Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Salim Bachi [Algérie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
amel.puka
habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 11/09/2009

MessageSujet: Salim Bachi [Algérie]   Ven 11 Sep 2009, 12:46

Salim Bachi s'affirme de plus en plus comme l'un des auteurs maghrebins (Algérie) les plus marquants, engagés et d'expression francaise .
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Salim Bachi [Algérie]   Ven 11 Sep 2009, 12:55

Dis-nous en plus sur cet auteur : nationalité, titres des oeuvres, editions etc.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
amel.puka
habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 11/09/2009

MessageSujet: salim bachi   Ven 11 Sep 2009, 13:10

Salim Bachi est l’un des écrivains algériens les plus talentueux de sa génération. À trente-huit ans, il est l’auteur de six ouvrages parmi lesquels, chez Gallimard, «Le chien d’Ulysse» et «el kahina».
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Salim Bachi [Algérie]   Ven 11 Sep 2009, 15:03

Oui, il a écrit le silence de Mahomet chez Gallimard.

l'as-tu lu ?

l'auteur se plaint du silence qui entoure son livre :

Citation :
Chers amis lecteurs du blog, il m'arrive de plus en plus souvent de donner des interviews à propos du Silence de Mahomet pour des journaux algériens et tunisiens qui, mystérieusement, ne paraissent jamais.
Souvent les journalistes qui m'ont interrogé ne me donnent plus de nouvelles ni de l'interview ni de la raison de sa non-parution.

billet du 1er juin 2009 sur ce lien.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
amel.puka
habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 11/09/2009

MessageSujet: re:salim bachi   Ven 11 Sep 2009, 18:50

Le Silence de Mahomet est un roman du franco-algérien Salim Bachi paru en 2008. Dès sa sortie, il fut nominé pour le Prix Goncourt des lycéens.

Il s'agit d'une fiction ayant pour personnage principal Mahomet. Le récit se compose de quatre témoignages imaginaires, celui de Khadija sa première femme, d'Abou Bakr, le futur calife et ami de Mahomet, de Khalid Ibn El Walid, un général converti à l'islam qui a conquis le territoire de l'actuel Irak, et d'Aïcha, sa dernière épouse.

Le Silence de Mahomet vient d'être traduit en italien, en grec et en anglais.
un roman reussi mais peut-on faire du fondateur de l'islam le héros d'une fiction? C'est le pari de Salim Bachi.
Revenir en haut Aller en bas
amel.puka
habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 11/09/2009

MessageSujet: salim bachi   Ven 11 Sep 2009, 18:58

peut-on casser tous les tabous de l'islam ?
salim bachi a reussi de rendre à chaque fois une partie de ses roman lyriques ,reussira-t'il cette fois ????
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Salim Bachi [Algérie]   Ven 11 Sep 2009, 19:07

le silence de mahomet me tente fort, et je peux me le procurer. Serais-tu partant pour le lire dans quelque temps (à fixer).

Comme tu es le millième inscrit sur GDS*, ce serait bien - mais non obligatoire, que tu te présentes sur ce lien, ce qui nous donnerait l'occasion de te saluer et d'échanger sur ce chiffre 1000 Wink

bien cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Harelde
pilier
avatar

Nombre de messages : 7283
Age : 42
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Salim Bachi [Algérie]   Lun 14 Sep 2009, 10:05

rotko a écrit:
le silence de mahomet me tente fort, et je peux me le procurer. Serais-tu partant pour le lire dans quelque temps (à fixer).

Comme tu es le millième inscrit sur GDS*, ce serait bien - mais non obligatoire, que tu te présentes sur ce lien, ce qui nous donnerait l'occasion de te saluer et d'échanger sur ce chiffre 1000 Wink

bien cordialement,
Il me tente aussi. Wink
Peut-être une lecture commune...

Au sujet de ce livre, il est mentionné plusieurs parties qui sont autant de témoignages sur la vie de Mahomet. Est-ce que les parties sont imbriquées les unes dans les autres respectant ainsi une certaine chronologie, ou se suivent-elles ? Recommençons nous chaque fois la vie de Mahomet en changeant de narrateur ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.corif.net/site/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Salim Bachi [Algérie]   Sam 10 Oct 2009, 05:49

le silence de mahomet,

je le retire cet apm à la bibliothèque.
j'accepterai volontiers une lecture en duo et + si affinités Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
poeme
pilier
avatar

Nombre de messages : 1290
Age : 43
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Salim Bachi [Algérie]   Lun 02 Nov 2009, 10:40

le silence de Mahomet,

je voulais vous poser une question elle est peut etre bete Smile mais quelqu'un pourrait me dire en quoi croyaient les Arabes de la Mecque avant l'illumination de Mahomet svp ?
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Salim Bachi [Algérie]   Lun 02 Nov 2009, 13:39

poeme a écrit:
le silence de Mahomet,

je voulais vous poser une question elle est peut etre bete Smile mais quelqu'un pourrait me dire en quoi croyaient les Arabes de la Mecque avant l'illumination de Mahomet svp ?


Aucune idée, sinon que notre auteur parle de polythéisme, et de dieux paiens dont le Prophète brise les statues. il est iconoclaste, et nul doute que ce parti-pris ne soit encore partagé à notre époque.

Il laisse entendre que certains Arabes pouvaient partager les croyances juives et nazaréennes, bien répandues dans ce creuset, et que d'autres pensaient tout simplement à accumuler des biens matériels.

A voir pour d'autres informations quand ce sera possible.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
poeme
pilier
avatar

Nombre de messages : 1290
Age : 43
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Salim Bachi [Algérie]   Lun 02 Nov 2009, 13:53

c'est ce que j'ai compris aussi : la tribu de mahomet n'avait pas de dieu unique. Il se rapprochait des chretiens et de la religion juive mais je n'arrive pas a savoir de quelle religion il etait le plus proche a moins que c'etait un mélange des deux vu que mahomet a le désir d'un dieu unique. Et c'est vrai que beaucoup ne connaissaient que le matériel et n'étaient proches d'aucune religion
Revenir en haut Aller en bas
Seb
pilier
avatar

Nombre de messages : 950
Date d'inscription : 26/02/2008

MessageSujet: Re: Salim Bachi [Algérie]   Lun 02 Nov 2009, 18:19

poeme a écrit:
je voulais vous poser une question elle est peut etre bete Smile mais quelqu'un pourrait me dire en quoi croyaient les Arabes de la Mecque avant l'illumination de Mahomet svp ?

Il n'y a pas de questions bêtes, il n'y a que des réponses imprécises Wink
Avant la révélation de l'islam, les Arabes étaient polythéistes, ils croyaient en une multitude de dieux et de déesses. Rien que dans la Kaaba (qui était déjà un lieu de rituel avant l'islam), trois cent soixante dieux et déesses étaient honorés. L'un d'entre eux s'appelait Allah, mais ce n'était qu'un parmi beaucoup d'autres...

_________________
"Les écrivains brefs – phrases courtes, livres minces – ont aujourd’hui les faveurs du public qui, à n'en pas douter, les aimerait davantage encore s’ils n’écrivaient vraiment rien." (Eric Chevillard)
Revenir en haut Aller en bas
poeme
pilier
avatar

Nombre de messages : 1290
Age : 43
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Salim Bachi [Algérie]   Lun 02 Nov 2009, 18:37

merci seb Smile me voila éclairée sur un point. Leur religion se rapprocherait plus des grecs. en tout cas merci beaucoup. Oui il n' y a pas de questions bêtes en effet Smile mias j'avais arrété de lire donc je me sens parfois un peu "décallée" mais ca fait un bien fou de reprendre Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Nymphéa
pilier
avatar

Nombre de messages : 1480
Age : 64
Localisation : Nord
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Salim Bachi [Algérie]   Lun 02 Nov 2009, 19:02

Pour compléter. La région était traversée par le polythéisme; polythéisme se rattachant aux cultures grecques et latines, mais aussi au courants importés des régions de l'Euphrate et de l'Asie centrale, ce car c'étaient avant tout des populations nomades. Mais ce fut aussi un creuset pour l'éclosion de plusieurs courants monothéistes qui se concurrençaient ou se complétaient. Certaines finirent par dominer les autres...Il y avaient aussi vivaces encore de nombreuses croyances animistes. Mais même si certains abandonner les dieux pour le mercantilisme, chacun croyait plus ou moins à une ou des puissances surnaturelles, ce qui permettait d'expliquer le monde.
Revenir en haut Aller en bas
poeme
pilier
avatar

Nombre de messages : 1290
Age : 43
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Salim Bachi [Algérie]   Lun 02 Nov 2009, 19:31

merci nymphèa. Le christianisme était beaucoup présent aussi. Et certains essayaient de l'imposer. Mais beaucoup rêvaient d'un Dieu unique je pense ; merci pour vos explications. gros bisous
Revenir en haut Aller en bas
Nymphéa
pilier
avatar

Nombre de messages : 1480
Age : 64
Localisation : Nord
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Salim Bachi [Algérie]   Sam 07 Nov 2009, 10:38

Premières impressions.
J’ai lu la moitié du livre, soit le récit des deux premiers intervenants.
Première partie : Khadija, son épouse, prend la parole avec amour et vénération. Si ce n’est quelques digressions, le récit suit un ordre plus ou moins chronologique. Je retiens que Mohammad, de par son statut d’orphelin, a ressenti très tôt le besoin de se faire reconnaître. Dans cette époque de bouillonnement intellectuel où les hommes s’interrogent sur la religion et où plusieurs courants cohabitent ou rivalisent, les questionnements sont intenses. Mohammad, d’une rare intelligence, sera de ceux-là. Nomade, il pourra faire des rencontres, entendre les récits et légendes, rapporter et lire les écrits. Mais, si l’homme s’interroge, il n’est au départ qu’un commerçant habile et quelque peu opportuniste, et aussi épris de la vie. Il trouvera sa place sociale et la richesse de par son mariage, et ce n’est que plus tard, surtout après la perte de ses fils et donc aussi héritiers, qu’il deviendra mystique et cherchera une voie personnelle.
Le récit est de plus intéressant car il situe le personnage en rapport avec les mœurs et coutumes de ces tribus et clans qui se partagent le pouvoir au sein de ces régions.
Revenir en haut Aller en bas
poeme
pilier
avatar

Nombre de messages : 1290
Age : 43
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Salim Bachi [Algérie]   Sam 07 Nov 2009, 10:52

Moi aussi nymphéa , je suis arrivée à la moitié du livre. Et je suis d'accord avec ce que tu dis. Mohammad a eu très tôt le désir d'avoir un Dieu unique qui s'est amplifié avec le temps.
Ce que je trouve intéressant dans ce livre, c'est que les passages d'histoires sont empreints de très beaux passages poétiques. Et il y a aussi les relations, les points communs que les religions ont entre elles.

Je pense qu'il ne faut pas trop en dévoiler pour ceux qui n'ont pas encore commencé le livre Smile
Revenir en haut Aller en bas
Nymphéa
pilier
avatar

Nombre de messages : 1480
Age : 64
Localisation : Nord
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Salim Bachi [Algérie]   Sam 07 Nov 2009, 11:48

Deuxième partie : son ami Abou Bakr qui sera aussi son successeur.
Le récit commence au décès de Mohammad avec des retours en arrière aux époques de la révélation et de l’hégire. Juste quelques mots pour noter que l’imbrication du récit montre que l’islam préconisé par Mohammad est conquérant et ce sera la raison principale qui le fera rejeter par les tribus : Mohammad pertube les hiérarchies et altère les pouvoirs. Plus qu’une querelle religieuse qui n’a pas lieu d’être puisqu ce n’est qu’une de plus de cette époque qui verra aussi se multiplier les «illuminés » et prophètes, donc c’est son désir de fédérer le pouvoir et de réunir les peuples sous une bannière unique, celle de Dieu, qui le fera redouter et bannir. Ce sera l’œuvre de son successeur de mettre en place ce pouvoir au nom de l’héritage…Pouvoir temporel et/ou religieux ?
Revenir en haut Aller en bas
poeme
pilier
avatar

Nombre de messages : 1290
Age : 43
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Salim Bachi [Algérie]   Sam 07 Nov 2009, 12:23

Je pense aux deux. C'est un pouvoir religieux dans le sens du désir d'avoir son propre Dieu et temporel, où la volonté d'assurer sa pérénité ressort fortement non. qu'en penses tu nymphéa?
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Salim Bachi [Algérie]   Sam 07 Nov 2009, 13:06

ah ! je vois que vous faîtes une lecture attentive.

- je trouve courageux de la part d'un écrivain d'aborder un sujet sensible comme celui de la personnalité de Mahomet. Quand on pense que Nedim Gursel avec les filles d'Allah a eu de sérieux ennuis, et que Bachi lui-même se voit bouder par la presse tunisienne (il le dit sur son blog), on sent bien que sur certains sujets, il faut marcher sur des oeufs.

- Etre habile donc, et montrer le prophète par l'entremise de personnages proches permet d'en faire sinon le tour, du moins différentes approches.

quelques données

1) le récit de Khadîdja > 84

40 ans, veuve et avec trois enfants de deux précédents mariages
Riche commerçante à la Mecque, elle fut amenée à confier à Muhammad le transport par caravanes de ses marchandises vers la Syrie. Épouse Mahomet qui a 25 ans.

Ce n'est quand même pas une situation courante, à mon avis, et pour ce que j'en sais :-)

De plus Mahomet, orphelin et pratiquement sans le sou, s'établit bien par ce mariage. Là ce sont les réflexions d'un lecteur, mais kadidja aurait-elle pu le dire ? certainement pas.

- j'ai été surpris aussi par la mention des quolibets (p 103) dont M est victime. En général on s'attend à ce qu'un homme de haute spiritualité soit respecté;

- sa "spiritualité" est somme toute assez tardive, et succède ou coexiste avec une activité commerciale :

p.157 Il pratique le commerce des parfums et étoffes qu'il préfère à celui des esclaves (il en affranchit plusieurs)

ce qui pourrait sous-entendre que, comme ses contemporains, il ait pu acheter et vendre des esclaves.

J'aurai d'autres points plus importants à soulever, mais je ne veux ni faire un post trop long, ni accaparer votre attention un samedi apm
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
poeme
pilier
avatar

Nombre de messages : 1290
Age : 43
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Salim Bachi [Algérie]   Sam 07 Nov 2009, 13:15

bonjour Rotko, les quolibets dont a été victime Mahomet, ne peut on pas faire un lien avec Jésus christ?

Salim Bachi a pris un grand risque dans ce livre. Il sait dépeindre parfaitement un homme tenant la plus grande place dans le Coran aussi bien du point de vue spirituel que religieux.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Salim Bachi [Algérie]   Sam 07 Nov 2009, 13:57

On est forcément amené à faire des comparaisons, mais avec la prudence nécessaire.
Ici, avec M, il s'agit de quolibets ordinaires, dans la vie civile, alors que dans le cas de JC, ce sont des "artifices" de mise en scène pour sa Passion (au sens de calvaire).
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
poeme
pilier
avatar

Nombre de messages : 1290
Age : 43
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Salim Bachi [Algérie]   Sam 07 Nov 2009, 14:02

Oui c'est une des grandes différences entre Jésus Christ et Mahomet. Mais je trouve la similitude est grande quand Mahomet annonce la parole de Dieu avec Jésus christ. Ils se trouvent devant l'incrédulité des autres.
Mais c'est clair que le quolibet est exprimé différemment dans la forme mais dans le fond les deux se rapprochent. Enfin c'est mon avis.
Je vais rechercher un passage pour étayer mes dires.
Revenir en haut Aller en bas
poeme
pilier
avatar

Nombre de messages : 1290
Age : 43
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Salim Bachi [Algérie]   Sam 07 Nov 2009, 14:12

Voilà j'ai trouvé un passage. Mais je précise que la ressemblance pour moi se situe dans l'attitude des gens face au prophète. Et non dans l'Histoire.

"C'est pour nous dire cela que tu nous a rassemblès? Puisses-tu périr dans la journée! Ce sont des idées étrangères, venues du Châm et de tes moines puilleux! (p99)"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salim Bachi [Algérie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salim Bachi [Algérie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 9Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Force et honneur
» Toute la vérité dans les événements d'Algérie - Egypte
» Algésiras, juillet 1801
» Facebook compte 1,2 million d’utilisateurs en Algérie
» info: Étudiants étrangers chrétiens en Algérie sommés de qui

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: FICTION :: Afrique et Moyen Orient-
Sauter vers: