Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Michel de Pracontal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
caroline
pilier
avatar

Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 21/06/2008

MessageSujet: Michel de Pracontal   Mar 25 Nov 2008, 18:10



Michel de Pracontal est journaliste scientifique au Nouvel Observateur. Il écrit avec Les gènes de la violence un roman bien ancré dans certaines problématiques actuelles. Le problème, c’est qu’elles sont écrasées par un style assez pauvre et une énigme à base de serial killer archi-classique. Alors quand on n’est pas fan de ce genre...
Des femmes sont retrouvées, la peau arrachée, dans des sacs mortuaires abandonnés dans des parkings. Un journaliste suit les expériences du professeur Lacasse, découvreur de la crimine, hormone produite par le gène du tueur. Le président Albemuth, partisan de l’explication génétique de la violence (tiens tiens...) s’empare du meurtre pour promouvoir ses lois sécuritaires. Une chaîne de télévision à scandale monte les évènements en épingle. Les flics tombent sur un coupable idéal.
L’auteur fait de bons constats, un peu simples mais toujours bons à rappeler : la pauvreté du journalisme, les liens finance et politique, le danger des charlatans...
Le hic au bout du compte, c’est que de Pracontal en rajoute. La chute qu’il a mijotée n’avait pas besoin d’être aussi excessive, manipulation possible, qui sait, mais dont l’énormité ternit le reste du roman. Autre point, sans doute anecdotique mais qui m'a gênée, le choix des noms : Albemuth pour le président, Sauveur pour le conseiller, Bouvard et Cuchet pour deux enquêteurs, Bling pour le magnat de la presse (surnommé Bling Bling)... Bien trop chargé de références qui éloignent de la réalité décrite. Plus noir, épuré, le roman aurait gagné en force.
Revenir en haut Aller en bas
http://fonduaunoir44.blogspot.com/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Michel de Pracontal   Mer 26 Nov 2008, 06:10

Je ne pensais pas qu'il s'agissait d'un polar, mais d'une étude ou d'un essai.

Winckler dont on sait l'intérêt pour la medecine est tombé dans le même travers, je crois, avec des polars à thèmes, où il grossit le trait et trouve les coupables parmi ceux qu'il dénonce idéologiquement.

On lit ces livres à clins d'oeil avec une complicité amusée, mais effectivement la force de la dénonciation est ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
caroline
pilier
avatar

Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 21/06/2008

MessageSujet: Re: Michel de Pracontal   Mer 26 Nov 2008, 16:01

T'as trouvé les mots justes pour exprimer ce que j'ai vaguement ressenti.
Revenir en haut Aller en bas
http://fonduaunoir44.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Michel de Pracontal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Michel de Pracontal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Appel aux Témoins du 5 Novembre 1990 par Michel (responsable de cette rubrique)
» NEUVAINE A SAINT MICHEL ET AUX NEUF CHOEURS DES ANGES
» Michel et Augustin : 100% oeufs de batterie ! & Action !
» Anniversaire Jean Michel
» Archange Michel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: