témoin en témoin, de cadavre en cadavre, remonte dans son passé à la recherche du temps perdu. De façon stupéfiante, il finira par le rattraper. "Remarquable roman, d'un noir d'encre, bourré de personnages déchus et fatalistes. Tout ce qu'on aime." (Michel Lebrun, L'almanach du crime, 1984)

Notes de lecture. J'ai mis très très longtemps à me repérer, à comprendre quelque chose à l'histoire de cet ancien flic, Simon. En général, au bout de quelques pages, je laisse tomber. Et là, page 8, rien. Page 100, rien. Qu'est-ce qui me faisait revenir vers ce livre, soir après soir, pour en engloutir les chapitres ? Sûrement pas l'histoire à laquelle je n'entravais queue dalle, pour parler comme Pagan. Alors quoi ? L'écriture, tout simplement. Noire. Magistrale. Limite envoûtante ! Allez, un petit extrait pour vous donner l'ambiance (p 141) : "Je décolle du parking ; il pleut nettement moins. Pas la peine de se faire remarquer par les flics au dernier moment. Tout en roulant, je vois le coup, gros comme une maison, ce que je dois faire s'il me reste un gramme de cervelle et comment je dois le faire. Je dis pas que j'aurai pas quelques mauvais soirs, mais c'est une maladie qui se calme au Chivas, et au moins je resterai en vie plus longtemps."

Et pour la petite histoire, on comprend (presque) tout, une fois que l'on a lu les dernières lignes.
Revenir en haut Aller en bas
http://jeanlouisnogaro.zeblog.com/c-general
caroline
pilier
avatar

Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 21/06/2008

MessageSujet: Re: Hugues Pagan   Sam 15 Nov 2008, 11:38

Ses titres sont souvent poétiques, en plus. Comme son écriture. Spéciale, c'est vrai. J'ai été emballée par "Dernière station...".
Dommage qu'il n'écrive plus de romans. On le retrouve maintenant à l'écriture de scénars pour la télé.
Ah, et c'est un ancien flic !
Revenir en haut Aller en bas
http://fonduaunoir44.blogspot.com/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Hugues Pagan   Sam 15 Nov 2008, 12:13

Extraits d'un entretien.

Citation :
Souvent, on me fait grief de la noirceur de mes personnages, de mon côté pessimiste absolu. Mais je ne décris que la réalité. Je ne pars en général que de faits et de gens réels. Et la part artistique se superpose à cette réalité, elle l’habille.

Le monde que j’ai rencontré pendant des années est encore plus noir que cela. Mon éthique de travail consiste à rendre compte de situations de la façon la plus fidèle et la plus respectueuse possible, sachant qu’il faut émouvoir.

Citation :
La police est à la frange de la normalité et de l’anomalie, dans une sorte de perpétuelle guerre civile. Donc le regard que je porte aujourd’hui sur la police est celui d’un immense gâchis. Quand vous voyez des escadrons de CRS armés jusqu’aux dents investir les cités pour rétablir l’ordre, c’est tout à fait caricatural de notre république jospino-bananière.

Il faudrait peut-être un peu plus réfléchir en amont, se poser les vraies questions d’ordre social : comment fabrique-t-on des quartiers ghettos, comment fait-on pour lutter contre le chômage ?

Je pense que ne pas avoir, pendant des années, de façon souvent volontaire, posé la question de la délinquance dans des termes sociaux ne peut que susciter des réponses de plus en plus répressives.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Dindon
pilier
avatar

Nombre de messages : 2737
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: Hugues Pagan   Jeu 04 Juin 2009, 17:41

L'Eau du bocal

Tentative de lecture et ratage total. Rolling Eyes

Je n'ai rien capté à l'intrigue : une critique des RG, paraît-il.

Un style tellement elliptique qu'il faut se creuser les méninges à chaque page pour voir où il veut en venir.

Un bouquin construit sur des dialogues exclusivement - Dieu que c'est épuisant à lire !

Plus que déçue.

Pas dans le coup !

pale
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hugues Pagan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hugues Pagan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Hugues
» SAINT HUGUES de CLUNY
» hugues aufray à 30 millions d'amis ce midi
» Saint Hugues Evêque de Grenoble, commentaire du jour "Tous les chrétiens sont appelés à la sainteté"
» Témoignage et demande de prières pour Père Hugues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: