Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Lecture commune de février 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Harelde
pilier
avatar

Nombre de messages : 7283
Age : 42
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Lecture commune de février 2010   Jeu 14 Jan 2010, 08:47

Va falloir faire un nouveau brainstorming...

Si vous avez des envies...
Allez-y !
super
Revenir en haut Aller en bas
http://www.corif.net/site/
Harelde
pilier
avatar

Nombre de messages : 7283
Age : 42
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Lecture commune de février 2010   Jeu 14 Jan 2010, 09:54

Nous sommes déjà 2 à être tenté par un livre de Dostoïevski.
Je vous propose donc quelques lectures :

Les Pauvres gens - 208 pages :
Citation :
Les Pauvres Gens est le premier roman publié par
Dostoïevski, celui qui le rendit d'emblée célèbre. Il a raconté comment l'idée lui en était venue : en se promenant un soir d'hiver dans Pétersbourg. Toute la ville lui apparut comme une rêverie fantastique. " C'est alors que m'apparut une autre histoire, dans quelque coin sombre, un cœur de conseiller titulaire, honnête et pur, candide et dévoué à ses chefs, et avec lui, une jeune fille, offensée et triste, et leur émouvante histoire me déchira le cœur. " Toute la littérature du XXe siècle est dans la dernière phrase : " Vous savez, je ne sais même plus ce que j'écris, je ne sais plus rien, je ne me relis même pas, je ne me corrige pas. J'écris seulement pour écrire, pour m'entretenir avec vous un peu plus longtemps... "

Le double - 275 pages :
Citation :
Le héros de notre récit entra tout hagard dans son logement ; sans quitter ni manteau ni chapeau, il traversa le couloir et, comme frappé de la foudre, s'arrêta sur le seuil de sa chambre. L'inconnu était assis devant lui, en manteau et chapeau lui aussi, sur son propre lit, souriant légèrement, et, clignant un peu des yeux, il le saluait amicalement de la tête. M. Goliadkine voulut crier mais ne put et il se laissa tomber sur une chaise presque évanoui d'épouvante. Et à vrai dire, il y avait de quoi. M. Goliadkine avait tout à fait reconnu son nocturne compagnon qui n'était autre que lui-même, M. Goliadkine, mais tout à fait identique à lui-même ; en un mot ce qui s'appelle son double sous tous les rapports...

La douce - 144 pages :
Citation :
Figurez-vous un mari dont la femme, une suicidée qui s'est jetée par la fenêtre il y a quelques heures, gîte devant lui sur une table. Il est bouleversé et n'a pas encore eu le temps de rassembler ses pensées. Il marche de pièce en pièce et tente de donner un sens à ce qui vient de se produire. Dostoïevski lui-même définit ainsi ce conte dont la violence imprécatoire est emblématique de son oeuvre. Les interrogations et les tergiversations du mari, ancien officier congédié de l'armée, usurier hypocondriaque, viennent rythmer cet étrange récit, qui voit la révolte vaine d'une femme prise au piège d'un homme incapable de la voir comme un être humain. Au bord de la folie, le mari va raconter ce mariage tragique, leur rencontre, les trahisons, les déchirements, et dresser, petit à petit, le portrait de celle qui gîte à ses pieds et qu'il refuse de voir.

L'Eternel mari - 286 pages :
Citation :
Pour Dostoïevski, chaque péché doit être expié. C'est le cas ici pour l'amant, hanté par un mari trompé, accablé par des soucis d'argent et ayant perdu le goût de la vie. C'est par une victime innocente, une enfant, que le pardon permet à chacun de reprendre sa place, au mari son rôle, à l'amant son jeu.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.corif.net/site/
Marie kiss la joue
Animation
avatar

Nombre de messages : 2576
Age : 29
Localisation : Rennes/Paris
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Lecture commune de février 2010   Jeu 14 Jan 2010, 10:25

J'ai le double, donc pourquoi pas Smile, je n'ai pas lu de Dostoïvski depuis quelque temps.

_________________
Que voulez-vous que je vous dise de moi ? Je ne sais rien de moi ! Je ne sais même pas la date de ma mort.
(Borges)
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Lecture commune de février 2010   Jeu 14 Jan 2010, 10:41

je n'ai rien contre Dostoievsky, et je suivrai s'il est élu;

un roman sur Haiti le plairait assez, vu le contexte.

Je citerai plusieurs auteurs - dont certains sont déja sur GDS* comme dany la ferrière que je n'avaispas totalement apprécié, ou Lyonel Trouillot qui est une grosse pointure.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
azazello
habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: Lecture commune de février 2010   Jeu 14 Jan 2010, 11:46

pour le choix du livre, je suggère "Les carnets de sous-sol", l'oeuvre importante de Dostoievski, son oeuvre charniere...
Le livre n'est pas long mais absolument indispensable pour comprendre cet auteur...
Revenir en haut Aller en bas
pichnette13
pilier
avatar

Nombre de messages : 91
Age : 29
Localisation : Tours
Date d'inscription : 24/12/2009

MessageSujet: Re: Lecture commune de février 2010   Jeu 14 Jan 2010, 12:01

Je vote pour L'éternel mari ou Le double cheers
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Lecture commune de février 2010   Jeu 14 Jan 2010, 12:11

Les Carnets du sous-sol 192 pages
Editeur : Actes Sud

Réfugié dans son sous-sol, le personnage que met en scène Dostoïevski ne cesse de conspuer l'humaine condition pour prôner son droit à la liberté. Et il n'a de répit qu'il n'ait, dans son discours, humilié, diminué, vilipendé les amis de passage ou la maîtresse d'un soir.
Un monologue féroce et imprécatoire, magnifiquement rendu par la traduction d'André Markowicz.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Harelde
pilier
avatar

Nombre de messages : 7283
Age : 42
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Lecture commune de février 2010   Jeu 14 Jan 2010, 12:47

rotko a écrit:
Les Carnets du sous-sol 192 pages
Editeur : Actes Sud

Réfugié dans son sous-sol, le personnage que met en scène Dostoïevski ne cesse de conspuer l'humaine condition pour prôner son droit à la liberté. Et il n'a de répit qu'il n'ait, dans son discours, humilié, diminué, vilipendé les amis de passage ou la maîtresse d'un soir.
Un monologue féroce et imprécatoire, magnifiquement rendu par la traduction d'André Markowicz.
Il me tente aussi.
Je vote les 5 !
Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://www.corif.net/site/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Lecture commune de février 2010   Jeu 14 Jan 2010, 15:21

Les Carnets du sous-sol 192 pages
Editeur : Actes Sud

Un monologue féroce et imprécatoire, magnifiquement rendu par la traduction d'André Markowicz.

l'ancienne traduction s'intitule Notes d'un souterrain Paris , Flammarion -- 1992.
tous les autres titres je les vois en bibliothèque.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Harelde
pilier
avatar

Nombre de messages : 7283
Age : 42
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Lecture commune de février 2010   Jeu 14 Jan 2010, 16:06

rotko a écrit:
Les Carnets du sous-sol 192 pages
Editeur : Actes Sud

Un monologue féroce et imprécatoire, magnifiquement rendu par la traduction d'André Markowicz.

l'ancienne traduction s'intitule Notes d'un souterrain Paris , Flammarion -- 1992.
tous les autres titres je les vois en bibliothèque.
Et je l'ai également trouvé sous les titres suivants :
  • Lisa
  • Le Sous-sol
  • Mémoires écrits dans un souterrain
  • Manuscrit du souterrain
Revenir en haut Aller en bas
http://www.corif.net/site/
Nymphéa
pilier
avatar

Nombre de messages : 1480
Age : 64
Localisation : Nord
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Lecture commune de février 2010   Jeu 14 Jan 2010, 20:09

Oui pour Dostoïevski que je n'ai pas lu depuis très longtemps. Tentée par l'histoire du sous-sol qui est peut-être un souterrain...bref, on s'y perd...
rire
Revenir en haut Aller en bas
Harelde
pilier
avatar

Nombre de messages : 7283
Age : 42
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Lecture commune de février 2010   Ven 15 Jan 2010, 07:47

Nymphéa a écrit:
Celle de janvier n'ayant pas débuté, j'attends un peu pour de nouvelles propositions... col
J'ai déjà fini la Lettre écarlate.
Quant au Cul de Judas, je ne crois pas que le lirai... col
Revenir en haut Aller en bas
http://www.corif.net/site/
Nymphéa
pilier
avatar

Nombre de messages : 1480
Age : 64
Localisation : Nord
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Lecture commune de février 2010   Ven 15 Jan 2010, 09:45

Harelde, quelqu'un(?) a déplacé mon message!
Revenir en haut Aller en bas
Bablier
pilier


Nombre de messages : 396
Age : 48
Localisation : Chiken McWrap City
Date d'inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Lecture commune de février 2010   Ven 15 Jan 2010, 09:56

Personne n'a déplacé ton message mais je vais le remettre à sa place Nymphéa !

EDIT : En fait, il existe pas encore le sujet lecture accompagnée de février. Pas de problèmes !

(Maëglin paraît absent, mais il veille sur ses ouailles ! Cool )
Revenir en haut Aller en bas
Bablier
pilier


Nombre de messages : 396
Age : 48
Localisation : Chiken McWrap City
Date d'inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Lecture commune de février 2010   Ven 15 Jan 2010, 10:02

Moi je veux bien partir sur le souterrain, ou le sous-sol de Dostoïevski. Partir en tout cas sur des carnets.
Revenir en haut Aller en bas
Nymphéa
pilier
avatar

Nombre de messages : 1480
Age : 64
Localisation : Nord
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Lecture commune de février 2010   Ven 15 Jan 2010, 10:15

Maëglin a écrit:
Personne n'a déplacé ton message mais je vais le remettre à sa place Nymphéa !

EDIT : En fait, il existe pas encore le sujet lecture accompagnée de février. Pas de problèmes !

(Maëglin paraît absent, mais il veille sur ses ouailles ! Cool )

Peut-être est-ce la sénilité précoce!!!Mais j'ai créé moi-même le fil lecture accompagnée de février hier et posté cet unique message d'introduction...Je ne comprends pas!
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Lecture commune de février 2010   Ven 15 Jan 2010, 10:33

C'est la faute de Nestor Razz ! ton message, Nymphéa était intitulé lecture commune, au mieu de lecture accompagnée, et j'ai cru que tu n'avais pas vu le fil déjà existant, initié par Harelde.

j'ai donc fusionné les deux fils col

je replace le fil lecture accompagnée Wink

mes excuses
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Nymphéa
pilier
avatar

Nombre de messages : 1480
Age : 64
Localisation : Nord
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Lecture commune de février 2010   Ven 15 Jan 2010, 11:53

OK parfait! C'est donc aussi ma faute... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
azazello
habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: Lecture commune de février 2010   Lun 18 Jan 2010, 02:21

un petit extrait?
Citation :
Le fruit légal, le fruit naturel de la conscience c'est , en effet, l'inertie : on se croise sciemment les bras. J'en ai déjà parlé. Je le répète, je le répète avec insistance : tous les hommes simples et sincères, tous les hommes actifs sont actifs justement parce qu'ils sont obtus et médiocres.

Comment expliquer cela? Voici: à cause de leur étroitesse d'esprit ils prennent les causes secondaires, immédiates, pour les causes premières; et bien plus facilement, bien plus rapidement que les autres, ils s'imaginent avoir les raisons solides, fondamentales, de leur activité. Ils se tranquillisent donc; or, ceci est le principal.

Pour pouvoir agir, en effet, il faut au préalable atteindre à une parfaite tranquillité et ne plus concerver aucun doute. Mais comment parviendrais-je à cette tranquillité d'esprit? Où pourrais-je trouver les principes fondamentaux sur lesquels je puisse bâtir? Où est ma base? où irais-je la chercher ?

Je m'exerce à penser. Autrement dit, toute cause chez moi en tire immédiatement une autre après elle, encore plus profonde, plus fondamentale, et ainsi de suite, à l'infini. Telle est l'essence de toute pensée, de toute conscience.
F.M.Dostoievski, "les carnets de sous-sol"
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Lecture commune de février 2010   Lun 18 Jan 2010, 06:10

tu suivrais, azazello ?
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
azazello
habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: Lecture commune de février 2010   Lun 18 Jan 2010, 14:08

suivrais quoi?
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Lecture commune de février 2010   Lun 18 Jan 2010, 14:32

Citation :
- suivrais quoi ?

- la lecture commune de février dont on parle, avec pour l'instant, dans le choix, l'avantage à Dostoievki, et notamment aux carnets du sous-sol
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Harelde
pilier
avatar

Nombre de messages : 7283
Age : 42
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Lecture commune de février 2010   Lun 18 Jan 2010, 14:56

Les Carnets du sous-sol apparaissent comme une oeuvre majeure de Dostoïevski. Ils me tentent bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.corif.net/site/
azazello
habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: Lecture commune de février 2010   Lun 18 Jan 2010, 21:47

rotko a écrit:
la lecture commune de février dont on parle, avec pour l'instant, dans le choix, l'avantage à Dostoievki, et notamment aux carnets du sous-sol
pour l'instant je ne sais pas exactement ce que ça applique de "suivre", mais je veux bien participer....
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Lecture commune de février 2010   Lun 18 Jan 2010, 21:50

azazello a écrit:
je ne sais pas exactement ce que ça applique de "suivre", mais je veux bien participer....

suivre le mouvement c'est participer, pas compliqué Smile attendons, c'est pour février :-)
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lecture commune de février 2010   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lecture commune de février 2010
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Semaine du 22 au 28 février 2010
» Signification de l'imposition des cendres,ce Mercredi 17 Février 2010 "début du Carème"
» Samedi 12 Février 2011 : Textes de la messe de ce jour
» 2010: Le 30/05 à 01h15 - y-a-t-il d'autres témoins- Sebourg - (59)
» Textes Liturgiques du jour : 18 Février 2016, Temps de Carême

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: Petites chroniques littéraires :: Lectures communes-
Sauter vers: