Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Lecture commune de septembre 2009

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Harelde
pilier
avatar

Nombre de messages : 7283
Age : 42
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Lecture commune de septembre 2009   Lun 17 Aoû 2009, 09:46

La rentrée s'approche à grands pas !
Vérifiez vos cartables.

Une fois que vous serez près, penchez vous sur notre prochaine lecture commune. J'ai bien envie de lire un peu d'Afrique. Pour ne revenir au boulot trop rapidement, pour garder une note d'exotisme.

Un auteur sud africain, Alan Paton qui a écrit sur l'Apartheid. Avec son roman Pleure, ô pays bien-aimé.

Citation :
Ce roman relate la terrible traversée de l'Afrique du Sud par un prêtre noir parti à la recherche éperdue de son fils disparu. Ce livre-quête dévoile la férocité et la voracité de l'homme blanc, et la terrible souffrance lente et silencieuse de l'homme noir.

Sujet assez terrible.
Selon les édition, on me le donne entre 280 et 340 pages.

Ou pour la lecture accompagnée...
Cool

Le sujet est lancé !
A vous !
super
Revenir en haut Aller en bas
http://www.corif.net/site/
Prince d'Aquitaine
Animation
avatar

Nombre de messages : 2948
Age : 28
Localisation : Maromme, Seine-Maritime
Date d'inscription : 29/05/2009

MessageSujet: Re: Lecture commune de septembre 2009   Lun 17 Aoû 2009, 09:51

Je précise juste que je ne participerai pas à cette lecture. J'ai trop de livres à lire pour la fac Sad

_________________
"Aujourd'hui, la réalité est absurde, aussi horrible, aussi impénétrable que nos rêves. Et face à elle, nous sommes sans défense, comme dans nos cauchemars...". Ingmar Bergman
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Lecture commune de septembre 2009   Lun 17 Aoû 2009, 10:12

Alan Paton appartient à l'historique de la lutte contre l'apartheid.

Ses successeurs Nadine Gordimer, andré Brink, JM Cotzee sont sans doute plus proches de nous, mais la situation a très vite evolué en Afrique du sud, et je crois qu'il y a un actuel désenchantement, sans doute consécutif aux immenses espoirs de la fin de l'apartheid.

un auteur africain, oui, c'est une piste interessante.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Nymphéa
pilier
avatar

Nombre de messages : 1480
Age : 64
Localisation : Nord
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Lecture commune de septembre 2009   Lun 17 Aoû 2009, 11:27

Comme je l'avais déjà proposé ange , je suis d'accord pour un auteur africain. Qui?
Revenir en haut Aller en bas
Harelde
pilier
avatar

Nombre de messages : 7283
Age : 42
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Lecture commune de septembre 2009   Lun 17 Aoû 2009, 11:53

Un de ceux proposés par Rotko ou Alan Paton...
Je suis assez branché Afrique australe...
J'ai en effet lu Amadou Hampaté Bâ il y a peu, et j'aurais aimé changer un peu.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.corif.net/site/
Harelde
pilier
avatar

Nombre de messages : 7283
Age : 42
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Lecture commune de septembre 2009   Lun 17 Aoû 2009, 13:01

Résultats de quelques clics sur le site d'Amazon...
En plus du bouquin de Paton, j'ai trouvé ces quelques références qui me semblent sympathiques.
Je vous les jette en pature...

Nadine Gordimer, L'arme domestique, 324 pages
Citation :
Vendredi noir : Claudia et Harald Lindgard, respectivement médecin et dirigeant d'une grande compagnie d'assurances, apprennent que Duncan, leur fils unique, vient d'être arrêté pour meurtre. Très vite, ils doivent se rendre à l'évidence : celui-ci a bel et bien assassiné Carl Jespersen, son ancien amant, qu'il a surpris dans les bras de Natalie James, sa petite amie névrosée. À compter de ce jour, leur vie s'arrête, et tous les petits rituels quotidiens seront impuissants à masquer la faille béante qui s'est creusée en eux. Leur seul espoir réside en la personne d'Hamilton Motsamaï, avocat brillant, mais face auquel ils devront faire taire leurs préjugés raciaux ; car Hamilton est noir, en ce pays d'Afrique du Sud où la discrimination a la dent dure...

Nadine Gordimer, Le Conservateur, 279 pages
Citation :
Le début du Conservateur (le cadavre d'un Noir trouvé dans la propriété agricole d'un industriel blanc nommé Mehring) ressemble à un fait divers, mais c'est encore l'occasion pour Nadine Gordimer, prix Nobel de littérature en 1991, de développer une analyse spectrale de l'histoire et des mentalités de son pays. Mehring est un pur produit de la société blanche sud-africaine des années 60-70, un homme par qui la politique de l'apartheid se perpétue, à bout de souffle. A l'image d'un système schizophrénique, Mehring va sombrer sous le poids de sa propre histoire, de ses contradictions, de sa vacuité. Il verra son fils rebelle et sa maîtresse gauchiste s'éloigner de lui et le laisser avec ses fantômes. Ce roman, parmi les plus élaborés et les plus poétiques de Nadine Gordimer, a obtenu le Booker Prize en 1974. On y retrouve l'un de ses thèmes favoris : la bonne conscience, les mensonges qui aident certains à vivre et qui forcent d'autres à mourir.

André Brink, Une saison blanche et sèche, 404 pages
Citation :
Dans la moiteur des nuits orageuses de Pretoria, Ben Du Toit découvre un monde tout proche et pourtant si loin de sa vie d'Afrikaner. Peu à peu, il ouvre des yeux incrédules sur un système qu'il cautionne par ignorance et par lâcheté et qui entretient une communauté, un peuple, dans le désespoir et la résignation. La naïveté de Ben est telle qu'il croit encore à une justice où toute notion de couleur ou de race serait abolie, mais dans les années quatre-vingt en Afrique du Sud, l'espoir est un privilège de Blanc. Loin d'avoir voulu faire de son personnage un héros acquis à une cause humanitaire, André Brink dépeint un homme révolté qui se battra pour comprendre pourquoi les services de police peuvent en toute impunité tuer des hommes parce qu'ils sont noirs. Dans le pays de l'apartheid, les moyens pour préserver la sécurité d'État sont expéditifs, Ben l'apprendra à ses dépens. L'ouvrage, interdit en Afrique du Sud dès sa publication, recèle aujourd'hui toute la force d'un témoignage et demeure, malgré un contexte politique heureusement pacifié, d'une bouleversante humanité.

John Maxwell Coetzee, Scènes de la vie d'un jeune garçon, 189 pages
Citation :
John est un jeune Afrikaner qui vit en Afrique du Sud, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Élevé tranquillement entre une mère ancienne institutrice et un père avocat reconverti dans la comptabilité, il mène une vie partagée entre l'école primaire, les vacances et le quotidien familial. Un gosse comme les autres, à cela près qu'il entretient une haine sans faille pour les Afrikaners, lourds et ballots, dans une société où triomphent les hiérarchies, où les castes et les races sont bien distinctes : Afrikaners, Anglais, métis, Noirs, protestants, juifs. Portrait de l'Afrique du Sud des années cinquante, Scènes de la vie d'un jeune garçon se veut l'apprentissage de l'autre, des Noirs à côté des Blancs, l'épreuve des préjugés, des injustices, d'une vie quotidienne passée entre l'anglais et l'afrikaans. Mais c'est aussi l'histoire d'un enfant, ballotté entre une mère idéale et un père sans consistance, en pleine déconfiture. Avec un récit autobiographique faussement naïf, John Michael Coetzee, lauréat du Booker Prize en Grande-Bretagne pour Disgrâce, réussit une évocation remarquable des années cinquante, entre l'intime et le collectif, la mémoire individuelle et l'Histoire.

John Maxwell Coetzee, Michael K, sa vie, son temps, 229 pages
Citation :
Michael K, dont la couleur de peau n'est jamais mentionnée, homme frustre et solitaire, quitte Le Cap accompagné de sa mère et se lance sur les routes. Contrôles, interdictions, combats ne l'empêcheront pas d'accomplir son périple, remontant toujours plus loin au nord, en quête d'une ferme-refuge originelle où il espère vivre paisiblement. Il parvient seul en ce lieu reculé, sa mère n'ayant pas supporté le voyage. A partir de quelques graines retrouvées par hasard, il cultive son champ et crée son petit paradis. Mais la guerre ne s'arrête pas, elle, et bien vite le rattrape. Pourtant, malgré les emprisonnements, la cruauté et le dénuement, Michael K ne se pliera pas aux lois des hommes... Avec ce roman, J. M. Coetzee nous donne à lire une superbe parabole, à la fois sombre et éblouissante, sur la dignité humaine.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.corif.net/site/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Lecture commune de septembre 2009   Lun 17 Aoû 2009, 18:03

ah ! on se rapproche un peu de l'Afrique du sud contemporaine, - mais déja dépassée. On peut donc en discuter d'une manière générale.

Si on reste dans ce panel de livres, on sera amené à parler de l'Afrique du Sud actuelle, pourquoi pas, et des évolutions de certains romanciers comme Brink ou Coetzee.

Allez, les grains, donnez vos avis Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Harelde
pilier
avatar

Nombre de messages : 7283
Age : 42
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Lecture commune de septembre 2009   Lun 17 Aoû 2009, 18:42

Dépassée, peut-être...
Encore vivace, probablement.

Et c'est justement parce que je n'en sais rien que ce type de livres m'attire.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.corif.net/site/
Nymphéa
pilier
avatar

Nombre de messages : 1480
Age : 64
Localisation : Nord
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Lecture commune de septembre 2009   Lun 17 Aoû 2009, 20:15

Une proposition: Ceridwen Dovey , auteur sud africain; Les liens du sang .

Citation :
Le Mot de l'éditeur : Les liens du sang

Après un coup d’État, le portraitiste, le cuisinier et le coiffeur du dictateur déchu sont assignés dans sa résidence d’été. Pourtant, leurs rôles se limitaient à des tâches domestiques. Mais à mesure que le nouveau régime ressemble à l’ancien, ils réintègrent leurs fonctions auprès du leader révolutionnaire. Quelle est donc leur influence réelle ? La parabole gagne encore en densité lorsque interviennent les femmes (amante, fiancée ou fille). Leurs confessions révèlent combien le pouvoir lie tous les protagonistes, préside jusqu’au désir et contamine les sphères les plus intimes de la vie.
Avec un style précis et glacé, l’intrigue se resserre en cercles concentriques sur une vérité faite de manipulations et de trahisons. Les remous politiques exacerbent la vanité, la vengeance et l’ambition, qui précipitent le récit vers une conclusion dévastatrice. Creusant une veine entre Le Dernier Roi d’Écosse et Le cuisinier, le voleur, sa femme et son amant, Ceridwen Dovey nous plonge au cœur du despotisme.
Plus qu’allégorie sur la condition humaine, Les Liens du sang est une méditation sur la culpabilité et la rédemption.

????????????????????
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Lecture commune de septembre 2009   Dim 23 Aoû 2009, 05:55

Nymphéa a écrit:
Une proposition: Ceridwen Dovey , auteur sud africain; Les liens du sang .

voici ce qu'en dit telerama

Ce livre, intitulé Les Liens du sang, est un premier roman. L'auteur – Ceridwen Dovey – est une toute jeune femme, née en 1980 en Afrique du Sud. Diplômée d'anthropologie, elle se destinait au cinéma documentaire. Faute de moyens, elle se met à écrire – ce texte –, et l'on se dit que les lecteurs avides d'un regard sur le monde doublé d'une écriture sensuelle y trouveront leur compte.

Cette prose faussement – habilement - distante cache une violence inouïe. Ceridwen Dovey écrit le mal, s'attaque au pouvoir sous toutes ses formes, et imagine une fable sur la politique, cette grande manipulatrice du monde et des hommes.

Ce livre est un défi époustouflant à la littérature molle.


Mais publié chez Heloïse d'Ormesson, il n'est pas en poche, ni dans ma mediathèque.

Pour Harelde : une saison blanche et sèche d'André Brink, en livre de poche, se lit facilement, comme un polar dont il prend la forme.

Creusons encore le sujet Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
nicyrle
pilier
avatar

Nombre de messages : 5882
Age : 75
Localisation : Tout en bas, sous les orangers
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Lecture commune de septembre 2009   Lun 24 Aoû 2009, 12:27

Je n'ai lu que de bonnes critiques du livre de C. Dowey, Les liens du sang. Quant à Une saison blanche et sèche, c'est un excellent roman que je relirais avec plaisir.

Deux bonnes idées donc !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
babewa
habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 18
Age : 29
Localisation : lyon
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Lecture commune de septembre 2009   Lun 24 Aoû 2009, 12:34

une proposition en dehors du thème afrique du sud et apartheid :
Sozaboy (Pétit Minitaire) de Ken Saro-Wira.
La guerre civile nigériane racontée naïvement par un jeune apprenti chauffeur embarqué dans ce conflit.
Ce livre a été écrit en "anglais pourri" (qui ne perd pas en richesse de langue au contraire) et les traducteurs ont fait au mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Harelde
pilier
avatar

Nombre de messages : 7283
Age : 42
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Lecture commune de septembre 2009   Lun 24 Aoû 2009, 12:55

Ma préférence allait à Nadine Gordimer...
Mais je suis ouvert !
Cool
Revenir en haut Aller en bas
http://www.corif.net/site/
cleo
pilier
avatar

Nombre de messages : 3890
Age : 34
Localisation : chez Jeanne........
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Lecture commune de septembre 2009   Lun 24 Aoû 2009, 14:58

Je suis tentée par Une saison blanche et sèche, de André Brink mais je peux aussi vous suivre pour un autre auteur. Smile

_________________
"La vie est comme tout tableau: pour sembler belle, elle a besoin d'être vue à distance." Gustave Flaubert

« L'étonnement est à l'origine de la connaissance : celui qui cesse de s'étonner pourrait bien cesser de savoir » E.Gombrich
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Lecture commune de septembre 2009   Lun 24 Aoû 2009, 15:10

moi aussi, je connais bien une saison blanche et sèche et je suivrai.

Pour Sozaboy (Pétit Minitaire) de Ken Saro-Wira, je peux me le procurer et le lire, puisque je connais déjà une saison.

on garderait le titre liens du sang pour des lectures individuelles.

En lecture accompagnée, que pensez-vous de jeanne Favret Saada ? voir sur cette page.

j'ai corps pour corps,Jeanne Favret-Saada, chez Gallimard, une enquête sur la sorcellerie dans le bocage,

ou un autre titre ou un autre sujet col
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Harelde
pilier
avatar

Nombre de messages : 7283
Age : 42
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Lecture commune de septembre 2009   Lun 24 Aoû 2009, 15:22

cleo a écrit:
Je suis tentée par Une saison blanche et sèche, de André Brink mais je peux aussi vous suivre pour un autre auteur. Smile

Si c'est ce titre qui sort vainqueur, je suivrai aussi.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.corif.net/site/
cleo
pilier
avatar

Nombre de messages : 3890
Age : 34
Localisation : chez Jeanne........
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Lecture commune de septembre 2009   Lun 24 Aoû 2009, 15:35

Citation :
En lecture accompagnée, que pensez-vous de jeanne Favret Saada ? voir sur cette page.
j'ai corps pour corps,Jeanne Favret-Saada, chez Gallimard, une enquête sur la sorcellerie dans le bocage,
ou un autre titre ou un autre sujet

Le sujet me tente bien (ça me rappellera mes cours d'art populaire).
J'ai lu sur le site de la fnac que le livre serait difficile d'accès pour des néophytes.
http://livre.fnac.com/a160343/Jeanne-Favret-Saada-Les-mots-la-mort-les-sorts?Mn=-1&Ra=-1&To=0&Nu=1&Fr=0
Il faudrait que je le feuillette à la fnac. scratch

_________________
"La vie est comme tout tableau: pour sembler belle, elle a besoin d'être vue à distance." Gustave Flaubert

« L'étonnement est à l'origine de la connaissance : celui qui cesse de s'étonner pourrait bien cesser de savoir » E.Gombrich
Revenir en haut Aller en bas
Nymphéa
pilier
avatar

Nombre de messages : 1480
Age : 64
Localisation : Nord
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Lecture commune de septembre 2009   Lun 24 Aoû 2009, 18:24

Je serais intéressée par l'ethnographie de la sorcellerie, surtout si l'auteur a de plus une formation analytique (psychanalytique).
Revenir en haut Aller en bas
babewa
habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 18
Age : 29
Localisation : lyon
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Lecture commune de septembre 2009   Lun 24 Aoû 2009, 20:34

Pour Une saison blanche et sèche je suis partante, je ne connais pas ce roman et Brink m'a laissé un bon souvenir.

Par contre vous pouvez m'expliquer la différence entre les lectures communes et les lectures accompagnées svp?
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Lecture commune de septembre 2009   Mar 25 Aoû 2009, 05:02

babewa a écrit:
Pour Une saison blanche et sèche je suis partante, je ne connais pas ce roman et Brink m'a laissé un bon souvenir.

Par contre vous pouvez m'expliquer la différence entre les lectures communes et les lectures accompagnées svp?

En gros ce sont des livres qui demandent une plus grande implication, soit par leur épaisseur, soit par leur difficulté d'accès, et qu'on lit attentivement en s'entraidant, en regardant le contexte, et en comparant au besoin avec d'autres oeuvres.

accompagnée par qui ? par ceux qui connaissent déjà l'auteur ou le livre et qui nous aident à pénétrer dans l'oeuvre.

c'est expliqué ici
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Harelde
pilier
avatar

Nombre de messages : 7283
Age : 42
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Lecture commune de septembre 2009   Mar 25 Aoû 2009, 07:19

Jeanne Favret-Saada me séduit nettement moins.
Je préfère rester sur un roman, plutôt qu'une étude éthnographique.
Personnellement, je reste volontiers sur Brink.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.corif.net/site/
Nymphéa
pilier
avatar

Nombre de messages : 1480
Age : 64
Localisation : Nord
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Lecture commune de septembre 2009   Mar 25 Aoû 2009, 07:30

J'opte pour la lecture accompagnée avec "Les mots la mort les sorts", mais que je lirai courant septembre, voir octobre, car j'ai beaucoup de lectures en retard, et que je dois attendre le mois prochain pour commander (pas de travail, pas de sous...).
Ce pourquoi, je ne pense pas suivre pour le moment sur Brink (que j'ai par ailleurs déjà lu), mais c'est un auteur qui peut être intéressant. (Même si je lui préfère Cootzee plus percutant...).
Revenir en haut Aller en bas
Maya
pilier
avatar

Nombre de messages : 4596
Age : 64
Localisation : Thrace
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: Lecture commune de septembre 2009   Mar 25 Aoû 2009, 11:43

Coetzee, J. M a un seul livre traduit en bulgare dont le titre "En attendant les barbares", cela doit etre pareil en francais, si c'est le cas, je peux participer.

Mais c'est pas grave, je vous lirai avec plaisir.

Un autre auteur de la RSA, traduit ici c'est Smith Wilbor, mais je ne l'ai pas lu.

En tout cas, je suis ravie de suivre le forum.
Bonne journee!
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Lecture commune de septembre 2009   Mar 25 Aoû 2009, 11:53

pour jeanne favret-saada, le livre que cite Nymphéa (les mots, le sort, la mort)est à petit prix sur cette page. Pour les lectures accompagnées, le calendrier de lecture est établi d'un commun accord entre les participants, harmonieusement Smile

Coetzee est certes un auteur interessant, ainsi que son évolution qui rejoint celle d'André Brink.

On a encore quelques jours pour fixer le choix de la lecture commune...
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Maya
pilier
avatar

Nombre de messages : 4596
Age : 64
Localisation : Thrace
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: Lecture commune de septembre 2009   Mar 25 Aoû 2009, 11:59

Merci, Rotko, je connais PriceMinister, mais malheureuseemnt, mon pays ne fait pas parti de ceux desservis par ce site Sad
On attendra que la Bulgarie ait l'euro scratch
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lecture commune de septembre 2009   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lecture commune de septembre 2009
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Programme complet de la visite de Matthieu Ricard au Canada - Septembre 2009
» (Août-septembre 2009) Différents témoignages d’ovnis, base de données MUFON
» Evénement: Matthieu Ricard le 12 septembre 2009 à Montréal
» 2009: Le 20/01 - Seine et Marne - Noisiel - (77)
» Mercredi 14 Septembre 2011 : Textes de la messe de ce jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: Petites chroniques littéraires :: Lectures communes-
Sauter vers: