Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 William Shakespeare

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: William Shakespeare   Sam 20 Mai 2006, 07:19

Théâtre et histoire.

William Shakespeare, Henri V, Folio théâtre N°59.

Naissance d'un homme d'État.

Dans Henri IV, Shakespeare brossait le portrait d'un jeune prince - le prince Hal, plus porté sur le jeu et l'alcool qu'il n'est recommandable à un rejeton royal. Pourtant il ne manquait ni de panache ni de courage sur le champ de bataille. Cette figure, bientôt royale, esquissée auprès du truculent Falstaff, Shakespeare la met au premier plan dans "Henri V", pièce qui célèbre l'élan et l'efficacité anglaise aux dépens des fanfaronnades et de la frivolité françaises.

Comme toujours le mélange des genres fait se côtoyer vrais braves et fier-à-bras sans consistance. Le clergé britannique, aussi lucide sur les hommes que clairvoyant sur ses intérêts financiers, a bien senti la conversion du prince. Le voila qui sait galvaniser ses troupes, effrayer par un discours l'adversaire français qui capitule à Harfleur, et lui infliger la sanglante défaite d'Azincourt - où les Français avaient pourtant l'avantage du nombre.

L'homme de guerre, Henri V, est aussi un homme politique avisé qui épouse la fille du roi de France, instaurant ainsi durablement un période de paix.

Bien sûr, cette présentation n'est pas entièrement fidèle à l'histoire. Mais quel souffle ! Et quelles ambiguïtés malignes l'homme de théâtre ne sait-il pas instaurer pour mettre l'histoire de son pays sur les planches et les mythes anglais dans les coeurs...
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: William Shakespeare   Mer 19 Sep 2007, 05:04

Le roi Lear

Jean-François Sivadier met en scène le roi lear avec norah krief qui joue le boufffon et Cordelia, une jeune fille bannie pour sa franchise.

une pièce qui a fait un tabac à Avignon, et dont tous les metteurs en scène essaient d' éclaircir le mystère.

Citation :
Lear c’est tout le théâtre à partir de Rien. En posant ce mot au coeur du plateau au début de la pièce, Cordélia offre
inconsciemment à son père, qui possède tout, de se confronter à l’épreuve du manque. N’est-ce pas l’essence même
du théâtre de devoir tout réinventer ? Elle lui offre un désert pour qu’il découvre l’homme caché sous la couronne
du roi. Le personnage dans la pièce passent leur temps à changer de place et d’identité pour essayer de savoir qui
et où ils sont. La grande question de Lear c’est “être et ne pas être”.
Sivadier.

Théâtre des Amandiers à Nanterre, jusqu'au 27 octobre.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: William Shakespeare   Ven 21 Nov 2008, 06:42

la critique enthousiaste pour le songe d'une nuit d'été de Shakespeare.

Le Songe d'une nuit d'été. Mise en scène : Yann-Joël Collin. Ateliers Berthier, 1, rue André-Suarès, Paris-17e. M° Porte-de-Clichy

Citation :
Tout, dans cette mise en scène qui ne boude pas son plaisir, jusqu'au dialogue entre les scènes jouées sur le plateau et leur reflet filmé en direct par la caméra, vise à dénoncer la représentation pour ce qu'elle est.

Quant aux comédiens, coeur battant de l'entreprise, ils sont formidables, comme toujours avec cette troupe dont le travail sur le jeu est un des points forts. Le jeu, à la fois débridé et distancié, est la clé de ce que nous dit Shakespeare, et qui n'a pas vieilli du tout, quatre siècles après la mort du génie anglais : oui, le monde est un théâtre, et l'homme "un pauvre comédien qui s'agite et se pavane" sur sa grande scène.


Pour qui n'est pas à Paris, il reste à lire ou relire l'oeuvre e à complèter au besoin par les analyses de René Girard
Shakespeare : les feux de l'envie chez Grasset ou en livre de poche LGF.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: William Shakespeare   Ven 21 Nov 2008, 06:50


clic !


chez librio, traduction de françois victor hugo (ou de son père, chuchote-t-on)

une très belle pièce cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: William Shakespeare   Ven 28 Nov 2008, 08:02

Macbeth est une pièce fascinante qui plonge tout de suite dans les horreurs du Mal : un champ de bataille avec des sorcières qui pratiquent la méchanceté gratuite, celle des vents qui causent les naufrages ; ils soufflent les idées mauvaises qui hantent aussitôt les humains : pas de débat de conscience chez Macbeth ou Lady Macbeth, ni de préparation : les plans meurtriers naissent d’eux-mêmes, prêts à l’action.

Ce sont des vents mauvais qui parcourent l’univers :
Citation :
« là où nous couchions, les cheminées ont été renversées par le vent ; on an entendu des lamentations dansomanie d’étranges cris de mort et des voix prophétisant avec un accent terrible d’affreux embrasements et des évènements confus qui couvent une époque de calamités »
Les hiboux et autres bêtes de cauchemar président aux grandes folies nocturnes où les chevaux s’entre-dévorent, où les humains abondent en blasphèmes et anathèmes :

Citation :
« Viens, nuit épaisse et enveloppe-toi de la plus sombre fumée de l’enfer : que mon couteau aigu ne voie pas la blessure qu’il va faire et que le ciel perçant le linceul des ténèbres ne puisse me crier « arrête ! Arrête ! »

C’est le moment des hallucinations qui tentent les proies faciles :

Citation :
« Est-ce un poignard que je vois là devant moi, le manche vers ma main ? Viens, que je te saisisse ! Je ne te tiens pas, et pourtant je te vois toujours. N’es-tu pas vision fatale sensible au toucher comme à la vue . Ou n’es-tu qu’un poignard ? »
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: William Shakespeare   Mer 14 Jan 2009, 12:43

Comme j'ai l'intention de lire les sept lear d' howard Barker, j'ai commencé par la pièce de Shakespeare, le Roi Lear que je n'ai jamais vue au théâtre ni en film.

Le Roi Lear divise son royaume en trois parts égales pour ses 3 filles, Régane, Goneril et Cordélia. Le roi demande à chacune de ses filles de lui exprimer son amour, mais Cordelia, moins hypocrite que ses soeurs, se montre réservée. Le Roi le prend mal, la déshérite et la chasse ; ainsi que le comte de Kent qui le desapprouve.

le Comte de Gloucester, abusé par son fils bâtard, chasse aussi son fils légitime Edgar.

Les deux hommes se repentiront de ces injustices flagrantes qui entraînent leur malheur.

Cette pièce est complexe, et les personnages, sujets à des interprétations diverses.

Certaines scènes de folie, d'orage, sont puissantes, et le thème de la tromperie, comme celui du déguisement, traverse toute l' oeuvre.

je voudrais bien la voir en DVD par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Xdo
pilier
avatar

Nombre de messages : 400
Age : 29
Date d'inscription : 06/01/2009

MessageSujet: Re: William Shakespeare   Mer 14 Jan 2009, 21:27

Et toutes ces magnifiques pièces de Shakespeare, tu les lis en VO ? ou en version traduite ? Je te demande cela car en fait, j'ai peur, en lisant une traduction, de perdre une grande partie du génie de l'auteur ( et la version originale est certes magnifique à entendre, mais nettement plus dure à comprendre).
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: William Shakespeare   Jeu 15 Jan 2009, 06:17

J'ai hérité d'une collection complète des oeuvres de Shakespeare, et je lis en bilingue, mais surtout avec le texte français, car la langue de Shakespeare est difficile.

Pour le roi Lear, j'ai eu du mal avec la traduction d'Armand Robin. Pour Henri V j'étais très content de la version bilingue chez Folio, pas de pb avec Macbeth traduction de FV. Hugo.

Dans Romeo et Juliette on trouve des "concetti", sortes de jeux de mots qui compliquent la lecture.

Dans le roi Lear certaines tournures sont bien alambiquées, je devais regarder l'anglais qui employait des neologismes, ce qui me rassurait. C 'est pourquoi je souhaiterais voir la pièce.

j'ai entendu du bien de la mise en scène de Sivadier, mais ses propos sur le comique m'ont refroidi, de même que l'introduction de fusillades et une atmosphère 1930, à ce qu'il paraît.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: William Shakespeare   Jeu 15 Jan 2009, 18:13

je viens de découvrir outre les 7 Lear d' Howard Barker un Lear d'Edward Bond.

Je vois que les auteurs anglais n'arrivent pas à s'en débarrasser ; Ca me rassure Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: William Shakespeare   Jeu 05 Fév 2009, 12:16

En 2009, Al Pacino devrait tenir le rôle principal dans une adaptation du Roi Lear, par Michael Radford (déja scénariste du "marchand de Venise") produite par Barry Navidi.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Firenze
pilier
avatar

Nombre de messages : 346
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: William Shakespeare   Jeu 05 Fév 2009, 17:18

Autour de Shakespeare, je conseille une revisite de Henri IV par Valère Novarina (d'ordinaire c'est toujours à Hamlet ou à Lear que les auteurs s'attaquent!), qui va puiser toute la force comique du personnage Falstaff pour en faire une pièce éponyme parue chez P.O.L. et qui vaut bien le détour Wink

(La pièce est passée au Chaillot et à la Comédie de Béthune, entre autres)
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: William Shakespeare   Jeu 05 Fév 2009, 18:09

cette pièce de Novarina n'est pas dans ma mediathèque, mais je retiens le titre car henri IV et henri V m'interessent : ils ouvrent d'ailleurs ce fil.

Je suis preneur de tout ce que tu pourras dire sur Shakespeare , et Sassy, étudiant Othello sera aussi la bienvenue. On n'épuisera pas le sujet, il est si riche ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Moon
Animation
avatar

Nombre de messages : 8306
Age : 27
Localisation : Seattle
Date d'inscription : 16/12/2006

MessageSujet: Re: William Shakespeare   Jeu 05 Fév 2009, 18:33

L'année dernière j'ai vu Troïlus and Cressida au théâtre. Voir une pièce de Shakespeare jouée en anglais surtout par de bons acteurs change complètement la donne. Justement je me posais la question est-ce qu'il y a des représentations en ce moment (à Paris) ?
Revenir en haut Aller en bas
http://lumiereaout.canalblog.com/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: William Shakespeare   Jeu 05 Fév 2009, 18:39

çà urge !
WILLIAM SHAKESPEARE est actuellement à l'affiche avec :

HAMLET
LES GÉMEAUX - SCÈNE NATIONALE DE SCEAUX
du 28 janvier au 8 février 2009

L'officiel des spectacles te renseignera.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Firenze
pilier
avatar

Nombre de messages : 346
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: William Shakespeare   Ven 06 Fév 2009, 16:46

Et de Thomas Ostermeier, le dirigeant actuel de la Schaubühne, une des meilleures troupes allemandes... Malheureusement je ne crois qu'il n'y a plus de place. Mais vu le succès qu'il a connu, il sortira peut-être en DVD (il avait été joué en Avignon l'été dernier et retransmis sur Arte).
Revenir en haut Aller en bas
Bernique
pilier


Nombre de messages : 2029
Localisation : complètement à l'Ouest
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: William Shakespeare   Ven 13 Fév 2009, 10:37

rotko a écrit:
Comme j'ai l'intention de lire les sept lear d' howard Barker, j'ai commencé par la pièce de Shakespeare, le Roi Lear que je n'ai jamais vue au théâtre ni en film.

As-tu vu le film de Kurozawa Ran (1985), adaptation du Roi Lear ?

Pour avoir un peu fréquenté Shakespeare, ce que je trouve passionnant, c'est la somme des réécritures de son œuvre.

Ran de Kurosawa
Le château de l'araignée, Kurozawa
West side story de R Wise
Une tempête, Césaire
Macbett, Ionesco

Il y en a certainement bien d'autres.
Ce ne sont pas de simples adaptations, mais de véritables appropriations qui soulignent l'aspect universel de l'œuvre shakespearienne. (Je sais, j'enfonce une porte ouverte ...)
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: William Shakespeare   Ven 13 Fév 2009, 12:01

Merci de ces rappels, Bernique.

je dois avoir Ran dans mes cassettes. un film grandiose.

Césaire, ça me tente tout çà ! mais je vais me lever à quelle heure ?
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: William Shakespeare   Mer 11 Mar 2009, 04:45

le portrait de Shakespeare ?


clic !


l'oeuvre aurait été peinte vers 1610, soit six ans avant la mort du modèle. Il s'agirait, donc, de sa seule représentation peinte de son vivant.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: William Shakespeare   Mar 07 Avr 2009, 17:32

Presciosa a écrit:
Charled, pour te répondre, je ne parle pas très bien anglais...Mais j'ai commencer un nouveau livre en anglais, et je compte bien réussir à le finir Happy Peut-être que plus tard je pourrais m'attaquer à Shakespeare en VO...Mais pas pour le moment ^^

charled a écrit:
Je te comprends. Shakespeare est extrêmement compliqué en VO. Par contre si tu as un anglophone avec accent sous la main, n'hésite pas à lui faire lire un passage. C'est juste magnifique à écouter.

Presciosa a écrit:
Et pourquoi tout le monde fuit « Roméo & Juliette »? C'est dingue ça...C'est une pièce tellement belle, triste mais infiniment belle...Bon, ok, je suis hyper romantique, mais bon...C'est pas un défaut !

Presciosa a écrit:
Pour Shakespeare, une de mes amies parle anglais, et elle m'a déjà lu plusieurs passages en VO, et je suis d'accord, c'est magnifique Happy

En ce qui concerne "Roméo & Juliette", je comprends ton point de vue...Mais...Un amour si pur et si beau c'est tellement rare...Et se donner la mort pour celui ou celle qu'on aime et une preuve d'amour tellement magnifique...
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: William Shakespeare   Mar 07 Avr 2009, 17:40

j'ai fait un collage de vos propos sur ce fil, il faut que les commentaires sur Shakespeare ne soient pas réservés aux commentaires guindés ou aux comptes rendus Wink

Sur "la mort par amour", Camus parle de Roméo et juliette dans le désert in noces p58-59 chez Folio

Citation :
Rien n'est plus vain que de mourir pour un amour. C'est vivre qu'il faudrait. Et Lorenzo vivant vaut mieux que Romeo dans la tere et malgré son rosier.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: William Shakespeare   Dim 12 Juil 2009, 06:01

Catherine Hardwicke bien connue pour son film « Twilight »prépare une version fantastique de « Hamlet ».
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Harelde
pilier
avatar

Nombre de messages : 7283
Age : 42
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: William Shakespeare   Lun 21 Sep 2009, 09:34

J'ai trouvé le fil que je cherchais. cheers
La fonction recherche est vraiment rhaa

Je cherche des conseils pour aborder Shakespeare. Je ne lis jamais de théâtre (ou presque jamais... l'une des dernières, c'est Cyrano, au lycée !), et j'ai envie de partir à sa découverte.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.corif.net/site/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: William Shakespeare   Lun 21 Sep 2009, 09:55

je serais tenté de te dire : commence par Macbeth... mais le sujet est si vaste.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Harelde
pilier
avatar

Nombre de messages : 7283
Age : 42
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: William Shakespeare   Lun 21 Sep 2009, 09:58

Je me posais la question.
Peines d'Amour perdues me tentait bien...

Je verrai aussi en fonction des volumes dispo à la médiathèque !
Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.corif.net/site/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: William Shakespeare   Lun 21 Sep 2009, 10:35

Harelde78 a écrit:

Peines d'Amour perdues me tentait bien...

Ne te prive donc pas, et j'apprendrai quelque chose Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: William Shakespeare   

Revenir en haut Aller en bas
 
William Shakespeare
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Shakespeare est passé à côté
» Le pardon en citation
» Homère et Shakespeare en banlieue
» Shakespeare...
» La « lunatic fringe » William Cooper le mythomane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: SPECTACLES :: Scènes et tréteaux-
Sauter vers: