Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 james hadley chase

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: james hadley chase   Mar 17 Mar 2009, 04:23

rien que ses titres donnent le frisson :

tu seras tout seul dans ton cercueil

Douze balles dans la peau


Tu me suivras dans la tombe

Un tueur passe
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: james hadley chase   Mar 17 Mar 2009, 04:31

Avec pas d'orchidées pour miss Blandish on met le doigt dans l'engrenage :

Citation :
Kidnappée la veille de ses noces, son fiancé abattu sous ses yeux, Miss Blandish va basculer en enfer

le lecteur la suit !

On croit avoir tiré le gros lot, on tente un coup foireux et on attend que le piège se referme sur nous, lentement mais sûrement. Avec des adversaires implacables, qu'ils soient agents d'assurance ou tueurs à gages.

c'est souvent la faute de la femme (toutes fatales chez JHC).

Qui connaît James hadley Chase, alias René Brabazon Raymond ? cheese
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
M.854
pilier
avatar

Nombre de messages : 389
Localisation : Pavillon treize
Date d'inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: james hadley chase   Mar 17 Mar 2009, 05:39

Je n'ai lu que "l'abominable pardessus". Ça parle d'un gugusse, avide de pognon, qui est engagé pour un emploi de garde du corps. Il arrive chez son patron. La secrétaire est affreuse, la femme du patron est belle ! Il désire la femme et le fric. Le patron reçoit des lettres de menace de mort (dont le texte possède des erreurs de frappe identifiables : les lettres D et E sont décalées). Il retrouve la machine à écrire dans la chambre de la femme. Il a profité d'une semaine d'absence de ses employeurs pour fracturer la fenêtre !

Bon, vu comme ça, cela semble con ! Mais non ! Je suis surpris par le rythme nerveux de Chase. Ça va vite et ça pulse. Beaucoup de dialogues et les situations s'enchaînent efficacement. Magouilles, désirs, diamants, crimes, jalousies, perfidies, manipulations, humour grinçant... tout y est en 250 pages. Bonne expérience.
Revenir en haut Aller en bas
cafeine
pilier
avatar

Nombre de messages : 351
Age : 43
Localisation : sud ouest rose et ensoleillé
Date d'inscription : 31/10/2008

MessageSujet: Re: james hadley chase   Mar 25 Aoû 2009, 10:48

Je viens de me forcer à terminer pochette surprise, j'ai trouvé ce livre quelque peu caricatural, je vais tenter d'être tendre en ne disant pas que c'est un scénario digne d'une mauvaise série télé, dommage je l'ai écrit.
Je ne peux parler du style de l'auteur mais la traduction, certainement fidèle, m'est apparue très plate, un vocabulaire presque limité.
J'ai trouvé les personnages caricaturaux, l'alcool coule à flot mais le privé imperturbable garde les idées claires, la femme fatale lui tombe dans les bras, les vieux riches sont trompés et les flics nécessairement véreux.

J'avais poussé la curiosité à ouvrir ce livre suite à un article dans le magazine littéraire dans lequel ils expliquaient qu'à la lecture de pas d'orchidée pour miss Blandish on ne pouvait être que persuadé qu'il avait lu et s'était inspiré de Faulkner... Je m'attendais donc à un style plus fouillé faute d'une histoire originale.
Il me faudra attendre d'avoir oublié cette mauvaise expérience de lecture pour ouvrir ce livre.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: james hadley chase   Mer 02 Sep 2009, 11:09

cafeine a écrit:

J'avais poussé la curiosité à ouvrir ce livre suite à un article dans le magazine littéraire dans lequel ils expliquaient qu'à la lecture de pas d'orchidée pour miss Blandish on ne pouvait être que persuadé qu'il avait lu et s'était inspiré de Faulkner... Je m'attendais donc à un style plus fouillé faute d'une histoire originale.
Il me faudra attendre d'avoir oublié cette mauvaise expérience de lecture pour ouvrir ce livre.

le film (1971) de Robert Aldrich, avec Kim Darby, Scott Wilson, Tony Musante, Robert Lansing, Connie Stevens, Irene Dailey, Wesley Addy, Joey Faye, Michael Baseleon, Ralph Waite, Hal Baylor, Clark...ressort sur les écrans et les critiques de "tout arrive"(france-culture) en disent grand bien.

le point de vue de françois Guerif

Citation :
Robert Aldrich replaça Pas d’orchidées pour Miss Blandish dans son contexte du début des années trente. Il rend justice au tragique de Chase, lui donnant une dimension faulknérienne, ce qui n’est qu’un retour aux sources, puisque Chase avait plagié Faulkner (ce qui lui valut même un procès). En humanisant le personnage de Slim Grissom, Aldrich donne une épaisseur à la mécanique de l’écrivain, sans jamais le trahir dans l’esprit.

Enfin, si à la fin Miss Blandish survit, ce n’est pas par amour du happy-end. Aldrich a tourné le suicide de l’héroïne, mais devant les réactions négatives des premiers spectateurs, il aurait préféré le couper. Miss Blandish survit donc, mais confrontée à un destin d’autant plus atroce qu’elle est reniée par son père. Un vrai film noir, tourné par un des maîtres du genre
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
L'Ourson
habitué(e)


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: james hadley chase   Lun 07 Déc 2009, 16:33

J'ai lu récemment Pas de vie sans fric et ai beaucoup aimé.

Depuis, je suis un peu déçu d'avoir appris que Chase avait été accusé de plagiat par Raymond Chandler et je ne sais plus quel autre maître du Hardboiled... Hammett ?
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: james hadley chase   Lun 07 Déc 2009, 18:47

Dans le post au-dessus du tien, je faisais allusion a un procés avec Faulkner.

les J.H. Chase sont inegaux, l'homme est prolixe, il peut séduire, mais on aperçoit - plus ou moins vite, les constantes qui assurent le succès de ses livres :

la femme fatale qui vous embobine, le brave pigeon qui se retrouve dans la souricière, l'expert ou le flic perspicace qui avance comme un rouleau compresseur vers le coupable, et celui-ci qui ferme les yeux sans pouvoir rien faire d'autre...

Montage et demontage, telles sont les deux phases fréquentes de l'intrigue.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
L'Ourson
habitué(e)


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: james hadley chase   Lun 07 Déc 2009, 19:01

rotko a écrit:
Dans le post au-dessus du tien, je faisais allusion a un procés avec Faulkner.

Voilà ce que c'est que de passer plus de cinq heures non-stop sur Internet (pour des raisons que je ne pourrais pas évoquer ici si je ne veux pas me faire traiter de "petit malin"Laughing ) ! On lit et on oublie aussitôt.

Et Faulkner avait gagné : ce qui énervait encore plus Chandler que son éditeur ne porte pas plainte... si ma mémoire ne s'embrouille pas déjà. Il n'y a pourtant pas plus de deux jours que j'ai commencé ce livre.

Deux points que je ne comprends pas :
-comment oser plagier et ensuite se montrer ?
-comment se fait-il qu'un "plagieur" était admiré par ses pairs de l'époque ?
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: james hadley chase   Lun 07 Déc 2009, 19:07

les histoires et accusations de plagiat courent les rues, et le lecteur prend son plaisir comme il peut,

ce n'est pas à lui de jouer les sherifs et d'appliquer la loi du boycott ou de lynch. cheese
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
L'Ourson
habitué(e)


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: james hadley chase   Lun 07 Déc 2009, 19:15

rotko a écrit:
les histoires et accusations de plagiat courent les rues

Certes, on dit que toutes les histoires ont déjà été inventées, mais penses-tu qu'il ait plagié ou non ?

Citation :
ce n'est pas à lui de jouer les sherifs et d'appliquer la loi du boycott ou de lynch. cheese

Si Chase a vraiment plagié, je ne comprends pas comment il a pu ensuite oser se montrer.

Évidemment, s'il n'a pas plagié.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: james hadley chase   Mar 29 Déc 2009, 06:53

je n'ai pas d'idée sur la question du plagiat.

certains auteurs peuvent se re-souvenir d'une histoire lue puis oubliée, la remettre à leur sauce, etc.
Tel passage d'Homère peut être repris dans un livre de science fiction, et la mythologie, devenir une grande source d'inspiration...

Citation :
"tout auteur crée ses propres précurseurs"
disait Borgès, et on peut aussi penser que tout auteur crée ses successeurs comme le dit Pierre Bayard qui parle de plagiat par anticipation !
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
vtarallo
pilier
avatar

Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: james hadley chase   Mer 03 Fév 2010, 07:31

J'adore cet auteur. J'ai lu presque tous ses romans même si effectivement le schéma est souvent le même: un détective privé (souvent) qui tombe sur une femme (souvent "fatale") qui ne va lui attirer que des ennuis. Le suspense réside ici essentiellement dans le fait de savoir comment le héros (qui n'en est pas un, plutôt du genre "looser") va se sortir de la situation inextricable dans laquelle il s'est embourbé.
Les meilleurs selon moi: "Lâchez les chiens", "L'abominable pardessus", "Douze balles dans la peau", "Les poissons rouges n'ont pas de secret", et surtout "Un tueur passe..." et "Traquenards".
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: james hadley chase   Mer 03 Fév 2010, 10:20

As-tu lu pas d'orchidées pour miss Blandish ?

j'ai lu, sans y ajouter foi, que James Hadley Chase serait en réalité Graham Greene, mais l'auteur de l'article mentionnait d'autres rumeurs sans fondement, comme l'idée que Corneille aurait écrit les pièces de Molière, bruit qui a couru et a été aussitôt réfuté.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
vtarallo
pilier
avatar

Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: james hadley chase   Mer 03 Fév 2010, 11:20

Oui Rotko, j'ai lu "Pas d'orchidées pour miss Blandish", certainement un des plus connus, mais qui ne fait pas partie de mes préférés.
En revanche, peu probable que Chase et Graham Greene ne fassent qu'un : Chase est décédé en 1985 en Suisse et Greene en 1991. Leurs seuls points communs: ils sont tous deux britanniques et ont écrit des romans noirs.
Greene, cela dit, avait des talents multiples: il a été journaliste et critique. Il a écrit notamment le scénario du "Troisième homme" réalisé par Orson Welles.
Revenir en haut Aller en bas
styx
pilier


Nombre de messages : 40
Age : 44
Date d'inscription : 30/07/2010

MessageSujet: Re: james hadley chase   Dim 01 Aoû 2010, 08:50

Bonjour

allez je me lance, pour vous parler d'un de mes auteurs préféré concernant le polar. Je vois qu'une rubrique lui à étais consacré, je reprend donc le fil de ce topic.
J'ai lu exactement 11 romans de JH Chase. J'ai rencontré ce romancier par hasard. Je me souviens j'étais en vacance et j'ai trouvé un vieux roman jaunie ou j'avais loué pour passer la période estivale. le titre en étais un beau matin d'été.
C'est l'histoire de l'enlèvement d'une jeune héritière par des truands plutot raté et looser.
Humour, violence, écriture nerveuse, tout s'enchaîne rapidement. facile à lire et diablement efficace.

Cool
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: james hadley chase   Dim 01 Aoû 2010, 17:45


Citation :
un beau matin d'été.
C'est l'histoire de l'enlèvement d'une jeune héritière par des truands plutot raté et looser.
Humour, violence, écriture nerveuse, tout s'enchaîne rapidement. facile à lire et diablement efficace.

ça ressemble diablement à pas d'orchidées pour miss Blandish.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: james hadley chase   Dim 01 Aoû 2010, 18:31

j'avais lu "Pas d'orchidée pour miss..." mais rien de lui de plus.
Par contre, j'avais aimé ce livre.
Revenir en haut Aller en bas
styx
pilier


Nombre de messages : 40
Age : 44
Date d'inscription : 30/07/2010

MessageSujet: Re: james hadley chase   Lun 02 Aoû 2010, 19:57

Continuons et restons dans le polar. Je vois que beaucoup d'entre vous ont lu pas d'orchidée pour miss blandish, donc je ne m'attarderais pas sur ce titre, mais sur la suite de celui-ci: la chair de l'orchidée

Parmi les meilleurs que j'ai lus, et qui surpasse de loin la 1ere partie.
Chase cette fois-ci nous narre les péripéties de la fille de miss blandish (carol blandish) aux mains avec toutes sortes de truands plus nuls les uns que les autres et particulièrement agressifs.

certains passages sont à la limite du fantastique et le roman m'avait laissé un goût d'étrange, d'insolite...
Je le recommande fortement, surtout pour ceux qui ont lu pas d'orchidée pour miss blandish, un complément non pas indispensable mais tout à fait jouissif! evil
Revenir en haut Aller en bas
doudou
neophyte
avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: i love him!!   Sam 30 Oct 2010, 20:03

bonsoir tout le monde, je suis tellement heureuse qu'il y aient des persones qui connaissent cet ecrivain, packe je suis tombée par hasard sur un bouquin de chase dans les archives de mon grand papa, é kan g lu le premier qui etait ''traitement de choc'' j'en suis tombée amoureuse!!g ensuite fouillé , et j'ai trouvé la ''la chair de lorchidée''.bref , ce que j'aime le plus, outre le fait que ce sont les seuls bouquins qui sont arrivés a me laisser faire des nuits blanches pour les finir, le language est assez simple d'abord, et puis il ya tellement d'evenements en 2 pages!!c'est le genre d'ecrivain qui ne parle pas trop pour ne rien dire, et bien au contraire!!!

j'ai remrqué que j'en ai bcp écrit, c'est parce que je suis tellement impressioné , et je le suis encore plus parce que j'en parle a des personnes qui ont lu ces bouquins!!encore un truc, si toutefois parmi vous il y a quelqu'un qui est de la tunisie, j'aimerais bien le savoir, parce que je n'ai que 2 livres, et j'en veux le maximum, et je ne sais pas ou trouver une collection aussi ''ancienne''!merci !!

é encore un truc, j'ai vu un film dont l'histoire est inspirée du roman de chase, qu'est ''la chair de poule'' , ce n'est pas aussi impressionnant que le livre, on comprend pourquoi chase n'aimait pas qu'on adaptait ses romans au cinema!!merciiii j'attends vos reponses
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: james hadley chase   Sam 30 Oct 2010, 20:13

bienvenue Doudou !

beaucoup de romans de hadley chase se ressemblent, car il utilise le même canevas ! une femme fatale pousse un "pigeon" à commettre un délit, voire un meurtre, notamment de sa propre épouse, et elle le laisse ensuite s'enferrer pour l'utiliser à sa guise.

Ensuite le mécanisme se met en marche, une vraie souricière, et le coupable vit des heures et des journées de suspens.

Idem aussi les poursuites par des tueurs impitoyables : de quoi frémir !

Il arrive à l'auteur d'être réactionnaire : pour lui un auto-stoppeur sera à 80% un voyou, et le beatnik, un drogué mafaisant. On pourra en parler plus en détail.

N'emploie pas les abreviations, Nestor l'administrateur n'aime pas ça, mais ça reste entre nous Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
doudou
neophyte
avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: la chair de l'orchidée   Sam 30 Oct 2010, 21:44

merci de m'avoir répondu rotko !
j'ai lu ''la chair de l'orchidée'' , et j'ai su qu'il y avait un film portant sur cette histoire, ca fait des heures que je cherche a le regarder en ligne, mais je n'ai pas trouvé le site adequat , je vous dis cela parce que dans mon pays je ne suis pas sure de trouver le dvd ! voila, si toutefois vous avez la reponse a ma question, vous me rendriez enormement service , parce que je ne suis pas prete a dormir avant de regarder ce film Smile
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: james hadley chase   Dim 31 Oct 2010, 06:06

La Chair de l'orchidée de Patrice Chéreau, avec Charlotte Rampling : Claire, Bruno Cremer : Louis Delage, Edwige Feuillère : Madame Bastier-Wagener, Simone Signoret : Lady Vamos, Alida Valli : la folle de la gare
Film français en couleur, 1974, Durée : 1 h 55

Lorsque Claire hérite d'une immense fortune, Madame Bastier Wegener, sa tante, la fait interner dans un hôpital psychiatrique afin de récupérer ses biens. Claire réussit à s'évader et rencontre Louis Delage, un éleveur de chevaux, dont elle s'éprend. Mais tous deux sont bientôt poursuivis par des tueurs.

Un Patrice Chéreau ! ce n'est pas rien.

je doute que tu puisses le trouver en ligne, à moins de le télécharger illégalement.


clic !

Vingt ans ont passé depuis le kidnapping de Miss Blandish. (lire pas d'orchidée pour miss blandish, un très bon hadley chase)
Dans un hôpital psychiatrique retentit, en pleine nuit, un cri d'horreur suivi du hurlement terrorisé d'un chien de garde. Une jeune démente vient de s'enfuir. Aussi fabuleusement belle que dangereuse

Hadley Chase était publié initialement dans la série noire, actuellement il est dans la collection poche noire ou Folio.

Sur la Tunisie, vois donc le fil patricia Highsmith, je pense à l'empreinte du faux.

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Amadak
pilier
avatar

Nombre de messages : 3859
Localisation : Buenos-Aires
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: james hadley chase   Ven 12 Nov 2010, 20:55

c'est incroyable comme on garde dans la mémoire des livres qu'on a aimé et oubliés avec le temps. Je me souviens en lisant ce fil, que j'avais lu, en Espagnol, "pas d'orchidée pour miss Blandish" et "pas de vie sans fric" Celui ci un chef-d'oeuvre, à mon avis. J'etais ado à cette époque et j'avais une collection ,je me rapelle de 11 livres, que j'ai prêtés tous ensemble et on ne me les ont pas rendus, et aujourd'hui ils sont introuvables. Ce n'est pas de la grande littérature, mais pour
passer un bon moment, excellents
Revenir en haut Aller en bas
Aral
habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: James Hadley Chase   Ven 17 Fév 2012, 10:55

Quelqu'un a déjà Lu "Au son des fifrelins"???? cheese
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: james hadley chase   Ven 17 Fév 2012, 19:32

pas moi, en tout cas. Hadley Chase est inégal, et on retrouve aussi chez lui des ficelles assez visibles, mais qui marchent bien. Parle-nous de ton titre, on verra s'il est d'un bon cru Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: james hadley chase   

Revenir en haut Aller en bas
 
james hadley chase
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Militaire: Philip James Corso (lieutenant-colonel) (1915-1998)
» Présentation alexandre
» James Tobin
» La Prophétie des Andes (James Redfield)
» Le James Webb Space Telescope pourrait voir les océans des exoplanètes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: