Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 pierre Soulages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cleo
pilier
avatar

Nombre de messages : 3890
Age : 34
Localisation : chez Jeanne........
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: pierre Soulages   Sam 12 Sep 2009, 18:21

Soulages
14 octobre 2009 - 8 mars 2010
11h00 - 21h00
Pompidou




Citation :
Le Centre Pompidou célèbre, par une grande rétrospective, l'œuvre du plus grand peintre de la scène française actuelle, Pierre Soulages. À la veille de son 90ème anniversaire, Soulages, « peintre du noir et de la lumière », est reconnu comme l'une des figures majeures de l'abstraction.

Le Centre Pompidou a consacré une première grande exposition à Pierre Soulages en 1979 faisant suite à celle présentée au Musée national d'art moderne en 1967, avant l'ouverture du Centre. Retraçant plus de 60 ans de peinture, l'exposition de cet automne permet une lecture nouvelle du travail de l'artiste en insistant sur les développements récents de son œuvre.

L'exposition rassemble plus d'une centaine d'œuvres majeures créées de 1946 à aujourd'hui, des étonnants brous de noix des années 1947 - 1949 aux peintures des dernières années (la plupart inédites) qui manifestent le dynamisme et la diversité d'un travail toujours en devenir.

La première partie de l'exposition met l'accent sur la période fondatrice de l'œuvre de Pierre Soulages avec un ensemble important des premières peintures sur papier et des fameux goudrons sur verre, ainsi qu'un choix de peintures parmi les plus représentatives des années 1950 à 1970.

En 1979, Pierre Soulages, qui peint déjà depuis plus de trente ans, aborde une nouvelle phase de son travail qu'il qualifiera d'« Outrenoir » où s'affirme la lumière diffusée par reflets sur une surface entièrement recouverte de noir. En se concentrant sur ce pigment unique et sur la relation du noir à la lumière, il conçoit un espace pictural qui, en dépit de l'emploi d'une seule couleur, se situe à l'opposé du monochrome dans la trajectoire de l'art moderne. L'exposition met clairement en évidence cette « peinture autre » dans toute sa diversité.

Dans la dernière partie du parcours, de grands polyptyques récents seront installés en suspension dans l'espace.

http://www.cnac-gp.fr/Pompidou/Manifs.nsf/AllExpositions/1F34F8382E5324A5C12575CC0032C831?OpenDocument&sessionM=2.2.2&L=1&form=Actualite

_________________
"La vie est comme tout tableau: pour sembler belle, elle a besoin d'être vue à distance." Gustave Flaubert

« L'étonnement est à l'origine de la connaissance : celui qui cesse de s'étonner pourrait bien cesser de savoir » E.Gombrich
Revenir en haut Aller en bas
Hope
pilier
avatar

Nombre de messages : 443
Age : 34
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: pierre Soulages   Dim 13 Sep 2009, 12:03

Soulages, je ne peux pas... Voir la même chose toute une expo, c'est au-dessus de mes forces ! pale
Revenir en haut Aller en bas
L'écureuil volant
pilier
avatar

Nombre de messages : 53
Age : 30
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: pierre Soulages   Jeu 01 Oct 2009, 08:19

cleo a écrit:
Soulages
14 octobre 2009 - 8 mars 2010
11h00 - 21h00
Pompidou



Dimanche dernier l'émission L'art et la manière lui était consacrée, ceux et celles qui l'ont ratée peuvent la voir sur le site d'arte pendant encore quelques jours (jusqu'à dimanche prochain il me semble).
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: pierre Soulages   Sam 03 Oct 2009, 05:29

L'écureuil volant a écrit:
Soulages
14 octobre 2009 - 8 mars 2010
11h00 - 21h00
Pompidou


Dimanche dernier l'émission L'art et la manière lui était consacrée, ceux et celles qui l'ont ratée peuvent la voir sur le site d'arte pendant encore quelques jours (jusqu'à dimanche prochain il me semble).

Citation :
J'ai compris très tôt que l'artiste était celui qui était attentif à ce qu'il ne sait pas, à l'inverse des artisans qui savent quoi et comment faire. Mes racines, je les trouve avant le Quattrocento et sa peinture « illusionniste ». Même si j'admire Giotto et les chefs-d'œuvre nés dans son sillage, ce qui m'intéresse est ailleurs.

Je citerai saint Jean de la Croix : « Pour toute la beauté, jamais je ne me perdrai. Sauf pour un je-ne-sais-quoi qui s'atteint ou qui se rencontre. »

Il y a de l'effort, du hasard et une rencontre. L'artiste ne sait pas toujours ce qui va se faire, c'est indépendant de sa volonté et, souvent, le plus intéressant de son œuvre.

extrait de son entretien au figaro.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: pierre Soulages   Ven 16 Oct 2009, 07:17

une video sur Soulages au travail

sur le site de l'Ina :

http://www.ina.fr/video/I07166735/soulages-en-pleine-creation.fr.html



une autre sur ses oeuvres

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
maïa
pilier
avatar

Nombre de messages : 3761
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: pierre Soulages   Ven 16 Oct 2009, 10:14

J'avoue être totalement fermée à cette peinture !
Je n'y vois... que du noir Mad

Et j'en ai vu "en vrai", des Soulages, pourtant scratch

Il me manque une case, ou le code, ou on se moque de nous ????
Je pense toujours à la pièce Art de Yasmina Reza, avec ce tableau ...blanc.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: pierre Soulages   Ven 16 Oct 2009, 11:15


clic !


Outrenoir, de Pierre Soulages.


Citation :
L’outrenoir est un “au-delà du noir”. Ce n’est “pas banalement le passage des ténèbres à la lumière, mais la coexistence du noir et de la lumière, de l’un par l’autre ; le noir renvoie la lumière vive et multiplie, et la lumière s’interposant entre le regardeur (1) et le noir lui conserve sa vérité d’absence dans la présence”

(Pierre Encrevé, “Le noir et l’outrenoir”, Soulages. Noir Lumière, 1996 )

(1) regardeur encore, terme pour désigner celui qui regarde un tableau. je chercherai s'il y a un autre terme.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: pierre Soulages   Ven 16 Oct 2009, 11:22

"et là ? vous sentez quand j'appuie ?"


clic !


vitraux de Pierre Soulages, abbatiale Ste Foy, Conques
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: pierre Soulages   Jeu 22 Oct 2009, 16:02

J'ai vu l'exposition qui présente beaucoup d'oeuvres, depuis le debut de sa carrière jusqu'à aujourd'hui + un film regroupant plusieurs entretiens : il y parle de son enfance dans un milieu bien fermé auquel il voulait échapper en frequentant les artisans.

Mais bientôt il sentit que ceux-ci etaient enfermés dans des codes de fabrication, alors que lui revendique une liberté totale, dans sa création comme dans sa vie (artistique et autre).

Il se dit fasciné par les espaces extérieurs quand il s'agit d'une mer à perte de vue ou de déserts. Mais son intérêt principal va aux espaces interieurs qu'il explore par la peinture et qu'il veut transmettre entre les trois pôles de la relation artistique : la chose elle-même, l'artiste qui la produit, le regardeur qui la ressent.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: pierre Soulages   Jeu 22 Oct 2009, 16:19

Les premières oeuvres sont faites de brou de noix sur papier, pour évoluer ensuite avec ces signes/lignes/traits noirs qui tiennent à la fois de representations geometriques, d'emblêmes et de graffitis, qui donnent parfois l'impression d'initiales entrelacées.


clic !


Les dernières oeuvres sont de grandes surfaces, où le peintre travaille à la brosse et à la grille, obtenant des effets de relief et de zones


clic !


Tout en écoutant avec soin ce que l'artiste a dit des zones de lumière obtenues, j'ai pensé que l'exposition présentait beaucoup de ces panneaux, et que le regardeur pouvait en retirer une impression pesante.

je préfère les tableaux antérieurs où le peintre jouait sur le noir et le bleu par exemple
clic !
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Constance
pilier


Nombre de messages : 1650
Date d'inscription : 01/10/2009

MessageSujet: Re: pierre Soulages   Sam 24 Oct 2009, 13:25

Bien qu'appréhendant la peinture conceptuelle de Soulages, elle ne me touche absolument pas, pire, elle me déprime ... col
D'ailleurs, si l'on soumettait ses toiles à un psy n'ayant jamais eu vent de Soulages, je me demande s'il ne le diagnostiquerait pas comme souffrant de maniaco-dépression ... scratch
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: pierre Soulages   Sam 24 Oct 2009, 20:07

Constance a écrit:
Bien qu'appréhendant la peinture conceptuelle de Soulages, elle ne me touche absolument pas, pire, elle me déprime ... col
D'ailleurs, si l'on soumettait ses toiles à un psy n'ayant jamais eu vent de Soulages, je me demande s'il ne le diagnostiquerait pas comme souffrant de maniaco-dépression ... scratch

Je précise quand même mon impression : j'ai trouvé l'atmosphère pesante parce qu'en fin d'exposition et de journée. J'aurais aimé moins de tableaux, j'étais submergé. Il est possible que devant un grand tableau, pris isolément, on n'ait pas cette impression.

Laisser cheminer....

Quant aux psy, ils sont certes utiles, mais heureusement qu'on a, chacun de nous, quelques bizarreries. D'ailleurs on s'y attache Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: pierre Soulages   Sam 24 Oct 2009, 20:09

une façon de secouer l'impression qu'il me faisait, avait été de dire : "Soulages, un peintre qui brou du noir"
sors
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
cleo
pilier
avatar

Nombre de messages : 3890
Age : 34
Localisation : chez Jeanne........
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: pierre Soulages   Sam 24 Oct 2009, 20:29

J'ai pas visité l'exposition par manque de temps mais j'ai lu avec intérêt l'article de Connaissance des arts.

Quelques passages que j'ai relevés:
Citation :
'L'anecdote est belle, trop belle peut être. Alors que PS , enfant, dessinait des traits noirs à l'encre sur une feuille blanche, une cousine l'interroge sur le sujet de son dessin. La réponse fuse, inattendue: un paysage de neige. Grâce au noir de l'encre, le blanc lui apparaissait par contraste aussi éblouissant que la neige!"

1979: Le basculement dans l'outrenoir:
"Soulages a raconté à plusieurs reprises le basculement dans cette sorte d'"au-delà de la peinture" qui s'opère en 1979. "Un jour je peignais, le noir avait envahi toute la surface de la toile, sans formes, sans contrastes, sans transparences. Dans cet extrême, j'ai vu en quelque sorte la négation du noir. Les différences de textures réfléchissaient plus ou moins faiblement la lumière et du sombre émanait une clarté, une lumière picturale dont le pouvoir émotionnel particulier animait mon désir de peindre."

Conques:
En 1987, le ministère de la culture lui commande 104 vitraux pour l'abbatiale Sainte-Foy.
Mais, plus qu'une parenthèse, l'aventure de Conques éclaire le cœur même de la poétique de Soulages. Son affaire, ce n'est pas le noir mais la lumière. Son souci est de laisser pénétrer la lumière naturelle, sans rompre la clôture et l'isolement propices à l'expérience religieuse ou esthétique. Pour cela, il fait mettre au point un verre spécifique qui serait "émetteur de clarté". Ce matériau ne se contente pas de filtrer la lumière, il la module, la transforme au fil des heures et des saisons.

_________________
"La vie est comme tout tableau: pour sembler belle, elle a besoin d'être vue à distance." Gustave Flaubert

« L'étonnement est à l'origine de la connaissance : celui qui cesse de s'étonner pourrait bien cesser de savoir » E.Gombrich
Revenir en haut Aller en bas
cleo
pilier
avatar

Nombre de messages : 3890
Age : 34
Localisation : chez Jeanne........
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: pierre Soulages   Sam 24 Oct 2009, 20:30





Citation :
CONQUES Grand site sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle
Surplombant le Dourdou, à flanc de coteau, les maisons, au cachet exceptionnel, de Conques enserrent un des joyaux de l’art roman. Il s’agit de l’église-abbatiale Sainte-Foy inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco. Le tympan du Jugement dernier en est sans doute l’élément le plus remarquable. L’architecture intérieure de l’abbatiale, caractérisée par la sobriété de l’art roman, est aujourd’hui magnifiquement éclairée grâce aux vitraux conçus par Pierre Soulages. Cette étape majeure sur la Via Podiensis en direction de Compostelle peut également se prévaloir de l’une des plus importantes collection d’orfèvrerie religieuse médiévale de France. Avec comme pièce maîtresse, la statue reliquaire de sainte Foy à l’origine de la construction de l’abbatiale du Xe au XIIe siècle.


_________________
"La vie est comme tout tableau: pour sembler belle, elle a besoin d'être vue à distance." Gustave Flaubert

« L'étonnement est à l'origine de la connaissance : celui qui cesse de s'étonner pourrait bien cesser de savoir » E.Gombrich
Revenir en haut Aller en bas
cleo
pilier
avatar

Nombre de messages : 3890
Age : 34
Localisation : chez Jeanne........
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: pierre Soulages   Sam 24 Oct 2009, 20:35

J'aime beaucoup les vitraux de Soulages. Je les trouve en harmonie avec l'architecture romane. drunken

_________________
"La vie est comme tout tableau: pour sembler belle, elle a besoin d'être vue à distance." Gustave Flaubert

« L'étonnement est à l'origine de la connaissance : celui qui cesse de s'étonner pourrait bien cesser de savoir » E.Gombrich
Revenir en haut Aller en bas
soussou
pilier


Nombre de messages : 14224
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: pierre Soulages   Sam 24 Oct 2009, 20:39

Sa peinture m'interpelle sur la qualité de la lumière face à l'obscurité, qui n'est pas absolue, le noir est la couleur des origines, révélateur de lumière.

La lumière est d'une richesse inimaginable. La lumière se fragmente, se rythme, se modifie. C'est incroyable ce que l'on peut faire avec. Il y a toujours des possibilités nouvelles qui apparaissent.

Ces oeuvres me font penser à des poutres brulées et cendres par laquelle transparait la lumière, un espoir.

Une peinture de qualité par laquelle se dégage une certaine calligraphie orientale.
Revenir en haut Aller en bas
cleo
pilier
avatar

Nombre de messages : 3890
Age : 34
Localisation : chez Jeanne........
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: pierre Soulages   Dim 25 Oct 2009, 08:45

Citation :
Ces oeuvres me font penser à des poutres brulées et cendres par laquelle transparait la lumière, un espoir.

C'est bien dit!
Je pense que l'on peut percevoir cette richesse du "noir" révélateur de lumière avec ses vitraux.

_________________
"La vie est comme tout tableau: pour sembler belle, elle a besoin d'être vue à distance." Gustave Flaubert

« L'étonnement est à l'origine de la connaissance : celui qui cesse de s'étonner pourrait bien cesser de savoir » E.Gombrich
Revenir en haut Aller en bas
soussou
pilier


Nombre de messages : 14224
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: pierre Soulages   Dim 25 Oct 2009, 14:17

ceci pourrait illustrer une similitude étrange..



Extraits de la poétique de l'espace de Gaston Bachelard.

La cave

“… elle est d'abord l'être obscur de la maison, l'être qui participe aux puissances souterraines. En y rêvant, on s'accorde à l'irrationalité des profondeurs.”



” … nous revivons phénoménologiquement les deux peurs : la peur au grenier et la peur dans la cave. Au lieu d'affronter la cave (l'inconscient), “l'homme prudent” de Jung cherche à son courage les alibis du grenier. Au grenier, souris et rats peuvent faire leur tapage. … A la cave, même pour un être plus courageux que l'homme évoqué par Jung, la “rationalisation” est moins rapide et moins claire ; elle n'est jamais définitive. Au grenier, l'expérience du jour peut toujours effacer les peurs de la nuit. A la cave les ténèbres demeurent jour et nuit. Même avec le bougeoir à la main, l'homme à la cave voit danser les ombres sur la noire muraille.”

Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: pierre Soulages   Dim 25 Oct 2009, 17:31

Parfait cheers on devrait lire et citer Bachelard plus souvent : très cultivé, sensible et simple dans son expres​sion(sauf dans un livre où il parle du Temps), il inspire son lecteur, enrichit son regard.

Je reviens sur les bizarreries, tant des artistes que des regardeurs :-)

Anne-Marie Dubois publie sur "De l'art des fous à l'oeuvre d'art" : 3 tomes sont parus aux editions Edite, 79 rue amelot paris XIe

Anne-Marie Dubois est praticien hospitalier, responsable de l'unité d'art thérapie à la clinique des maladies mentales et de l'encéphale (CMME), au centre hospitalier Sainte-Anne à Paris, et secrétaire générale du Centre d'Etude de l'Expres​sion(CEE).

De l’art des fous à l’œuvre d’art volume 3 : 1939-1950 - Une collection venue d'ailleurs , .

http://img97.imageshack.us/i/dubi.jpg/

L'hopital Sainte Anne est comme une ville et les noms de rues font réflechir sur ceux qui ont eu des troubles : Antonin Artaud, Vincent van Gogh, Edgar Allan Poe figurent dans ce centre hospitalier
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
soussou
pilier


Nombre de messages : 14224
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: pierre Soulages   Dim 25 Oct 2009, 18:19

merci pour ce lien interressant rotko, Smile

Jean Dubuffet étudie l'art primitif à travers les asiles et les prisons, quelle que soit la variété de toutes ces tendances,
leurs dessins forment une mouvance porteuse de tant de psychologie, de poésie innée, d’inventivité, qu’elles s’imposent en une esthétique et sont d'une universalité.
Osez l'art!
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: pierre Soulages   Sam 07 Nov 2009, 06:15

un article du Temps (samedi 7 novembre) donne la parole à soulages.

c'est ici

un extrait :
Citation :
«J’ai toujours aimé peindre. J’ai raconté mille fois comment je faisais pendant mon enfance, le pinceau, l’encre noire, la neige et la ligne des ombres sur le fond blanc, je n’en parle plus. J’ai aussi raconté ma découverte de l’abbaye de Conques. J’avais 12-13 ans. Je me suis dit: il n’y a que l’art qui m’intéresse. Je voyais les gens perdre leur vie à la gagner, attendre le dimanche pour commencer à vivre.

A Conques, j’étais emballé devant l’espace intérieur. C’est un drôle d’endroit – depuis je l’ai analysé, j’y ai créé des vitraux. Compact, presque carré. On entre, on voit des murs épais, massifs, on avance et brusquement cela s’élève. Cela vous remue, passer de la force à la grâce.

Quand j’ai eu 16 ans, je suis tombé en arrêt devant une reproduction. Altamira, 18 000 ans. Quoi? Nous sommes au XXe siècle. Je me trompe? 18 000 ans, c’est 180 siècles. Alors qu’est-ce qu’on nous raconte dans les musées, cinq siècles d’histoire. On nous explique que l’illusionnisme est un triomphe. Que les peintres de la Renaissance arrivent à faire des choses meilleures que les artistes du Moyen Age. J’ai tout de suite refusé cet enseignement. Je n’ai jamais cru à l’idée de progrès en art.

Dès que j’ai vu les images d’Altamira, je suis allé avec un archéologue sur des fouilles. Cela fait partie des choses qui ont compté dans ma volonté de peindre. Et j’ai décidé que j’allais devenir professeur de dessin.»

C'est le texte de la video projetée actuellement au centre Pompidou pour l'exposition Soulages.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
berne
pilier
avatar

Nombre de messages : 2144
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: pierre Soulages   Jeu 17 Déc 2009, 12:52

. Je viens d'entendre SOULAGES à la radio
Je trouve cette phrase très intéressante
"Le noir se regarde avec les yeux et non avec ce qu'on a dans la tête""
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: pierre Soulages   Lun 13 Jan 2014, 07:05

Son musée, pour lequel l'artiste a fait une donation de près de 500 œuvres, ouvre fin mai à Rodez. Rencontre avec un géant moins abstrait que ses « Outrenoirs ».

Citation :
Je reçois des lettres incroyables qui me touchent. J'en ai reçu beaucoup après l'exposition au Centre Pompidou. Certains ramènent le choc de la peinture à leur foi, d'autres sont complètement athées et me disent à quel point ce qu'ils voient va loin en eux. Et c'est tout ce que je demande. Même si je peins pour moi, pour avoir une raison de vivre. Quand je ne peins pas, j'ai l'impression que je n'existe plus. Ce n'est pas bien. Il vaut mieux savoir qu'on existe.

Citation :
Peindre, c'est un plaisir, toujours. Une aventure, toujours. Mais une aventure vécue à l'intérieur de ce que je suis et de ce que j'aime.

entretien avec le Figaro.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: pierre Soulages   

Revenir en haut Aller en bas
 
pierre Soulages
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quelle pierre pour la chambre?
» Pierre philosophale
» Le Rubis (pierre élément feu)
» Bienheureux Frédéric Ozanam, Saint Pierre Claver et commentaire du jour "Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux"
» quel est le nom de cette pierre?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: IMAGES :: Arts (peinture, sculpture, architecture...)-
Sauter vers: