Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 William Blake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: William Blake   Sam 04 Avr 2009, 05:45

«William Blake, le génie visionnaire du romantisme anglais», jusqu'au 28 juin

La rétrospective William Blake du Petit Palais est la première consacrée en France au grand romantique anglais depuis soixante ans.


clic !


l'echelle de Jacob.

Le peintre des vols, meurtres, adultères, bardes, fantômes, dieux géomètres et démons donnera un petit frisson à notre époque frileuse.
l'article du figaro
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Dindon
pilier
avatar

Nombre de messages : 2737
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: William Blake   Mar 07 Avr 2009, 12:51

L'article est bien discret sur la dimension ésotérique de son oeuvre...
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: William Blake   Mar 07 Avr 2009, 14:33

A toi de nous en dire plus si t'es au courant.

je sais bien que vulgariser l'ésotérisme est impossible, mais pour moi qui n'y connais rien, et peut-être pour quelques autres, tu pourrais esquisser des pistes ?
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
BiBi
habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 13
Localisation : Rhone-Alpes
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: William Blake sort du Silence.   Sam 11 Avr 2009, 17:21

Plutôt bien que William Blake soit présent au Petit Palais parisien jusqu'au 28 juin.
Depuis bien trop longtemps, William Blake, visionnaire anglais, graveur et poète en feu, accompagnait ses poèmes de dessins assez uniques en leur genre. Le poète a influencé Jim Morrison et Patti Smith et aurait épaté les Surréalistes si ceux-ci y avaient prêté attention.
Une des approches les plus interessantes pour qui ne connait pas est de lire un des chapitres de la Littérature et le Mal de Georges Bataille. A bibientôt.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pensezbibi.com
Dindon
pilier
avatar

Nombre de messages : 2737
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: William Blake   Lun 20 Avr 2009, 11:15

Personne ne peut se dire calé en ésotérisme, sauf quelques grands noms comme René Guenon.

Exploration intimiste, périlleuse, océanique que les grands artistes savent nous faire partager.

Des "cours d'ésotérisme" n'existent nulle part.

Des lectures et des expériences seulement.

Indicibles d'où le nécessaire emploi de symboles pour suggérer ce que les mots ne peuvent dire.

Exemple : Ouroboros symbole du cycle éternel.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: William Blake   Mar 21 Avr 2009, 05:18

Superbe diaporama sur le monde. cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Dindon
pilier
avatar

Nombre de messages : 2737
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: William Blake   Mar 21 Avr 2009, 07:37

On reconnaît l'involution / évolution des âmes. Grand thème ésotérique.

La chouette, symbole de l'heureux éclairé qui voit là où les autres pataugent dans leur opacité.

Puis, une sortie astrale, si je ne me trompe.

Thème traité par ailleurs de toute façon.

Comme d'habitude, dès qu'on aborde ces thèmes occultes, les conservateurs de musées sont muets car ignorants.

C'est la grande faiblesse de l'enseignement en histoire de l'art. Aucune formation sur l'iconographie autre que philosophique, littéraire, historique...

Mais les artistes sont des chercheurs de vérité et ces disciplines leur sont insuffisantes pour une approche ontologique...

Bref.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: William Blake   Jeu 23 Avr 2009, 11:07

Le mariage du ciel et de l'enfer de William Blake, traduction d'André Gide est publié chez Corti.

Chants d'Innocence et d'Expérience : Edition bilingue anglais-français, édités au quai Voltaire contiennent des poèmes.

Chants racontent à eux seuls l'histoire de William Blake. Ils sont sa première œuvre véritablement originale, en tant que peintre, poète et imprimeur. Bleu ciel, vert pâle, rouge vif pour les chants d'innocence (19 poèmes), bruns et verts pour les chants d'expérience (34 poèmes).

Il a fait scandale de son temps, par son amour proclamé de la révolution française et son apologie de la liberté sexuelle.

Citation :
"De même que la chenille choisit les plus belles feuilles pour y déposer ses oeufs, de même le prêtre dépose s malédiction sur les plus belles joies
".
Son oeuvre appelle résolument le bonheur sensuel, la plénitude exubérante des corps. (1)

Citation :
La luxure du bouc est la bonté de Dieu.

Citation :
la nudité de la femme est l'oeuvre de Dieu

(1) Citations prises dans la littérature et le mal de Bataille, Folio Essais, pp 58-76.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: William Blake   Mar 28 Avr 2009, 05:01

Selon Carl Gustav Jung, les recherches de Wiliam Blake relèvent moins de l'esotérisme que de l'exploration de sa mythologie personnelle.

un site avec de nombreuses reproductions.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Dindon
pilier
avatar

Nombre de messages : 2737
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: William Blake   Mar 28 Avr 2009, 07:32

Cela ne m'étonne pas, on peut faire dire ce qu'on veut à peu près à tout.

Exemple : les contes pour enfants.

Tu as cette même double approche : ésotérique (et bon sang, que j'ai du mal à trouver des ouvrages sur ce thème - tous épuisés) et psy, avec analyse de nos peurs, etc...
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: William Blake   Ven 12 Juin 2009, 13:39

William Blake est capable de faire des gravures minuscules sur du bois de buis pour tirer sur papier des effets d''ombre et de lumière d'une grande délicatesse.

Les scènes de frayeurs qu'il illustre "Frappé d'une sinistre stupeur, los hurla" tant pour des épisodes de la bible que pour la divine comédie frappent les imaginations, comme cette tête de damné pour un traité de physiognomonie de Fuseli sur les travaux de Lavater, ou la représentation des humains hantés par le jugement dernier et la survenue du Destin.

Il a aussi illustré le récit de l'Ecossais Stedman (narrative of a five years expedition) sur la repression des esclaves au Surinam (1772-1784).

L'exposition du petit palais parle aussi de la postérité de William Blake en présentant des tableaux de Jean Cortot rendant hommage au peintre et poète anglais, en permettant d'ecouter Patti Smith (my blakean years 2004) et de parcourir une bande dessinée From Hell, une autopsie de Jack l'eventreur d'aln Moore et Eddie Campbell parue chez Tattoo.




le cercle des luxurieux ou le tourment des amants pour la divine comédie.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: William Blake   Mer 17 Juin 2009, 04:50

Citation :
Il y a des cheveux en flammes, des chimères et monstres fantasques, de l’humain enchaîné en position d’enfant recroquevillé, des montagnes accablantes ou magiques, des jeunes femmes et des éphèbes rêvant sur des cadavres.

Citation :
Blake voit le bien, le mal, puis au-delà. Ses racines plongent dans le Moyen Age, Michel-Ange et Watteau. Elles poussent vers le romantisme allemand. On retrouve leurs floraisons tardives dans le surréalisme, et jusque dans des films du genre le Seigneur des anneaux : les visions du poète échappent à l’espace et au temps

ecrit Libé qui rappelle que l'exposition se termine dans dix jours.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: William Blake   Lun 08 Oct 2012, 18:53

La rose malade de W. Blake et ses différentes traductions.

Ô rose, tu es malade :
L’invisible ver
Qui vole de nuit
Dans la tempête hurlante,

A trouvé où est ton lit
De joie cramoisie ;
C’est son noir amour secret
Qui détruit ta vie.


ou

Ô rose, tu dépéris ;
L’insecte invisible
Qui vole la nuit
Dans le vent qui mugit,

A découvert ton lit,
De joie empourprée,
Et son amour secret et caché
Ronge et détruit ta vie.


ou

Ô Rose, tu languis !
Car le ver invisible
Qui vole dans la nuit,
Dans la hurlante trombe,

A su trouver ton lit
De jouissance pourpre ;
Son secret amour sombre
Anéantit ta vie


ou

Ô rose, tu languis !
La larve inapparente
qui bat son vol de nuit
perdue dans la tourmente

a découvert ta couche
de joie merveille, ô soeur !
De ses amours farouches
- tu meurs !


...etc

Il y en a vraiment une multitude. Pour un poème si court et si simple, c'est amusant.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: William Blake   Lun 08 Oct 2012, 19:44

effectivement très etonnant ! des mots comme inapparente (les autres ont mis invisible) paraissent déplacés.

Chez Drago Jancar, le traducteur met" un air emprunt " ... au lieu de empreint !
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: William Blake   Lun 08 Oct 2012, 19:56

rotko a écrit:

Chez Drago Jancar, le traducteur met" un air emprunt " ... au lieu de empreint !

Je n'avais pas fait attention. Je regarderai où la phrase figure. Dans cette rencontre dirigée par la transaction, l'inconscient du traducteur a sûrement fait diverses associations. Smile
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: William Blake   Lun 08 Oct 2012, 19:59

c'est peut-être dans une autre nouvelle que les mesures etc. c'est une faute courante, bien que peu comprehensible...
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: William Blake   Mer 28 Nov 2012, 11:47


Citation :
Chez Drago Jancar, le traducteur met" un air emprunt " ... au lieu de empreint !

je trouve cette faute regulièrement, et je l'attribue au correcteur orthographique, qui change le mot, à l'insu du scripteur.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Feral
pilier
avatar

Nombre de messages : 304
Age : 40
Localisation : Dans l'étang
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: William Blake   Sam 21 Sep 2013, 12:59

Quelques uns de ses fameux Proverbes de l'enfer, dans Le Mariage du Ciel et de l'Enfer (1790/1793)
Je mets la version anglaise pour que vous puissiez en apprécier ou non la traduction de Jacques Darras (collection Poésie des éditions Gallimard).



Au temps des semailles, apprends ; à la moisson, enseigne ; l'hiver, jouis.
In seed time learn, in harvest teach, in winter enjoy.

La route de l'excès conduit au palais de la sagesse.
The road of excess leads to the palace of wisdom.

Prudence est une vieille fille très laide très riche que courtise Incapacité
Prudence is a rich ugly old maid courted by Incapacity

L'abeille butinante n'a pas le temps d'être chagrine.
The busy bee has no time for sorrow.

Si l'imbécile persistait dans sa bêtise, il deviendrait sage.
If the fool would persist in his folly he would become wise.

On édifie les prisons avec les pierres de la Loi, les Bordels avec les briques de la Religion.
Prisons are built with stones of Law, Brothels with bricks of Religion.

Le rugissement du lion, le hurlement du loup, le déchaînement de la mer orageuse, le glaive destructeur sont des morceaux d'éternité trop immenses pour l'oeil humain.
The roaring of lions, the howling of wolves, the raging of the stormy sea, and the destructive sword, are portions of eternity too great for the eye of man.

Si vous dites toujours ce que vous pensez, les lâches vous éviteront.
Always be ready to speak your mind, and a base man will avoid you.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: William Blake   

Revenir en haut Aller en bas
 
William Blake
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Mariage du Ciel et de l'Enfer (William Blake)
» William Blake
» Poème de William Blake
» William Blake - Jerusalem
» Le Tigre (hommage à William Blake)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: IMAGES :: Arts (peinture, sculpture, architecture...)-
Sauter vers: