Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 David Freel, de Swell à Be My Weapon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: David Freel, de Swell à Be My Weapon   Jeu 22 Mai 2008, 12:00

5 ans d'absence, 5 ans d'attente... Le temps m'a paru plus long... faut dire que leur dernier album ne m'avait guère convaincu (pour une fois...) !

5 Years, cela pourrait paraître une éternité pour un groupe de rock indépendant... Les fans sont peut-être partis vers d'autres horizons (Tokyo Hotel, ...). Mais moi je suis resté, fidèle à mon poste, même si j'ai pensé que le groupe avait été dissous dans les plus obscurs bas-fonds du Tenderloin de San Francisco... Et ma foi, peut-être n'avais-je pas si tort...

En tout cas, va falloir que je me penche sérieusement sur ce nouvel album dont je n'apprends l'existence que ce jeudi à 13h59...

Swell - South Of The Rain And Snow

Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Utopie
pilier


Nombre de messages : 11113
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: David Freel, de Swell à Be My Weapon   Jeu 22 Mai 2008, 17:01

Le mouton sauvage a écrit:

En tout cas, va falloir que je me penche sérieusement sur ce nouvel album dont je n'apprends l'existence que ce jeudi à 13h59...

Et tu nous le dis qu'à 14h Cool

Plaisanterie pour te dire que je vais essayer de l'écouter et merci pour l'info !
Revenir en haut Aller en bas
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: David Freel, de Swell à Be My Weapon   Jeu 22 Mai 2008, 17:24

j'essayerai d'en parler un peu plus longuement... à vrai dire, je ne sais pas trop pourquoi ce groupe me plait tant, par rapport au nombre de petits groupes indé... mais avec une analyse plus poussée de mes sentiments, peut-être trouverai-je la réponse...
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: David Freel, de Swell à Be My Weapon   Mar 14 Oct 2008, 20:05

Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: David Freel, de Swell à Be My Weapon   Sam 13 Juin 2009, 12:19

Aujourd’hui, il va bien. Il est prolifique dirait-on. Un terme rassurant dès qu’on parle d’un artiste en proie aux démons de la solitude, voire de la désolation. Il, c’est David Freel, figure de la folk rock indépendante américaine et leader des «vingtenaires» Swell. De 1990 à 2003, une huitaine d’albums de basalte (et une flopée d’EP’s-étalons), puis entre 2004 et 2007, c’est le vide. Le groupe creuse sa tombe, ses acolytes prennent la route et lui traverse le désert, cloîtré dans une prison mentale dont il a lui-même construit les murs… Ce mois-ci, il revient pour son troisième album en deux ans, sans Swell mais tout comme, avec son batteur Ron Burns. March/2009 sort en mai, la bonne blague. Le nom change, «Be My Weapon», mais pas la direction ni le son : toujours désenchantés.

... Voilà donc l’œuvre d’un homme apaisé, qui a pris des coups et à qui il reste des bosses. Un météore lent de la musique qui «regarde les choses avec des yeux secs, un cœur brisé et un grand sourire. Histoire de dire à la providence : "Je t’emmerde mais je t’aime"». S’il a été autrefois au coude à coude avec toutes sortes de substances, il en rigole aujourd’hui. Sur son blog, Freel annonce que ce nouvel album dure quarante minutes et «donc le LSD devrait commencer à faire effet dès le début de la deuxième écoute». Et c’est ce à quoi l’on se prête, sans hésiter. Repeat. Certes, la voix de David Freel manque sans doute de singularité et le simplisme des structures peut lasser.

Sauf à considérer cela comme de l’épure, plus prompte et apte à mettre en valeur cet univers à la Nick Drake ou Léonard Cohen. Rien de bien étonnant si cet album fut confectionné au milieu des montagnes, en Oregon, état désespérant s’il en est. Une ambiance propice au destin de ce songwriter repris en exemple par toute la scène indépendante américaine (Grandaddy, Lambchop), mais dont le succès n’a jamais dépassé l’estime.

Libé : David Freel, le spleen de l’Oregon
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Le mouton sauvage
pilier
avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Au Sud de la Frontière, à l’Ouest du Soleil
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: David Freel, de Swell à Be My Weapon   Sam 13 Juin 2009, 12:44

Avant de découvrir son dernier album, petite pause dans le passé avec 41.



L'album indie-rock des vingt dernières années qu'il faut absolument avoir chez soi. Vous n'en prenez qu'un, prenez celui-là. Il est éternel et reste intemporel.

L'album en écoute sur Deezer en un clic ! Je peux me le passer en boucle toute la journée, semaine même, sans m'en lasser une seconde...
Revenir en haut Aller en bas
http://blackwithblue.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: David Freel, de Swell à Be My Weapon   

Revenir en haut Aller en bas
 
David Freel, de Swell à Be My Weapon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» David [ECS]
» Medecines complémentaires->Vidéos David Servan-Schreiber
» Alexandra David-Néel: "J’ai vécu parmi les Dieux"
» L'Antéchrist sera ...selon David Wilkerson
» David, Jacques Louis Peintre Français

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: MUSIQUE :: GDS* a sa Musique-
Sauter vers: