Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Salif Keita

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Salif Keita   Mer 22 Avr 2009, 10:23

Après un début de concert paresseux, la grande voix du Mali, toujours aussi émouvante, même si elle a perdu en audace dans les aigus, accélère le pas, saute, danse les bras en croix tandis que ses deux choristes déploient leur grâce dansante. La salle est debout.

La veille, toujours à Pleyel, la star sénégalaise Youssou N'Dour a su aussi décrisper l'atmosphère, aidé par la présence d'un fort contingent de compatriotes dans le public. Salif Keita ne bénéficie pas de cette chaleur communautaire. Peu de Maliens, mais autant de monde. Une foule qui a valeur de plébiscite pour ces deux chanteurs qui, en ce printemps, ne sont pas portés par un nouveau disque.

A Pleyel, Salif Keita a chanté des titres piochés essentiellement dans les trois derniers disques, dont M'Bemba (Universal Music France), paru en 2005. Le chanteur y réaffirmait un attachement à ses racines, et faisait la part belle aux instruments traditionnels.

Sur scène, il amène avec lui la calebasse (jouée par Mamadou Koné) et le kamalé n'goni (par Harouna Samaké), la harpe des chasseurs du Wassoulou, région au sud du Mali.

Au rappel, Salif Keita, qui connut rejet et souffrance dans son enfance du fait de la couleur blanche de sa peau, revient seul avec sa guitare chanter Folon, ballade mélancolique d'un album (1995), dédié aux albinos.


l'article complet du Monde
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Salif Keita   Mer 22 Avr 2009, 10:41

Souvenir d'un été de 1997.
Je suis tout en haut des gradins d'un théâtre antique romain à Vienne.
Le soleil vient de se coucher à l'horizon.
Un vieux pollack fait mumuse sur ses claviers.
Ce vieux et grand bonhomme, c'est Joe Zawinul.
C'est son concert quand tout d'un coup, le griot mandingue albinos rentre sur scène.
Je ne m'y attends pas.
Salif Keita se met à chanter, et le silence complet se fait. Même les oiseaux et les ivrognes se sont tus. Tout le monde écoute et c'est beau, c'est chaleureux, c'est triste, mais c'est magique.
Deux chansons,
Un grand moment !


Dernière édition par Le mouton sauvage le Mer 22 Avr 2009, 12:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Salif Keita   Mer 22 Avr 2009, 10:46

Le mouton sauvage a écrit:

La veille, toujours à Pleyel, la star sénégalaise Youssou N'Dour a su aussi décrisper l'atmosphère, aidé par la présence d'un fort contingent de compatriotes dans le public.

oui, la personnalité même de youssou N'Dour aide à créer une ambiance, et il aide ses amis musiciens à se faire connaître.

Je l'ai vu dans le film retour à Gorée, sorte de pélérinage aux sources, tant au point de vue humain que musical.

Il vérifiait ainsi ce que dit Toni Morrison citée par Crevette :

Citation :
Quand on pense aux trois siècles d'esclavage brutal qu'a connus ce pays [les USA] et à ce qui en a découlé (la musique, l'endurance, et, d'une certaine manière, l'amour), le résultat est monumental.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Harelde
pilier
avatar

Nombre de messages : 7283
Age : 42
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Salif Keita   Mer 22 Avr 2009, 11:27

Aaahh...
Salif Keita.
Encore un grand môssieu que je prends beaucoup de plaisir à écouter.
hesit
Revenir en haut Aller en bas
http://www.corif.net/site/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Salif Keita   Mer 22 Avr 2009, 15:23

Pour écouter quelques morceaux aller sur ce site qui donne des extraits.

Papa est une chanson d'amour pour le père défunt :

Citation :
Oh, que lamort est cruelle. Elle n'épargne aucun vivant
papa n'est plus !
Oh maitre chasseur, connaisseur de la brousse et de ses mystères !
Cette chanson t'est dédiée !

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Salif Keita   Ven 30 Avr 2010, 06:03

Salif keita yamore et Cesare Evora

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Harelde
pilier
avatar

Nombre de messages : 7283
Age : 42
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Salif Keita   Ven 30 Avr 2010, 06:53

Merci Rotko.
Ca me fait penser que je n'ai plus écouter Salif Keita depuis un moment. hesit
Je vais m'y remettre un peu !
Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.corif.net/site/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Salif Keita   Dim 08 Aoû 2010, 05:51

salif keita : je vais à Saint Nazaire pour l'écouter, ce soir

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Salif Keita   Dim 08 Aoû 2010, 06:00

Le concert a donc a eu lieu, très rythmé avec de longs instruments à cordes notamment, dont j'ignore le nom Smile

Des danseuses accompagnaient le chanteur et les musiciens, variant les choregraphies, de manière presque imperceptible mais réelle. Où je veux en venir ? elles étaient très souples, avec des mouvements ondoyants, ce qui, par contrepoint, faisaient ressortir la raideur de Salif Keita, qui a dans sa présence sur scène quelque chose de militaire.

Deux heures de concert, avec les percussions rythmant les voix aigues alliées à celle de keita : La foule swinguait avec entrain.



Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Salif Keita   Dim 08 Aoû 2010, 06:18

Le Monde dans le compte rendu du concert de Sète donne le nom de l'instrument à cordes :

Citation :
Une "rock'n'roll attitude" portée par la puissance rythmique de la musique (trois percussionnistes survoltés) et les soli très démonstratifs d'Harouna Samaké, au kamelé n'goni (harpe-luth traditionnelle du sud du Mali) et du remarquable guitariste guinéen Ousmane Kouyaté (fidèle compagnon de route de Salif Keita depuis plusieurs décennies).
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Salif Keita   Dim 08 Aoû 2010, 06:39

Pour parler franc, Salif Keita dont le Monde disait qu'à Sète "sa voix ne [tutoyait] plus les cimes comme autrefois" m' a paru s'économiser dans ce concert.

De plus le dispositif de scène était trop statique, une permutation des musiciens/chanteurs en cours de concert aurait à mon avis donné plus de vie à la prestation.

Quand je repense aux excellents danseurs de Dizu Plaatjies que j'avais vus à l'hay les roses, je me dis qu'ils avaient un punch et une souplesse qui aurait amélioré la prestation de Keita.

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Salif Keita   Dim 08 Aoû 2010, 08:15

Autour de Salif Keita, cad avant et après,

j'ai apprécié le groupe sénégalais Baaba Maal, tonique et dynamique. J'ai même eu une seconde d'inquiétude : un rythme inhabituel dans la poitrine, c'était les percussions Smile

pour vous, ce sera une berceuse cheese



ensuite le groupe N'Diale avec le violoniste jacky molard, un habile mélange des genres et des cultures : on se doute que la gigue iralndaise n'est pas sénégalaise, mais la convergence des talents produit de la qualité.



Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Salif Keita   Dim 08 Aoû 2010, 08:23

des photos de la soirée-concert Keita sur le blog de jean-jacques, à la pointe du top ! miam
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Harelde
pilier
avatar

Nombre de messages : 7283
Age : 42
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Salif Keita   Lun 09 Aoû 2010, 07:43

Tu en sors déçu ?
Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.corif.net/site/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Salif Keita   Lun 09 Aoû 2010, 08:52

Non, pas déçu. Smile

Tout dépend des attentes. J'ai assisté au début du concert de Keita, puis j'ai lâché pour d'autres prestations plus dynamiques.

tu remarqueras que le journaliste du Monde embraie assez vite sur le personnage symbolique, ardent défenseur de la différence (il est albinos).

C'est louable, je participe, j'aime les gens engagés et j'attends un artiste convaincant.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Salif Keita   Mar 10 Aoû 2010, 13:40

rotko a écrit:
j'ai apprécié le groupe sénégalais Baaba Maal, tonique et dynamique. J'ai même eu une seconde d'inquiétude : un rythme inhabituel dans la poitrine, c'était les percussions Smile

l'avis du monde

Souriant, généreux, d'une grâce princière. Danseur époustouflant. L'immense voix que l'on connaît, accents lyriques et hauts perchés, se voit malheureusement desservie par une sonorisation brouillonne mettant trop en avant le clavier.(1)

Baaba Maal interprète de nouveaux titres inédits (Sarala, Podor Assiko), pioche dans son dernier album en date Television (Because Music/Warner) dont les sonorités électro-pop réaffirment sa vision musicale décloisonnée.

Une volonté de sonorités urbaines présente dès l'album Nomad Soul, en 1998 dont il reprend le titre Mbolopour ouvrir son concert aux Escales, [...]

. Mené par le tama, petit tambour d'aisselle très bavard, le show de Baaba Maal dégage une énergie accueillante. Le public s'y engouffre avec un bel enthousiasme.


(1) ce qui explique les résonances dans ma cage thoracique !

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salif Keita   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salif Keita
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aidez-moi s'il vous plaît [possession par un djinn]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: MUSIQUE :: GDS* a sa Musique :: Jazz & Musiques du monde-
Sauter vers: