Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 james cameron, Avatar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: james cameron, Avatar   Dim 13 Déc 2009, 07:01



James Cameron
Avec : Sam Worthington, Sigourney Weaver, Michelle Rodriguez, Zoe Saldana...

Jake Sull est un ancien marine immobilisé dans un fauteuil roulant. Malgré sa paralysie, Jake est resté un combattant au plus profond de son être. Il est recruté pour se rendre à des années-lumière de la Terre, sur Pandora, où de puissants groupes industriels exploitent un minerai rarissime destiné à résoudre la crise énergétique sur Terre.

Parce que l'atmosphère de Pandora est toxique pour les humains, ceux-ci ont créé le Programme Avatar, qui permet à des « pilotes » humains de lier leur esprit à un avatar, un corps biologique commandé à distance, capable de survivre dans cette atmosphère létale. Ces avatars sont des hybrides créés génétiquement en croisant l'ADN humain avec celui des Na'vi, les autochtones de Pandora.


je parie sur des effets speciaux ? ange
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: james cameron, Avatar   Dim 13 Déc 2009, 07:04

Citation :
La 3D, ici, se justifie pleinement, et crée immédiatement la plongée du spectateur dans ce monde, et dans cette histoire.

Bien sûr le scénario reste assez hollywoodien. Mais là encore, James Cameron maîtrise, et prouve qu'un blockbuster peut être à la fois intelligent, spectaculaire, magique, et faire frissonner de plaisir.

in Nord Eclair.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Marie kiss la joue
Animation
avatar

Nombre de messages : 2576
Age : 30
Localisation : Rennes/Paris
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: james cameron, Avatar   Mar 15 Déc 2009, 08:12

Franchement, le film a beau être réalisé par J Cameron, ça ne me tente pas du tout Embarassed

_________________
Que voulez-vous que je vous dise de moi ? Je ne sais rien de moi ! Je ne sais même pas la date de ma mort.
(Borges)
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: james cameron, Avatar   Mer 16 Déc 2009, 06:53

Ouest France y voit une reussite

Citation :
dans la fabrication d'images stupéfiantes d'ingéniosité, de créativité, de poésie. Sa planète Pandora est une merveille de couleurs et de formes, de dépaysement et de séduction. Par sa faune et sa flore.

Mais les ressources de la technologie, grâce aux images de synthèse, servent aussi à la mise en oeuvre de furieuses séquences de bataille venues d'ailleurs. Un spectacle total qui prend toute sa bonne dimension en 3D. Si vous avez une salle équipée près de chez vous... (James Cameron, 2 h 41)
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: james cameron, Avatar   Mer 16 Déc 2009, 11:53

"sidérant", époustouflant", voila pour les adjectifs qui s'adressent à la prouesse technologique.

ce serait un jeu video plus qu'un film de kubrick, disent les critiques de "tout arrive", mais on peut penser qu'il y a des echelons intermédiaires entre Kubrick.... et le navet Razz

ici on serait dans la catégorie bon spectacle qui vous laisse bouche bée sur le coup. Ensuite vous pourrez faire la "fine bouche" ouaf ouaf !
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ste_Prou
neophyte
avatar

Nombre de messages : 2
Age : 27
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/12/2009

MessageSujet: Re: james cameron, Avatar   Lun 21 Déc 2009, 13:25

J'hésitais à y aller au début à cause de toute la publicité qui a été faite autour du film... mais il semble qu'il y ait très peu de déception Surprised (si on excepte peut-être la critique de Télémara).
Je n'ai plus qu'à y aller pour me faire ma propre idée !
Revenir en haut Aller en bas
KomA
pilier
avatar

Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: james cameron, Avatar   Lun 21 Déc 2009, 21:07

J'ai été voir Avatar dans des conditons proches de la perfection, en tout cas optimales pour apprécier ce genre de film : dans une des plus grandes salles de Paris, sur un des plus grands écran et en 3D.
Au Grand Rex en mode Grand Large donc.

L'univers de Pandora est magnifique. Somptueux. Il contient une foule de détails d'une grande subtilité qui rendent ce monde très attachant. On s'y sent bien, même si certaines créatures hostiles viennent parfois troubler cette quiétude.
L'habitat des Na'Vis est sobre, confortable, accueillant. Leur mode de vie, leurs coutumes, de fortes inspirations tribales et teintés d'un écologisme de bonne augure en ce moment, respirent le respect des être.

A côté, la base militaire des humains est sale, bruyante, violente.

L'immersion, aidé par le rythme et la 3D est totale.

Le semblant d'histoire permet de soutenir correctement la forme fabuleuse de ce film. Rien n'est etonnant.
Un film à voir les yeux grands ouverts, le cerveau pas spécialement.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: james cameron, Avatar   Mar 22 Déc 2009, 05:42

les innrocks soulignaient l'importance à leurs yeux de ce soldat mutilé qui renaissait dans un autre rôle : as-tu eu ce sentiment ?

voici leur avis sur la beauté des images et la bande son,

Citation :
une laideur intermittente de l’image, l’oreille est mise à plus rude épreuve encore, malmenée par une soupe techno-world assez kitsch, chorale de chants africains nappée de flûtiau façon Titanic et ballade finale beuglée par Leona Lewis, remplaçant au pied levé Céline Dion
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
KomA
pilier
avatar

Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: james cameron, Avatar   Mar 22 Déc 2009, 20:48

Effectivement, le rôle du soldat, qui se retrouve une nouvelle vie et de nouveaux combats à gagner grâce à son avatar prend une place prépondérante. En même temps, c'est le personnage principal donc forcément son histoire, ses réactions, sentiments font une grosse partie de l'histoire du film.

Je n'ai pas vraiment été marqué, en mal comme en bien par la bande son.
C'est vrai qu'il y a des moments bien kitshos, notamment les scènes un peu mystiques-tribales autour de l'arbre des esprits (ou je ne sais plus trop le nom).

J'ai entendu dire par des personnes ayant vu le film en 2D et 3D avec les lunettes spéciales que les couleurs étaient très atténuées et presque fades en 3D. C'est vrai que pour avoir enlevé les lunettes à un moment, les couleurs surgissent comme si on avait éteint la lumière dans le cinéma.
Ceci dit, je ne pense pas que je retournerais voir le film dans un cinéma normal en 2D, il n'en vaut pas la peine.
Revenir en haut Aller en bas
Hexagone
pilier
avatar

Nombre de messages : 524
Age : 46
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 15/11/2009

MessageSujet: Re: james cameron, Avatar   Jeu 24 Déc 2009, 14:55

Je viens de voir avatar est suis pleinement satisfait. Un bon film, je ne vais au cinéma qu'une fois l'an généralement en fin d'année et dois faire un choix judicieux. L'histoire tient en deux lignes mais les impressions sont fabuleuses. L'univers créé par Cameron est onirique.Il souffre de quelques erreurs à mon goût, un peu kitch, un climat new age de bazar. A part ça, si on y va avec des yeux d'enfants on est ébloui. Les bons sentiments sont présents, la morale, l'amour et le dessein d'une société pour survivre avec son idéal. La bande son ma déçue, indigne d'un film de cette envergure.
Cameron s'est fait plaisir et à moi de même. Un beau voyage, une belle histoire, un bon film. De là à dire qu'il ya uara un avant et après Avatar je ne suis pas d'accord.Le film manque d'une dimension extraordinaire à la Star Sars ou ET. Scotché oui, bluffé non. A voir en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Bablier
pilier


Nombre de messages : 396
Age : 49
Localisation : Chiken McWrap City
Date d'inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: james cameron, Avatar   Sam 26 Déc 2009, 18:30

Ben si, moi il a changé ma vie. J'en sors et je sais que je veux me créer une avatar maintenant ! Je me rends malheureusement que c'est bien impossible, encore Sad .

J'ai beaucoup aimé le film, il y a des moments effectivement moyens, lorsqu'ils sont assis tous ensemble à se remuer comme des je-ne-sais-quoi en priant vers l'Arbre qui contient la force de leur déesse. Comme le dit KomA, c'est un peu "kitshos".

Le soldat se trouve transcendé, il passe d'un monde où il est infirme à un monde où il a usage de tous ses membres, un monde juste et bon en plus. Pandora est un lieu dangereux, mais splendide, de ce genre de monde que l'on aimerait rejoindre demain pour monter ces créatures volantes qui ont vachement de classe et suivre des gens qui savent être justes et bons.

J'ai vu le film en 2D, mais j'y retournerai vers la semaine prochaine (ou demain) pour le voir en 3D. Je pense que c'est un film qui le mérite. Alors, oui, l'histoire n'est pas extraordinaire, oui le scénario aurait pu être approfondi. Mais Dieu ! Comme les images sont belles !

D'autant que cela paraît être une espèce de fable un peu écologiste, les humains semblent alors avoir "détruit leur mère" dit le héros. Et le peuple "indigène" prône un amour profond et véritable de la Nature, la mère de tout et tous. Une Nature qui ne prend partie pour personne mais veille au juste équilibrage des choses. Une Nature qui "est" la mère, mère que l'on se doit de respecter. Une personne de la salle disait (en sortant) "c'est un peu nul le coup de la prière avant de tuer les animaux, ils vont loin", moi je trouve ça fabuleux - et je trouve ça beau quand c'est un américain qui l'écrit.

Bref, je vous laisse je vais rejoindre un certain Docteur en biologie pour me créer mon avatar, dans un an à peu près je devrais être bleu et faire trois ou quatre mètres de haut. Je rejoins le peuple d'ici quelques années, ce monde est loin, mais je sais que là-bas il y a un petit coin de paradis où je pourrai m'asseoir et bouger (comme un débile, c'est vrai, mais qu'importe) en priant la Déesse de faire de moi un vrai frère de ce peuple et pas un humain dans une machine.
Revenir en haut Aller en bas
Prince d'Aquitaine
Animation
avatar

Nombre de messages : 2948
Age : 28
Localisation : Maromme, Seine-Maritime
Date d'inscription : 29/05/2009

MessageSujet: Re: james cameron, Avatar   Mer 30 Déc 2009, 19:02

Certes, le scénario n'est pas très élaboré, mais bon Dieu qu'est-ce que c'est beau drunken

On peut en effet insister sur le personnage principal dont l'infirmité est une source de son addiction à Pandora. Ce lieu où l'être est en lien avec la terre et l'esprit permet une renaissance.

Le plus sublime est quand même la faune de Pandora.

Cameron a créé un nouveau cinéma, mais la 3D fait encore trop factice pour que le cinéma "traditionnel" s'y adonne.

_________________
"Aujourd'hui, la réalité est absurde, aussi horrible, aussi impénétrable que nos rêves. Et face à elle, nous sommes sans défense, comme dans nos cauchemars...". Ingmar Bergman
Revenir en haut Aller en bas
Seb
pilier
avatar

Nombre de messages : 950
Date d'inscription : 26/02/2008

MessageSujet: Re: james cameron, Avatar   Ven 01 Jan 2010, 12:45

je suis très tenté d'y aller, mais quelques craintes:
- la durée, le film fait plus de 3h???
- peur que le 3D me donne une grosse migraine, est-ce toujours ces fichues lunettes spéciales qui font mal à la tête? (NB ma dernière expérience 3D remonte au Moyen âge)

_________________
"Les écrivains brefs – phrases courtes, livres minces – ont aujourd’hui les faveurs du public qui, à n'en pas douter, les aimerait davantage encore s’ils n’écrivaient vraiment rien." (Eric Chevillard)
Revenir en haut Aller en bas
Prince d'Aquitaine
Animation
avatar

Nombre de messages : 2948
Age : 28
Localisation : Maromme, Seine-Maritime
Date d'inscription : 29/05/2009

MessageSujet: Re: james cameron, Avatar   Ven 01 Jan 2010, 13:45

Le film dure 2h45 et passe relativement vite.

Pour les lunettes, celles que j'ai eues ne m'ont pas fait mal à la tête, et pourtant je porte déjà des lunettes, donc deux paires sur le nez pour voir le film Rolling Eyes Mais c'est vrai que la 3D use un peu les yeux.

_________________
"Aujourd'hui, la réalité est absurde, aussi horrible, aussi impénétrable que nos rêves. Et face à elle, nous sommes sans défense, comme dans nos cauchemars...". Ingmar Bergman
Revenir en haut Aller en bas
Seb
pilier
avatar

Nombre de messages : 950
Date d'inscription : 26/02/2008

MessageSujet: Re: james cameron, Avatar   Ven 01 Jan 2010, 15:31

merci, Princed'Aq, dans ce cas, je crois que je vais sauter le pas...

_________________
"Les écrivains brefs – phrases courtes, livres minces – ont aujourd’hui les faveurs du public qui, à n'en pas douter, les aimerait davantage encore s’ils n’écrivaient vraiment rien." (Eric Chevillard)
Revenir en haut Aller en bas
jeremy.storm
habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 27
Localisation : NORD
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: james cameron, Avatar   Sam 09 Jan 2010, 16:50

La formule 3D n'apporte pas grand chose je trouve.
Le scénar en effet est plus que prévisible et très grand public (synonyme de chiffre d'affaire élevé !), limite niais.
2h40 c'est assez long qd on devine ce qui va arriver...

En revanche, le monde de Pandora est fantastique, presque féérique...
On ne s'ennuie pas non plus.

Mon avis demeure mitigé !!
Revenir en haut Aller en bas
Nymphéa
pilier
avatar

Nombre de messages : 1480
Age : 64
Localisation : Nord
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: james cameron, Avatar   Sam 09 Jan 2010, 17:55

Je confirme. Le scénario est banal et j'ai trouvé le film un peu "longuet". Les machines sont communes et j'ai cherché Dark Vador... Mais le monde de Pandora est du plus bel effet, beaux dessins, belles couleurs. Un bon moment néanmoins, mais pas le "scoop" annoncé; bon ici il ne le passait pas en 3d.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: james cameron, Avatar   Sam 09 Jan 2010, 18:02

j'ai trouvé dans l'Express mention d'un

Citation :
lien fort entre le film de Cameron et l'histoire de Pocahontas mise à l'écran par les Studios Disney en 1995 et reprise par Terence Malick dans Un nouveau monde en 2005.

La découverte d'une nouvelle terre, l'histoire d'un colon rencontrant une population autochtone rebelle, puis adoptant ses us et coutumes pour finalement se révolter à ses côtés contre la tyrannie de ses semblables, a déjà été plusieurs fois exploitée au cinéma, notamment par Kevin Costner dans Danse avec les loups (1991). La correspondance entre ce scénario et celui d'Avatar n'a pas échappé à la vigilance des internautes.

avec cette video



Votre avis ?
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
jeremy.storm
habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 27
Localisation : NORD
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: james cameron, Avatar   Sam 09 Jan 2010, 18:07

C'est exactement ça !!

Pocahontas chez les Schtroumpfs...

cheese cheese cheese
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: james cameron, Avatar   Lun 18 Jan 2010, 06:25

Golden Globes 2010 : Avatar est le meilleur film

Meilleure Série Dramatique Mad Men

Meilleure Série Comique ou Musicale : Glee

Meilleur acteur dans une série dramatique : Michael C. Hall , pour Dexter

Meilleure actrice dans une série dramatique : Julianna Margulies pour The Good Wife

Meilleure actrice dans une comédie, Meryl Streep in Julie & Julia,

Meilleur acteur dans une série comique ou musicale : Alec Baldwin , pour 30 Rock

Meilleure actrice dans une série comique ou musicale: Toni Collette , pour The United States of Tara

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
KomA
pilier
avatar

Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: james cameron, Avatar   Lun 18 Jan 2010, 22:28

Moi qui croyais avoir trouvé un truc original !...



Mise en parallèles des scénario de Pocahontas et d'Avatar :

En 1607 2054 un vaisseau (s'entend aussi au sens de bâteau dans l'anglais "ship") transportant John Smith Jake Sully arrive dans le nouveau monde luxuriant d'Amérique du Nord de Pandora. Les colons récoltent l'or l'unobtanium sous la supervision du gouverneur Ratcliffe colonel Quaritch. John Smith Jake Sully commence a explorer ce nouveau territoire et rencontre Pocahontas Neytiri. Elle est au départ méfiante à son égard mais un message de Grand Mère Willow l'Arbre des âmes l'aide à surmonter son appréhension. Les deux commencent à passer du temps ensemble, Pocahontas Neytiri aide John Jake a comprendre que chaque vie à de la valeur et comment la nature est un cercle de vie vertueux. Elle lui apprend ensuite toute sa culture : comment chasser, cultiver monter des dragons.
Nous découvrons que son père est le chef Powhatan Eytucan et qu'il est prévu qu'elle se marie à Kocoum Tsu'Tey, un grand guerrier, mais un homme trop sérieux que Pocahontas Neytiri ne désire pas.
A travers le temps, Pocahontas Neytiri et John Jake découvrent qu'ils sont amoureux l'un de l'autre.
De retour au camp des colons, les autres hommes, croyant que les autochtones sont sauvages planifient de les attaquer pour leur or unobtanium.
Kocoum Tsu'Tey essai de tuer John Jake par jalousie, mais il est tué plus tard par les colons.
Comme les colons se préparent à attaquer, John Jake est écarté par les Indiens Na'Vi et condamné à mort. Juste avant qu'il soit tué, les colons arrivent. Le chef Powhatan Eytucan est pratiquement tué tué et John Jake essuie les insultes du gouverneur Ratcliffe colonel Quaritch qui est ensuite traduit en justice tué par des flèches (Yo !). Pocahontas Neytiri risque sa vie pour sauver John Jake.
John Jake et Pocahontas Neytiri se retrouvent enfin et l'amour efface leurs différences...
Revenir en haut Aller en bas
azazello
habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: james cameron, Avatar   Lun 18 Jan 2010, 23:02

Le film est effectivement ce qu'on appelle "grand public", naif, banal et tout ce que vous voulez...C'est certain, ce film ne vaudra peut-être pas un clou dans dix-vingt ans, comme tous les films qui sont basés essentiellement sur des performances technologiques, mais....
Mais Cameron et ses partenaires ont réussi à créer un monde magnifique, un monde qui fait rêver! Splendide planète avec de merveilleux personnages touchants...
Je suis vraiment pas une personne qui aime des films à gros budget, mais Avatar, j'ai adoré!
Je ne suis pas d'accord avec Jeremy qui dit que 3D n'apporte pas grande chose.
Je trouve que ça change tout....
Aujourd'hui, avec des gros écrans plats que pas mal de gens possèdent chez soi et la location des films à distance je ne vois presque plus d'intérêt d'aller au cinéma, sauf si on a envie de découvrir un film avant tout le monde.
LE 3D est un argument pour se déplacer.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: james cameron, Avatar   Mar 19 Jan 2010, 05:47

« Avatar » a passé "le cap des 10 millions de spectateurs.
Un triomphe qui va accélérer le développement du relief, au cinéma comme à la télé". dit le Parisien.

C'est sans doute cet élément technique novateur, et d'autres qualités, qui attirent les spectateurs car je doute qu'ils aillent le voir pour "un message écologique".
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: james cameron, Avatar   Mer 20 Jan 2010, 05:47

Citation :
Les fans de littérature de science-fiction ont trouvé d'étranges similarités entre Avatar et L'Univers de Midi, écrit par les frères Arcadi et Boris Strougatski.

Le cycle de dix romans publiés dans les années 1960 raconte les tribulations d'une tribu humanoïde se nommant… les Naves. Notez que celle de Cameron s'appelle les Na'vis.

L'action s'y déroule, comme dans Avatar, au XXIIe siècle, comme dans Avatar, sur Pandora et, comme dans Avatar, dans une jungle luxuriante.

dit le figaro.

c'est simplement l'occasion de lire ces romans pour les spectateurs qui ont apprécié le thème Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
TiteNoune
neophyte
avatar

Nombre de messages : 4
Age : 28
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 19/01/2010

MessageSujet: Re: james cameron, Avatar   Mer 20 Jan 2010, 11:24

Voici un extrait d'un article parut dans "Le Point" à propos des similitude dont vous avez parlez plus tôt avec Pocahontas.

Citation :
Cameron lui-même, dans une interview (1), ne s'en était pas caché : "C'est ce que j'ai dit aux gens du studio : si vous prenez Pocahontas, Danse avec les loups, Les Aventures de Zak et Crysta dans la forêt tropicale de FernGully" et que vous mélangez le tout dans un shaker, vous obtiendrez Avatar ."

Cet article traite de la polémique autour du film, notamment des accusations de plagiat.

Cependant, j'ai pour ma part beaucoup aimé ce film.
Je m'attendais à un film bourré d'effets spéciaux qui donne mal à la tête, dépourvu de profondeur quant au scénario...
Quelle agréable surprise de voir la subtilité des effets 3D, et la beauté de ce monde ! J'ai vraiment été transporté par les personnages. On pense au début que les Na'vis sont un peu décalés, un peu "niais" et caricaturaux ... mais au fur et à mesure, on apprend à ressentir aux côtés des personnages la nécessité et la beauté de cette nature, certes utopique ... mais le cinéma sert à nous faire rêver parfois non ?
Une jolie critique de notre société en fond, discrète mais claire et précise, avec une "happy end" hollywoodienne qui n'enlève rien à ce beau moment de cinéma.

Pour les sceptiques, la 3D reste vraiment subtile, pas de migraine en fin de film, et les 2h45 (je crois) de film passent très bien. A voir au moins une fois!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: james cameron, Avatar   

Revenir en haut Aller en bas
 
james cameron, Avatar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Avatar:le dernier film de James Cameron
» Avatar (James Cameron)
» Terminator (1984) James Cameron
» Où est le tombeau de Jésus
» Mars la Rouge, Mars la Verte, Mars la Bleue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: SPECTACLES :: Ecrans: cinéma et télévision-
Sauter vers: