Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Julien Prévieux et la force de l'art

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Julien Prévieux et la force de l'art   Ven 06 Fév 2009, 13:18

on parle ce vendredi soir sur France-inter à 20h 10 des lettres de non-motivation

le titre vient d'un ouvrage de julien prévieux dont on avait parlé en temps utile, mais que je suis bien incapable de retrouver lol

je remets donc le couvert :

Les insolences de Julien Previeux.

Vous connaissez tous ces annonces mirobolantes qui vous affirment :

« Vous êtes tenace. Vous avez envie d’une forte rémunération. Vous êtes volontaire. Vous avez un fort charisme. Rejoignez le N°1. Développez vos talents. Vous avez des qualités d’écoute etc.

pour proposer un poste rémunérateur et exaltant pour lequel, en vrai dindon de la farce, vous postulez.

Et on vous recale !

Aussi Julien Prévieux a-t-il décidé d’envoyer des lettres de non motivation pour décliner des odffres qui de toute façon lui auraient été refusées. Julien Prévieux se déclare hostile au "travailler plus pour vivre moins".

Ce petit livre présente les annonces réelles, les lettres authentiques de Julien Prévieux refusant les postes, et les réponses des différents employeurs.

C’est à se tordre de rire, tant il est vrai qu’un peu de fantaisie et de délire fait oublier les tracas quotidiens.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Julien Prévieux et la force de l'art   Ven 06 Fév 2009, 13:22

Citation :
Objet : poste d’électricien

Monsieur,


Je vous écris suite à votre annonce parue dans le journal « le marché du travail » du mois d’Aôut 2007. Après avoir refusé les postes d’assistant commercial, de conducteur de lignes automatisées, de chauffagiste, de plombier [suivent 30 lignes des emplois les plus hétéroclites et bizarres qui lui passent par la tête]
J’ai le regret de vous annoncer que je refuse le poste d’ électricien que vous proposez.
Dans l’attente d’une réponse de votre part, je vous prie d’agréer, Monsieur, etc..

pour voir les echantillons de cette correspondance,
tapez fort sur votre ordinateur
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Moon
Animation
avatar

Nombre de messages : 8306
Age : 27
Localisation : Seattle
Date d'inscription : 16/12/2006

MessageSujet: Re: Julien Prévieux et la force de l'art   Ven 06 Fév 2009, 15:04

Oui j'en avais entendu parler. Excellent. Razz
Les réponses sont... rire
Revenir en haut Aller en bas
http://lumiereaout.canalblog.com/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Julien Prévieux et la force de l'art   Ven 06 Fév 2009, 15:34

voici une offre authentique :

clic CONSEILLERS DE VENTE ENERGIE SOLAIRE H/F

Citation :
Votre mission :
Vous appuyant sur des équipes techniques d'expérience, pour les offres solaires, rattaché au Directeur des Ventes de votre région, dans une stratégie de conquête de nouveaux marchés vous :

Repérez les maisons ou les conditions correspondent aux critères d'éligibilité.
Prospectez et rencontrez une clientèle de particuliers, les informez sur les aspects techniques liés aux travaux d'aménagement (toiture, électricité, chauffage, ...).
Traitez les demandes de renseignements issues des actions sur stands, foires, salons et des actions de parrainages de la force de vente énergie (électricité gaz) du groupe Poweo.
Menez la négociation dans le respect des règles administratives et environnementales ; récoltez les informations essentielles à l'étude de faisabilité (techniques et financières) ; concluez la vente.
En suivez la bonne réalisation et créez des références dynamiques.
Qualités requises :
Vous avez une expérience (même courte) dans la vente et la prescription de produits du bâtiment.

Doué d'un esprit pratique, autonome, vous disposez d'un bon relationnel, d'une excellent écoute et d'un sens du service au client à toute épreuve.

Vous aimez travailler en équipe avec des techniciens et des commerciaux.

Permis B obligatoire.

Résidence PACA, Aquitaine, Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon

Si ça ne vous interesse pas, entraînez-vous à ne pas accepter Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Xdo
pilier
avatar

Nombre de messages : 400
Age : 29
Date d'inscription : 06/01/2009

MessageSujet: Re: Julien Prévieux et la force de l'art   Ven 06 Fév 2009, 16:38

C'est assez drôle je l'avoue.
J'en avais déjà entendu parler mais je n'avais pas encore lu sa prose.
Par contre, j'ai constaté qu'on trouve parfois des fautes dans les réponses de recruteurs (j'en ai trouvé une dans deux réponses différentes).
Ca montre que les recruteurs aussi peuvent faire des fautes, mais ils s'en foutent puisque c'est eux qui recrutent Razz
Revenir en haut Aller en bas
Moon
Animation
avatar

Nombre de messages : 8306
Age : 27
Localisation : Seattle
Date d'inscription : 16/12/2006

MessageSujet: Re: Julien Prévieux et la force de l'art   Ven 06 Fév 2009, 16:56

Il y a une réponse qui me fait beaucoup rire même si ça ne devrait pas, c'est l'entreprise qui cherche à améliorer son image (suite aux incidents de produits chimiques). Les formules sont d'une banalité à pleurer.
Revenir en haut Aller en bas
http://lumiereaout.canalblog.com/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: la force de l'art   Mer 29 Avr 2009, 05:20

Faute de retrouver le fil Julien Previeux dont on a crée deux fils à propos des lettres de non motivations,(1) voici un fil plus général où il a sa place.

Il a réalise pour cette exposition une
Citation :
bibliothèque composée de nombreux ouvrages aux propos historiquement dépassés et aujourd’hui obsolètes.

Tous ces rossignols hier vantés et qui n'ont plus aujourd'hui d'interêt immediat.

Previeux les remet en vigueur dans une bibliotheque délirante qui révèle la fragilité des savoirs et la nostalgie de feues nos certitudes

lunettes rouges

Rappel : ces lettres de non motivation ont été réellement envoyées en réponse à des annonces. Les employeurs ont parfois répondu, rarement avec humour. Mais le tout se lit et on rit, parfois jaune, devant les exigences et pretentions des employeurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Julien Prévieux et la force de l'art   Mer 29 Avr 2009, 05:35

Le Monde du samedi 25 janvier consacrait un supplement à cette exposition, confiée à trois commissaires différents, et dont on dit que les choix manquaient d'unité.

Stephane Calais a réalisé la chambre de Schulz.

Ce peintre devenu malgré lui le
Citation :
protégé d’un gradé nazi, Félix Landau, qui lui commande, en échange de sa survie, une fresque féerique pour la chambre de son fils. Pendant plusieurs années, l’artiste va donc réaliser cette oeuvre s’engageant dans une situation étrange où l’art devient l’ultime moyen de lutter pour la vie. Bruno Schulz mourra assassiné par vengeance en 1942 laissant à la postérité de nombreux écrits, dessins et peintures

Calais en donne, en hommage à l'artiste assassiné, une representation violente : Murs défoncés, déchirés,
Citation :
une chambre détruite, ruinée avec une incroyable violence, rappelant les constructions bombardées durant les guerres qui, témoignent de l’horreur passée
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Julien Prévieux et la force de l'art   Mer 29 Avr 2009, 11:29

En marge, mais pas vraiment, de cette manifestation dont il est difficile de parler sans voir les oeuvres - ou être devant elles (que dire d'une sphère qui se gonfle et se degonfle comme un coeur, si on n'est pas devant elle ?)

voici quelques videos retenues par le jury de la force de l'ART.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
jude
pilier
avatar

Nombre de messages : 854
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Julien Prévieux et la force de l'art   Mer 29 Avr 2009, 16:55

Je ne connaissais pas cet artiste... Merci Rotko. Où a lieu cette expo ? je suppose que ce n'est pas tout près de nantes.

Une petite interprétation de l'Olympia de Manet
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Julien Prévieux et la force de l'art   Mer 29 Avr 2009, 19:07

L'exposition a lieu à paris au grand palais.

J'ai vu samedi des photos prises par un critique d'art. Je ne mets pas les photos et je renvoie à lunettes rouges qui retirera ses photos une fois l'expo terminée.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Julien Prévieux et la force de l'art   Mar 01 Mar 2011, 06:26


Anomalies construites

Galerie Edouard-Manet de l’école municipale des beaux-arts, 3, place Jean-Grandel, Gennevilliers (92). Jusqu’au 19 mars.

Lotissement idéal

S’y côtoient la cabane de Virginia Woolf, auteure d’Une chambre à soi, celle de Wittgenstein en Norvège, où se réfugiait le philosophe pour fuir l’agitation de la société, celle du Corbusier près de Nice, ou encore celle de Gustave Mahler. Au centre, l’artiste propose la version contemporaine, c’est-à-dire californienne, du laboratoire d’idées, avec la réplique du garage des inventeurs de Google.

La mythologie du garage chez les hackers de la Silicon Valley a supplanté celle de la cabane au fond des bois de Thoreau - du garage de Palo Alto de Hewlett-Packard en 1938, pionnier de l’électronique, à celui d’Apple dans les années 70, devenus lieux cultes où l’on vient se prendre en photo.



Sur les murs sont accrochés des pulls en laine, du fait main, collection automne-hiver intitulée D’octobre à février, clin d’œil aux révolutions russes. Leurs motifs abstraits, faits d’assemblages de pixels colorés, reproduisent différents stades d’une situation insurrectionnelle, tels que simulés par un environnement informatique (NetLogo) qui permet de modéliser les phénomènes sociaux dans le but de prévenir les troubles.

Pour la version maille, Prévieux a passé commande à des «mamies» recrutées sur le Net. Très à propos pour briller dans les révolutions arabes, où ces pulls renouvellent l’iconographie de la révolte. La figure du Che cède la place à des quantifications abstraites, représentatrices des conflits d’aujourd’hui, opaques, vus de loin et désincarnés.


un article de Libé qui questionne et amuse.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Julien Prévieux et la force de l'art   Mer 29 Juin 2011, 06:02

J'aime beaucoup Julien Prévieux qui allie l'humour à la sagacité pour nous ouvrir les yeux. cheers

avec Forget the Money Julien Prévieux réalise une installation à partir de la bibliothèque située dans l’appartement new-yorkais de Bernard Madoff, célèbre homme d’affaire américain, responsable de l’escroquerie du siècle, estimée à 65 milliards de dollars us et révélée suite à la crise financière de 2008.

il présente une centaine de livres, principalement des thrillers et des best-sellers, ayant appartenu à Madoff et rachetés après la saisie de ses biens par le fbi. Ces ouvrages aux titres prémonitoires (End in tears, No second chance, The world is made of glass, The investigation, White shark, K is for killer…) semblent fonctionner comme des reliques, empreintes d’un fétichisme ambigu, reposant bien évidemment moins sur leur qualité que sur le destin de leur propriétaire.

un petit bout d’histoire érigé en monument absurde, qui aborde le scandale par ses à-côtés, ses détails mineurs dans lesquels on ne peut s’empêcher d’essayer de décrypter, malgré le peu d’intérêt visible de madoff pour la littérature, les signes annonciateurs du drame.


Détail cocasse, ce financier n'avait aucun livre d'économie ! sans doute qu'il avait tout dans la tête pour s'en mettre plein les poches Razz

tout l'article.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Julien Prévieux et la force de l'art   Ven 06 Déc 2013, 19:28

Julien Prévieux particpait à une exposition sur le travail, avec ses fameuses "lettres de démotivation" qui sont de vrais bijoux de dôlerie.

En réponse à de petites annonce qui mettent en avant la compétitivité entre agents commerciaux, par exemple, il raconte des épreuves de rollers où il jouait le rôle de loser. On a aussi la réponse de l'annonceur, souvent standard.

C'est donc une mise en évidence des critères du monde du travail, faite avec pertinence.

L'annonce qui recrutait des caissiers : il y répond avec l'argot des prisonniers, accusant son "bavard" de n'avoir point réussi à le faire acquitter. En revanche il donne des conseils pour ne point se faire "choper".

La langue savoureuse ne correspond pas au profil recherché, ni au style froid de l'annonce cheese  d'ailleurs comme disait un auteur de BD, comment trouver du plaisir à travailler dans une banque ?!
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Julien Prévieux et la force de l'art   Ven 13 Déc 2013, 08:58

Pourrait-on imaginer des espaces de travail et de vie plus geométriques, plus impersonnels ?

voilà à quoi ressemblent trop souvent notre habitat, et nos villes : c'est calculé au cm pour la salles de bains, la kitchenette oblige à se serrer les coudes... Et les bureaux ? en espace ouvert (open space) pas d'echapppatoire au travail - et à la video surveillance.

On imagine bien le dessin d'architecte pour l'emplacement des caisses dans les grands magasins : il faut déplacer un meuble mobile pour s'asseoir. L'outil fait la fonction à laquelle la personne est réduite.

D'ailleurs, "besoin de personne", vous scannerez vous-mêmes vos produits à la caisse automatique, pendant qu'un ordinateur vous surveillera.

big brother, akhbar ! pour votre bien !

video des anomalies construites
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Sapho
pilier
avatar

Nombre de messages : 3529
Age : 71
Localisation : Brabant Wallon
Date d'inscription : 03/08/2012

MessageSujet: Re: Julien Prévieux et la force de l'art   Ven 13 Déc 2013, 18:35

Julien Prévieux : les cabanes

Si la cohabitation de plusieurs architectures engendre ce qu’il convient de dénommer l’aménagement du territoire, la dimension des « cabanes » de Julien Prévieux entretient une ambiguïté entre mobilier et immobilier, entre sphère privée et façade publique, entre l’intériorité du retrait et l’extériorité de l’extrait. Il ne s’agit pas tant d’architectures remarquables, d’habitations principales mais plutôt de lieux annexes, là où habiter n’est pas la préoccupation, là où il est possible d’échapper à la cohabitation. Le Lotissement propose une modélisation de ces espaces en creux que furent laboratoire, bureau, atelier de personnages aussi illustres que G. M ahler, L. Wittgenstein, A. G . Bell ou V. Woolf. Ce sont les lieux du retrait où la pensée se met en acte, desquels est livrée l’enveloppe, l’image d’une pensée mise en musique, en texte ou en objet. Le Lotissement serait l’interface entre le retrait et l’extrait. Rassembler ces architectures serait penser un aménagement du territoire de la pensée, autrement dit penser une politique publique de l’engagement personnel.



Le bureau de Virginia Woolf, dans une construction en bois, attenant sa maison en Sussex dans lequel elle vivait avec son mari Léonard.

Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Julien Prévieux et la force de l'art   Sam 14 Déc 2013, 12:14

merci Sapho ; j'ai vu ces "cabanes" de Prévieux à l'espace Ricard à Paris.

j'en reviens à l'exposition as time flies traduit par les temps qui courent ; Frédéric Moser & Philippe Schwinger proposent des videos

Donnerstag filme le quotidien d’une ouvrière agricole dans un village situé à l’est de Berlin. Dans le rôle de la jeune femme, une artiste performeuse rejoue les gestes, répétitifs et fébriles de la traite industrialisée qui sont ceux d’un quotidien inquiet, d’une intranquillité. Le montage insiste sur cette tension du travail, aliénant et sans repos.

Traire les vaches et nettoyer l'étable sans interruption, c'est pas terrible...
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Julien Prévieux et la force de l'art   

Revenir en haut Aller en bas
 
Julien Prévieux et la force de l'art
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Synthèse] Le travail en livres et au cinéma
» numéro INE pour les vieux ?
» Les "vieux"
» Militaire: Michael Smith Contrôleur Radar US Air Force
» (1998) Un pilote de la Force Aérienne Chinoise prend en chasse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: IMAGES :: Arts (peinture, sculpture, architecture...)-
Sauter vers: