Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Olivier Rolin

Aller en bas 
AuteurMessage
Nymphéa
pilier
avatar

Nombre de messages : 1480
Age : 65
Localisation : Nord
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Olivier Rolin   Dim 03 Jan 2010, 12:41

Un chasseur de lions

Un peu étonnée de ne pas trouver cet auteur (ou je n’ai pas bien cherché…)

Donc, lu « Un chasseur de lions » qui me laisse dubitative.
Cela peut être quelque peu érudit, faisant intervenir de nombreuses célébrités (peinture, littérature, politique ; mais aussi mondains, demi-mondaines ; etc…), de nombreux événements historiques en France et dans le monde (Afrique, Amérique du Sud) ; des anecdotes, des faits réels; et l’auteur se dénommant ‘tu’ compare lieux et faits d’aujourd’hui à ceux d’hier.
Car on parle de Manet qui a peint un aventurier cocasse et naïf, Le Pertuiset alias le chasseur de lion ; et vies parallèles de ces deux individus. Cela parle aussi du temps qui passe.
C’est parfois ironique et humoristique, mais se veut aussi sérieux avec des réflexions sur la création, l’aventure, la politique. Cependant le tout me semble léger et un peu « bric à brac » ; évocation plus qu’analyse.
A noter aussi que Rolin est maître en parenthèses qu’il insère dans le texte et à l’intérieur desquelles il insère d’autres parenthèses et parfois encore d’autres, telles les poupées gigognes…
Conclusion : un livre pas déplaisant mais qui m’a laissée sur ma faim.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Olivier Rolin   Dim 03 Jan 2010, 19:03

ça ne m'étonne pas trop. je l'ai entendu présenter un de ses livres, mais pas le chasseur de lions.

Faudra que je vérifie, car il y a deux Rollin et qui ont eu par certains côtés le même parcours.

Il s'agissait de Port Soudan, c'était donc bien Olivier R, et ce que tu dis des digressions, il n'aimait pas trop que les assistants lui en fassent grief - même légèrement Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Olivier Rolin   Lun 02 Déc 2013, 17:18

olivier Rolin préface



Cercueil flottant, un cargo et son équipage voguent sans cesse vers d'autres ports, d'autres maraudages, d'autres bordels et d'autres putains. Odyssée moderne d'une noirceur totale, Le quart relate les errements d'une embarcation sans âge, en route vers la Chine.

352 p chez Folio

j'entends, de sources diverses, beaucoup de bien de ce livre

«Je voudrais qu'on oublie aussi mes ossements, mais dans un bordel. Et que les femmes s'en servent comme canules pour leurs bocks, comme fume-cigarettes, comme sifflets.»

Odyssée moderne d'une noirceur totale, Le quart relate les errements d'une embarcation sans âge, en route vers la Chine. Cercueil flottant, le cargo et son équipage voguent sans cesse vers d'autres ports, d'autres maraudages, d'autres bordels et d'autres putains. Entre deux escales, les marins grecs qui se trouvent à bord nous livrent sans pudeur leurs misérables existences ; ils ressassent leurs aventures, leurs amours, leurs échecs, avec une amertume et une mélancolie abyssales.

Chef-d'œuvre publié en 1954, le roman du poète grec Nikos Kavvadias parle de l'absurdité humaine mais aussi et surtout de la mer, ce lieu mythique que, de Conrad à Cendrars, nul n'a si bien décrit que lui.


Biographie de l'auteur

Né en Mandchourie en 1910, Nikos Kavvadias rentre en Grèce encore enfant. Après de brèves études, il devient marin, télégraphiste plus exactement, et commence à écrire des poèmes. Très populaire en Grèce, il est devenu un classique ; ses nombreux
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Olivier Rolin   Jeu 05 Déc 2013, 12:16

Kavvadias et telerama

Le Quart est le seul et unique roman de Nikos Kavvadias (1910-1975), marin et poète grec. Ecrit en 1954 et publié en France une première fois en 1969, il est un de ces romans qui voyagent de main en main depuis des décennies. Un livre culte

Une histoire d’hommes. Ce sont des marins. Ils portent des noms grecs. Certains sont très jeunes. Ils naviguent sur un rafiot sans âge. Le vacarme à bord est effrayant. Les mers sont lointaines, sombres, endormies, de ces garces toujours prêtes à exploser de colère, de houle vertigineuse. Les nuits sont comme les jours, sans fin. Ils bossent dur, prisonniers de leur sort. Ce sont des marins. Des types qui ont pris le large parce qu’une femme – mère ou putain – les a largués.

Entre eux, beaucoup de pudeur, des mots crus, gueulés, et, jetés comme une bouteille à la mer, quelques aveux. Ils ont la trouille au ventre : « Si tu crois que les marins vont te parler, t’ouvrir leur cœur, tu te goures. La vérité porte malheur. Nous la disons de temps en temps, dans le secret de notre cœur, et même ainsi elle nous fait peur. » Ils tuent le temps, s’inventent des rêves, des lendemains qui n’auront jamais lieu, ressassent des histoires d’hommes qui leur ressemblent, héros de quatre sous, à la dérive.,
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Olivier Rolin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Olivier Rolin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Olivier Reboul
» Les phobies - Dr F.Olivier
» L'Olivier
» Blog d'Olivier Sanguy
» Enjoyspace : des nouvelles d'Olivier Sanguy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: FICTION :: Auteurs français et d'expression française-
Sauter vers: