Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 DOA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: DOA   Lun 16 Juil 2007, 05:11


clic !


DOA, Citoyens clandestins Collection Série Noire, Thrillers, Gallimard

Pour avoir des frissons devant menaces mondiales, armes fatales et complots internationaux. Toutefois 720 pages, c'est long.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Dindon
pilier
avatar

Nombre de messages : 2737
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: DOA   Ven 19 Juin 2009, 11:53

Et DOA, ça vaut le coup de l'acheter ?
Je crois que c'est un jeune auteur, non ?

On parle aussi de Chainas, mais j'ai lu des polémiques sur le net.

Alors, j'en perds la boule ! geek
Revenir en haut Aller en bas
caroline
pilier
avatar

Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 21/06/2008

MessageSujet: Re: DOA   Ven 19 Juin 2009, 13:39

DOA, j'aime beaucoup. C'est du bon divertissement. Citoyens Clandestins est un gros pavé dans l'univers de l'espionnage, façon film d'action américain. Quelques grosses ficelles mais un gros plaisir. Le serpent aux mille coupures est plus court, plus dense, il est donc meilleur, à mon sens, que le précédent. Un univers plus proche de nous, aussi, avec le vignoble bordelais.

Chainas... j'ai vraiment détesté Versus. Le style m'a semblé superficiel et plein d'outrance. J'ai persisté avec Anaisthêsia et ma foi celui-ci (plus court) tempère mon jugement. Les défauts sont allégés et l'histoire m'a mieux plu. A toi de composer aussi selon tes goûts, à mon avis en lisant quelques lignes tu vas vite le "sentir".

Mais ça me paraît important de ne pas passer à côté de ces deux français importants. J'y ajoute Thierry Marignac, tiens. Le trio de la Série Noire !
Revenir en haut Aller en bas
http://fonduaunoir44.blogspot.com/
Dindon
pilier
avatar

Nombre de messages : 2737
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: DOA   Ven 19 Juin 2009, 13:51

Thierry Marignac, une parenté avec Kââ ?
Revenir en haut Aller en bas
caroline
pilier
avatar

Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 21/06/2008

MessageSujet: Re: DOA   Ven 19 Juin 2009, 13:53

Absolument aucune !
Revenir en haut Aller en bas
http://fonduaunoir44.blogspot.com/
Dindon
pilier
avatar

Nombre de messages : 2737
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: DOA   Mar 07 Juil 2009, 17:28

J'ai trouvé ce jour Le serpent aux mille coupures en médiathèque. Une sacrée couv. ! Et sorti récemment, je crois.

J'ai fini Le petit renard de Kââ, où je me suis remarquablement ennuyée.

Peut-être qu'il faut éviter de lire le même auteur deux fois d'affilée.

Bon, j'attaquerai Mental plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
caroline
pilier
avatar

Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 21/06/2008

MessageSujet: Re: DOA   Mer 08 Juil 2009, 14:39

Crevette, si tu n'as pas lu Citoyens Clandestins de DOA, c'est mieux de le lire avant Le serpent, ce dernier prend plus de saveur. Mais bon, ce n'est pas une obligation ! chapeau
Revenir en haut Aller en bas
http://fonduaunoir44.blogspot.com/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: DOA   Mer 08 Juil 2009, 15:52

Doa : je serais prêt à lire le serpent 246 p plutôt que citoyens clandestins qui en fait près de 750 p.( lourd pour un Doa dans l'oeil ! sors )
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Dindon
pilier
avatar

Nombre de messages : 2737
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: DOA   Lun 13 Juil 2009, 10:04

DOA – Le serpent aux 1000 coupures

DOA mériterait un fil à part entière, mais n’ayant lu que ce livre, je ne me lance pas.

Caroline, tu avais conseillé de lire son premier bouquin avant, ce que je n’ai pas fait car je ne l’ai pas trouvé, mais je reste persuadée de tenir une valeur sûre du polar Français entre les mains.

Je ne sais pas qui se cache derrière ce pseudo et surtout quel âge a l’auteur, mais on peut parier sur lui.

J’ai beaucoup aimé ce polar tout en actions, ultra synthétique, ciblant ses différents objectifs sans fioritures. En outre, il y a plusieurs approches imbriquées, qui reflètent bien la complexité de toute réalité.

Le personnage si énigmatique du motard était-il déjà annoncé dans son premier livre ? Car de lui, on ne sait rien, à part qu’il s’en sort et que globalement, il reste le plus « attachant » en épargnant la famille et le chien presque au mépris de sa propre sécurité.

En revanche, on tient du lourd avec l’affreux Tod et toute la racaille Colombienne de la drogue.

Je reprocherais juste une chose : les dialogues gagneraient à être plus travaillés. Peut-être avec plus de réparties cinglantes. Certes sans tomber dans Audiard car l’engeance qu’on croise ne donne pas dans l’humour, mais souvent la sécheresse et la concision du style m’a gênée. En même temps, vu l’ambiance et les profils, on comprend que les personnages ne soient pas des artistes du verbe…

Bref, pour moi, c’est du bon. cheers


PS : la signification du titre m’a bien bluffée. Moi qui songeais aux coupures de billets…
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: DOA   Lun 13 Juil 2009, 10:54

Crevette a écrit:
Je ne sais pas qui se cache derrière ce pseudo et surtout quel âge a l’auteur, mais on peut parier sur lui.…

c'est pas un canasson !

j'ai la ligne de sang paru chez Fleuve noir. 473 pages.

Si je le lis, car ce n'est pas encore sûr, malgré vos fortes inductions à la tentation, et si je suis déçu, vous entendrez parler de moi lol

Ceci dit, le sec et le concis, ça me va bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Dindon
pilier
avatar

Nombre de messages : 2737
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: DOA   Lun 13 Juil 2009, 18:39

Ben, il en a écrit combien ?

Je croyais qu'il n'y en avait que 2.

J'ai encore rien compris... Razz



Lis-le Rotko, pour avoir une opinion de plus.


J'me sens seule... pale
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: DOA   Mer 15 Juil 2009, 05:05

la ligne de sang paru chez Fleuve noir.

deux grandes "artères" traversent le livre : la première est l'histoire d'une rupture entre une jeune fille et un homme plus âgé, qui accepte mal la fin de cette liaison.

Ensuite on a des artérioles : la jeune fille a disparu, l'amant largué se retrouve dans le coma suite à un accident de moto.

La deuxième artère : la jeune policière chargée de l'enquête après l'accident (recherche des personnes à prévenir) va faire des découvertes, aidée par un collègue qui la regarde sans déplaisir...

c'est le deuxième couple qui commencerait bien une relation là où le premier couple etc.

Voila le tissu de base, irrigué par des veinules qui sont les aleas de l'enquête, les précedents des personnages mis au jour etc.

La methode de Doa est de maintenir l'attention constamment, sur un fil ou sur un autre, artère principale ou chemin de traverse.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Dindon
pilier
avatar

Nombre de messages : 2737
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: DOA   Mer 15 Juil 2009, 15:34

Voilà une vraie analyse technique !

Mais finalement, tu as aimé ou pas ?

Smile
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: DOA   Mer 15 Juil 2009, 15:38

je le lis actuellement.

Un bon départ, je sens pourtant venir la ficelle magique, avec des formules en mauvais latin, ce qui m'inquiète un tout petit peu.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: DOA   Ven 10 Déc 2010, 06:28

Le serpent aux mille coutures série noire.

Crevette l'a encensé, je vais jouer le vilain petit canard Smile

Des trafiquants colombiens de drogue ont rendez-vous avec leurs clients amateurs de drogue dans un trou perdu (discrétion oblige !).

L'un des Colombiens, pris d'une envie pressante, remarque une moto en vrac dans la nature, et plus loin le motard mal en point.

Il le secourt, et recoit en récompense une balle dans la tête evil

Un paysan sort de sa chaumine et voit sur le route une moto en vrac et un motard mal en point. Il le secourt et...

Je m'interroge sur le premier crime : comment justifier la rencontre entre le Colombien et le motard, si on pense que le Colombien se vidait la vessie au hasard dans la nature ?

qu'est ce que ce motard qui chute à plusieurs reprises en se faisant mal à chaque fois ?

Comment peut-il, à moins de jouer la comédie, alors qu'il est blessé, maitriser immédiatement toutes les situations (à défaut de son engin) ?

les invraisemblances sont ici de deux ordres : le personnage n'est pas crédible, les situations non plus.

En conséquence, je déclare donc DOA coupable ! tongue
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Hexagone
pilier
avatar

Nombre de messages : 524
Age : 46
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 15/11/2009

MessageSujet: Re: DOA   Ven 10 Déc 2010, 08:51

J'ai lu a sa sortie " citoyens clandestins" dans l'ensemble le livre m'avait plu, mais il y avait des imperfections qui ne m'ont pas convaincu de retourner lire DOA.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: DOA   Ven 10 Déc 2010, 16:45

Hexagone a écrit:
il y avait des imperfections qui ne m'ont pas convaincu de retourner lire DOA.

par exemple p 26-27 des explications embrouillées sur un chien XAJ, un chien mort et remplacé par un nouveau qui prend son nom XAJ. on en ferait un numero comique.

p 29 la femme bavarde, l'homme veut agir, ce qui donne cette construction androgyne curieuse

Citation :
Incapable de se taire, son mari hésitait devant le téléphone
rire
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Dindon
pilier
avatar

Nombre de messages : 2737
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: DOA   Ven 10 Déc 2010, 17:18

A vous lire, je vais finir par me demander si j'étais droguée quand je l'ai lu...

rire
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: DOA   Ven 10 Déc 2010, 17:50

quand on est pris par le récit, et je ne doute pas que ses histoires soient interessantes, on est peu regardant sur les moyens utilisés.

En revanche si on ne marche pas aussitôt dans la combine , c'est comme avec une femme, on la détaille, et on repère...

ici un bouton, là une cicatrice, un ongle cassé, une ancienne verrue, un oeil trouble ou des doigts jaunis evil

je suis ignoble, battez-moi, je le mérite col
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Hexagone
pilier
avatar

Nombre de messages : 524
Age : 46
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 15/11/2009

MessageSujet: Re: DOA   Ven 10 Déc 2010, 19:12

J'ai retrouvé une critique que j'avais fait de ce livre en 2007:

Tous aux abris.

D'emblée on évolue aux marges du système qui nous conditionne tous.
La trame, les services secrets militaires ou policiers.
Des agents secrets, clandestins, manipulateurs ou manipulés.
Des chausse-trappes entre services de l'Etat, des journalistes fouineurs, rien de bien particulier sinon que tout ce beau monde se croise, s'entrecroise et plus si affinités. Les frontières sont fragiles et les intérêts des uns peuvent faciliter l'avancement des autres. Tout cela sur fond d'attentat du 11/09 et de la présence d'islamistes sur notre beau territoire, prêts à enclencher la guerre sainte au nom d 'Allah.
Leurs armes, des fûts toxiques qui transitent entre le proche Orient et notre sol, tout cela avant les élections de 2002.
L'objectif, retrouver ces fûts, et cela par n'importe quel moyen.
Un sujet dense pour traiter d'une situation qui ne doit pas être trop éloignée de la réalité, même si l'auteur use de facilité pour faire rebondir le sujet.
Les personnages manquent parfois d'épaisseur notamment Amel et les clichés sont parfois un peu lourds.
Le récit ne m'a pas emballé outre mesure et ce livre ne laissera pas de marque indélébile dans mes neurones.
Toutefois on ne peut contester la recherche en amont, mais l'auteur, qui en est à son troisième roman doit acquérir plus de relief dans la composition de ses personnages pour faire adhérer ses lecteurs qui pourraient devenir des inconditionnels.

Je n'avais pas été convaincu par les critiques de son dernier livre et ne pense pas lire d'autres ouvrages de l'auteur.
Revenir en haut Aller en bas
Dindon
pilier
avatar

Nombre de messages : 2737
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: DOA   Ven 10 Déc 2010, 20:28

rotko a écrit:

En revanche si on ne marche pas aussitôt dans la combine , c'est comme avec une femme, on la détaille, et on repère...

ici un bouton, là une cicatrice, un ongle cassé, une ancienne verrue, un oeil trouble ou des doigts jaunis evil

Ca sent le vécu... Laughing



A bien y penser, je me rends compte que j'ai complètement oublié ce livre.

Vous êtes sûrs que je l'ai lu ??




scratch
Revenir en haut Aller en bas
besta
pilier
avatar

Nombre de messages : 2215
Age : 41
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Doa   Jeu 26 Jan 2012, 14:30

rotko a écrit:

clic !

DOA, Citoyens clandestins Collection Série Noire, Thrillers, Gallimard

Pour avoir des frissons devant menaces mondiales, armes fatales et complots internationaux. Toutefois 720 pages, c'est long.

je l'ai dans ma PAL. il est classé SF? scratch

Nestor : oui, une erreur. Merci de l'avoir signalée.
Revenir en haut Aller en bas
besta
pilier
avatar

Nombre de messages : 2215
Age : 41
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: DOA   Mar 18 Sep 2012, 08:31

Citoyens clandestins

arme chimique, terrorisme, espionnage, renseignement. voici les ingrédients de ce roman de DOA.
on plonge au milieu d'une enquête intégrant tous les services d'espionnages et de renseignements français. le but? retrouver 2 fûts d'une arme chimique détenue par un réseau islamiste en transit pour la france. retrouver ces fûts en faisant le moins de bruit possible afin de garder un calme de façade en vue des éléctions et éviter un scandale évident.

sur ce roman, je pense que DOA est ou s'est très bien renseigné sur les différents services, leurs guerres internes et motivations. on a vraiment l'impression qu'il connait son sujet.
c'est au départ très compliqué à cause d'une multitude de personnages et de services qui viennent se greffer à l'histoire. un petit annexe en fin de livre nous sert bien à remettre chacun des protagonistes à sa place et dans le bon service. une fois les personnages bien en tête, on se prend aisément à l'histoire et elle en devient même passionnante.
le livre fait quand même plus de 700 pages, il faut être motivé et intéressé par le sujet sinon je pense qu'il ne faut pas attendre 100 pages pour décrocher.
Revenir en haut Aller en bas
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: DOA   Mar 18 Sep 2012, 08:49

Un bon gros pavé !!
Je n'ai pas encore tenté l'expérience de lecture avec DOA. Ma bib' a L'honorable société et Le serpent aux 1000 coupures Il faudra que je fasse un choix fou
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: DOA   Mar 18 Sep 2012, 08:50

je suppose qu'il faut une lecture suivie et non en pointillé pour garder en tête les éléments de l'histoire. T'as mis combien de temps pour lire ces 700 pages ?
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DOA   

Revenir en haut Aller en bas
 
DOA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: