Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jean-Luc Godard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Jean-Luc Godard   Dim 10 Mar 2013, 16:12

Vivre sa vie


Le visage d'Anna Karina remplit l'écran, pour le réalisateur comme pour le spectateur. Les 12 tableaux qui constituent le film relèvent bien de la technique de Godard : montrer des gens de dos dans un café, comme au début, les entendre parler d'une voix sans intonation, comme chez Truffaut.

Etait-ce un tableau de l'époque ? ces vies paraissent bien vides...

Godard a toujours eut en commun avec Mizoguchi de penser que la prostitution est l'un des plus grands sujets du cinéma dans la mesure où c'est le modèle réduit et la métaphore de l'ensemble des rapports sociaux. C'est en observant la condition, la souffrance et les contradictions de ces femmes que Mizoguchi essaya de comprendre ce qui n'allait pas dans le monde et la société qui l'entouraient.

La prostitution est le motif du premier court-métrage de Godard, Une femme coquette, libre adaptation d'une nouvelle plutôt légère de Maupassant sur le sujet (Le signe) dont Godard envisagera l'adaptation pour Deux ou trois choses que je sais d'elle.

Godard a toujours défendu la thèse que l'on ne peut vivre dans nos sociétés sans se prostituer d'une façon ou d'une autre ne serait ce qu'en vendant sa force de travail à son patron, et que toute forme de prostitution en vaut une autre.


Ciné-club de Caen.

une analyse détaillée.

bref, j'attends de voir Pierrot le fou qui me plaira certainement davantage.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Jean-Luc Godard   Lun 18 Mar 2013, 07:57

j'ai vu Pierrot le fou qui m'a surtout interessé par cette "histoire d'amour sans le dire" entre Pierrot/Ferdinand et Marianne Renoir. cheers

Pour moi, c'est la suite d'A bout de souffle puisque les amoureux partent en cavale, alors que dans ce premier film, ce n'était qu'un projet sans suite. Il y a aussi des points communs dans la façon de filmer (les ecrans colorisés de Eloge de l'amour), les discussions sur le cinéma, la publicité, les lieux communs, les dialogues peu crédibles, les lectures et citations à références.

Ferdinand renvoie sans doute à Céline, non pas au voyage, mais explicitement à Guignol's band

Analyse détaillée du film.

Citation :
"Tu me parles avec des mots et moi, je te regarde avec des sentiments"
(Marianne)

.
Citation :
"Tu n'as jamais d'idée ! Rien que des sentiments"
( Ferdinand.)
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
 
Jean-Luc Godard
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La géographie culturelle selon Dominique Crozat et Jean-Paul Volle (Montpellier III)
» Pastiche de fables de Jean de La Fontaine.
» L`Apocalypse de Jean est un texte difficile a décoder!
» Saint Jean-Baptiste-Marie Vianney Curé d'Ars et commentaire du jour "Femme, ta foi est grande"
» JUNOT Jean Andoche - Général d'Empire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: SPECTACLES :: Ecrans: cinéma et télévision-
Sauter vers: