Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dominique Sylvain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Dominique Sylvain   Mer 29 Mar 2006, 19:16

Dominique Sylvain, Techno bobo, Viviane Hamy.

Dégraissons le mammouth ! Wink

Deux affaires : suicide de deux teufeuses en Seine Maritime ; Une Asiatique égorgée dans un parc parisien.

On s'intéresse au "suicide" vu que le copain d'une teufeuse n'y croit pas et charge une détective de mener l'enquête. Là, je suis (du verbe suivre).

Les deux filles forment un duo original, on trouve des scènes visuelles interessantes car l'une d'elles est passionnée de "dance". Le rythme dans le corps. L'autre fille est plus discrète, mais on la devine "tête froide". Quant au commanditaire de l'enquête, un gars sentimental et madré, il déniche une détective crédible. Tout baigne.

Mais au bout de 200 pages, on s'intéresse à l'Asiatique, et le ton change. Voila notre détective qui fait un quasi strip-tease, qui, pour acheter un témoignage, sort des billets de son string et les glisse dans le soutien-gorge d'une lesbienne p 232. Ca fait mauvais genre quand on est habitué à Carole Riou (1).
L'ennui est que le style devient tarte :

"
Citation :
Il la détailla pendant qu'elle ouvrait la porte. Ces poignets délicats. Ce joli profil bordé de boucles douces. Ces seins si blancs enchassés dans le cuir souple. Il s'installa dans le canapé pendant qu'elle glissait la cassette dans le magnétoscope. Elle avait des gestes précis mais extrêmement féminins
."

A mon sens, DS en avait marre de son bouquin et a payé un "nègre" pour rallonger la sauce. Elle s'est fait avoir. Moi aussi.

(1) Enquétrice d' Yvonne Besson.

A noter que Dominique Sylvain a obtenu pour "passage du désir" le prix polar des lectrices de Elle. Elle beneficie dans les milieux informés d'une bonne réputation.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
mazel
pilier
avatar

Nombre de messages : 1421
Age : 66
Localisation : Carrières sous Poissy
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: lecture de décembre   Mer 17 Déc 2008, 14:58

cafe en cours de lecture "l'absence de l'ogre" de Dominique Sylvain

lu j'espère que j'aimerai mieux que "Manta Corridor", en attendant j'ai eu envie d'en savoir plus sur l'auteur :

ou Deux ou trois choses que nous savons d'elle...

Dominique Sylvain est née en 1957 à Thionville, en Lorraine. Elle poursuit des études en Histoire de l'Art avant de se tourner vers le journalisme. Les années 80 sont celles de l'apprentissage et... de la galère ! - elle est d'abord pigiste à Paris puis journaliste d'entreprise dans le milieu de la sidérurgie car, pour reprendre ses propos et goûter à son humour :"L'essentiel était d'écrire, dans le fond, même s'il s'agissait de rendre épique une casserole ou une tôle galvanisée".

En 1993, elle largue les amarres et part vivre au Japon. A partir de là, elle fera de nombreux voyages ou séjours entre Paris, Tokyo, Singapour. Ses centres d'intérêt seront perceptibles dans ses romans : sa curiosité pour la culture orientale, l'Asie, le Japon, les voyages, ainsi que sa passion pour la musique, le cinéma - le lecteur peut s'amuser à relever des titres de films, noms d'acteurs, de cinéastes, allusions à des scènes célèbres, références musicales, paroles de chansons...

:yes: La série Ingrid Diesel / Lola Jost

En 2004, après un manuscrit refusé par sa maison d'éditions, Dominique Sylvain se remet en question et change de ton.

Elle évoque la génèse de ses nouveaux personnages, imaginés et développés à la suite de la rédaction d'une nouvelle : "J'ai commencé à penser à un duo fantaisiste, voire comique, au moment des menaces de guerre contre l'Irak (...) Au bout d'un moment j'ai éprouvé le besoin d'écrire une histoire moins cérébrale que d'habitude, et surtout plus rigolote.

Une histoire "bienfaisante", mais avec du suspense et de la dérision. Et puis j'aime le mélange des genres qu'on retrouve dans certaines comédies, anglo-saxonnes notamment. Cette façon d'empoigner des sujets graves ou touchants et de les traiter sur le mode comique".

Ce sera la naissance du duo féminin Ingrid Diesel et Lola Jost, duo de choc que ces deux personnages atypiques, liés par une solide amitié : Ingrid, de nationalité américaine, est masseuse le jour et ... strip-teaseuse la nuit !

Lola, ex commissaire à la retraite, serait en quelque sorte son contraire, avec une tendance à la déprime, que son auteur voit sous les traits d'une grosse ourse "bougonne mais généreuse, au physique débordant".

Leur première enquête Passage du désir (2004) a été couronnée par le Grand Prix des Lectrices de Elle. Suivront La fille du samouraï (2005), Manta corridor (2006), L'absence de l'ogre (à paraître le 4 mai 2007, à suivre...)

Loin de la noirceur de ses premiers livres, cette nouvelle série se place sous le signe de la légèreté et de la jubilation, enquêtes enlevées, à l'humour savoureux, le lecteur ne boudera pas son plaisir !

merci source : http://www.mollat.com/dossiers/dominique-sylvain-666.html
Revenir en haut Aller en bas
http://mazel-annie.blogspot.com/
Dindon
pilier
avatar

Nombre de messages : 2737
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: Dominique Sylvain   Ven 10 Juil 2009, 10:51

Je viens de finir L absence de l'ogre.

Je le prends pour ce que c'est : un bon divertissement.

Qui ne fera pas figure de jalon dans l'histoire du polar.

Mais agréable à lire entre deux pour un mois de juillet tranquille.

Je ne dis pas que le suspens est haletant, ou la construction du récit parfaite. Il y a même de sacrées maladresses : ainsi, au bout de 15 pages, on saute de 10 ans dans le temps et il faut être attentif pour le deviner. C'est assez mal amené.

Mais, en dehors de cela, il y a bien cette atmophère parisienne tellement plaisante, peu de sang ou d'horreur (que c'est reposant pour un policier !), quelques dialogues sympas, un ton général unitaire (ici, tout un décor "végétal"), des personnages bien campés et le duo improbable mais très frais de l'Américaine et l'ex flic.



Total : j'ai bien aimé. Happy
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Dominique Sylvain   Dim 29 Mai 2011, 15:46

Guerre sale chez Viviane Hamy.

lecture du mois de juin : il faut avancer sans trop s'attarder aux personnages qui sont nombreux dans une intrigue pas très claire au début. Les enquêteurs piétinent, et même se marchent sur les pieds.

Mais bientôt on s'y retrouve dans le "qui est qui" et le "cherche quoi".

Le but de l'enquête est précisément de mettre de l'ordre dans le désordre apparent.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Dominique Sylvain   Mer 01 Juin 2011, 14:09

Citation :

Le but de l'enquête est précisément de mettre de l'ordre dans le désordre apparent.

L'auteur, par différents biais (article de journal, ou conversation entre deux flics dont l'un n'est pas au courant etc.) fait de petites récapîtulations de l'intrigue principale et de ses ramifications, ce qui est bien utile : l'affaire est complexe, les personnages, nombreux.

J'ai pratiquement terminé le livre, mais je n'en suis pas enchanté. Ce sera à chacun de voir, mais je crois qu'il y a de meilleurs polars que celui-là Wink

j'en ferai une analyste plus détaillée par la suite, mais je préfère en parler sommairement en ce 1er juin, pour ne pas influencer "mes petits camarades" Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
mimi54
pilier
avatar

Nombre de messages : 550
Age : 48
Localisation : nancy
Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: Dominique Sylvain   Jeu 02 Juin 2011, 17:38

J'en ai lu une centaine de pages cet après midi.
Sur les conseils de Rotko, j'ai été attentive aux personnages, pour savoir qui est qui.
Je trouve cela bien écrit, qu'il y a de l'humour; le sujet est assez original( en tout cas pour moi), bref, j'apprécie.
Revenir en haut Aller en bas
http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Dominique Sylvain   Jeu 02 Juin 2011, 17:41

tant mieux !

Et je crois qu'on tout intérêt à lire plusieurs chapitres d'affilée plutôt que de faire une lecture fragmentée.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
caroline
pilier
avatar

Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 21/06/2008

MessageSujet: Re: Dominique Sylvain   Ven 03 Juin 2011, 15:03


J'ai lu Guerre Sale et j'ai beaucoup aimé le côté ultra-romanesque appuyé sur un fond assez "réaliste" qui peut évoquer Clearstream. En fait, l'ambiance et les personnages m'ont fait penser à Fred Vargas.
Revenir en haut Aller en bas
http://fonduaunoir44.blogspot.com/
mimi54
pilier
avatar

Nombre de messages : 550
Age : 48
Localisation : nancy
Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: Dominique Sylvain   Sam 04 Juin 2011, 21:00

Guerre sale

Quelqu’un m’a dit il y a peu, il est bon d’avoir un policier sous le coude, comme ça pour se détendre…Et cela tombe bien parce que ce jour là, férié mais pourtant se service, j’avais envie de me détendre durant ma pause syndicale !!!! Et ce livre était là, sous le coude…..et il a rudement bien fait d’être là !!

Il faut juste être un peu attentif au début, car il y a beaucoup de personnages. C’est bien, dès le début de savoir qui est qui, et qui fait quoi.
Tous les ingrédients sont réunis pour en faire un bon policier :
*Une intrigue bien actuelle, une affaire politico- financière mêlée de diplomatie, de géopolitique.
*Des personnages "hauts en couleurs ", un peu stéréotypés, parfois mais juste ce qu’il faut. Sacha le commandant de police qui pourrait faire figure de gendre idéal, un avocat véreux et son épouse au sang chaud, un gentil qui s’avère à l’usage pas si gentil que ça…..
*De l’humour, surtout avec Ingrid l’ex de Sacha, amie de Lola ex flic qui reprend su service. Ingrid est américaine, et son français est souvent plus qu’approximatif ; et cela donne souvent des fautes truculentes.
*Du suspense….oui c’est un policier alors forcément avant se savoir le fin mot de l’histoire l’auteur va nous promener de fausses pistes en fausses pistes. Le tout s’accélère au bon moment de la lecture.
*Des morts…et là ce n’est pas bien joli ; sans pour autant nous décrocher le tube digestif.
*Le tout bien écrit, bien construit ; des pensés qui reviennent en italique, comme les cailloux du petit poucet pour nous éclairer petit à petit. En outre, j’ai trouvé que ce livre était bien documenté.

C’est peut-être peu de chose, mais la recette fonctionne bien, je n’ai pas vu le temps passer, je n’ai pas mis des lustres à le lire ; c’est bon signe, chez moi, un livre qui ne traîne pas…


Revenir en haut Aller en bas
http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Dominique Sylvain   Lun 06 Juin 2011, 05:18

mimi54 a écrit:
Guerre sale

Tous les ingrédients sont réunis pour en faire un bon policier

Bien content que tu aies pu tracer ta route dans les "affaires en ricochets", le premier meurtre renvoyant à un précédent, puis à une affaire financière, dans le dédale des rivalités policières actifs/ non actifs, Crim/DGSE/ barbouzes.

L'Americaine strip-teaseuse a effectivement des difficultés à déchiffrer les locutions, elle est plus du domaine du cabaret hot qu'indiquée pour l'enquête proprement dite, mais que ne ferait-on pas pour Sacha le tombeur à qui les femmes proposent d'emblée une "partie de jambes en l'air" (sic) ?

Les personnages sont nombreux, apparentés psychologiquement ou génétiquement, et on penètre plus dans des "affaires africaines avec retour de commissions" que chez Clearstream, à mon avis.

De ce côté l'auteur semble être "au parfum" Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
mona
pilier
avatar

Nombre de messages : 752
Age : 59
Localisation : Morbihan
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: Dominique Sylvain   Mer 08 Juin 2011, 12:44

J'ai lu Guerre sale

pas trop mal
je suis assez exigeante et j'abandonne facilement, là j'ai terminé le livre ... J'ai ri, ce qui a influencé ma persévérance ...
il y a un peu trop de tout : personnages, intrigues, assassinats ... au début tout s'emmêle
Les victimes meurent dans des conditions atroces et dans l'ensemble j'ai trouvé l'analyse psychologique plutôt faiblarde face à ces morts abominables
Le personnage d'Antonia m'a peu convaincue ..

Rien à dire sur la construction du roman
Par contre j'ai du relire certains dialogues plusieurs fois pour savoir qui disait quoi scratch

Pour finir cette lecture ne m'incite pas à lire les précédents, ce que je me dépêche de faire avant la parution du suivant quand le livre m'a passionné
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Dominique Sylvain   Mer 08 Juin 2011, 12:49

je préférerais nettement au rayon des Dominique, miss ou Mrs Manotti.

Sinon, mes sources rejoignent ce que dit Mazel : passage du désir prix des lectrices de Elle.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Dominique Sylvain   Lun 27 Juin 2011, 13:22


un article relativement élogieux sur froogy's delight.

Outre ce que j'ai dit plus haut, je m'étonne qu' une commissaires en retraite, fît-elle talentueuse, prenne une part active à des enquêtes en cours, même si elle en a suivi la première phase.

De plus l'hostilité de l'actuel chargé du dossier devrait la dissuader d'intervenir : or elle le fait avec vigueur, selon des procédés brutaux que la loi réprouve, à tel point qu'elle-même en fait un cauchemar !

Il semblerait que l'enquête parallèle corresponde à des personnages familiers dans l'oeuvre de Dominique Sylvain, comme l'indique ce passage de "froggy":

une enquête parallèle est menée par un duo féminin hors norme constitué de deux personnages récurrents dans l'oeuvre de Dominique Sylvain. A savoir,

- Lola Jost, une ex-commissaire qui s'est inscrit elle même au rang des retraités suite à la mort de son lieutenant qui n'était autre que le franco-congolais sus-mentionné (tiens, tiens!), dodue walkyrie qui a de la bouteille et accro au porto qui s'est reconvertie en détective amateur ("c'est plus risqué que le scrabble et les puzzles mais plus efficace pour lutter contre la neurasthénie"),

- et une bombe américaine du nom de Ingrid Diesel, masseuse le jour et effeuilleuse la nuit, qui a été la petite amie du lieutenant Duguin (re tiens, tiens !).


A mon avis, dans des affaires compliquées (pourquoi pas ?), il vaut mieux, au niveau de l'enquête et des enquêteurs, faire simple avec le non-professionnel qu'est le lecteur.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Dominique Sylvain   Lun 27 Juin 2011, 17:43


Avec Guerre sale, Dominique Sylvain signe un polar sauvage et brillant.

Quel livre ! Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas lu un aussi bon polar. Tout y est : le rythme, les rebondissements, l'intrigue, les personnages... Et le style. On ne lâche pas ce roman à la mécanique impeccable avant l'ultime paragraphe - et le coup de tonnerre sur lequel il se clôt. Dominique Sylvain, française installée à Tokyo et qui doit connaître par coeur l'oeuvre intégrale de Raymond Chandler, a réussi un coup de maître.

Tout l'article de l'Express
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Albert
pilier
avatar

Nombre de messages : 2302
Localisation : île de france
Date d'inscription : 22/06/2010

MessageSujet: Re: Dominique Sylvain   Dim 08 Jan 2012, 04:19

Je viens de terminer l'absence de l'ogre et je dois dire que ce fut un pensum de le terminer.

Pour une fois j'ai fait l'effort, mais que de clichés, et quel ennui ce livre sans structure,juste du collage d'évènements les uns derrière les autres, sans suspens, plat comme une limande.
D'après vos posts, je ne suis pas tombé sur le bon livre de cet auteur. Je récidiverai donc malgré cette déception.


Dernière édition par Albert le Dim 08 Jan 2012, 08:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Dominique Sylvain   Dim 08 Jan 2012, 05:39

passage du désir Grand prix des Lectrices de "Elle" en 2005 serait peut-être un meilleur titre, selon mes sources, mais je ne me fais pas trop d'illusions. J'ai mentionné des critiques positives, mais mon impression propre n'est pas l'enthousiasme, fût-il délirant.

Essaie plutôt Pascale Fonteneau.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Dominique Sylvain   Sam 04 Fév 2012, 07:17



Passage du Désir, était le vendredi 3 février 2012 à 20h35, sur France 2.


Lola Jost, ex-commissaire, et Ingrid Diesel, jeune masseuse délurée, n'ont d'autre point commun que d'habiter passage du Désir, à Paris. Ce qui va les réunir ? Un crime commis dans leur quartier, puis une complicité tout en verve et en humour, qui fait le charme du polar Passage du Désir, réalisé par Jérôme Foulon.

Nées sous la plume pétillante de Dominique Sylvain, Ingrid, l'Américaine cool et sexy, et Lola, la Parigote un peu bourrue mais généreuse, forment un tandem plein de fantaisie. Dans la peau de l'ex-commissaire épicurienne désabusée, amatrice de puzzles et de bons vins, on retrouve Muriel Robin. Rencontre avec l'actrice, qui évoque son rôle mais aussi son rapport – un peu distant – avec la fiction télé.


l'entretien de Muriel Robin.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Dominique Sylvain   Ven 23 Mar 2012, 19:41



Le roi Lézard de Dominique Sylvain, éditions Viviane Hamy, 300 p.,

Ce livre plus qu'attachant, où la mort, à Paris, de Jim Morrison, le chanteur des Doors, tient une place importante, même s'il parle en fait d'autre chose, serait une nouvelle version de Travestis publié en 1998.

critique favorable du Monde qui voit dans
Citation :
Dominique Sylvain, une des plus originales auteures françaises actuelles.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dominique Sylvain   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dominique Sylvain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La géographie culturelle selon Dominique Crozat et Jean-Paul Volle (Montpellier III)
» Le rosaire, « psautier de Marie », est proposé par la Vierge Elle-même à Dominique.
» Saint Dominique Savio
» Sainte Françoise Romaine et Saint Dominique Savio, commentaire du jour "Pardonne-nous nos offenses..."
» "Un aller-retour", de Dominique Bromberger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: